Guindeau manuel ou électrique?

Bonjour a tous!
N'ayant actuellement pas de guindeau sur notre bateau, nous souhaitons en installer un cet hiver mais se pose désormais la question entre un guindeau électrique (pratique mais cher) et un guindeau manuel (moins pratique mais plus fiable et moins cher).

Quel type de guindeau recommanderiez vous et pour quelles raisons?
Est ce que quelqu'un a testé le guindeau manuel avec winch / manivelle?
Merci par avance!

L'équipage
30 août 2020
30 août 2020
0

Si on savait de quel bateau il s'agit, on pourrait donner une réponse adaptée.
Pour le moment, je dirais : ça dépend...


30 août 2020
0

Le modèle espagnol est moins pratique


30 août 2020
4

Perso sur mon 35 pieds j'ai un guindeau manuel, c'est un peu long quand je sors mes 30m de chaînes mais rien d'insurmontable, en fait en solo c'est plus compliqué car une fois l'encre décollée il faut faire vite, tout dépend également de l'eau que tu as sous le bateau.
Au début je me disais que j'allais faire une saison et aviser pour un passage en électrique mais à l'usage je reste comme ça.... et comme tu le soulignes c'est fiable !
Apres tout dépend de ton bateau et de ton programme ...


1

J'ai aussi un 35 pieds avec guindeau manuel ,des fois c'est un peu rock and roll quand je suis seul , mais je me dis que la voile c'est pour le sport ! Et apres j'aurais peut etre un fauteuil eĺectrique par force alors j'en profite maintenant !


ric56:50m de chaine de 10, à l'espagnole, c'est long, voire dangereux·le 30 août 19:22
30 août 2020
0

Merci beaucoup pour vos premiers retours!
Pardon pour l'oubli de précision: Notre bateau est un Gladiateur 33 et notre programme serait d'abord un an en Med puis Atlantique.
@ Shakers, as tu un guindeau manuel avec winch ou avec avec brinqueballe?


ric56:perso, j'ai pratiqué au winch et aussi à la brinqueballe, c'est long, surtout si urgence·le 30 août 19:41
30 août 2020
0

@ric56, qu'entends-tu par a l'espagnole ?
Merci


ric56:manuel, c'est pas un prénom espagnole???·le 30 août 20:08
shakers:Ok 😁 je me coucherai un peu moins bête 👍·le 30 août 20:43
ric56:bingo, j'ai eu un client!!!·le 30 août 20:56
30 août 202030 août 2020
1

Sur un Gladiateur, je te conseille sans hesiter un guindeau manuel. J'ai un guindeau Goiot manuel a deux vitesse sur mon 35 pied (6 tonnes) avec 45 m de chaine de 10. Je navigue generalement en solo et ne passe beaucoup de temps au mouillage (il n'y a pas beaucoup de marinas ici).
Si ca souffle, il faut s'aider au moteur. Je mets le pilote electrique pour me garder le bateau plus ou moins bout au vent, moteur au ralenti en marche avant pendant que je mouline. Ca prend un moment mais je n'ai jamais eu de probleme et ca me fait faire un peu d'exercice (y compris courir a l'arriere pour regler le pilote vers la sortie un fois que l'ancre est derapee).
A deux, c'est facile, un dans le cockpit et un sur la plage avant.
Un guindeau manuel est beaucoup plus fiable, tout aussi efficace meme s'il est un peu plus lent, et tu n'aura pas besoin d'installer une batterie suplementaire.


Fabien83:Pourquoi installer une batterie supplémentaire ? Si les batteries sont loin du guindeau il suffit de mettre des câbles de suffisamment grosse section. Il y a bien des inconvénientsau guindeau électrique mais pas celui de devoir rajouter une batterie.·le 30 août 22:37
30 août 2020
0

Il y a guindeau manuel et guindeau manuel
Sur mon précédent bateau il y avait un excellent guindeau anglais avec une chaine à l'intérieur, style vieux Goïot, qui montait l'ancre a toute vitesse, sans bruit et avec peu d'effort, quand il a rendu l'âme après 40 ans de bons et loyaux services (pas de pièces détachées) je l'ai changé pour une sombre M...Royal : A fuir ! www.ruedelamer.com[...]al.html
Beaucoup de frottements, très bruyant, incroyablement lent..., il y a sûrement mieux, avec ce truc on réveille tout le mouillage le matin et en plus ça prend des plombes !


jeanlouis:j'ai vécu la même expérience, le guindeau anglais était un simson lawrence de mémoire avec double pignon de roue de vélo! incroyablement efficace ·le 30 août 23:34
30 août 2020
3

Guindeau électrique sans aucune hésitation. J’ai utilisé les deux et quitte à faire une nouvelle installation, autant ne pas avoir de regrets. En Méditerranée où l'on mouille beaucoup le levier de brinqueballe va devenir vite fastidieux.


