Groupe electrogene terrestre en bateau...

Bonjour et bonne année a tous,

Que pensez vous de ca :
vente-bricolage.mes-occasions.com[...]22.html
sur un bateau.
J'envisage une année sabbatique, sur un 43-45 pieds en famille et si je veux garder ma femme,j'aurais besoin de comfort...
D'ou un groupe élèctrogene qui assure un energie à volonté.
Le prix d'un 4kw diesel type paguro est hallucinant (7000 roros!!).
D'ou mon idée (je dois pas etre le premier).
Condamner une cabine, grosse aération...
enfin qu'en pensez vous ?

L'équipage
16 jan. 2009
16 jan. 2009
0

en aucun cas je le mettrai...
dans une cabine sur un 43/45 pied tu dois avoir un coffre suffisament grand dans lesquel tu crées une prise d'air et une évacuation des gaz
à ce prix je prendrai sans hésiter.
par contre cela fait plus de bruit qu'une éolienne ou des panneauxsolaire en plus le moteur boit plus que toi!!

16 jan. 2009
0

achtung!
on dirait un pâle clone (chinois?)d'un moteur japonais de renom, il me semble avoir vu le meme chez bricodepot

:::::::::::::::reflechi::::::::::::::non::::::::::::::::::::::::::

16 jan. 2009
0

A mon avis...
... ce matériel n'est pas conçu pour tourner tous les jours, plusieurs heures par jour en milieu marin.

En appoint de panneaux solaires et d'éolienne OK, mais si c'est la seule source d'énergie, je n'opterais pas pour cette solution.

A+ Sergio

16 jan. 2009
0

Groupe electrogene terrestre en bateau...
Je comprend que ce n'est pas l'ideal, néanmoins, il ne s'abimera pas plus vite en tournant tous les jours que tous les 4 jours, je dirais meme moins vite...
Le probleme c'est la corrosion et le refroidissement.
Qqun a-t-il déja vu une istallation similaire ?

17 jan. 2009
0

groupe élèctrogene
J'en ai utilisé tout les jours pendant des mois dans mon job.

1 plein et demi par jour ( de 08h a 17 h )

Scies circulaires, visseuses branchées, ça tient.

Le soucis c'est le bruit, la conso d'huile et l'odeur.

J'imagine, dans le silence de la nuit, un groupe en train de tourner...

Vont pas être contents les voisins de mouillage ;-)

Si tu peux trouver mieux, fais le.

16 jan. 2009
0

9 h d'autonomie ;;;.; 15 l de reservoir ..
un bordel à installer ..
un truc pas fait pour ..

un groupe bas de game ..

l'énergie à volonté viendra difficilement par ce biais ..

ton moteur, un alternateur adhoc, des batteries correctes et un convertisseur ça peut le faire aussi ;-)

16 jan. 2009
0

pour un an
ça peut le faire à condition de le faire fonctionner dans le cockpit ou sur la plage avant au mouillage et de le rentrer dans un coffre ensuite (c'est lourd). En mer j'y crois pas trop ou alors c'est prendre tout un coffre, isoler, aeration etc... beaucou de travail pour pas grand chose

y a aussi des groupes portables 2500W à essence qui feront ça encore plus pratique.

16 jan. 2009
0

ça m'étonnerait
qu'un groupe chinetoque de bas de gamme puisse être utilisé à bord d'un bateau sans lâcher vite fait en milieu humide avec la gîte et la corrosion ,sans oublier le bruit infernal...7000€ n'est pas spécialement cher pour un groupe...j'ai un Fisher Panda en 220v qui coûte nettement plus (~8500€), mais c'est de la qualité, il est très discret (sous cocon) et bouffe peu (0.3L/kWh): indispensable lorsqu'on fait tourner le lave linge... ;-)

16 jan. 2009
0

Groupe
Il serait intéressant, pour pouvoir donner des réponses ciblées et correctes, de savoir quel sera ton besoin en KW/H sur ton bateau.
Machine à laver, télé, radiateurs électriques, électro-ménager?
A te lire,
José

16 jan. 2009
0

Pour un an ?
Un 43-45' a en général un moteur d'au moins 40 CV, ce qui permet d'y installer un alternateur auxiliaire puissant.

