hauban

Bonjour,

Tous les combiens conseillez vous de changer els haubans ?

L'équipage
11 jan. 2007
11 jan. 2007
0

comme les élastiques
pour le saut à l'elastique: chaque fois qu'ils cassent....

11 jan. 2007
0

RE
Ta réponse est interessante, Lapalice n'eut pas fait mieux. Toutefois, comment déceller des signes de fatigue ?

11 jan. 2007
0

POUR LES CATAS
maximum dix ans un haubans c'est comme un moteur d'avion on change avant de casser meme si tout est ok

11 jan. 2007
0

re
Merci,

Des fournisseurs à conseiller ou le bon vieux ship du coin ?

11 jan. 2007
0

une chose sûre

L'on dit beaucoup de choses à ce sujet.

Pour les assurances c'est tous les 10 ans sinon en general ils ne paient pas la casse , donc là tourne toi vers ton assurance.

Par ailleurs dés que tu voie un gendarme là il y a faiblesse et là tu es prevenu.

Sinon Calypso à toujours ses haubans d'origine (38 ans) mais il n'y a pas de sertissage toutes les extermités sont epissurées.

josé

11 jan. 2007
0

RE
Merci,

gendarme, c'est quoi à part un petit bonhomme bleu avec jumelles !! :-) :-)

11 jan. 2007
0

RE
Merci bien

11 jan. 2007
0

gendarme

un fil du cable cassé tu passe la main dessus et ça pique ,c'est un "gendarme".Là ton cable est mort , souvent s'est l'alarme

josé

11 jan. 2007
0

autre truc,avant que le gendarme pinte son képi
tu serre avec les doigts le sertissage au niveau de la jonction avec le cable,tu tournes et si tu sens que c'est un peu coupant,c'est bon à changer!!C'est le stade juste avant le gendarme!!
jacquot

11 jan. 2007
0

RE
Merci,

En plein travaux sur mon Fantasia, je souhaite lui poser un étais largable. A quelle hauteur puis je le poser sur le mat. Y a-t-il des précautions à connaitre

11 jan. 2007
0

Re
Merci beaucoup de tes conseils avisés

11 jan. 2007
0

RE
Je crois que je suis prêt !

Je suis un peu refroidi toutefois par le pris des ridoir pélicans. avez un système moins honéreux ? :-D

12 jan. 2007
0

diamètre étai largable ?
Quel est le meilleur rapport entre le diamètre de l'étai et celui de l'étai largable ?

11 jan. 2007
0

derriere

l'etai largable il faut un autre cable vers l'arriere pour eviter de cintrer et de casser le mat.Donc en haut sinon celà t'obliges à mettre une bastaque , en faite un autre cable largables vers l'arriere.

Le mieux c'est de faire un tour sur les pontons.

josé

11 jan. 2007
0

Je viens de poser le mien
J'ai tout vu, tout lu, tout entendu.
je me suis fait ma synthèse:
Cadène double sur le pont = Winchard de 10, + contreplaque inox triangulaire (140x140, épaisseur 8mm) reprise sous le pont , et fixée, outre les 4 vis de 10 de la cadène, à 2 vis existantes de 10 fixant le (nez la pièce d'étrave en alu, support de l'ancre..) Cette pièce triangulaire elle même fixée sur l'étrave par un ridoir de 6 dans le prolongement de l'étai largable.
La cadène double de pont est fixée en arrière de l'enrouleur à environ 30cm.
En haut du mât, à environ 40cm de la tête de mât, sous l'étai, et de façon à avoir un étai largable // à l'enrouleur, la cadène vendue dans le commerce. Lumière à faire de 10 par 70mm, fixée par rivets pop et boulon indésserrables(vendu pour) :-p

12 jan. 2007
0

Une taille de moins pour le largable
:-)

12 jan. 2007
0

AMHA

le largable est là pour morfler , pour supporter le tourmentin par F8 et plus...alors pour moi il doit etre de m^me diametre que celui de l'étai.