30 août 2020
4

Après avoir goûté à l'électrique, hors de question de retourner au manuel, surtout en solo.


30 août 2020
1

Bonsoir,

Sur mon Brise de Mer 31, j'ai installé un guindeau manuel Goiot 308, sur le rouf à côté du pieds de mât.

Ainsi, mes 30 m de chaîne de 10 sont stockés dans les fonds de la coursive et la position pour actionner la brinquebale est très ergonomique.

Navigant en solo et detestant les marinas, je l'utilise presque tous les jours.

Ce qui est long et casse-pieds en solo, c'est quand je suis obligé de mouiller long (rare), avec le cablot episse sur la chaîne, car pour le rentrer dans le puit, je suis obligé de faire des aller-retours entre la coursive et le guindeau.

L'epissure accepte de passer sur le barbotin mais çà a vite tendance a glisser si la tension est forte.
Dans ce cas, j'aide avec une main de fer frappée sur la chaîne pour assurer le passage du cablot à la chaîne.

Je m'arrange en général pour ne pas sortir le cablot du puit, sauf quand les fonds sont importants ou comme en ce moment à Cascais où il y a des rafales à 38 nds.

Gorlann


30 août 202030 août 2020
0

Bonsoir. Guindeau manuel à manivelle de winch. Même seul ce qui est mon cas sur un 27 pieds, je remonte sans fatigue les vingt ou trente m de chaîne de 8 et quand je vois la couleur de la chaîne qui passe au bleu, je sais que tout est remonté. Reste plus qu'à attraper l'ancre et la mettre à sa place.
Commercialisé par plusieurs marques dont Plastimo.


30 août 202030 août 2020
0

Bonsoir
J'ai eu un guindeau manuel pendant 9 ans sur un Dufour 4800 (10,65 et 5 tonnes) ,avec 40m de chaîne de 10 et une ancre de 16 kilos.
J'étais nettement plus jeune et avec la gniaque mais dans certaines conditions c'était limite quand même.
J'étais seul à bord donc remonter le mouillage en solo et ça peut-être assez chaud comme le souligne Shakers.
Tout dépend aussi du programme aussi.
J'étais resté en Med quelques années mais après voyage sur les Canaries/Brésil/Caraïbes et forcément il y a eu des situations compliquées.
Meme avec le moteur et le pilote il faut souvent faire des allers retours au cockpit en solo mais si vous êtes deux ça change pas mal la donne.
Si ça souffle beaucoup,s'il y a de la houle et du monde juste à côté de ton mouillage il faut parfois faire vite et ne pas que l'ancre traine au fond longtemps quand elle décroche.
Ça peut prendre beaucoup de temps.
Je crois qu'il y avait un super modèle Simpson Laurence (?)sur lequel je lorgnais à l'époque.
J'avais un Goiot sur lequel j'utilisais une brinquebale en deux parties.
La partie courte pour remonter vite le mouillage dans les conditions faciles et j'y enquillais une rallonge pour avoir plus de force à l'arrachage final de l'ancre (350 kilos de force je crois ce modèle)
A deux et avec un plus petit canote ça reste jouable mais toujours anticiper plus qu'avec un électrique.


30 août 2020
2

Passé 65 ans, je dirais électrique !


2

Bonjour,
Sur mon 34´, j’avais un Royal manuel. Après quelques remontées d’ancre acrobatiques dans des mouillages encombrés et venteux, je suis passé à l’électrique.
Je n’ai jamais regretté ma décision...
Sur mon 47´ actuel, la question ne se pose même plus.
Bonne journée,
Patrice


31 août 2020
1

je ne me poserais même pas la question! électrique!!!!!!!