Un alternateur service continu de 145 A coûte entre 500 et 1000 euros suivant les sources, ça donne 2 KW à 14 volts moteur à 1500 t/m

Pour la production du 230 volts un convertisseur de bonne qualité de 3 KW à sinusoïde pure coûte entre 1600 et 1800 euros.

Avec 3 KW, il y a de quoi faire tourner tout ce qu'on veut, y compris un lave-linge...

Autre avantage : pour de petites demandes de 230 volts de courtes durées, pas besoin de faire tourner le moteur.

Reste bien sûr le câblage et la main d'œuvre...

_/)

17 jan. 2009
0

le coût
d'un système 220v complet basé sur un gros alternateur sur moteur de propulsion est tout de même de près de la moitié du coût d'un groupe avec l'inconvéniant de gaspiller beaucoup de carburant lorsqu'on l'utilise au mouillage (cas le plus fréquent en fait) et d'user inutilement le moteur de propulsion (glaçage des cylindres) qui sera en forte sous charge...dans mon cas un moteur 5cyl de 62cv juste pour entraîner une génératrice= gachis...
Fuat faire jouer la calculette et peser le pour et le contre...

17 jan. 2009
0

glaçage ..
les légendes ont la vie dure ..

un des avantages d'avoir un ampèremètre en sortie d'alternateur, est justement de pouvoir visualiser a partir de quel régime ça charge correctement ..

19 jan. 2009
0

Fred
sur le lacd michigan un cas avéré de bateau coulé apres un "run away", moteur desolidarisé du bati, entree d'eau par la ou était l'arbre

17 jan. 2009
0

bon , bien que l on en ai déja parlé en live!
pour mon 25 cv midif 1000cm3

un 90 A c est la bonne taille?
à la place du débile 35 A monté d origine

excuse c est mon neurone unique( presque le méme que KPK ) qui fait roue libre :oups:

merci d avance
:alavotre:

17 jan. 2009
0

Glaçage ?
[i]user inutilement le moteur de propulsion (glaçage des cylindres) qui sera en forte sous charge...[/i]

Oui si le moteur tourne à vide à haut régime.

Non si le moteur est au ralenti accéléré avec un alternateur puissant et une démultiplication optimisée.

Dans mon exemple, un alternateur de 140 A tire entre 7 et 8 CV à pleine puissance, et un moteur de 60 CV ne délivre ses 60 CV qu'à plein régime. A 1000 t/m on aura environ 10 CV = le moteur est bien chargé à ce régime... aucun risque de glaçage.

J'ai ainsi installé un 140 A sur un 30 CV à 3600 t/m. A pleine puissance de l'alternateur le moteur cale en dessous de 1500 t/m, à 100 A on ne peut pas descendre en dessous de 1000 t/m, et arrivé à 70 A on peut passer au ralenti. A ces régimes le moteur fonctionne donc bien à pleine charge.

_/)

18 jan. 2009
0

Glaçage !
Ce n'est pas du tout une légende : en sous-charge chronique il n'est pas difficile de laver un moteur, au point d'avoir des remontées d'huile qui peuvent se terminer en auto-combustion avec emballement du moteur et destruction de celui-ci.

J'en ai ainsi vu quelque uns dont les bielles sont sorties par le côté du bloc moteur ! Dont un Perkins Prima 80 CV turbo qui avait moins de 2000 heures au compteur...

_/)

16 jan. 2009
0

mes besoins en energie
mes besoins en energie seront assez classique,
frigo et PC en continu, lumiere le soir et pilote en navigation.
Pas de congel, pas de lave linge.
Mon premier critere est le prix...
Et je ne suis pas sur de pouvoir étaler ca seulement avec du solaire

17 jan. 2009
0

Réévaluation...
[i]mes besoins en energie seront assez classique,
frigo et PC en continu, lumiere le soir et pilote en navigation.
Pas de congel, pas de lave linge. [/i]

Ce n'est pas ce que je qualifierais de "grosse consommation ", mais plutôt d'une consommation on ne peut plus classique...

