haubans mous sous le vent...

...sur mon Trident, et principalementau près quand il y a du vent, le haubanage sous le vent flotte, il est détendu. quatre questions :

  • y a-t-il un quelconque risque de casse?

  • y a-t-il un déficit en performances?

  • si je retend ce heubanage de manière conséquente, y a-t-il des risques de casse?

  • Concernant la tension, comment puis-je connaître les valeurs de tension à appliquer à ce gréement?

Merci d'avance!

L'équipage
18 nov. 2009
18 nov. 2009
18 nov. 2009
0

quelques réponses
Risque de casse : oui.
Surtout pour les barres de flèches.

déficite de performances : oui.

Si ton gréement n'est pas assez raide le mat doit "tomber" sous le vent.

retendre : oui.

A faire au près par 10/15 noeuds de vent , tu reprends le mou sous le vent. et tu vérifie depuis le pied de mat la rectitude du poteau.

Même chose sur l'autre bord.

Eventuellement affiner ça au port.

18 nov. 2009
0

Réglage haubans mous sous le vent
J'avais le même problème sur mon Gib Sea 106, quelques temps après avoir changé le gréement.
Le professionnel consulté, m'a dit que les câbles s'étaient légèrement allongés, normal, et m'a conseillé de resserrer le haubanage de 1 à 3 mm (~2 tours des ridoirs)et de, ça va de soi, détendre le pataras après navigation. Depuis plus de problème et les haubans sous le vent restent rigides jusqu'à force 5 au près. Au dessus il y a un peu de mou, mais rien de grave.
Les performance du bateau se sont aussi améliorées.

En ce qui concerne tes questions: d'après le gréeur, il faut éviter de laisser battre les haubans, car il y a fatigue du métal au niveau des ridoirs et risque de casse.
Trop de tension est à éviter également. Si tu n'as pas de tensiomètre, fais tes essais par petites touches.
Bon courage

18 nov. 2009
0

réglage à faire...
Salut,

Un gréement sous le vent peut être mou, mais de là à flotter, il y a sûrement un réglage à faire...

Il ne s'agit pas de forcer comme une brute pour immobiliser ton gréement, mais de reprendre l'excès de mou sous le vent puis de s'assurer que les deux côtés sont réglés de la même manière. Pour moi un gréement doit avoir un certain mou pour pouvoir encaisser les chocs (ne pas blinder chaque haubans, ça serait aussi une grave erreur), mais au près par force 3/4, il ne doit pas flotter! (différence entre "mou" et "flottement")

Dans tout les cas, un hauban sous le vent qui flotte, ça n'est pas un risque de démâtage immédiat en condition normale, ni signe d'un hauban abîmé, mais une fatigue certaine du mat et de la structure à long terme (à chaque virement, la tension sera reprise d'un coup), et des risques accrus de casse du mat ou des barres de flèche par fort vent (5-6 ou plus)!

Ce type de réglage se fera en mer, par mer plate et vent léger (3-4 beaufort), pendant une succession de virements de bord, ou tu vérifieras à chaque fois en te mettant au pied de mat que celui ci à une forme rectiligne et verticale sur toute se longueur.

A ta place, je procéderai ainsi:

-Hissage du génois et départ au près sur une amure, avec une mer calme et un vent modéré (F3/4)
-Reprise du mou sur les haubans sous le vent.
-Virement de bord, vérification de la forme du mat. Reprise du mou sur les haubans sous le vent.
-Affinage de mon profil par virement de bord successif, en prenant bien soin de ne pas détendre les haubans.

Attention, quand tu re-regles, travailles sur le haubans sous le vent.
Par exemple: Tu es tribord, et tu penses que ton bas haubans tribord (donc sous tension) doit être repris un peu car ton mat se courbe. Tu vires de bord, tu retend ton bas haubans tribord (qui a ce moment là ne sera pas sous tension), puis tu revires pour voir le résultat...

Ca n'est pas très compliqué, il faut juste garder en mémoire les deux trois règles suivantes:
- les haubans sous le vent ne doivent pas être sous forte tension, mais pas non plus flottants. Dans l'idéal ils doivent être "pré-tendus", donc prêts à recevoir la tension lors du virement de bord, sans que le transfert de charge soit violent.
- la tension doit être équilibrée des deux côtés, bâbord et tribord: le mat ne doit pas se balader de gauche a droite lors d'un virement de bord, mais rester vertical.
- Avoir des haubans blindés est tout aussi mauvais que des haubans trop détendus.

Pourquoi?

Quand le bateau navigue sur une amure, seul le haubans au vent travaille. Celui sous le vent ne sert à rien. Mais si il est mou, au moment du virement de bord, le transfert de tension d'un hauban à l'autre sera mauvais. Au moment ou le bateau vire et repasse à la verticale, que les voiles sont dégonflées, le mat doit être soutenu par les haubans de la même manière à gauche et à droite de manière à ne pas bouger et à encaisser le transfert de charge correctement. Si celà ne se fait pas bien, le gréement et le mat s'useront prématurément, les efforts transmis dans la coque à chaque virement seront très mauvais...