31 août 2020
0

Un guindeau manuel en atlantique pourquoi pas bien que ce soit pas une bonne idée
Mais en med oublie: en Grèce on mouille dans tous les ports souvent encombrés matin midi et soir donc guindé au manuel impensable


31 août 2020
3

Bah, j'ai pas mal navigué en Grèce avec un guindeau Goiot manuel sur mon Romanée, parfois en solo.
Bien sûr un guindeau électrique est plus confortable et je suis content de l'avoir sur mon bateau actuel, mais il ne faut pas dramatiser les difficultés. Bien sûr en vieillissant on devient fainéant.


31 août 2020
2

Electrique si tu prends des mouillages un peu encombrés.
Manuel si tu es cool, sûr de la tenue du fond et une bonne distance d'évitement.
J'ai essayé les deux mais j'ai vite compris que monter 30 ou 40 mètres de chaîne de 8mm sur un 30 pieds à la main c'est un beau geste mais qui devient vite limite dans l'urgence (et ça n'est pas rare). Quant à courir à l'arrière pour finir la manœuvre une fois décroché...il faut de l'eau à courir.
Sur mon Sangria , pas de problèmes je n'ai jamais pensé en installer un.
Sur mon first j'ai fait une saison sans, je m'en souviens bien.
Une bonne installation bien dimensionnée en câblage, batterie et puissance de guindeau coûte cher mais tu seras tranquille.
Le guindeau manuel est imbattable pour le prix mais il faut faire le boulot.
Je pense que tout dépend: 1-de ta bourse, 2-de ton programme, 3-de tes capacités physiques
J'espère t'éclairer un peu

Christian


31 août 2020
0

J'ai un électrique, car en solo, on peut commander depuis la barre la montée ou la descente de l'ancre (pas compliqué, un interrupteur dans un boitier avec du fil).

De plus, cela permet d'avoir tout le monde à bord capable de remonter le mouillage (homme, femme et enfant), et ce plutôt rapidement: pas négligeable.

Quand on est en équipage, je remonte le plus souvent à la main (bien sur en gardant le dos bien droit).


31 août 2020
0

la vraie question est plutôt est ce que je peux payer un guindeau électrique ou pas. Parce que la question du choix entre manuel et électrique est une fausse question. C'est le guindeau électrique qui s'impose quand on peut le payer


islander:Pas d'accord. Si comme c'est arrivé a notre ami Tangalo ta batterie te laisse en rade, ton guindeau électrique ne te sert a rien (a moins qu'il puisse etre utilisé en manuel). J'ai eu des guindeaux électriques sur des gros bateau, c'est sur que sur un 50 pied la question ne se pose pas, mais sur un bateau de voyage de moins de 40 pieds qui mouille souvent (et de préférence pas dans des mouillages encombrés), je pense que c'est un bon choix. Ce n'est pas pour des raisons financieres que je n'ai pas changé mon Goiot, c'est parce que je lui fait confiance. Mais bon, dans 15 ans, l'age venant, j'aurais peut etre changé d'avis (et acheté un bateau a moteur pendant que j'y suis). ·le 01 sept. 10:21
ventdebout:en principe les guindeaux électrique sont aussi manuels. Mais vous me faites rire avec vos gunideaux manuels: le jour ou vous avez un bras ou un poignet en mauvais état, ou même mal au dos... vous faites comment? je me demande comment on peut hésiter entre les deux quand on peut (financièrement) prendre un électrique!·le 01 sept. 10:32
Fabien83:Attention, non les guindeau électriques ne sont pas aussi manuels. Sur un électrique, pour la descente on peut desserrer le frein pour mouiller. Mais pour remonter, si le moteur ou la batterie est en panne c'est mort. Je ne connais aucun guindeau électrique qui peut être opéré manuellement à la remontée. Il en existe peut-être mais ce n'est certainement pas le plus courant. ·le 02 sept. 10:33
matelot@19001:Ben si, sur les Lofrans tu peux mettre la bringuebale dans le trou ad-hoc sur la couronne à côté de la poupée, pour remonter !·le 02 sept. 11:03
Fabien83:Oui c'est vrai je n'avais pas pensé aux guindeaux verticaux. Là il y a moyen de mouliner avec une manivelle de winch. Par contre avec un guindeau horizontal c'est bien plus compliqué. A moins d'avoir un guindeau très haut, la manivelle bute dans le pont. Remonter le mouillage quart de tour par quart de tour... Ok c'est du manuel d'extrême secours mais loin d'être aussi efficace que le système d'un vrai guindeau manuel. Ne pas croire qu'un guindeau électrique en panne est équivalent à un guindeau manuel. ·le 02 sept. 11:24
ventdebout:Fabien alors si tu ne connais pas les guindeaux électriques, renseigne toi! çà t'évitera de dire des bêties.....·le 02 sept. 11:28
matelot@19001:Je ne parle pas des guindeaux verticaux mais des horizontaux comme mon Lofrans Cayman. Et ce n'est pas une manivelle mais une bringuebale.·le 02 sept. 11:29
Fabien83:Ventdebout, je suis tout à fait d'accord avec ce que tu as écrit plus haut sauf sur le fait qu'un guindeau électrique opéré manuellement n'est pas du tout aussi efficace qu'un guindeau manuel. Ne pas croire qu'un électrique est un manuel équipé en plus d'un moteur. La manip manuelle d'un électrique est bien plus galère que la manip manuelle d'un manuel. Matelot, au temps pour moi, j'ignorais que les Lofrans Tigres et Cayman électriques étaient munis d'une brinquebale pour le fonctionnement en manuel. Là effectivement avec le moteur en panne on peut remonter en manuel efficacement. Mais ce n'est pas le cas de la plupart des guindeaux électriques, même chez Lofrans. Chez Quick, je n'en connais aucun équipé d'une brinquebale. ·le 02 sept. 11:51
tdm2023:Banik autour du monde avec guindeau manuel et une bringubale custom : www.banik.org[...]eau.htm (je suis tombé sur cette page en cherchant ce qu'était une bringuebale...)·le 04 sept. 11:10
31 août 2020
0