Nul besoin de groupe électrogène pour étaler ça, le moteur de propulsion est déjà là et surtout déjà payé... il suffit de l'équiper d'un alternateur auxiliaire bien choisi, avec une batterie correctement dimensionnée.

Le solaire, c'est très bien, mais sauf pour se faire plaisir ce n'est pas rentable pour un tour d'un an : il faut en effet pas mal d'années de production solaire pour gagner un peu envers le coût du gasoil et l'entretien d'un moteur diesel.

Une autre piste : plutôt que penser uniquement à la production d'énergie, il est intéressant de se pencher sur les économies d'énergies, et cela concerne autant le frigo qui est le poste le plus gourmand que l'éclairage, sans oublier le choix du PC embarqué.

_/)

16 jan. 2009
0

tilikum
Tu penses que ta solution est suffisante ?
C'est en effet assez "economique".
Le probleme c'est que mon moteur va prendre des heures pour pas grand chose, c'est ce qui me chiffone...

16 jan. 2009
0

groupe gégéné
En ajoutant une éolienne, ça le fait bien. Prix entre 750 et 950 € et pas de pollution, peu de bruit etc... J'ai deux panneaux de 105 w, une éolienne de 500W et 400 Amps de batteries: pas de problémes à ce jour avec le frigo, l'ordi, la TV-magnéto 220V et la lumière du bord. Batteries toujours entre 12,5 et 13 V.
Cris. ;-)

16 jan. 2009
0

s
merci pour tes infos mais:
combien etes vous a bord et as tu besoin de faire tourner le moteur ?
Pour moi c'est sous les tropiques.

18 jan. 2009
0

intérêt d'un groupe
On est toujours au moins 2 à bord, plus quand des copains viennent 4 maxi). Nous aussi on est sous les tropiques (Colombie). Pour les panneaux, pas de pb de soleil! 9h/j en moyenne (60 Amp/j), sauf de août à novembre, nettement moins (35 Amp/j). Pour l'éolienne, pas trop de pb de vent, 50-55 Amp/j en moyenne. Le moteur, alternateur 105 Amps, il tourne 5 à 7 h/sem) pour changer de mouillage. J'ai aussi un groupe de 4 KW, mais ne m'en sert que trés peu ou pour bricoler avec le gros l'électro-portatif. Sinon j'utilise mon convertisseur de 2 000 w.Il ne sert à rien d'avoir un gros parc de batteries si l'on ne peut les charger correctement lorsque l'on est au mouillage longtemps (notre cas). Avant, j'avais 600 Amps de batteries, jamais chargées à bloc au mouillage. Mes 400 Amps actuels sont suffisant avec mes moyens de charge.
Cris.

18 jan. 2009
0

Groupe terrestre
Attention avec les groupes électrogènes terrestres! Tous n'ont pas les mêmes caractéristiques!

Ces groupes électrogènes diesel bas de gamme sont LES PLUS BRUYANTS qui puissent exister! C'est prévu pour être utilisé dans les chantiers, là où le bruit n'est pas un critère de choix. Sur un bateau, ça va vite devenir insuportable, et rédhibitoire à mon avis, même isolé dans une cabine ou un coffre! (mais ce n'est que mon avis). Impossible de le faire tourner tous les jours dans ces conditions.

Le bruit d'un groupe diesel comme celui que tu montres, c'est facilement 105dB(Lwa). C'est ENORME! Pour comparer les produits, il faut impérativement comparer les dB Lwa.