D.

19 nov. 2009
0

tout depend du bateau !
moi en exemple ;7 tonnes,11 metres,10 metres de mats pour le plus grand (ketch) diametre 10 pour tout, reprise de cadenne sur la coque,greement dormant souquee tres fort,1 fois sauter d'une vague sur l'autre , deguat;2cotes casses ! bateau rien ! tous les bateaux sont different !!!!

18 nov. 2009
0

Pas de panique Monique
Sur tous les bateaux a partir d'environ 15 knts réel ça commence à mollir sous le vent.

18 nov. 2009
0

les réglages de tension peuvent etre préçis....sans disposer d'un tensiomètre
etai,galhaubans,bas haubans,pataras:tous peuvent et doivent etre"bien réglés"outre qqes sites de fabricants de mats un petit livre(20 E),détaille la façon de procéder....
"les bons réglages de votre voilier"ivar Dedekam
chez Voiles et voiliers;;;
oui il ya "urgence" de reprendre à zéro tous les réglages
Désolé de ne pas tout expliquer pour les proçédures à suivre....trop long...
plus névéssité de qqes croquis....Procure toi ce petit bouquin ce sera clair et rapide

18 nov. 2009
0

reglage des haubans
Sur le gréement du trident, un fabricant de mat m'a conseillé de regler la tension des haubans de façon a les laisser molir a partir de 18N

18 nov. 2009
0

y'a des specialistes
pour venir le faire,
c'est pas a faire au pif au metre
fait venir qq ça coute pas si cher
et pour la prochaine fois tu sauras exactement quel est le bon reglage
mou c'est pas bon
pas mou mais mal fait c'est pas bon non plus

0

épontille
bonjour
cela peut provenir d'une épontille un peu faible, ou, comme sur le Gib Sea 105 de l'absence d'épontille : le mât est supposé être tenu par un arceau en polyester (et en plus le mêt est posé un peu en arrière de ce barreau)
J'avais résolu le pb (comme le font la plupart des gib sea 105 en ajoutant une vraie épontille en bois boulonnée sur la cloison et posée au fond sur le lest et en haut sur une plaque de CP scellée au pont.
La différence était nette : quand on serre les haubans, le grément n'a pas besoin d'être blindé pour rester légèrement tendu sous le vent même dans beaucoup de vent.
J'ai ajouté cette àpontille sur les deux 105, le premier un DL à mât court, le deuxième quillard à mât plus long.
Quand on achète un 105 sans épontille, si l'habillage en CP du barreau n'a pas bougé, c'est que le bateau a été faiblement sollicité, sinon la jonction centrale bouge.
Hubert, de Cherbourg

18 nov. 2009
0

réponse intéressante
on oublie trop souvent que la mollesse des haubans sous le vent peut être due au manque de rigidité du bateau.
Donc, régler en statique (à l'arrêt au port) à 20% de la charge de travail, (voir doc selden), affiner en mer sur plan d'eau calme (pas de clapot), au prés avec 15 noeuds de vent.
Le "mollissement" des haubans sous le vent après réglage indique simplement qu'il est temps de réduire la toile. Sur certains bateau, c'est avant 15 noeuds de vent.
bon vent
Alex

18 nov. 2009
0

Merci à tous
pour vos réponses!
Je pense que je vais essayer de trouver un pro dans mon coin (nieuport belgique) pour le faire, n'ayant ni l'envie ni le budget pour me payer un nouveau mat :-)

18 nov. 2009
0

no poroblem
Si j'avais dû démâter quand mon gréement était mou je l'aurais su, depuis 40 ans au'il sont mous. Si les perfs sont un peu moindres c'est à peine sensible, rien qu'un bon coup de barre ne saurait rattraper. Pour éviter une fatigue du gréement tendre des sandows entre haubans et bas haubans. Ca amortit les chocs et ça prolonge la vie des câbles.
Ne pas trop tendre les haubans, j'ai vu un centurion dont le pont avait été soulevé, faut pas pousser.

20 nov. 2009
0

Pro pour régler son mat?
Bonjour julnevermind,
AICA t'a transmis les pros du réglages.
Ces pdf t'en apprendront largement plus que le "généraliste" de la réparation navale.
Si tu as un voisin régatier, ça aide aussi.

19 nov. 2009
0

julnevermind
tu as un MP avec plus de détail vu ou tu es...

19 nov. 2009
0

aucun prob
sur les ancien c'est comme ca,au port il doivent etre tendu et en mer verifier a l'oeil le profil dans les 2 sens et sur les 2 amures,si c'est droit,c'est bon,seul les voiliers plus modernes on les haubans tendus.