@ Gorlan : tu assures comment l'étanchéité avec la chaine qui descend en coursive depuis le pont? Ta solution est ce que je souhaite installer.
Cdlt
JM


ric56:C'est la merde pire que les mats traversant·le 31 août 22:42
Fabien83:Possible avec une grosse boule de joint butyl. ·le 02 sept. 10:35
gorlann29:Bonsoir Jminet,

Pour l' étanchéité, j'ai réalisé une pièce en Delrin (POM) qui sert de «chapeau», avec une fente ajustée à un maillon de la chaîne.

Ça ne sera évidemment pas 100% étanche en cas de retournement, mais disons à 95% pour la pluie et les embruns.

En traversée, l'ancre est rangée à fond de cale , et l'ecubier est fermé par un bouchon étanche sous lequel est accroché une garcette reliée à la chaîne.

Gorlann·le 04 sept. 21:28


01 sept. 2020
0

Guideau manuel ou electrique ..ça depends de beaucoup de choses
- la frequence des mouillages 2/3 par an ou 10/20 ..
- en solo ou en équipage

- la forme physique aussi compte beaucoup ..

Pour ma part chaine de 10 ancre 16kg je mouille 4 à 5 fois par an dans de bonne condition , j'ai un guindeau manuel que je n'utilise pas car c'est aussi fatiguant qu'à la main ... il peut me servir pour le cas ou l'ancre est coincé dans le fond sinon...
peut etre dans X années (j'espere) je passerai à l'electrique si je ne suis pas mort avant ,dejà 71 ans au compteur

Finalement chacun a sa façon de faire


Domde:L' age aidant les disques de la colonne vertébrale sont usés, chacun fait comme il veut mais en parler avant à son médecin traitant... J'ai eu un sciatique grave suite à un disque déplacé (pratique de la planche à voile probablement) il y a plus de 20 ans. Un mois bloqué couché à l'hosto avec interdiction de bouger. Une opération a résolu le problème. Depuis tout va bien, mais il me viendrait pas à l'idée de remonter mon mouillage à la main, c'est un coup à finir estropié.·le 01 sept. 10:08
01 sept. 202001 sept. 2020
2

Bonjour,
j'ai été content d'avoir un guindeau manuel après être resté quelques jours en calanque et que le moteur ait refusé de démarrer, batterie morte. Il m'aurait fallu vider le coffre pour accéder aux batteries, dévier les câbles de puissance de la batterie moteur aux batteries de service, et tout ça pendant que le bateau faisait des bonds de cabri face à la Tramontane qui venait de se lever du mauvais pied. Là, j'ai remonté mon ancre, déroulé partiellement le gênois et quitté la calanque en tirant des bords, puis, arrivé à Cadaquès, je suis allé acheter une batterie neuve.


