Habiter dans un voilier [sur le Léman], qu'en pensez-vous ?

Bonjour les marins !
J'envisage de vivre (seul) sur un voilier sur le lac léman. Le mouillage de nuit étant interdit, le bateau dormira donc forcément dans un port français. J'ai besoin de vos avis perso/expérience pour me faire une idée de la faisabilité et des contraintes ;)
Je vous propose une liste de questions ci-dessous, je vous laisse le choix de répondre à celles que vous souhaitez, merci d'indiquer simplement le numéro de la (ou des) question(s) à laquelle (auxquelles) vous répondez s'il vous plaît. Merci d'avance !

Q1 : Quelle taille serait idéale (sans parler du prix) ?

Q2 : Quelle estimation faites-vous du budget mensuel bateau en fonction de la taille (sans le prix du bateau, avec place de port, eau, elec, assurance, etc...) ?

Q3 : Peut-on se raccorder à l'eau potable en continu ou faut-il recharger les réservoirs régulièrement ? A quelle fréquence ?

Q3.1 : Utiliser les WC à bord c'est possible ?

Q3.2 : Utiliser la douche à bord c'est possible ?

Q3.3 : Vidanger les réservoirs ? Quelle fréquence ?

Q4 : Climat : Peut-on vivre confortablement à bord en hiver ?

Q4.1 : Températures négatives : comment s'y préparer ? Avec quels matériels ?

Q5 : Avez-vous déjà dormi/vécu dans votre bateau ?

Q5.1 : Qu'avez-vous préféré ?

Q5.2 : Qu'avez-vous détesté ?

Je souhaite vraiment remercier toutes les personnes qui prendront le temps de répondre à l'une ou plusieurs de ces questions.

Zedhyn

L'équipage
30 sept. 2021
30 sept. 202130 sept. 2021
1

Bon le vrai problème, un bateau on trouve toujours, c'est l'environnement et là c'est une autre paire de manche, il ne faut pas se mentir habiter dans un parking ou un camping c'est rarement sexy... moi par exemple je viens de passer deux mois dans un port bien naze en face d'une usine, un gros parking pour campingcar qui flottent.
Faut pas être exigeant sur ce thème.


equalizer:Quitte à vivre sur mon voilier, je privilégierai l'environnement afin de compenser le manque de superficie. Comme on vit davantage dehors, autant avoir une belle vue et de la vie autour de soi. Sinon c'est un coup à déprimer et à finir dans le fond du port.·le 30 sept. 22:42
30 sept. 2021
0

Merci pour ta réponse MBI,
Promis, je ne serais pas exigeant sur ce point ;)
Je m'interroge principalement sur le confort et les contraintes de la vie sur un bateau (outre la place limitée évidemment).


30 sept. 2021
0

Ouais surtout que le camping des mouettes ben c'est complet et liste d'attente.
En plus sa caille en hiver et l'élec c'est 3 amp max


30 sept. 2021
0

le souci est déjà d'avoir une place de port, à un bon endroit protégé, pas loin des sanitaires, avec un raccordement électrique permettant de mettre un chauffage ...


30 sept. 2021
0

Au pire, il y a le Webasto et consort, ou les poêles et autre chauffages à pétrole...


MBI:ouaip mais faut faire le plein donc bouger son bateau au moteur ou trimbaler des bidons·le 30 sept. 22:29
gorlann29:Ne pas oublier les chauffages à gasoil autonomes genre Refleks, Taylor, Dickinson et autre balmar, qui consomment très peu de fioul et pas d' électricité.Gorlann·le 30 sept. 22:39
30 sept. 2021
6

Un chauffage électrique... avec un compteur individuel ou avec l' électricité payée par les voisins?