20 nov. 2009
0

J'ai dématé en raison d'un gréement trop mou sous le vent
Les bas hauban détendus battaient un peu, cela a provoqué une fatigue au niveau du sertissage et cela a fini par péter...

Je crois que les causes les + fréquentes de dématage sont :
1/ etai à cause de l'enrouleur
2/ bas haubans qui sont toujours très sollicités

Galhaubans et Pataras plus rare.

L'assurance risque de ne pas couvrir si gréément dormant + 10 ans.

25 nov. 2009
0

plus simple loos gauge
mieux que de se faire des virements au pres à force 4 avec clé à molette et pince étau

en plus c'est scientifique, on peut s'approcher de 80 % de la force de rupture de normale (j'(ai oublié le terme technique)

bien sur il faut un bateau rigide

www.landfallnavigation.com[...]t2.html

20 nov. 2009
0

exact !
ça m'a été confirmé par un gréeur pro cet été

25 nov. 2009
0

Haubans mous
En fait, c'est quand les haubans au vent deviennent mous qu'il faut s'inquiéter !

Blague à part, dans le doute je te conseille de consulter un gréeur.

A+

02 juil. 2015
0

@julnevermind comment t'en es-tu sorti au final pour reprendre ton haubanage ?

02 juil. 2015
0

J'ai demandé à un copain ex Whitbread etc comment faire

1 - Tout détendre
2 - Tendre les bas haubans à la main jusqu'à ce qu'on ne puisse plus
3 - Tendre les bas haubans à la clé du même nbr de tour à droite et à gauche et regarder la quète et verticalité du mat
4 - Faire ça avec les haubans
5 - Faire ça avec l'étais
6 - Terminer avec le pataras

Faire une ballade et retendre si besoin

Il parait que 1 tour de ridoir = 1% de tension

Voici aussi ce que j'ai trouvé chez Z Spars (pour moi)

Mat en tête 1 étage de bdf à 0° et 4 bas haubans

Réglage au port
1°/ Si le mât est emplanté vérifier que la quête du mat soit en
accord avec la position du sabot sur la quille.
2°/ tendre les galhaubans et les bas-haubans à 15%
3°/ tendre le pataras à 20%
4°/ tendre les bas haubans AV et AR à 15% en pré cintrant
légèrement le mat

Réglage sous voiles
Par 15 à 18 noeuds de vent pour une gîte de 20° environ
1°/ vérifier la rectitude latérale du mat, les galhaubans ne doivent pas être mou sous le vent.
2°/retendre les galhaubans et les bas haubans si nécessaire, la
tension sera effectuée sous le vent pour ne pas gripper les ridoirs (compter les tours), on vérifiera les nouveaux réglages après virement de bord, même chose sur l’autre bord en corrigeant du même nombre de tours pour obtenir le même réglage
3°/ prendre un ris pour vérifier que le mat reste rectiligne
latéralement sinon retendre les bas haubans
Après quelques temps, reprendre les réglages en raison de mise en place des torons des câbles.

Ce qui est domage c'est qu'ils ne donnent pas le réglage d'étai
Qui chez moi est mou comme un élastique au soleil

02 juil. 201516 juin 2020
0

Merci Camille.

Je ne sens pas de faire cela seul sans l'avoir fait au moins une fois avec quelqu'un qui sait le faire.

J'ai constaté que les bas-haubans étaient mous le week-end dernier, bateau au près + 1 ris. En fouillant un peu, j'ai retrouvé une vidéo où on s'aperçoit que c'était déjà le cas en début de saison. Mais la, c'était peut-être "normal", il y avait + de 30 nds de vent.

Je n'ai pas souvenir de la même chose l'an passé.

J'avais dégréé le bas-étais cet hiver pour pouvoir bacher le bateau. J'ai appliqué beaucoup moins de tension cette saison car je trouvais le mat trop banané la saison dernière. Cet saison, mon poteau est pratiquement droit. Ceci explique peut-être cela, mais je ne suis sur de rien.

J'aimerai bien vérifier tout ca avant de partir fin juillet. D'où ma demande à julnevermind qui est sur nieuwpoort.

Bonne journée.


02 juil. 2015
0

Avec les infos données rien de compliqué,
J'ai repris ça sur tout mes bateaux sans problème.
Si tu respecte la règle des 20% donné sur le doc SELDEN y'a pas de risque .

C'est quand meme pas compliqué de poser un double mètre et de mesurer 2 à 3mm d'allongement!

02 juil. 2015
0

Je viens de lire la doc selden. Je ne connaissais pas cette méthode du "double mètre". Effectivement, ce n'est pas très compliqué.

Au passage, je comprends que le pré-cintrage que j'ai appliqué cette saison n'est pas le bon.

Merci

PS : chouette bateau.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Coque de bateau

Souvenir d'été

  • 4.5 (135)

Coque de bateau

novembre 2021