Les groupes à essence récents "inverter" dédiés au camping sont BEAUCOUP MOINS BRUYANTS, environ 90dB(Lwa).
Un petit groupe essence de 2kW, avec un bon gros chargeur de batteries derrière (de 60A par exemple en 12V), ça te permettrait d'assurer une bonne autonomie, et surtout une recharge rapide des batteries. Tu le feras tourner 1 à 2h par jour maxi. C'est à mon avis la meilleure solution, pour un budget serré.

www.honda-fr.com[...]20i.php

www.1000nautique.com[...]55.html

www.sdmo.com[...]7-1.pdf

Pour les faibles besoins que tu annonces, il n'est pas nécessaire de rentrer dans des puissances importantes (7kW), qui ne feront qu'allourdir, ajouter du bruit et de la complexité. En plus, pour exploiter cette puissance pour charger les batteries, il te faudrait un chargeur de grosse puissance, dont le prix serait équivalent voire supérieur au groupe! Le bruit d'un groupe est fonction de la taille de son moteur.

Leon.

18 jan. 2009
0

puissance-régime et usure
"A 1000 t/m on aura environ 10 CV = le moteur est bien chargé à ce régime... aucun risque de glaçage."


Nanni recommande de ne pas utiliser le moteur 5280 (5cyl 62cv à 2800tr) en continu sous 1200tr, régime auquel il délivre déjà dans les 25cv: ce moteur, un peu surdimensionné (un 50cv aurait suffi, mais je préférais le 5cyl car très silencieux et quasiment sans vibrations), est prévu pour pousser le bateau à vitesse limite coque à ~1600tr par mer calme et pas pour entraîner un petit alternateur de rien du tout... C'est justement en faisant tourner un moteur à trop bas régime qu'on le bouzille...
Pour la charge en navigation, j'utilise un hydrogénérateur et des panneaux solaires, ce qui est suffisant sauf besoin très ponctuel (lave linge ou panne de l'hydrogénérateur): je ne supporte pas le bruit des éoliennes ...

18 jan. 2009
0

Excellent moteur.
J'ai son prédécesseur, le 6280, (6 cyl 60 CV à 2600 t/m) ça tourne comme une horloge ! :-)

Mais pour avoir 25 CV à l'hélice avec le 5280, c'est plutôt vers 2000 t/m, à 1200 t/m ce n'est pas plus de 5 CV... (courbes Nanni Diesel)

Mais c'est sûr que ce n'est pas l'alternateur d'origine qui chargera suffisamment le moteur.

_/)

18 jan. 2009
0

confort et femme
"mes besoins en energie - 16-01-2009 20:24 -
mes besoins en energie seront assez classique,
frigo et PC en continu, lumiere le soir et pilote en navigation.
Pas de congel, pas de lave linge."


Un conseil: si tu veux garder ta femme, emportes en priorité un lave linge, pour elle ça passe avant tout le reste crois moi, car la corvée de lessive à la main, elle va en avoir très vite assez :c'est déjà galère à terre (je le sais car je l'ai fait aussi!) alors sur un bateau... ;-)

19 jan. 2009
0

Ok
j'ai compris qu'un groupe n'était pas nécessaire pour moi.
Je suis allé voir sur voilelec pour comprendre comment marchait un 2eme alternateur.
Si j'ai bien compris, il faut que celui ci tourne à sa vitesse de puissance maxi alors que le moteur est à environ 1200 tours, cad ralenti accéléré au mouillage. Comme il est gros, si j'ai bien compris, il exercera une charge suffisante au moteur pour eviter le glacage.

Comment fait on pour ne pas le faire exploser lorsqu'on avance au moteur, à vitesse de croisiere ? La j'ai pas compris, si qqun à une solution...

19 jan. 2009
0

en fait , il faut
que l'alternateur tourne à son régime maxi admis en continu quand le moteur tourne aussi à son régime maxi

amicalement

19 jan. 2009
0

Précisions :
La règle à appliquer est exactement celle décrite par JP, exemple :

La plupart des alternateurs sont données pour une vitesse maxi de 8000 t/m, et en admettant que ton moteur tourne à 3000 t/m ça t'autorise un rapport de poulie de 1:2,67.