Gorlann


Estran:👍·le 01 oct. 10:28
gorlann29:AUX TROIS QUI M' ONT MIS −1:Je suis basé à Pont-Aven depuis 31 ansJe dors 365 j/an sur mon bateau.La mairie de Pont-Aven facture aux bateaux branchés en permanence, pour l' électricité, 80 euros PAR mois, pendant les 6 mois "d' hiver", en plus de la taxe portuaire.J' ai toujours trouvé ce tarif exorbitant, donc je ne me branche sur la borne QUE pour utiliser scie sauteuse ou meuleuse, soit au maximum 3 heures/an.Depuis 2 ans, je siège au conseil portuaire, j' ai VU les factures d' électricité et la commune ne gagne pas un centime en facturant ainsi.Il a été décidé en conseil portuaire (j' ai voté POUR), que les bateaux branchés en permanence se verraient équipé un compteur individuel.Le premier bateau a avoir "bénéficié" de ce compteur, moins de 15 jours après avoir reçu sa première facture REELLE... a changé son dispositif de chauffage et de cuisson!!!Alors aux trois qui m' ont mis -1, c' est pratique le tout électrique en 220 sur un bateau (chauffage, plaque de cuisson, déshumidificateur, frigo, congel, téloche, ordi etc... etc...), surtout quand c' est les "copains" qui payent plus de 50% de la facture!!!Mais c' est quand-même "bizarre"... dès que l' on paye sa conso réelle...J' attends avec impatience les "arguments" de ceux qui trouvent normal de faire payer leur conso par les autres!!!Gorlann·le 01 oct. 11:47
LeMoko:Bin moi je rajoute +1. Ayant était au conseil dans un autre lieu j'avais accès aux factures c'est vertigineux.·le 01 oct. 12:24
Pierre3:Je mets +1 a Gorlann, ai déjà eu une facture de 7'200 EUR d'électricité pour 18 mois de chauffage électrique. Ok c'était une maison mais même pas une résidence principale. Sur 18 mois le chauffage a du fonctioner un équivalent temps plein de 2 mois...·le 01 oct. 12:39
rati:+1 également car avant de comprendre que ma place de port m'avait été cédée avec un compteur individuel, je voyais régulièrement ce que je ne savais pas encore être ma prise de quai débranchée au profit d'autres voisins de pontons... et en plus, me raccordant alors sur une autre prise j'étais limité à 3A et disjonctais pas mal en hiver. Bilan : j'étais certes en "open bar" en 3A un peu juste mais je payais plein pot pour les voisins qui eux prenaient mes 10A pour leurs apéros. Depuis je verrouille mon accès avec un cadenas et me branche sur l'un des accès libre lorsque 3A suffisent, et là paradoxalement ça ne me coute rien !·le 01 oct. 13:21
Boutdebois:A Dieppe, j'en ai vu un (1 seule fois certes) qui rechargeait sa bagnole électrique sur une prise de ponton·le 04 oct. 16:18
30 sept. 2021
0

pour faire simple un bateau c'est fait pour bouger...donc tout ce qui relie à la terre est mobile, fait généralement pour les fluides et l'énergie , un bateau c'est optimisé pour stoker et pour l'autonomie...donc faut recharger, remplir, vider, stoker...c'est pas une maison.


30 sept. 2021
0

@MBI Merci pour ta réponse, j'ai conscience des listes d'attente à rallonge sur plusieurs années, si je l'envisage aujourd'hui, je ne cherche pas focément à concrétiser le projet l'été prochain. J'étudie la faisabilité uniquement en ce moment. Je me dis que rien ne m'empêche de remplir un formulaire si je n'ai pas le bateau et le jour où une place se présente, de décider si je souhaite ou non concrétiser le projet.
Concernant l'électricité. Elle est effectivement gratuite jusqu'à 3 Ampères au port d'Evian. Cependant, il est aussi possible de "louer" un compteur électrique et d'accéder aux prises 6 et 20A. Comme une maison un un appart, j'aurais alors une facture électricité en sus de la place de port.

@bil56 : Merci pour ta réponse :) Qu'entends-tu par "à un bon endroit protégé" ? Pour rappel je souhaite mettre le bateau sur le lac Léman. Je sais que le lac peut secouer parfois mais enfin c'est pas le port d'Ouessant non plus ;)
Tu dis "pas trop loin des sanitaires" : Pour toi, l'utilisation des wc et de la douche de bord n'est pas envisageable ?

@Rigil : Merci pour ta réponse ! Je me tournerais davantage vers des solutions électriques avec compteur individuel.

@gorlann29 Merci également pour ta réponse ;) Oui le compteur individuel me paraît être la meilleure solution. De ce que j'ai vu, il faudrait peut-être débrancher la prise en journée lorsque je ne suis pas sur le bateau.


0

Bonsoir,
J’ai vu des reportages de bateaux au port sur le lac Léman. Tellement de glace dessus que le poids de cette dernière les faisait couler.
À peine croyable mais pourtant vrai….
Bon courage en hiver,
Patrice


Zedhyn:Oui j'ai l'occasion de descendre au bord du lac régulièrement pendant l'hiver et effectivement c'est impressionnant parfois 😉·le 01 oct. 21:06
Zedhyn:Dis-moi Patrice, tu vis sur ton bateau toi non ? Comment fais-tu l'hiver ? J'ai vu ta tente à l'arrière de ton bateau, tu l'as faite sur mesure ? ·le 02 oct. 13:11
Mouetterieuse123:Ça c’est spécifique aux emplacements exposés aux embruns par temps de bise.·le 04 oct. 10:48
30 sept. 2021
0

@MBI J'ai bien conscience que ce n'est pas une maison. Pour autant de nombreuses personnes ont déjà sauté le pas. Au port des minimes à la rochelle plus de 150 personnes vivent à l'année dans le port en résidence principale sur leurs voiliers. Pour l'électricité le problème semble réglé. La question du chauffage sera à étudier plus en détail pour moi en fonction de l'ampérage max et de la consommation du bateau et des appareils électriques à bord (PC, TV, frigo, micro onde éventuellement).
La grosse interrogation se pose concernant l'alimentation en eau, si l'on peut ou non brancher un tuyau d'arrivée d'eau directement au bateau pour éviter justement à recharger le bateau ou, si ce n'est pas possible, de l'autonomie en eau des réservoirs, à savoir de la fréquence à prévoir pour les recharger (et vidanger pour les eaux noires/grises)