01 sept. 2020
0

Alimenter le guindeau électrique avec la batterie moteur est discutable. Je n’y vois aucun avantage, plutôt des inconvénients comme celui rapporté.


red sky:Sur un bateau logiquement câblé, on peut démarrer le moteur par la batterie moteur ou par la servitude.·le 01 sept. 10:17
modan:Ce pas le cas sur de nombreux bateaux·le 02 sept. 10:07
red sky:Dans ce cas, rien n'interdit d'avoir des câbles de secours.·le 02 sept. 10:21
ventdebout:et rien n'interdit de faire l'installation pour commuter la batterie de service sur le moteur·le 02 sept. 12:25
matelot@19001:Le vrai problème est effectivement de ne pas avoir de solution de secours pour le démarrage en cas de défaillance de la batterie moteur, guindeau ou pas.·le 02 sept. 12:31
modan:Ventdebout,c'est ce que j'ai fais sur mon bato,depuis je suis plus serein en cas de pb batterie moteur.·le 02 sept. 12:54
01 sept. 2020
2

Et sur la plupart des guindeaux électriques il y a le système manuel...


Louarn:Pas sur le mien. Mais y'avait sur ce bateau de mon père.·le 03 sept. 09:12
Fabien83:Je n'ai trouvé que trois modèles électriques également équipés d'une vrai manœuvre manuelle avec brinquebale. Les Lofrans, Kobra, Cayman et Tigre. Si quelqu'un en connaît d'autre il pourrait être intéressant de les citer ici. En tout cas sur le marché actuel il ne me semble pas du tout que la majorité des électriques soient équipés d'une brinquebale. ·le 03 sept. 09:33
02 sept. 2020
1

Cata de 12m, fardage important, guindeau manuel.Ca va pour remonter le mouillage une fois. Lorsqu'il y a du monde, et comme le moteur est un petit HB, remonter 30m c'est un peu lent, et lors du décrochage, bateau en travers avec l'ancre qui pendouille, le temps de terminer les voisins flippent, et moi aussi... Si je pouvais, je mettrai un guindeau électrique. J'ai regardé récemment un bateau de 14m mouiller dans un trou à cyclone, j'arrivais avec l'annexe. Il s'y est pris à 13 fois pour trouver sa place, à la main. Ils étaient plusieurs, mais dans mon cas je n'aurai pas pu...d'autant que ma compagne ayant du mal à gérer le moteur, c'est elle qui commence. J'arrive juste pour terminer.
Electrique sans hésiter!!


ventdebout:c'est évident électrique! c'est un peu comme se demander est ce que je dois prendre un vélo ou une voiture pour aller à marseille quand je suis à dunkerque...·le 02 sept. 11:31
Madavoar:C’est un peu comme acheter une voiture neuve sans direction assistée ni vitres électriques etc...·le 02 sept. 12:51
02 sept. 2020
0

la remontée d'une ligne de mouillage à la main c'est sportif et le principal est d'avoir une position des pieds bien stable et bloquée. Avec un guindeau manuel on ne l'utilise que pour arracher l'ancre et terminer la remontée de la ligne sinon c'est très très long. Le guindeau électrique pose deux questions, la profondeur de la baille de mouillage et son emplacement et le stockage de l'ancre sur davier (ou alors il faut le stocker dans la baille). Le guindeau électrique est recommandé si le bateau est lourd, l'équipage léger et les mouillages fréquents.


02 sept. 2020
0

Je regrette les mouillages à la voile et surtout les départs , j adorais ça, je hais démarrer le moteur, mais je suis passé de 10 à 30 mètres de chaîne ça change


02 sept. 2020
0

Je regrette les mouillages à la voile et surtout les départs , j adorais ça, je hais démarrer le moteur, mais je suis passé de 10 à 30 mètres de chaîne ça change


02 sept. 2020
0

Pour répondre à : "Est ce que quelqu'un a testé le guindeau manuel avec winch / manivelle?"
Oui, sur mon Sélection 37. Mais je regrettais le Lofran manuel que j'avais sur celui d'avant. Maintenant sur le Sangria, c'est actuellement rien. Ca sera probablement axe vertical et manivelle.
;-)


02 sept. 2020
1

Avec mon mouillage lourd précédent. Mes 9 mètres de chaîne. Je pratiquais la remontée au winch avec un crochet sur la chaîne et retour au gros Barlow 2 vitesse, c pas mal et économique


02 sept. 2020
0

il y a aussi le cabestan d'antan.....
çà marchait bien aussi!