En pratique, il est rare que l'on fasse tourner son moteur au régime maxi et les fabricants d'alternateurs indiquent un régime maxi en continu... par sécurité et qui peut être dépassé sans dommage, ce qui autorise un rapport de poulie bien supérieur.

Il faut aussi examiner les courbes des alternateurs et choisir un modèle qui commence à débiter à bas régime... exemple :

Chez Prestolite, il y a un modèle 175 A qui commence à débiter à 2000 t/m, et un autre de 140 A qui commence à débiter à 1000 t/m... il est évident que le meilleur choix sera l'alternateur de 140 A...

_/)

19 jan. 2009
0

Quelques réflexions
Il est bien sur évident que le premier système de charge à bord est le moteur, ça c'est sur. Et le plus économique, puisqu'il est déjà payé. Avec une installation de charge optimisée ça ne revient pas cher, Fred l'a très bien expliqué

OK.

Cela dit, on parle de confort.

Est il confortable d'avoir à faire tourner le moteur une ou deux heures tous les jours ? Non, c'est ch...t. Ca te pourrit la vie, et accessoirement celle des autres. Même les groupes électrogènes ad hoc sont également ch...ts quand ils sont mal installés (ce qui est le cas la plupart du temps). J'ai en exemple un voisin de ponton en hivernage quelques bateaux plus loin qui fait tourner son groupe tous les 15 jours pour .... l'entretenir ! On a tous en exemple un beau petit mouillage paradisiaque salopé par un énergumène qui te pourrit la soirée à faire tourner son groupe. Ambiance ... chalutier de pêche ! Et puis si on fréquente les ports gratuits, on a aussi l'odeur. Le bruit et l'odeur .... Ah quelle est belle la vie des plaisanciers ! Accessoirement, on peut aussi se faire repeindre sa coque par un groupe ou un moteur mal réglé: mode "muraille de périph'", là aussi t'as envie de remercier ton voisin de façon très chaleureuse .......

Charger au groupe ou au moteur, c'est .... associable. Ce n'est pas confortable. Quant à l'idée d'utiliser un groupe de chantier, c'est carrément "pousse au crime".

Les panneaux solaires, c'est cool. C'est cher, ça a un rendement économique déplorable, mais c'est cool car ce n'est pas bruyant. Avec 250W de panneau, l'auteur du fil couvre ses besoins et ne pourrit la vie de personne, à commencer par celle de sa femme qui lui sera aussi reconnaissante de ne pas lui infliger 2 heures de moteur tous les jours.

Pis si c'est trop cher, ben vaudra mieux viser un bateau de 40/43 pieds, plutôt qu'un bateau de 43/45 pieds, qui sera tout aussi agréable et qui permettra d'être encore plus confortable grace aux économies réalisées. Du moment qu'il y ait la place d'installer un lave linge, car je suis tout à fait d'accord la lessive c'est la galère et il n'y a de laverie nulle part !

C'était juste quelques reflexions, comme ça ....

19 jan. 2009
0

ok
Merci pour ces infos,
encore une question :
Apres l'alternateur, il faut logiquement mettre un régulateur/répartiteur "intelligent" à 2 sorties (moteur et servitude).
Mais si on a 2 alternateurs, comment on fait ?
Répartiteur à 2 entrées, ca existe ?
Les 2 alternateurs sur le meme répartiteur (je le sent mal ca...)
?

19 jan. 2009
0

tout simplement une alternateur pour chaque groupe de batterie
sans répartiteur

amicalement

19 jan. 2009
0

Deux alternateurs,
Au plus simple : celui d'origine pour la batterie moteur et l'alternateur auxiliaire pour la batterie servitude. Cela permet de régler une tension précise pour chaque batterie.

On peut ajouter un coupe-circuit permettant de mettre en parallèle la batterie moteur avec celle de servitude en secours, autant pour démarrer que pour charger.

Ou automatiser à l'aide d'un relais de couplage automatique, mais la tension sera dans ce cas identique aux deux batteries.