MBI:Trop classe habiter aux minimes comme coin bien pourri on ne fait pas mieux...·le 30 sept. 23:09
Zedhyn:A vrai dire je pensais davantage à Thonon ou sciez... après, ma vue actuelle est l'arrière de 2 immeubles bien moche et premiers commerces à 800m alors ça sera toujours mieux que maintenant 😀·le 01 oct. 21:09
Kerare:A Thonon, les nouveaux arrivants se retrouvent souvent à la digue, et pour y accéder il faut une annexe.·le 02 oct. 09:38
30 sept. 2021
0

@Ar-men : oui, justement le lac léman est en montagne. Il a beau être à plus de 300mètres d'altitude, l'hiver y est plus rude qu'en bretagne en ce qui concerne la baisse des températures justement. c'est pourquoi je pose la question du confort en hiver ;) Alors si quelqu'un a un avis là-dessus, je suis preneur !


Kerare:372 mètres d'altitude et souvent les ports du Léman coupent l'eau l'hiver.·le 30 sept. 23:18
Zedhyn:Sais-tu lesquels coupent l'eau ?·le 01 oct. 21:10
Sailortoun:À peu près tous·le 01 oct. 21:12
30 sept. 202130 sept. 2021
0

Hello,
Pas très drôle, la vie de bateau en hiver en Europe...surtout à cause de l'humidité.
Je pense qu'il faut prévoir une excellente isolation, ainsi qu'une ventilation performante, donc un peu de boulot de ce côté là.
Pour ma part, ayant vécu l'expérience à deux reprises(hivernage à Porto en 2013, et 3 mois d'hiver 2019-20 au ponton sur la Rochelle ), j'en garde un souvenir mitigé et plutôt humide...
Sous les tropiques, c'est bien sûr une autre histoire, il faudra gérer la chaleur et les moustiques, au ponton, en tout cas. 😎


Zedhyn:Salut Pat45, merci pour ta réponse. Comment t'es-tu défendu contre l'humidité et le froid ?·le 01 oct. 21:12
Pat45:Bah, j'ai vite perdu le combat et subi la situation....en me jurant qu'on ne m'y reprendrait plus!😀Les tropiques, rien que les tropiques...·le 03 oct. 01:31
01 oct. 2021
0

Salut, je vais te donner mon avis de navigateur lémanique :

Q1 : Quelle taille serait idéale (sans parler du prix) ? Pour vivre seul et pouvoir aller plus ou moins dans tous les ports du lac, entre 9m et 10m50 me semble bien

Q3.1 : Utiliser les WC à bord c'est possible ? Oui si tu as une cuve à eau noire et que tu es prêt à te déplacer 2-3 fois par semaine pour la vider, pour autant que la pompe du port soit en service l'hiver (rien de moins sur)

Q3.2 : Utiliser la douche à bord c'est possible ? Oui si tu aimes vivre dans un bateau constamment humide en hiver. En été ça peut se faire dehors.

Q3.3 : Vidanger les réservoirs ? Quelle fréquence ? ça dépend de leur taille et de ton utilisation.

Q4 : Climat : Peut-on vivre confortablement à bord en hiver ? Oui si le bateau est bien préparé (chauffage, aération, solution d'isolation)

Q5 : Avez-vous déjà dormi/vécu dans votre bateau ? Oui, à toutes les saisons mais pas en y vivant à long terme.