car vu les conditions de son utilisation ça sera pas le moment d'aller faire le clown devant

josé

11 jan. 2007
0

EUHHH!!!
je voulais dire POINTE son képi,et non pinte,encore que.... :-D :-D :-D

11 jan. 2007
0

sans vouloir te contredire JOSE
mais tu pense certainement mât en bois!!!!AMHA,on peut installer la ferrure supérieure à 30,40cm en dessous du point d'ancrage de l'étai,sans avoir besoin de bastaques,sur un mât alu,ce qui est ton cas.C'est ainsi sur de nombreux navires et des bien plus gros que le fantasia,je l'avais installé comme ça sur mon Brin de folie,et 10ans après celà n'avait toujours pas bougé.
jacquot.

11 jan. 2007
0

tout à fait d'accord

oui oui Jacquot 30 cm c'est bon même pour un mat en bois les efforts seront repris par le pataras , mais pas à 1m ou 1.5m dessous. c'est ce que je voulais dire

josé

11 jan. 2007
0

nous sont d'accord José
et Gwennili le confirme!!!
jacquot ;-)

11 jan. 2007
0

pour les haubans ...
il ne faut surtout pas qu'il y ait de règle ..

ça depend des bateaux, et surtout de la conception du greement ..

sur le mien un étai fait environ 3 ans ...

Des haubans ça s'inspecte régulierement on chasse le gendarme, l'ideal est de faire travailler les embouts en pliant un peu, mais cela necessite au minimum de molir totalement le cable, aux mieu de dégréer.

Après pour la fourniture attention ....

Si les cables se valent a peu près, il n'en est pas de même pour les embouts ...
Il y a differente qualité, c'est encore un domaine ou on en a pour son argent.

Quand a les faires chez le ship du coin .. pas de règle certains les commandes chez ... , d'autre travaille avec des embouts cacapou et ont une marge d'enfer, d'autre avec les embouts qui vont bien mais sont cher ....
et enfin certain travaillent avec les embouts qui vont bien et une marge d'enfer et la attention le portefeuille...

Bref plus d'info en privé pour ceux qui veulent ... pas de pub, ni de linchage en ligne ...

11 jan. 2007
0

il y a encore plus simple

et de bien meilleur qualité : les épissures c'est tellement facile à faire avec un croquis.

et c'est gratuit.....et le cable n'est pas écroui et ne subit pas d'amorce de cassure.

josé

12 jan. 200716 juin 2020
0

voici le croquis

le principe est de diviser le cable en deux puis de passer l'un dans l'autre

josé

12 jan. 2007
0

et en allant plus loin
tu nous donnes le diametre de la cosse coeur a employer en fonction du diametre du cable 1x19 ?

12 jan. 2007
0

Ce qui serait intéressant
C'est de connaître aussi la différence de résistance entre une épissure et un sertissage (en bon état).
On admet communément qu'une épissure affaiblit le câble de moitié (et encore, les câbles modernes aiment encore moins que les anciens, me suis-je laissé dire). Qu'en est-il pour un sertissage ?

12 jan. 2007
0

en effet

pas de bricolage Calypso mat de 10,50m avec voilure qui va avec , tout le greement est fait ainsi.

Et je connais la personne qui a fait ce greement voici 38 ans.

Et Calypso a été mi à plat sur l'eau lors d'une traversé du Golfe de Gascogne. Il a des milliers de milles dans les pates car il a fait du charter pendant 14 ans.

josé

12 jan. 2007
0

heuuuu
dormant en monotoron bien sur :heu:

en textile c'est different :tesur:

12 jan. 2007
0

pour moi

il faut etre fou de depenser du bognon pour un systeme qui ne peut tenir bien longtemps car le cable est blessé lors du sertissage à moins d'utiliser une matiere plus malléable que l'inox mais là il a electrolyse.

alors qu'il est simple de faire une épissure mais evidement là ça ne fait pas tourner le commerce, alors systeme à proscrire et à tourner en derision n'est-ce pas?.

josé

12 jan. 2007
0

alors là

je suis d'accord avec toi sur tout les points.

