Haubanage textile - avantages, inconvenients

Hello !

J'envisageais de passer à du haubanage textile pour :
- le paratas (x2)
- les bastaques (x2)

pour les raisons suivantes :
- c'est plus joli
- je peux le remplacer moi-même, et je peux facilement emporter un élément de rechange (contrairement au cable, ca se plie bien)
- c'est souple, facile à ranger si on doit les démonter (et les démonter, j'ai eu à le faire à la dernière sortie de l'eau ... Un épisode franchement pas marrant quand on doit le faire en urgence !). Ce point est encore plus essentiel pour les bastaques, qui passent leur vie à pendouiller lamentablement.
- c'est facile à contrôler
- accessoirement, ca enlève du poids dans les hauts (et pas qu'un peu vu les diamètres)
- cela me permet de tester le haubanage textile

Après en avoir discuté avec un professionnel du gréement, j'ai eu le discours suivant :
"Pour la croisière et plus encore le grand voyage, surtout pas. C'est uniquement dédié à la régate"
"Vous allez devoir le remplacer en permanence"
"C'est nul, faut le retendre en permanence"
(sachant qu'il me semblait justement que l'on avait trouvé le moyen de faire du dynema haute performance sans fluage)
"Ca coûte un bras"
(pour changer les attaches au mat, peut-être, mais après, je compte bien être autonome et faire les épissures moi-même)

A noter que je n'envisage absolument pas de toucher aux haubans ni à l'étai, à la fois parce qu'ils sont soumis à des ragages, et aussi parce qu'ils me semblent bien plus critique. (si je perds 1 paratas, ou même une bastaque, le mat ne va pas tomber, pas tout de suite, cela me laissera largement le temps de réparer)

Quoi penser ?

L'équipage
14 nov. 2019
14 nov. 2019
0

Sachant que patara et bastaques sont réglables, le contre-argument il faut retendre tout le temps, ne tient pas.
Sauf ragage, ca ne s'use pas plus que de l'inox.
Ca coute un bras, oui, la première fois si on fait faire après, non.

14 nov. 2019
0

Je ne pense pas que ce soit réservé aux régatiers, mais le prix du dyneema n'est pas léger.
Pour ma part je suis passé au textile pour l'étai volant.

15 nov. 2019
1

autre avantage du dynema pas de ragage et donc pas d'usure sur la grand voile

15 nov. 2019
2

Inconvénient, vibre beaucoup plus qu'un câble car beaucoup plus léger, ça monte dans les aigus en même temps que le vent, avec des phases de résonance avec la coque !
Un enfer à l’intérieur avec du vent pour ceux qui essaient de dormir.
J'ai mon pataras comme ça, et j'ai tout essayé pour "casser" l'onde vibratoire, le seul moyen : mettre la main dessus,
c'est pas très pratique ...
Sinon très bien, et n'use pas la chute de GV.

15 nov. 2019
0

Effectivement passé une certaine force de vent ça fait un bruit lugubre mais en revanche c'est increvable: chez moi, pataras et bastaque depuis 15 ans sans problème. (Les bastaques en cable cassaient régulièrement au niveau du sertissage).

12 déc. 2020
1

Bonjour ,
As tu essayé en tendant un élastique entre l'extrémité de la bôme et le pataras?
Jean-Charles

15 déc. 2020
0

C'esr exactement ce que je fais avec ma balancine

Elle vibre et la vibration passe dans le mat et rend fou

Un élastique entre la balancine et la pataras et pleins de bonnes nuit silencieuses

15 nov. 2019
0

Le site inorope.com explique les différentes sortes de Dyneema, plus ou moins adaptés au gréement dormant

15 nov. 2019
0

Merci pour vos retours !
Wow, 15 ans avec la même bastaque textile !
Bon, le bruit de sifflement ne fait pas rêver, mais quelque part, ca fait partie du test.

Bon, vous m'avez clairement rassuré sur mes intentions.
(je ne comprends pas trop pourquoi le professionnel réagit de cette manière, ca ne lui rapportait pas assez ?)

15 nov. 2019
0

Sur le mini du vainqueur les haubans se changent tous les 2 ans.

15 nov. 201915 nov. 2019
2

Pour un bateau de croisière l'intérêt est vraiment mineur.
De toute façon pour le gréement latéral il faut oublier le dyneema qui sera toujours trop souple quelle que soit sa version, donc peut-être du PBO mais au moment de faire le chèque tu vas te réveiller ;)
Pour le gréement longitudinal : pour l'étai ce ne sera pas compatible avec l'enrouleur, reste le ou les pataras. C'est ce que j'ai fait mais le dyneema super haut de gamme m'a déçu, j'ai changé pour un truc très spécial et cher mais c'était surtout pour me faire plaisir.
Tu devrais en parler avec un vrai spécialiste du gréement textile : la société Den Ran (aucune action ...) qui fait tous les gréements textiles pour les Ultim que nous suivons en ce moment. Ce sont eux qui m'ont fait mes pataras, on a beaucoup réfléchi avant et ce n'était pas aussi évident que les promesses de certains marchands de ficelles ;)
PS : je viens de relire : ton gréement est-il en tête ou fractionné ? Barres de flèche poussantes ou droites ?