christophe74:Je confirme les réponses de Sailortoun. Je ne suis pas vraiment sûr que ce soit une bonne idée sauf à avoir un beau bateau bien confortable et très bien isolé. L'eau est coupée sur les pontons l'hiver et à Evian par exemple l'ampérage est limité. Impossible de faire fonctionner un chauffage électrique sauf à demander un ampérage supplémentaire couteux. En plus obtenir une place de port relève de la patience ou du bon coup de bol! Ordre d'idée du prix de la place, à Yvoire je paye environ 900€ à l'année pour un 6,20m. A Evian c'était plus proche de 1000€. Enfin, l'hiver il y a de sérieuses bastons. Etre sur un bateau mal isolé par 30 kts de bise de Nord et des température négatives, je te laisse ce plaisir. Il n'y a pas de la glace sur les bateaux tous les hivers mais des gros coups de bise c'est fréquent.·le 01 oct. 16:54
christophe74:Et en complément, et ce n'est pas un détail, pour faire une demande de place de port, il faut un bateau puisqu'on va te demander ses caractéristiques. Donc pour une demande de place, il te faut un bateau et pour avoir un bateau il te faut une place.... Raison pour laquelle j'ai acheté neuf il y a 5 ans car cela m'a permis de profiter d'une place à Evian sous louée par le concessionnaire Beneteau le temps que je trouve un anneau ailleurs. Le "ailleurs" a été Yvoire 4 ans après et j'ai cru comprendre que c'était un temps d'attente canon pour le Léman! A prendre en compte également le fait qu'il faut impérativement renouveler sa demande tous les ans sinon on est éjecté de la liste d'attente.·le 01 oct. 17:48
Zedhyn:@sailortoun merci pour toutes ces infos précieuses. Plusieurs points me refroidissent et demanderont à être étudié plus en détail : l'isolation, la gestion de l'eau courante et la vidange des réservoirs. Je me demande vraiment, notamment pour l'isolation ce qu'il va falloir prévoir...·le 01 oct. 21:18
Zedhyn:@Christophe : Merci pour tes précisions ! J'ai conscience de la durée approximative de la liste d'attente sur le léman. Ce n'est pas un problème pour moi. La différence entre un appart et un bateau au niveau des couts mensuels, je pense que c'est sensiblement équivalent entre les charges de copro, l'eau, l'élec, la taxe foncière, etc. Concernant Evian, il y a la possibilité d'avoir un compteur invid pour ne plus être limité à 3A (source site capitainerie d'evian). Par contre la coupure d'eau en hiver sic. Je me vois mal sortir le matin par -10°C pour aller prendre une douche et faire ça pendant 2 mois ! Il faut que je vois si autre chose est possible·le 01 oct. 21:26
Kerare:Pour la coupure d'eau, vise plutôt sur 4 ou 5 mois.·le 02 oct. 09:40
01 oct. 202101 oct. 2021
1

Au port de Sciez où je suis, l'eau des pontons est coupée à l'arrivée de l'hiver pour n'être remise qu'au début du printemps et on comprend pourquoi !
J'ai un compteur EDF "privé" pour plus de 3A donc et au premier confinement, n'ayant eu le droit de me rendre au bateau..., mon petit bain d'huile 500W thermostaté que je mets en période hivernale dans le compartiment moteur a fonctionné plus longtemps que d'habitude, jusqu'en mai, et la capitainerie m'a présenté une note supplémentaire de près de 400€ !
Pour moi qui ai aujourd'hui le dos pourri... l'exigence actuelle principale pour rester plusieurs jours à bord est d'avoir un très bon matelas ! Sans ça, dés la première nuit passée, on n'a plus envie d'en refaire une autre... Moi qui ai pourtant dormi dehors n'importe où et dans toutes les conditions, parfois extrêmes... par le passé en haute montagne pendant des années!
J'ai souvenir de mon premier premier de l'an passé tout seul avec mon chien à bord..., alors que je faisais connaissance avec mon voilier et le lac, le taud de protection sous les rafales de vent se soulevait d'un bloc de plus de 50 cm des filières, une tempête se préparait dès 23h pour toute la nuit. Je n'ai pas fermé l'oeil de la nuit d'autant que j'avais fait l'économie d'un matelas pour dormir directement dans mon duvet sur les coffres bois de la couchette, pensant que ça me serait encore possible... D'ailleurs ma bouteille avec des bulles jamais ouverte cette nuit là est depuis toujours à bord 🥂🍾 Peut être que parce que mon chien ne voulait pas trinquer ? Mais quelle ambiance !


Zedhyn:Merci pour ta réponse Rati :) Si je comprend bien, le fait d'avoir un compteur individuel en élec n'implique pas d'avoir une facture "normale" mais surtaxée ? Et tu as été très secoué par temps de bise ou de joran c'est bien cela ?·le 01 oct. 21:30
rati:Pas exactement... Ce qui se passe et que j'ai compris un peu tardivement, à l'arrivée de mes premières douloureuses en fait..., est que sans compteur individuel tu es en "open bar" question conso sans jamais rien payer mais limité à 3A. Avec un compteur individuel, tu as certes droit à 10A mais tu payes dès le premier watt consommé ! Trouvez l'erreur en plus pour moi qui consomme moins de 3A avec mon petit bain d'huile 500W en hiver ? D'ailleurs la cour des comptes est récemment passé par là et le port réfléchit à une nouvelle formule où chacun paierait ce qu'il consomme. Au passage la cour des comptes à demandé à ce que la pratique du tarif "majoré" plein pot... pour un nouvel arrivant qui reprend une place avec le bateau, soit arrêtée : ma place annuelle a ainsi cette année baissé de 600€ l'an 😋·le 02 oct. 12:09
Zedhyn:Ah voilà donc où passe une partie de nos impôts ?·le 02 oct. 12:37
01 oct. 2021
1