_/)

19 jan. 2009
0

s
ok un alternateur par parc de batteries.
Effectivement c'est simple...
Mais vous confirmez qu'il faut de toute maniere passer par un régulateur de charge (l'histoire du floatting et tout et tout...). En tout cas pour le parc servitude.
?

19 jan. 2009
0

La fonction floating
est utile lors de longs parcours au moteur de plusieurs heures, afin de ne pas surcharger la batterie. Sinon, c'est inutile.

_/)

16 juil. 2009
0

euh
240V ? alternatif pour faire tourner le lave linge.
Quid de la fréquence, l'alternateur doit tourner à vitesse constante....

17 juil. 2009
0

Pas si simple :
La régulation de la vitesse de rotation d'un moteur, essence ou diesel n'est pas la même pour un groupe électrogène que pour un moteur de propulsion !

En gros, pour produire du 230 volts stabilisé à 50 Hz (ou 60 Hz) on a deux types de génératrices :

  • Deux pôles et 3000 t/m pour 50 Hz (3600 t/m pour 60 Hz).

  • Quatre pôles et 1500 t/m pour 50 Hz (1800 t/m pour 60 Hz.

Un accouplement direct ou par courroies est donc hasardeux, surtout avec un "petit" moteur.

Il existe néanmoins deux solutions :

  • Accouplement par jeu de poulies à diamètre variable commandées par un servo-moteur... très cher, très lourd et très encombrant, mais permet une large plage de fonctionnement.

  • Plus moderne : une génératrice "inverter"... mais j'ignore si c'est commercialisé comme génératrice seule sans moteur.

_/)

17 juil. 2009
0

Je connais...
:jelaferme:

_/)

17 juil. 2009
0

pourquoi pas
bjr,
comment débrayer l'alternateur 220 volts quand pas utile ?
Maurice

17 juil. 2009
0

quel est l'intérêt
de débrayer l'alternateur d'un groupe ?

16 juil. 2009
0

.. et pourquoi pas...
un générateur 240 V plutôt qu'un second alternateur? On peur même envisager un accouplement débrayable. Consommation immédiate du courant fort (lave-linge, dessal.) ou différée en 12 V via le chargeur de quai et les batteries.

Un avantage qui n'a pas encore été relevé sur ce fil au parti de solliciter le moteur de propulsion pour la production d'électricité: la production concomitante d'eau chaude qui facilite la vaisselle (surtout celle que je fais) et la douche des douillets (ettes).

Par ailleurs, pour écarter les risques de glaçage ou de gommage du bourrin, il est toujours possible de le charger en embrayant (au mouillag, c'est mieux en marche arrière!).

17 juil. 2009
0

Fréquence stabilisée...
par un accouplement calculé pour un régime constant et optimisé du moteur ( peut-être 1400 t/min pour un moteur à 2800 t/min max.

Je crois avoir compris que, contrairement aux moteurs des automobiles dont le régime dépend de l'ouverture des gaz ET de la charge, celui de mon diesel est constant quelle que soit sa charge, la variable étant la quantité de carburant injecté.

Je peux donc espérer une rotation régulière du générateur, quelle que soit sa production.

17 juil. 2009
0

Reya à Cannes
Vend un ensemble alternateur tri + inverter mono 220 V 50 Hz en plusieurs puissances 2000, 4000 et 5000 VA.
Pas d'expérience de ce matériel

17 juil. 2009
0

pas sur
Ca c'était vrai au temps de l'electro-mécanique. Aujourd'hui avec l'electronique, il n'y a qu'a voir les groupes "inverter".

Ca coute moins cher de ne pas réguler en vitesse l'alternateur, et de fabriquer la tension alternative avec de l'electronique.

A mon avis, il ne doit y avoir beaucoup d'écarts entre la generatrice + l'electronique d'un groupe "inverter" et un alternateur 12v + convertisseur 12-220v. Si ce n'est que la tension intermédiaire est certainement plus elevée que 12v.