Je ne sais pas ce que ça donne comme taux de resistance les épissures mais ils tiennent depuis 38 ans et c'est bien là l'essentiel.

faire faire des épissures ça cout la peau des fesses bien plus cher que les embouts ,qui sont tres bien par ailleurs.

Mais moi avec mes petites mains ou avec mes dents je ne peux faire du sertissage il faut donc que j'aille chez le greeur du coin , par contre avec beaucoup de patience je peux faire des épissures

Et là mon greement me coute que le prix du cable et quelques cosses.C'est ce que fit le premier propriétaire de Calypso il y 38 ans.

L'hiver dernier j'ai fait transporter le mat chez moi par un greeur avec ça remorque speciale et je lui ai demandé d'examiner le greement car c'était l'occasion de changer .Il a pris tout son temps , le seul cable qu'il ma conseillé de changer était le pataras qui lui était serti et donnait quelques signe d'electrolyse.

Par ailleurs je conçois bien que faire du sertissage peut faire bizard sur un bateau moderne .

Donc le sertissage c'est bien mais les épissures aussi.

josé

12 jan. 2007
0

inox

souple 7x7

josé

12 jan. 2007
0

faudra
que tu nous esspliques comment faire une épissure sur un cable en 1x19

12 jan. 2007
0

des bouquins j'en ai aussi
et j'ai aussi essayé
:-)
ça va mieux avec des Norseman .

12 jan. 2007
0

Epissures - un peu de serieux ...

tu m'expliques la liaison avec le mat et une epissure ?

tu m'explique la liaison epissure avec un ridoir ?

Tu me donnes la tension a la rupture au niveau de ton epissure : 50 % de la chagre de rupture du cable ?

Bref soyons serieux, on est en train de parler de greement dormant pour tenir un mat .... pas de bricolage pour maintenir un poteau telegraphique debout.

12 jan. 2007
0

et bien

voilà du boulot , pour le diametre des cosses je releve ça cet apres-midi.

les liaisons mat et ridoir ce font directement avec un axe et anneau brisé à travers une cosse ,sans manille.

josé

12 jan. 2007
0

Un embout sertie posé correctement
a une resistance superieur a celle du cable sur du monotoron 1x19.

certains fabriquant vont jusqu'a garantir que même les embouts manuels ont une resistance aux charges minimum égale à celle des câbles.

12 jan. 2007
0

Bien sur
mais il y a quelque centaines d'année des mats en bois de 50 m etaient haubanés avec des bouts en saipasquoigrosnulos ...

comparons ce qui est comparable.

IL EST FAUT ETRE FOU POUR FAIRE DES EPISSURES SUR LE DORMANT D'UN MAT ALU OU CARBONE DIGNE DE CE NOM !!!

12 jan. 2007
0

Franchement Jose ..
Comment aujourd'hui, ou la majorité des bateaux produit sont équipés de greement précontraint, ce qui necessite une forte tension de haubanage pour avoir de la tenue peux tu insister sur la voie de l'epissure.

A moins d'avoir un poid de greement considerable, il est indispensable d'avoir au minimum du cable monotoron 1x19.

Je ne connais pas son rayon de courbure minimum, et je pense que personne ne le communique, car il est inimaginable d'envisager de faire travailler ce type de cable avec une forte déviation.

Je viens de faire un essai sur un bout de cable de 7, en lui faisant decrire un demi cercle de diametre 20 cm, il marque deja la pliure ..... :tesur:

Un embout de qualité correctement posé n'a jamais crée d'amorce de rupture.
En revanche il est vrai que les gendarmes apparaisent en generale au point dur a la sortie de l'embout.
Mais avec un greement correctement conçu il n'y a pas de point dur, soit le cable ne bat jamais, soit si lui arrive de battre l'embout doit etre articulé pour suivre le mouvement.