Perso j'ai vécu de courtes périodes pour l'instant, jusqu'à 20 jours chacune au printemps dernier sur mon voilier de 9 m ,qui est basée au Japon dans un petit port de pêche, (cout place de port 40 euros par mois!) , donc c'est un environnement assez différent et bien sûr un port de pêche c'est pas les commodités qu'on trouve dans les ports de plaisance en général , c'est-à-dire pas de bornes et raccordements pour électricité et eau, mais pour ma part vu que c'est mon premier voilier et que le but est de m'entraîner, continuer à me perfectionner et que la mer est très est très proche à 200 mètres pour aller naviguer,ça peut me motiver plus facilement à rester des périodes à bord. 9 metres je pense même que si c'est pour la vie en solo ou même en duo minimaliste sans exigences enormes de confort , c'est largement suffisant (mais ça dépend de chacun bien sûr), meme un 8 mètres environ peut aussi suffire . Pour ma part je n'aimerais pas trop vivre sur un voilier sur un lac , en tout cas qui ne soit pas relié à la mer , pour avoir la motivation de pouvoir s'en aller sur l'horizon si l'envie s'en fait sentir. Meme si lac Léman est grand ce n'est pas la même chose . Donc à moins que tu sois très motivé et que tu equipes ton bateau confortablement avec les conseils et solutions dont certains ont parlé (chauffage , isolation , bonne aération , cuves a eaux noires ou toilettes sèches, hauteur sous barrot , mini douche à bord et autres ) , je pense que ça peut vite virer au ras-le-bol et au manque de confort sur la duree, ou moins le moral surtout l'hiver . Pour moi clairement un voilier c'est avant tout fait pour naviguer, et si le but est de rester au port le plus souvent, je pense que je préférerais quand même un petit appart ou chalet en bois dans les Alpages...! cela dit chacun ses choix bien sûr


Daikin52:Ça aussi beaucoup si on doit aller travailler !·le 01 oct. 09:29
Zedhyn:Salut creek ! Jesuis plus breton que montagnard. J'habite actuellement loin du lac avec vu sur les montagnes et si les locaux adorent cette vue, moi ça m'opresse d'avoir ces géants si proche de moi malgré toute leur beauté. Au bord du lac les montagnes sont toujours là mais on gagne en profondeur de champ. L'environnement s'ouvre et s'enrichit de la vue du lac. Effectivement moi aussi je préférerais vivre sur un bateau au bord de l'atlantique mais non financièrement je suis bien en frontalier et tient à ce statut confortable bien que difficile (+d'heures au taff, moins de vacances mais salaire doublé). Le lac est grand et permet de se faire plaisir à la nav'. J'ai croisé quelques grands par ici côté suisse : M. Desjoyaux, toute la team alinghi...C'est pas un étang le léman :) Après effectivement s'il n'y a aucun confort, que tout est humide et que j'ai froid 6 mois par an à bord, oui alors là ce sera rédhibitoire. ·le 01 oct. 21:41
01 oct. 202101 oct. 2021
2

Mais on navigue sur le Léman !
⛵⛵⛵

... et contrairement à ce que certains marins d'eau salée pourraient penser, ce n'est pas toujours de tout repos !
🌊⛈️🌊⛈️🌊⛈️


Kerare:Surtout quand arrive un coup de Joran.·le 01 oct. 14:32
Zedhyn:Ah oui rati je confirme :) @kerare si je pas de connerie un coup de joran = feux d'alerte allumés = interdiction formelle de naviguer·le 01 oct. 21:44
Kerare:Les feux d'alerte indiquent un coup de vent mais pas spécialement de Joran (plus souvent de la bise). De plus ce sont des feux d'alerte et non d'interdiction.Les coups de Joran sont très imprévisible et très violents (souvent en été). fr.wikipedia.org[...]i/Joran www.voileetmoteur.com[...]n/80730 ·le 02 oct. 09:54
Zedhyn:@Kerare : oui les feux ne s'allument pas uniquement qu'en cas de coup de joran. Par contre désolé de te contredire mais les feux d'alertes qui annonce un avis de tempête (Env 90 scintillements/min) est restrictive, je cite (règlement particulier de police de la navigation sur le lac léman) : "lorsque l'avis de tempête est donné, toute navigation, à l'exception de celle des bateaux à passagers* est interdite, tout conducteur doit regagner au plus vite l'abri le plus proche. La sortie des ports ou abris est interdite à tous les bateaux et engins. En outre, la baignade est interdite. *bateau à passagers : CGN et bateaux taxi.·le 02 oct. 12:42
Kerare:Suivant le nombre de scintillements/minutes (40 scintillements/minutes), il n'y a pas de restriction de navigation mais juste le conseil de se rendre à proximité d'un endroit protégé.·le 02 oct. 18:25
rati:Un récit de nav lémanique daria-edel600.blogspot.com[...]te.html ·le 04 oct. 10:28
01 oct. 2021
0

Le mouillage de nuit est pas interdit, voir tous les bateaux sur corps morts, mais c'est une difficulté supplémentaire !