17 juil. 2009
0

installation
sur le bateau d un ami , vu au bresil , il est en route vers la patagonie . l utilise pour le lave linge et travaux a bord

www.amelcaramel.net[...]upe.php

17 juil. 2009
0

Quel est l'intérêt ?
:reflechi:

17 juil. 2009
0

le groupe
pour mettre le feu a bord il n'y a rien de mieux qu'un groupe terestre utilisé en interieur .
perso j'ai eu un ED400 honda pendant une dizaine d'années avec une grande rallonge quand j'etais au mouillage très pres de la plage (dériveur integral)j'allais le cacher derriere un rocher
ou bien je le faisais fonctionner dans la jupe.
et l'essence etait stockée dans un bidon fixée dans celle ci à l'exterieur ,jamais de problemes .j'ai cherché pendant des années un petit moteur diesel à refroidissement indirect pour le mariniser et lui faire entrainer un gros alternateur dans les 140A et meme au besoin faire l'eau chaude et je n'en ai pas trouvé .
je pensais faire un petit groupe dans les 30kgs
je suis sûr que cela aurait interessé beaucoup de monde à l'époque .
cordialement
alain
:-)

17 juil. 2009
0

Pas possible.
Les plus petits diesel à refroidissement par air genre yanmar L48 ou clones (monocylindre dans les 200cm³ , 4cv) font déja plus de 30 kg secs.

Et sinon en refroidissement liquide, le farymann 18w à 39 kg sec.

17 juil. 2009
0

140 A ?
Pour entraîner un alternateur de 140 A en 12 volts,il faut environ 10 CV...

Un Prestolite 140 A pèse déjà 13 kg...

... :reflechi:

_/)

17 juil. 2009
0

Ce n'est pas du calcul,
mais tout simplement des mesures, confirmées par les fabricants d'alternateurs :

  • Il faut disposer d'environ 1 CV par tranche de 20 A.

  • Un alternateur sort à froid environ 20% de puissance en plus quelques minutes, puis se stabilise à son intensité nominale.

J'en ai fait l'expérience : le moteur de mon GE est un Nanni Diesel 2.60HE donné pour 15 CV à 3600 t/m. Calé à 2000 t/m où est le meilleur couple, il fourni encore 8 CV.

J'avais monté un alternateur 28 volts 100 A, ça n'a jamais fonctionné, le moteur calait net à la mise sous tension de l'excitation !

Je l'ai remplacé par un alternateur de 70 A, ça fonctionne à condition d'attendre que le moteur ai atteint sa température...

Le même moteur entraine une génératrice 230 volts de 3 KVA qui peut alimenter deux chargeurs de 50 A, le rendement est bien meilleur !

La théorie c'est très bien, mais l'expérience... permet d'éviter des désillusions ! ;-)

_/)

17 juil. 2009
0

Il faut
7,3 Kw mécanique absorbés pour générer 1,6 Kw electrique ?
Ca doit chauffer et faire du bruit ...

17 juil. 2009
0

drole de calcul
140X14= 1960W
un cheval fait 736W
Avec un rendement degueulasse de 30%
ça fait 2800W/736=3.8cv
avec un petit moteur qui sort 5cv a 1500T/mn
on doit s'en sortir .après il faut jouer sur la demultiplication des poulies et on ne demandera pas forcement 140A en permanance à l'alternateur .
mais je n'ai jamais trouvé un moteur diesel
qui convienne meme le petit faryman est trop gros
et trop lourd .
autrement ça se saurait
alain
:-)

17 juil. 2009
0

pourquoi ?
Si on rajoute un alternateur 220 volts, et qu'on n'a pas besoin de cette tension en permanence je ne vois pas l'utilité si c'est possible de le laisser en action bouffant une partie de la puissance moteur et augmentant la consommation

Maurice

17 juil. 2009
0

Ben
On ne debraye pas un alternateur de voiture quand on eteint les phares ...

AMHA, l'energie perdue par un entrainement en continu risque d'être plus faible que celle perdue dans un système d'embrayage ...

17 juil. 2009
0

Ben (2)
On ne debraye pas un alternateur de voiture quand on eteint les phares ...

