GSE à ris

Bonjour. J'ai acheté d'occase un GSE de 29 m² à grand recouvrement et il possède une bande de ris.
Je ne l'ai pas encore équipé de bosses et garcettes et je me pose quelques questions sur la manière de prendre ce ris.

  • comment descendre le point d'amure ? Le point d'amure "normal" est frappé sur le tambour de l'enrouleur par une manille. Je pensais passer une bosse dans l'oeillet d'amure de ris et dans l'oeillet d'amure normal et souquer pour que les deux oeillets se rejoignent. Sous-question : ça doit se faire voile bordée, fasseyante ou légèrement bordée ?

  • le point d'écoute (les écoutes sont indépendantes et frappées à l'oeillet d'écoute par un mousqueton chacune). Je pense changer la contre écoute, virer, et changer l'autre qui est devenue la contre écoute. Correct ?

  • les garcettes : ferler en route, bordé au près serré, penché au dessus de la flotte ou se mettre bout' au vent au moteur et ferler sur la plage avant voile fasseyante ? Dans les deux cas, ça doit être assez rock'n roll, non ?

  • enfin, est-il possible d'enrouler une fois ce ris pris, avec la bordure qui est devenue un boudin ?

Merci pour vos contributions.

L'équipage
08 juin 2011
08 juin 2011
0

c'est n'importe quoi ...
ce doit etre un genoa transformé en GSE qui avait une bande de ris avant ,ou serait l'avantage de l'enrouleur s'il faut prendre des ris a l'avant ,escequ'il a une bande de rattrapage de creus le long du guindan?
alain

08 juin 201108 juin 2011
0

Pour une fois, 60nora, je t'apporte mon soutien... c'est du grand n'importe quoi !
A moins que ce soit une blague ? ;-))

08 juin 2011
0

Non, pas de rattrapage de creux. Donc après quelques tours, il devient tout plat...:o(
Ca n'existe pas des gse à ris ? C'est un elvström et ça a l'air d'origine, pourtant...
Je le regarderai de plus près la prochaine fois.

08 juin 2011
0

Note que je l'ai acheté pas cher, en dépannage et sans le voir... donc si c'est un "modifié", je m'en fous...

08 juin 2011
0

GSE a ris, jamais vu/entendu parler de ça.

c'est pas plutot une voile pour un étai creux ?

08 juin 2011
0

Interessante question....que j'avais déjà posée il y a longtemps sans avoir de réponse !
En régate, le système est intéressant, parce qu'il y a bonification de handicap si la bateau a un enrouleur. Mais il n'a alors pas le droit de mettre une autre voile d'avant. Si on est obligé de réduire par enroulement, les performances deviennent alors catastrophiques vue la forme "sac à patates" que prend le Gse.
D'où l'dée de réduire en prenant un ris, la voile et le tambour sont conservés donc pas de problème avec le règlement et la voile garde une belle forme.
Quant à l'enrouler avec un ris, ça doit poser de sacrés problèmes !
J'avais sur mon précédent bateau un inter et un solent à ris (voiles à mousquetons), c'était du tonnerre !
Pour le rabantage de l'excès de voile, le voilier m'avait fait une sorte de transfilage en sandow du guindant à la chute, avec des petits mousquetons en plastique au milieu de chaque partie du transfilage, c'était très simple et rapide.
Reste à essayer sur un Gse, je suis très interressé par ton expérience.
Une question toutefois : tu dis que tu as des mousquetons au point découte, je trouve ça un peu dangereux (ouvertures inopinées, blessures...)

08 juin 2011
0

Mousquetons sur écoutes : oui, en effet, mais elles étaient équipées comme ça et ça ne m'a jamais (ou pas encore) posé de problème. Quand j'en changerai je me reposerai la question.

08 juin 2011
0

Bonjour,

Je suis de l'avis de 60nora (pour une fois :-) )!
Un GSE a ris cela n'a aucun sens!
Il s'agit surement d'un génois à ris pour étai creux tout simplement.
La gorge de l'étai enrouleur n'est pas fait pour hisser et descendre une voile. D'autant qu'il est fait par segment et que tu vas finir par tout bloquer! (ce qui n'est pas le cas d'un étai creux).
Tu dis que ta voile est à grand recouvrement... donc tu ne peux même pas l'utiliser comme foc a ris de brise sur etai largable... reste à l'utiliser sans le ris ou t'en faire un jolie tau de soleil..

A+

08 juin 2011
0

un bon gse doit pouvoir s'enrouler au moins à 50% sans trop de deformations après il faut l'enrouler completement et passer à autre chose ,je parle au prés evidemment si on veut un voilier qui avance et ne se vautre pas ,donc ta voile à ris que ce soit une elvstrom ou autre chose n'a rien a voir avec un gse ,peu etre prevue pour un etai creux ou normal
auquel on a refait le guindan en lui mettant une ralingue .
le principal c'est d'etre sur l'eau et d'y prendre du plaisir ...
alain

08 juin 2011
0

Merci pour vos contributions, je vais donc considérer ce gènois comme transitoire et de dépannage et m'en offrir un vrai l'année prochaine. Je suppose que le "n'importe quoi" et le "ça n'a pas de sens" s'adressaient au voilier et pas à moi...
Il était vendu comme GSE, mais probablement est-il pour étai creux... je ne sais pas.
Merci à 60nora pour "le principal est d'être sur l'eau et d'y prendre du plaisir". :heu:

N'empêche que vendredi dans du 5 établi, j'aurais aimé autre chose à l'avant... :tesur:

08 juin 201108 juin 2011
0

Possible qu'il était "à ris" avant d'être transformé en "GSE".

Je suis aussi réservé sur le pratique de la gorge de l'enrouleur pour prendre le ris. J'ai un solent à ris, c'est trés pratique, mais avec des mousquetons...

Bon, Picarre, puisque tu l'as, autant voir comment cela marche :

  • Pour descendre l'amure, tu choques la drisse, en gardant le génois gonflé, mais à la limite du faseyment pour qu'il ne tire pas trop, et la voile descent. Ta solution de la bosse me semble bonne. Avec mes mousquetons, j'affale complétement pour avoir la paix, mais chez toi, ça ne le fera pas.
  • Pour l'écoute, oui, tu peux utiliser la contre écoute pour le nouveau point d'écoute. Oui, moi aussi je virerais sans hésiter les mousquetons d'écoute. Un noeud va aussi bien, ou une manille textile. Cela t'évitera de t'ouvrir le crane pendant la prise de ris.
  • Pour les garcettes, je conseille un bout en continu que tu poses quand le génois est renvoyé et réglé. L'avantage c'est que, la nuit notamment, tu ne risques pas d'oublier une garcette au moment de renvoyer le ris, garcette qui ne manquera pas d'ouvrir la voile en deux. C'est assez simple quand la voile est renvoyée. Je pars du point d'écoute et je remonte vers l'amure.

Peut être que tu verras que ton bateau marche mieux avec le ris que génois enroulé. Cela ne m'étonnerait pas. Le ris te permet de garder une forme parfaite et rabaisse le centre de voilure, donc occasionne moins de gite.

Jacques

08 juin 2011
0

pourquoi pas un ris, moi je ne roule mon génois qu'au port quand je réduis j'affale et je mets l'inter avec une estrope pour pouvoir le rouler.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'enfer ou le paradis….

Après la pluie...

  • 4.5 (173)

L'enfer ou le paradis….

mars 2021