Zedhyn:ça doit secouer en cas de baston sur un CM·le 02 oct. 12:43
01 oct. 2021
1

Le léman l'hiver, ça peut être ça :

Léman


Zedhyn:Ça fait plus de 10 ans que j'habite dans la région, les bateaux comme ça je l'ai vu qu'une fois ^^·le 01 oct. 21:52
Dato:Il suffit une deuxième fois ... ·le 04 oct. 17:08
01 oct. 202101 oct. 2021
0

Et l'été


Zedhyn:Oui bcp de personnes ont critiqué le maintient du bol d'or cette année là. Cette course est un grand rdv sur le lac. Mais cette année là, on savait que ça allait tabasser.·le 01 oct. 21:54
rati:Malgré tout aucun accident grave à déplorer. Certes il aurait pu en être autrement vu le nombre de passage à la baille et les conditions (j'y étais en observateur mais vite retour à terre avant la baston...) et ceux qui ont cassé savaient ce qu'ils risquaient en laissant toute la toile ! Course oblige ?·le 02 oct. 11:57
Zedhyn:Tu as bien fait de rentrer Rati ;) Il est ou ton bateau ?·le 02 oct. 13:14
rati:Sciez sur Léman pour le Chassiron Junior (et ... La Flotte en Ré pour mon Kouign Amann, Sévrier (Annecy) pour mon dernier Maraudeur et le jardin à 1000m d'altitude pour le premier donc parfois sous la neige... "Un bateau dans chaque port" 😁 comme il se dit je crois dans la Marine ?)·le 02 oct. 14:41
01 oct. 2021
0

Ou ça


Zedhyn:Prévoir crampons et piolet pour le ponton, c'est noté !·le 01 oct. 21:55
01 oct. 202101 oct. 2021
0

Hello,
Les images de bateaux gelés sont sur Genève,non ?
Avec le fetch,la bise du Nord est redoutable,et comme il fait froid les embruns gèlent sur le pont...
Avec le surpoids le bateau peut couler...
Je ne sais pas sur Evian s'ils ont le même genre de souci,beaucoup moins de fetch quand même ?
S'il commence à faire des -10/-15°,si le bateau n'est pas vraiment bien équipé et isolé ça va être très dur et très cher en électricité...


rati:Souvent c'est plus par voie d'eau que par surpoids je crois que coule le bateau. Le gèle fait péter des passes coques...·le 01 oct. 10:43
Zedhyn:Pourtant il y a un paquet de bateau qui reste dans les ports tout l'hiver. ·le 02 oct. 12:46
Ness:Honnêtement le problème de la glace ne se pose qu'en vent du nord (bise), donc seuls les ports et mouillages de l'ouest lémanique sont exposés aux vagues (Versoix, Genève). Je ne suis pas au courant que des bateaux aient été victimes de ce phénomène dans les ports français. ·le 04 oct. 16:26
01 oct. 2021
1

En hiver sur le Léman, tant côté français que suisse, la distribution d eau sur les pontons est coupée. Grosso modo de mi novembre à mi mars...


Zedhyn:Sur tous les ports sans exceptions ?·le 01 oct. 21:56
01 oct. 202101 oct. 2021
3

Oui il faut une place à l'abri de la bise et des embruns.
Un vrai chauffage (non électrique).
Trouver un endroit avec des toilettes et douches à proximité.
Pouvoir déplacer le bateau facilement pour vider les eaux noires et grises.

Faire très attention au déplacements.
L'eau est froide et pas beaucoup de monde pour vous secourir si vous tombez à l'eau.

Perso je trouve que c'est une galère à moins d'avoir un grand bateau équipé pour le grand nord.


rati:De mémoire, l'hiver 2012 le plus rigoureux a touché toutes les berges du lac 🧊❄🧊❄·le 01 oct. 10:47
01 oct. 2021
1

Bonjour Zedhin

Dans le choix du bateau peut être se tourner vers un bateau bien isolé genre modèle grand nord.
L'isolation étant le premier acte avant chauffage

Le Moko


Jatim:Un acier isolé équipé grand nord avec un poêle a bois, un chaudière et des chauffages ? J'imagine qu'en 9-11m sur le Léman, ça doit être mission impossible, a moins de le faire venir en camion.Si la question était la faisabilité, je dirai que c'est possible de début Avril a fin Octobre, mais que l'hiver ça a l'air d'être surtout du survivalisme avec 1 a 2°c + l'humidité tout les jours pendant 5 mois. Après il suffit d'être suffisamment fou, et on trouve des solutions pour tout, mais en termes de confort, ça sera probablement l'enfer.Un collègue a déjà dis qu'ils coupaient l'eau l'hiver, donc une fois les 200L d'eau, plus d'eau :). Puis il est interdit de vider la cuve a eau noire dans le léman, donc il faut être sur que la pompe a caca du port fonctionne toute l'année (source: www.parlament.ch[...]schaeft ). ·le 01 oct. 15:03
rati:Je crois avoir lu par le passé qu'un gars aurait vécu au Léman pendant plusieurs années dans son Muscadet ! Ce magnifique voilier où l'on vit à l'intérieur plus en largeur qu'en hauteur...Pour l'eau, certains ports (pas mal en fait) offrent tous les services sanitaires et l'eau courante en intérieur de la capitainerie. C'est ainsi que j'ai pu me doucher un 31 décembre en fin de journée après avoir bossé sur le bateau et que je me fourni en eau durant mes séjours (qqes jours voire 1semaine) en toute saison... Perso et venant de la haute montagne en hivernales... je souffre moins des températures d'hiver que d'été lorsqu'il s'agit de rester amarré au ponton !·le 01 oct. 15:19
Zedhyn:J'avais organisé un événement au port d'evian il y a quelques années et le garde port m'avait présenté un gars qui vivait dans son bateau toute l'année. Je pense que s'il ewt toujours là c'est à lui qu'il faudrait que je demande :)·le 01 oct. 22:00
01 oct. 202101 oct. 2021
1