De plus tu parles de faire marcher le commerce, cela demontre que tu n'as aucune idée du marché ...
Si tu faits faire une epissure sur un cable cela te coutera bien plus cher qu'un embout :mdr:

Mais bon ...

il est vrai qu'a une epoque certaine, les drisses etaient mixtes textiles / cables, les winchs n'existaient pas, les voiles etaient en Coton, les mats en bois et les haubans etaient épissés ....

ça marchait et marche toujours, mais les
choses ont un peu changer depuis ....
et si un pieux en bois s'accomode de ça, il n'en est pas de même d'un profil alu.

12 jan. 2007
0

inox ou galva?
ton haubanage.

c'est plus facile sur du cable galvanisé

12 jan. 2007
0

on a fait un essai un jour
avec un hauban d'origine qui avait 16 ans, qui avait passé 100% de sa vie à l'extérieur (pas d'hivernage en hangar).
J'me souviens plus des valeurs si ce n'est que le gars qui a testé m'a dit que la resistance était conforme à la spécification du câble neuf. Puis il a fait le même test en tirant sur le sertissage : resultat le sertissage a tenu et c'est le câble qui a cassé au-delà de sa valeur de rupture.

12 jan. 2007
0

Fréquence de remplacement
Remplacer ses haubans systematiquement, comme certaines pièces en aviation, avant qu'elles cassent, me parait une bonne chose.
Par contre, il est plus judicieux de raisonner en nombre de milles parcourus plutôt qu'en nombre d'années. En effet, certains font autant de milles en un an que d'autres en dix.

12 jan. 2007
0

Salut Equinox

Pour l'étai largable, je me suis posé la question pour le mien. Je vais attendre. J'ai lu dans un numéro spécial équipement de voile magasine que, en hauturier, sur une unité modeste (sic) l’étai largable ne se justifiait pas. Il suffisait de dégréer le génois aux environs de 20 - 25 nœuds, pour le remplacer par un solent possédant éventuellement une bande de ris. Le génois du Fantasia fait 22 m² de mémoire. Certain disent que dégréer un génois même au port c’est la galère. Mais ils parlent sûrement de surfaces plus importantes. Je ferais des essais en mer la prochaine fois. Je prendrais déjà la précaution de vérifier si les poulies de tête de mat tournent bien. Puis je graisserai la ralingue du génois (il y a des bombes spéciales). Bien sûr, le m’ harnacherai.

Sinon, j’ai vu un Fantasia avec étai largable à Tréboul (Douarnenez). La cadène est devant la baille à mouillage. Le renfort traverse la baille et est sur l’étrave. Sur le mat, la fixation est à environ 20 cm plus bas que l'étai, donc pas de bastaques.

12 jan. 2007
0

C'est sûr que
C'est sûr que sur un "petit" bateau, le jeu n'en vaut peut-être pas la chandelle.
Pour un Fantasia, ça se discutte peut-être (c'est limite), mais pour ma part, je pense que j'opterai pour une optimisation du gréement existant :
- vérification ou remplacement des poulies/drisses
- remplacement de l'enrouleur et son train par un modèle qui casse pas les pieds quand on affalle ou envoie, plus couilles de chat
- verification des ralingues
- coup de bombe au téflon si besoin

Après ça, si tu anticipes la manoeuvre, ça doit monter ou tombre tout seul (évidemment, si tu es déà à la rue... :-( )
Et ça a deux avantages, pour un prix sensiblement comparable : pas de bo¤*#l sur la plage avant, et des manoeuvres plus sympas avec les voiles habituelles, puisque matos au top.

12 jan. 2007
0

étai largable

AMHA tout depends des navs que l'on fait.

Si l'on navigue à la journée avec escale le soir ou une nuit de nav à la rigueur , pour moi ça sert à rien.Car là l'on prends la meteo pour 24h et l'on sait s'il va avoir baston ou pas.

Car le genois reduit lorsque le vent monte ça fait tres tres bien l'enrouleur c'est m^me fait pour.