AMHA, l'energie perdue par un entrainement en continu risque d'être plus faible que celle perdue dans un système d'embrayage ...

NB1 : un alternateur ne consomme reellement de l'énergie que s'il en produit. S'il ne produit rien, il n'y a que la friction des roulements et la courroie.

NB2 : mon post précédent n'est pas visible car en fin de page ...

17 juil. 2009
0

Tu oublies un détail
qui n'est pas négligeable, loin de là : la ventilation qui absorbe pas mal d'énergie, et qui reste constante !

_/)

20 juil. 2009
0

Mon avis...
je l'ai déjà donné dans ce fil est dans d'autres !

  • Le moteur de propulsion est déjà installé et payé.

  • Ce concept qui consiste à produire et stocker du courant continu, puis de le transformer en 230 volts alternatif est appelé "DC concept", et c'est déjà bien connu... sauf chez nous !

Ce qui est important est de concevoir une installation cohérente et équilibrée, avec un alternateur qui correspond aux batteries à charger.

Pour 400 Ah, il n'y a pas besoin d'un alternateur de plus de 100 A...

Si c'est bien conçu, il n'y aura même pas besoin d'embrayer l'hélice pour correctement charger le moteur.

_/)

20 juil. 2009
0

Conclusion?
Je rechigne à installer un générateur diesel en cocon: cher, volumineux, un autre moteur à materner etc...

Mon nouveau diesel de propulsion peut faire le travail: il est déjà là et produit de plus de l'eau chaude.

Il est doté d'un alternateur 110 A régulé par un machin dit intelligent selon les 3 phases booster/égalisation/floating avec sorties distinctes vers la batterie démarrage (100Ah) et celles des servitudes (2x100Ah qui seront doublées).

J'envisage donc de lui ajouter un alternateur de forte puissance avec régulateur idem mais incorporé, et de le raccorder via un répartiteur aux deux bancs de batteries ou sur celui de servitude uniquement: pourquoi pas un Balmar série 98-12-310-BL, 310 ampéres en 12 V, qui se vante de débiter 140A à 2000t/min.

Un tel engin justifierait peut-être une poulie d'accouplement électro-débrayable.

Un convertisseur 2 ou 3 kVA produirait le 220 alternatif à tout moment, les gros consommateurs (désal, lave-linge)étant de préférence mis en marche lorsque le diesel tourne.

Je pourrais ainsi espérer, avec une heure quotidienne de moteur (durant les déplacements ou en stationnaire avec hélice embrayée), couvrir mes besoins d'hédoniste, pour un coût d'installation moindre sans doute de moitié.

Quelqu'un y voit-il un os?
Le Dr Tilicum a-t-il un avis?

21 juil. 2009
0

Mon expérience
Bonjour,

J' ai sur mon bateau pour les vacances 2 x 105amp de servitudes pour recharger ces batteries +75amp batterie moteur.
J 'ai 2 panneaux solaires de 65W + 1 chargeur de 25 a avec un groupe Honda 1000w + le moteur.
1) je navigue en Grèce les panneaux donnent 5.8 amp en plein soleil, j' ai passé mon temps à mesureur heure/heure avec une pince ampermétrique la charge de mes panneaux attention ils sont montés sur un portique et non orientable, ils me donnent 45 amp/ jour pour 130w. Vs pouvez faire le rapport pour votre puissance.
Si je devais vivre sur le bateau sans avoir de très gros consommateurs et en restant plus de 2 jours au même endroit, j' installerais 2 batteries supplémentaires ce qui ferait 420 amp, je prendrais un chargeur de quai de 40 amp et installerais une éolienne, eventuellement un peu plus de panneaux 200w et avec cela pour des besoins "normaux", tu es autonome cela t'auras permis de varier ta production en cas de problème, tu n'es pas bloqué.
Pour rappel, une batterie n' aime pas être chargée à plus de 10% de sa capacité.
a+

Joël

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mon ami d'un instant

Faune et Flore marine !

  • 4.5 (162)

Mon ami d'un instant

janvier 2021