Tout dépend de l’âge du capitaine : a 20 ans, ça le fait , à 40 tu réfléchis , à 60 …. Tu dis : n’importe quoi 😃😄😁😂!!!( en connaissance de cause)


Zedhyn:J'ai pas encore 40 du coup je réfléchis pas mal ^^·le 01 oct. 21:58
La godille:Rien ne t’empêche de tenter le coup, l’expérience perso, y’a pas mieux ,si tu as 39, 1an devrait suffire pour te faire ton idée . ( mais le froid , c’est vraiment dur sur un bateau même au ponton , car il y a l’humidité en + ,attention point de vue santé…)·le 01 oct. 22:06
rati:Je suis donc dans le "n'importe quoi" mais tant que je le peux... Pour l'heure seul mon dos malheureusement me rappelle de plus en plus à l'ordre 😫 Je vais donc investir dans un très bon matelas, le reste n'est que futillité 😉·le 02 oct. 12:14
La godille:Comme je dis souvent , c’est chacun qui voit ! Perso, je trouve frustrant ( et déprimant de vivre à bord quand on est «  vieux » (mon cas) et que l’on a bcp navigué auparavant . Une sorte de petite mort 💀. Un bateau DOIT voyager , c ´est son but . Et le reste n’ est que futilité😜) je connais aussi des navigateurs qui termine leur vie à bord , ( souvent sous les tropiques ) je ne les les envie pas ! Trop de mélancolie sur un autre temps , le temps de l’action . Quand à vivre à son bord le temps de préparer un départ, ( premier départ , là c’est positif ) . Fais gaffe à ton dos , froid et humidité pas bon du tout 😩😑 …·le 02 oct. 12:57
Zedhyn:@ La godille, le but est de vivre sur le voilier et donc de ne pas avoir de froid ou d'humidité ;) La question est donc bien de savoir si cela est possible et avec quel équipement. Pour l'instant on me parle d'isolation mais sans parler de solution, de deshumidificateur, de chauffage, de tente de cockpit. Le froid local semble difficile à combattre. Mais de nombreux navigateurs ont choisi de vivre sur leur voiliers. Certains choisissent leur destination en fonction de la météo mais d'autres n'hésitent pas à aller dans le nord de l'europe alors comment font-ils ?·le 02 oct. 13:20
La godille:Faut surtout pas confondre «  expédition » dans des zones difficiles’ (ton ex :nord de l’Europe et longues périodes de vie «  courante » . Ça ne se compare pas ,c’est pourquoi l’immense majorité (99/100)de ceux qui choisissent une vie sur l’eau des années durant se trouve dans des régions où le climat facilite cela … tropiques ou régions tempérées en hiver ….
Une expédition : tu prépares, tu y vas ( au meilleur moment ) et tu reviens …. Mais tu restes pas 🥶😶‍🌫️….·le 02 oct. 15:13
rati:C'est vrai qu'aller quelque part, comme sur une petite ile par exemple c'est super quand tu sais avoir le billet du retour ! C'est mon cas quand je m'exile sur mon cailloux des Açores ou quand j'allais chez la belle mer 😁·le 02 oct. 15:27
La godille:Bel exemple , mais une question ? Existe _il un «  meilleur moment «  pour visiter la belle mère 😂🤣😉….·le 02 oct. 16:07
01 oct. 2021
2

Le premier besoin après l'isolation épaisse et sérieuse, c'est soit un DÉSHUMIDIFICATEUR PUISSANT + un chauffage permanent, soit un poële à cheminée sérieusement installé.
Ce poële aspire dans l'espace qu'il chauffe son air de combustion en bas près du plancher et rejette ses fumées à l'extérieur.
Donc il renouvelle l'air en permanence, évacuant l'humidité dégagée par l'homme et ses activités.
Certains Poëles peuvent chauffer des radiateurs à eau chaude, comme un chauffage central de maison.
Un accessoire intéressant, l'aerotherme, radiateur à eau chaude construit comme un radiateur de moteur de voiture avec un gros ventilateur assez silencieux qui propulse l'air chaud dans le carré ou un espace difficile à chauffer, pointe avant, salle de bains, cabine sous le cockpit.