L'étai largable sert pour le tourmentin , question: qui mets le tourmentin durant une saison ?personne.

Par contre il faut veiller à ce que l'enrouleur ne merde pas et là l'étai largable peut servir .Mais bon en generale les enrouleurs sont au point maintenant s'ils sont correctement entretenu.

josé

12 jan. 2007
0

Le plus marrant de l'histoire

On nous a dit : l'enrouleur, c'est formidable. J'ai un enrouleur.

Après, on nous dit : l'étai largable, c'est formidable. Je me suis mis à prendre des mesures.

Finalement, je me dis. Pourquoi ne pas virer l'enrouleur, remettre un génois endraillé qui tombe tout seul, dont le guindant est une lame de rasoir ?

C'est sûr que l'enrouleur, arrivé au port, en quelque seconde la plage avant est dégagée pour surveiller le trafic tout en tenant la barre.

Donc, à réfléchir.

12 jan. 2007
0

Etais
Merci de l'info, mais ne va quand même pas prendre trop de risque !!

12 jan. 2007
0

Autre solution
J'ai fait comme tout le monde sur un 38 pieds et j'ai mis étai largable + solent. Si on installe l'ensemble au port, c'est facile, si on le fait seulement quand il y en a besoin, cad par force 5 avec les creux qui vont bien, c'est plus compliqué. Je me demande s'il ne serait pas plus simple d'avoir un solent sur enrouleur et un génois léger sur emmagasineur. Que l'on enléve vers 12-15 noeuds de vent, ce qui est plus simple. Reste le problème du virement de bord..

12 jan. 2007
0

Très bonne solution
Qui a d'ailleurs déjà été évoquée récemment sur un autre fil (celui sur gennak/spi assym et bout dehors... puis déviant vers reacher, code 0, spi sym etc... enfin, je crois).

Pour le virement, pas de souci :
1) ton emmagasineur est derrière l'étai donc pas de problème (si tu es sous génois bien sûr, mais aussi sous solent, puisque tu as affalé le génois).
2) ton emmagasineur est en avant de l'étai (sur un petit bout dehors, pourquoi pas, ça paraît plus logique, quoi que), et là :
- y'a vraiment pétole et tu vires ton génois à la main
- y'a du vent, mais tu fais pas de louvoyage (juste des ronds dans l'eau) : empannage en passant l'écoute devant l'étai (prévoir la manoeuvre avant ;-) )
- y'a du vent et tu fais du cap : tu roules, tu vires, tu déroules.

12 jan. 2007
0

Mais non !
Tu affales vers 15 Kn, c'est pas la piaule !
Et puis, comme il est sur emmagasineur, tu affales un boudin, c'est sensiblement différent !

12 jan. 2007
0

???
T'as un tri ORMA pour aller à 25 Kn dans 15 Kn de vent, toi ?

12 jan. 2007
0

Ah ! Mais non,
puisque tu affales le gén' lèger dans 15 Kn (c'est dit plus haut). Et puis en plus, tu peux le laisser à poste roulé si ça te fait c*#&r (même s'il vaut mieux le mettre au moins sur le pont).

12 jan. 2007
0

Vous etes sur de parler de la meme chose ....
Roc semble parler d'un code 0

et Lamanille d'un spi asy sur emmagasineur

12 jan. 2007
0

sauf
qu'il faut affalée le genak quand il de la piaule donc retour case depart

12 jan. 2007
0

SAUF
que tu le fera a 20 25 noeuds

12 jan. 2007
0

de vent
et non de noeuds

12 jan. 2007
0

c'est ton point de vue
moi je demord pas pour l'avoir essayer et quand ça souffle ton genak se deroule ou poche et la c'est la cata

12 jan. 2007
0

T'as raison
Zéph (comme souvent ;-) )

Et puis, j'arrête de parler de ça sur ce fil, le sujet c'est

LES HAUBANS

n'dudju !