15 nov. 2019
0

pour bastaques et pataras sans problème, par contre 15 ans ça me paraît beaucoup pour du dyneema.

J'avais démâte l'A35 sur rupture du pataras après 7 années à cause du ragage répété de la latte forcée au même endroit (et un planté de vague au portant dans 30 nds).

23k de factures pour un truc à 300 balles...

Ton pro à raison, pour un usage croisière les gain de poids dans les hauts est négligeable, et si tu casses pour quelque raison que ce soit, c'est bien lui que tu iras voir en premier. Son calcul gain/risque est assez clair.

Je me tâte sur l'Aphrodite, mais oui peut-être pour éviter le ragage sur la GV...

15 nov. 201915 nov. 2019
0

C'est sur l'Aphrodite que je pétais les bastaques métalliques.(Au niveau mat elles se coincent á l'envers quand elles sont un peu "folles; quand on les souque elles se plient á 180º au niveau du sertissage et á ce régime elle ne durent pas longtemps). 15 ans c'est beaucoup, mais comme le bateau á ceinture et bretelles je ne risque pas grand chose.

Mais le gréément tout textile, étai et haubans c'est un tout autre truc, pas pour la croisiére ni du bricolage d'amateur.
NB: pour installer mes bastaques j'avais profité d'un dématage pour enlever la tête de mat et faire passer une grosse boucle dyneema par l'intérieur, retenue dans le mat par un noeud en huit; c'est sur cette boucle que je fixe la bastaque; le changement prendrait á peine une minute, le temps de grimper. Mais pour l'instant j'ai la flemme...

15 nov. 2019
0

Gréement en tête (et enrouleur de foc à hauteur des bastaques)
Barres de flèches droites.

A noter que les 2 pataras sont totalement indépendants, et qu'il n'y a aucun ragage (pas même la voile). Si les lattes pouvaient toucher le pataras, cela aurait été no way.

En pratique, je juge qu'il n'y a vraiment aucun risque.
Quant à reprendre la tension, le design de la cascade de poulies fait aussi partie du jeu.

15 nov. 2019
0

Donc tu es dans le même cas que moi, ce sont les pataras qui assurent à eux seuls la raideur de l'étai.
Ce que j'ai constaté (au détriment de mon portefeuille) c'est que de la tresse dyneema, même de l'Ocean 5000 STS, est trop élastique, et en plus extrèmement bruyante.
Comme je voulais aller jusqu'au bout de cette expérience textile j'ai commandé chez Den Ran deux pataras en enroulement filamentaire d'une fibre mélangée dyneema/vectran (origine Lancelin), gainé dyneema. Les fibres sont toutes longitudinales, donc pas d'élasticité dûe à la compression de la tresse. La charge de rupture de chacun est supérieure à 10 tonnes mais on s'en fiche. Et aucun fluage, pour la tension j'ai mis simplement des ridoirs (mais un palan entre pataras est toujours possible).
Trois ans que c'est comme ça et ça ne bouge pas (avec entre autres 3000 milles au près entre Brésil et Canaries).

15 nov. 2019
0

Sur quelques minis au Marin :
Étai textile . Anneaux de friction pour poulies pieds de mat , tension haubans très raide avec ridoirs ou brelage dynema.

12 déc. 2020
0

Mon ami sur un catamaran Looping 50 , France / le Cap ( Afrique du sud ) hauban textile , aucun souci , pas détendu , nickel , du King Rope de chez Cousin

15 déc. 2020
0

King Rope est sauf erreur du PBO. Trop cher pour moi et pas que des avantages.

12 déc. 2020
0

Je crois que sur son dernier cata, le Mana 24, Wharram a remplacé les haubannages acier par du dynema. A noter qu'il n'y a plus de foc sur ce modèle. Bien pratique sur un transportable. Même à 92 ans, on peut encore évoluer.

12 déc. 2020
0

sacré personnage Mr Wharram

15 déc. 2020
0

Il l'a fait aussi sur son Pahi de 63 pieds

15 déc. 2020
0

Sur un catamaran ça se justifie car l'angle de tire est favorable, pas sur un monocoque

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (182)

Bientôt fini ?

mars 2021