Pour chauffer ces petits espaces excentrés où la convection parvient mal, il existe un type de chauffage conçu à l'origine pour les sous-faces de toitures mansardées, un fin tissu (>1mm)de fibres de carbone conductrices à appliquer en sous-couche de tapisserie ou de revêtement de sol, en 24 V, en lé de 60cm avec petit transfo en plinthe, temp. max 28°C en surface.

Plus le bateau est petit, et plus la surface froide entourant le volume habitable est proportionnellement importante, et plus la condensation commence rapidement et s'aggrave à chaque degré de baisse de temp.ext.

En fin de nuit on grelotte parce que mouillé par une pluie de gouttes de condensation.

Plus le bateau est petit plus il est difficile de créer un sas dans la descente pour ne pas ouvrir le bateau à tous les vents à chaque entrée/sortie (70/jour d'après un membre du forum)

Les voiliers "de série" les mieux isolés d'origine sont les ETAP belges, leur isolant étouffe aussi les bruits.
J'ai passé quelques nuits sur un voilier métallique non isolé, j'y dormais mal à cause du bruit résonnant dans toute la coque d'un léger clapot.

Les vedettes ACM ont été aussi bien isolées, à longueur égale un bateau à moteur présente un volume plus habitable que n'importe quel voilier.

Les voiliers Jeanneau Espace 1000 et 1100 ont une porte coulissante qui économise le chauffage en écourtant le temps d'ouverture de l'accès à l'intérieur car cette porte verticale coulisse d'un bloc avec le panneau coulissant horizontal, d'un seul geste.

Enfin il existe des espèces de plastibules à grosses bulles qui peuvent recouvrir le pont/roof en jouant le rôle d'isolant extérieur, encore faut-il trouver le moyen de l'y faire tenir.

La condensation sur les hublots et panneaux de pont est bien diminuée par du film étirable de cuisine bien tendu sur le cadre intérieur,éventuellement fixé par du double-face adhésif.. Il en existe thermo-rétractable.
Mettre un sachet de sels dessicatifs avant le film.

Un détail aide à garder l'intérieur propre, c'est si important au bord du Léman: organiser sérieusement l'échange de chaussures intérieures/extérieures pour que les "extérieures" restent dehors mais à la temp. intérieure et sèches ...

Bon courage.


Zedhyn:Excuse moi mais je vois pas comment des chaussures zxtérieures restent à l'extérieur toyt en étant à l'intérieur et pouvoir sécher ^^·le 01 oct. 22:04
Jatim:Un coffre par exemple ?...·le 01 oct. 22:23
MIKI 92:dans un coffre du cockpit, une boite où aboutissait un tuyau du chauffage à air pulsé·le 01 oct. 23:35
Zedhyn:un coffre dans le cockpit, les chaussures humides ou mouillées (par la neige, la pluie) vont geler ! Il faudrait que le coffre soit chauffé...·le 02 oct. 12:54
rati:A Sciez on ne voit que très peu la neige ces dernières années...·le 02 oct. 13:13
02 oct. 2021
0

Va voir le fil : avis taud de cockpit/ camping et une photo d’Alexgruissan. Faut commencer par ça .( un minimum «  vital » pour ton projet )


Zedhyn:J'ai lu le fil à l'instant. Effectivement un taud semble impératif. Ou une tente qui fermerait l'intégralité du cockpit.·le 02 oct. 13:26
La godille:Oui, il faut bricoler , avec des arceaux et une tente, rajouter des regards en bâche plastique transparente pour la luminosité .un «  sas » d’entrée est indispensable, ne serait ce que pour ouvrir le capot de descente pour la cuisine ( vapeur de la cocotte minute 😆) ou autre sans mouiller l’intérieur du bateau . Les américains sont très forts pour ce genre de prolongation d ´espace de vie protégée .·le 02 oct. 13:41
02 oct. 2021
4

Moi j'ai trouvé mon lac... 😁😉


La godille:L’affaire est dans le lac🤪!!!·le 02 oct. 13:43
rati:Pas besoin de caréner au moins 🥴·le 02 oct. 14:22
02 oct. 2021
0

J ai connu un français qui habitait sur son bateau à Riga, il avait construit pour l hiver une protection en bâches transparentes posées sur des tubes pvc.

Il avait un poêle et ne se plaignait pas


James :Bonne idée mais avec la bise pas possible les bâches. Ici aussi mais tu connais !Ou alors les bâches des pros,genre ceux qui protègent les super yachts sur Marseille.Thermoformees...Jamais vu des transparentes sur les chantiers,ça doit exister ?·le 03 oct. 08:52

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

lever  du  soleil  à la  Cala  Mongo Costa  Brava

Après la pluie...

  • 4.5 (22)

lever du soleil à la Cala Mongo Costa Brava

mars 2021