13 jan. 2007
0

afalé oui
mais pas sur sa drisse car la çà arrive sinon il resterai toujours en poste le genak

12 jan. 2007
0

Haubans et risque
Si il n' y a guere de risque a conserver longtemps des haubans en monotoron sous reserve d'une verification reguliere,

il n'en est pas de même avec les haubans en rod (rond inox), avec ceux là la prudence s'impose.
Non pas qu'ils soient plus fragile, mais ils cassent sans prevenir ... pas de signe avant coureur.

12 jan. 2007
0

Ahem, euuuuh
Le rod, je vois. Le "monotoron, c'est quoi ? Le plus courant ?

12 jan. 2007
0

C'est dit "monotoron" car il n'y a qu'un seul toron.

Les amarres textiles sont à 3 ou 4 torons.

12 jan. 2007
0

voilà tu as compris

dans un cas tu changes tous les 5ans et tu paies la peau des fesses , dans l'autre tu fais toi m^me et ça te coute 10 fois moins cher et tu changes tous les 50 ans...à chacun de voir.....

josé
:-D

12 jan. 2007
0

ce qui explique...
l'empoignade entre calypso et zephyr !

José a des vieux câbles, multitorons, souples et épissables (presque du textile ! :-p )

Par contre le monotoron, impossible à épisser car trop raide... et car 1 seul toron ! :lavache:

:alavotre:

12 jan. 2007
0

Haubans sur nos bateaux
le plus frequent c'est le cable 1 x 19 appelé monotoron.
c'est composé d'un fil unique central, puis de 6 fils autour du fil central, et enfin de 13 fils autour des 6.

Après il y a le Dyform (ou equivalent le nom change selon les marques) c'est a peu près pareil sauf que les fils ne sont pas rond, le "remplissage" de la section d'un cable d'un diametre donné est superieur au 1x19 et les torsades sont moindres.
Bref a resistance equivalente c'est plus raide, plus petit et plus leger que le 1x19

Après on a le Rod qui est un rond inox plein, encore plus leger, plus raide et petit que le dyform.

Ensuite il y a des cables qui ne sont pas utilisé pour faire du haubanage car trop souple. (sur un 420 ça marche)

cable souple 7 x 7, qui est un cable composé de 7 torons de 7 fils (1 central , 6 autours)

cable extra souple 7x19, c'est un cable composé de 7 torons de montoron 1x19.

Ces cables sont plus souple (allongement), accepte un rayon de courbure beaucoup plus faible, sont a diametre egale nettement moins resistant qu'un monotoron.

Comparaison Charge rupture pour diametre 7

Rod 5600 Kg
Dyform 4950 Kg
1x19 4090 Kg
7x7 2070 Kg (pour du 6, 3670 pour du 8, le 7 n'existe pas)
7x19 2820 Kg

Du cable 1x19 se monte avec des embouts sertis (eventuellement des embouts manuels)

12 jan. 2007
0

pour le rod
la a dix ans tu le vire pour sure!

12 jan. 2007
0

et le textile
quelqu'un connait?

12 jan. 2007
0

course du rhum

j'ai pu discuter un peu avec quelqu'un qui travaillait sur un bateau avec greement textile .

avantage le poids , inconvenient les UV il faut donc gainer et changer tous les ans...

josé

12 jan. 2007
0

Textile
aujourd'hui aucun probleme en dyneema SK 75 pour ce qui est dynamique pataras, bastaque, ....
ça coute pas bien cher tiens correctement aux UV, mais ça flue ...

pour ce qui est statique (etai, latteral, ..) ça coute très cher.
C'est Kevlar ou Vectran, avec gainage, embout mecanique pour le Kevlar, ... durée de vie assez reduite ...

12 jan. 2007
0

Merci maître Zéphyr
votre lumière m'éclaire !

12 jan. 2007
0

Monseigneur Gilou
ce fut un plaisir

:alavotre:

12 jan. 2007
0

End
Un grand merci pour vos éclairage !! ;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - été 2013

Souvenir d'été

  • 4.5 (173)

Baie de la madeleine - été 2013

novembre 2021