02 sept. 2020
1

Le nerf de la guerre c’est les sous.
Si on a le budget, la question ne se pose pas. Et si on n’a pas le budget, la question ne se pose pas non plus.


02 sept. 2020
-2

Chalkis
c'est ce que je disais plus haut. La question n'est pas manuel ou électrique, c'est est ce que je peux électrique?


02 sept. 202002 sept. 2020
1

Avec un petit effort financier je pourrais m'acheter un guindeau electrique ,mais pour le moment je n'en voit pas l'interet ,c'est un peu comme si on marchait au lieu de prendre une trotinette electrique ,j'aime bien l'idee d'un petit effort physique et la liberté que ça apporte ,je changerai d'avis certainement dans quelques années !
Je precise que j'ai un goïot a deux vitesse ,c'est efficace


James :Je suis aussi d'accord,bien qu'ayant maintenant un électrique sur un bateau plus grand et plus lourd... avec une brinquebale l'effort à faire n'est pas monstrueux ça n'est pas comme la relever en direct à la main. Sur 9 ans avec un manuel en med et à l'étranger il y a eu peu de fois où ça a été dangereux . Compliqué oui,des fois il a fallu attendre que le vent se calme ou speeder entre deux rafales... Se servir de ses muscles n'est parfois pas suffisant. Faut anticiper à mort et au pire on largue le mouillage avec un pare bat au bout. Mais tu ne mouilles pas par 10m de fond c'est clair...·le 02 sept. 22:36
02 sept. 2020
0

Merci beaucoup pour tous ces précieux conseils :)
Nous avons donc décidé de partir sur un guindeau électrique!!

Se pose maintenant la question du calibrage de notre guindeau, notre système de mouillage sera composé d'une ancre 20kg + 50m de chaîne 8mm grade 70 + 40m de nylon 18mm. Considérant que le poids total de notre mouillage est d'environ 100kg, nous pensions au Quick Genius GP2 2000 avec une puissance de 800W et les specs suivants:

  • Maximum pull 900 Kg / 1984 lb
  • Maximum working load 350 Kg / 772 lb
  • Working load 120 Kg / 265 lb

Un grand merci par avance pour vos recos!


JeanLW:Un mouillage monstrueux ! Guindeau insuffisant, j ai un 750 watt pour 30 metres de chaîne de 8 et c ce qu il faut, il ne force jamaiw·le 02 sept. 22:44
James :D'accord ! Une ancre de 20 kilos pour un 33 pieds ??? Trop de longueur de chaine et trop de bout bien trop gros en diametre aussi... Sur le Dufour 4800 (10,65 et 5 tonnes lege)j'avais une ancre de 16 kilos 30 ou 40m de chaine de 10 et 30m de cablot de 16mm...·le 02 sept. 23:14
matelot@19001:C'est ce que j'ai en mouillage pour un bateau de 11,5 m et 8 tonnes, ça semble un peu démesuré pour un 33 pieds concernant le poids de l'ancre. J'ai un Lofrans Cayman de 1000 W, 700 W serait un peu léger amha.·le 02 sept. 23:22
03 sept. 2020
0

a mon avis la composition du mouillage n'est pas cohérente
les anciennes reglementation donnaient :
pour un 10.5m et 4.5t :une ancre de 14kg , une chaine de 8 et un coablot de 14mm
l'ancre de 20 kg est trop forte le grade 70 ne sert a rien car pour la chaine c'est le poids qui compte sa resistance est tres tres elevé vu les efforts


03 sept. 2020
0

Si j'ai bien compris il est question de choisir un guindeau en fonction du mouillage existant, pas de changer de mouillage. Le mouillage existant semble sur-dimensionné et pas sous-dimensionné donc aucun impératif pour le changer.
J'avais un genius gp2 800W d'origine sur mon bavaria 38 avec 50m de chaîne de 8 et cqr de 15-20kg. Je n'ai jamais utilisé ce mouillage mais apparemment ça a très bien marché pendant 10 ans avec les anciens propriétaires. Cependant, je prendrais plutôt un Lofrans. Si ça rentre, un Cayman. Les Lofrans ont bonne réputation, on trouve facilement des kits d'entretien, des pièces détachées, et comme dit plus haut le Cayman est équipé d'un vrai système de manœuvre manuelle en cas de panne de l'électrique. En équivalent du GP2, chez Lofrans il y a le Lion. Par contre pas de système manuel comme sur le Cayman.

Je n'ai jamais compris pourquoi le poids total du mouillage est sensé intervenir dans le dimensionnement du guindeau. Qui s'amuse en pleine mer à suspendre tout son mouillage à son guindeau ? Pour information j'ai un Quick Hector (je n'ai pas pu prendre un Lofrans cause encombrement) de 1000W pour Rocna de 25kg et 50m de chaîne de 10 et ça marche nickel. 800W devraient donc être largement suffisant pour ton mouillage.


Brandan:@Fabien83 Je plussoie à ce dernier paragraphe concernant le poids total du mouillage ! Cdlt·le 03 sept. 09:35
ChaDan_3335:Marci Fabien! Tres interessant!! J'ai répondu avant de pouvoir lire ta réponse. On as en effet un "problem" de encombrement aussi :) . As tu de photo de ton installation?

Le Hector que tu as choisi' est 1000W? On est pas réussi a comprendre comment ca marche le système de manœuvre manuelle sur le Quick (on vois la place pour un manivelle de winch mais pas sure qu'il puisse tourner). ·le 03 sept. 09:43


Fabien83:Salut, tout est là : www.hisse-et-oh.com[...]aria-38

Tu verras que j'ai fait face aux mêmes critiques sur le sur-dimensionnement de mon mouillage. Heureusement je suis têtu et je dors maintenant au mouillage comme un bébé. ·le 03 sept. 09:49


Fabien83:Oui c'est pour ça que j'aurais préféré pouvoir mettre un Cayman. Le Hector n'est pas équipé d'une brinquebale. Si jamais il tombe en panne, c'est possible de le manœuvrer manuellement mais c'est bien la merde. ·le 03 sept. 09:59
ChaDan_3335:Super Fabien83!!! Merci beaucoup j'ai lu ton post avec intérêt et plaisir!! Super aussi de pouvoir avoir vu le photos! As tu renforce' le point d'attaque a la fin ou pas? ·le 04 sept. 10:21
Fabien83:Non toujours pas renforce. J'ai déjà l'inox, c'est sur ma liste... En attendant, même si les photos ne sont pas très glamour, ça tient parfaitement bien même en mouillant par 30 nds de vent (une fois mouillé par contre je mets une patte d'oie sur les taquets). ·le 04 sept. 10:58
03 sept. 2020
0

Un cablot de 18mm pour une chaine de 8 ca ne va pas le faire,les torons ne passerons pas ds les mailles...pour une epissure


Fabien83:A voir également si le barbotin mixte acceptera ce diamètre. Quoi qu'il en soit il vaut mieux choisir le guindeau et ensuite changer le cablot si nécessaire. Ça ne fera pas un sur coût exorbitant. ·le 03 sept. 09:38
ChaDan_3335:Merci Modan!! Tu as raison, on est en train de decider si réduire la dimension du câblot ou si garder que la chaine dans le coffre a mouillage et garder le câblot ailleurs, dans ce dernier cas on devrait de tout façon utiliser un raccord. ·le 03 sept. 09:44
Fabien83:Avec 50m de chaîne tu n'auras pas très souvent besoin du cablot mais quand tu en auras besoin ça sera à priori dans des conditions un peu musclées. Peut-être pas très pratique ni fiable d'avoir à raccorder le cablot quand il doit servir. Sans parler de la difficulté de la manœuvre car une manille ne passera pas dans le guindeau.·le 03 sept. 09:53
modan:Tout à fait!·le 03 sept. 10:12
ChaDan_3335:Merci pour le feedback! Je vais chercher de me renseigner dans le forum et au limit je lance un discussion sur le sujet spécifiquement. ·le 04 sept. 10:20
03 sept. 2020
0

Merci beaucoup pour vos précieuses réponses !!

Je suis d'accord que l'ancre et tous le mouillage est surdimensionnée pour des conditions d'utilisation classiques, en effet, tous les producteurs recommandent une ancre ( nouvelle génération) de 15 kg pour la taille et le poids de notre bateau :) .

Comme nous prévoyons de vivre sur le bateau pendant un certain temps et donc de mouiller beaucoup, l'idée pour nous est que notre système d'ancre soit une solution polyvalente pour les situations allant jusqu'au niveau de la petite-tempête (50-70knts de vent).

C'est pour ca que nous avons été un peu audacieux sur les dimensions.

Si j'ai bien compris donc, la puissance recommandée est de 1000 W. Très claire!

Nouvelle Question Donc:
Sur le Gladiateur33 l'espace est limite' pour le mouillage. Est ce que vous connaissez un guindeaux que soit de 1000W, Horizontal, sans moteur a installer sous le pont, mais plus petit des classic lofrans (35cm de larger et 40cm de longer)?

Je demande parce que le classic sont trop grands sur notre petit bateau (en plus il faudrait le monter complètement décale' a bâbord pour utiliser la plaque du chantier et ca casse avec mon esprit symétrique :P )

Quelqu'un a-t-il de l'expérience avec le Quick Genious (maintenant plus pour la curiosité) ?


Fabien83:Le Hector de chez Quick est plus compact que le Cayman. C'est celui que j'ai monté dans la baille de mon Bavaria faute d'assez de place pour un Cayman. ·le 03 sept. 09:41
James :Surdimensionner d'un taille je pense que personne ne pourra contester ce choix. Mais surdimensionner de deux tailles voire trois pour le cablot avec 100m de ligne de mouillage c'est tout sauf marin. Ne pas oublier que tout ce poids plus celui du guindeau fera plonger ton etrave dans la houle systématiquement... En plus d'un poids énorme dans la pointe avant tu vas te retrouver avec plein de soucis d'encombrement ... 100m de ligne de mouillage faut les rentrer dans la baille ! Et tu commences déjà à avoir des soucis de place... C'est ton choix tu es libre ·le 03 sept. 10:01
04 sept. 202004 sept. 2020
0

Merci encore à vous tous pour vos commentaires!!!

Je vais essayer de résumer ici le points identifie' dans ce poste au cas où il pourrait aider quelqu'un d'autre dans la même situation :

Le guindeau manuel or électrique
manuel ferait l'affaire, mais au-delà d'une certaine longueur du bateaux/âge/niveau de confort de l' equipe, s'il y a du budget disponible, l'électrique est préférable.
L'idéal (de nouveau, si le budget le permet) serait un guindeau électrique pouvant être facilement active' manuellement en cas de défaillance du circuit électrique.

Dimensionnement du guindeau
cela reste un peu un mystère, mais les producteurs recommandent de s'y prendre de la manière suivante:

  • Definir le propre system de ancrage: ancre, chaine, câblot (je prends le point sur le cablot, probablement moins de chaine et le cablot de 16mm feront le job).

  • Apres, calculer le poids de votre système d'ancrage (ancre + chaîne + câble) et de le multiplier par 3, le résultat devrait être la max working load minimale de votre guindeau électrique.

  • Prenez le nombre calculé avant et multipliez-le encore par 3, le résultat doit être égal ou inférieur à la max pull de votre guindeau.

  • Règle empirique supplémentaire : Prenez une profondeur d'ancrage pour vous considere' profonde (15m - 20m ou plus selon votre habit) et calculez le poids de l'ancre et de la chaîne que vous auriez à cette profondeur alors que l'ancre commence à peine à se détacher du fond (poids de l'ancre + poids/m de la chaîne x mètres de profondeur). Multipliez ce nombre par 3 et les résultats devraient être égaux ou inférieurs à la working load de votre guindeau.

Dans notre cas, un Genius de 800W ferait probablement l'affaire, mais un Lofrans de 1000W nous donnera la tranquillité d'esprit de pouvoir l'utiliser de manière manuelle si quelque chose tourne mal. (Merci Fabien83!!! on a trouve' des images du Tigre que apparemment est moins imposant du Cayman). On ira' probablement sur le Tigre (photo attachhe' pour exemple) ou le Hector.

Updates de travaux a suivre.


Fabien83:Non non c'est bien le Cayman qui est plus petit que le Tigre. Attention aussi avec le Hector de Quick, il n'est pas muni d'un système de manœuvre manuelle comme les Lofrans. Bonne installation ! ·le 04 sept. 11:01
ChaDan_3335:Oui tu as raison, je voulais dire que aussi si le Cayman est plus petit comme dimensions générales, le "case" fait visuellement plus important quand est installe' que le Tigre que as une ligne plus "filante"... ou moins a ce que on voit par le photos :) ·le 04 sept. 15:30
ChaDan_3335:je pense aussi que le points d'attaque du tigre le "décentre" moins... (je valide prochaine weekend sur le bateaux pour le deux) ·le 04 sept. 15:31
04 sept. 2020
0

les lofran sont très bien et sont aussi manuels un 1000 watts est suffisant


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer