Groupe électrogène a bord

Bonjour,
Je réfléchis à supprimer le gaz (j'y suis allergique) dans le bateau et de basculer sur un bloc électrique, comme sur un certain nombre de voiliers actuels.
Du coup il devient nécessaire d'investir dans un groupe électrogène de puissance adaptée.
J'ai un peu regarder coté groupes marinisés et aussi du coté des groupes de chantiers, toujours en diesel. Les écarts de prix sont hallucinants, c'est un effet "plaisance" ou il y a de vraies raisons? Des expériences?
Merci les Marins

L'équipage
28 avr. 2020
28 avr. 2020
0

si je comprends bien tu veux remplacer le gaz par du gazoil
deux transformations d'énergie donc mauvais rendement ,passe à la cuisinière au fioul ou au pétrole
alain


28 avr. 2020
0

La différence de prix vient du fait que le groupe marinisé est en refroidissement à eau, donc encoconné et parfaitement insonorisé.
Cette différence de prix provient également, il faut l'avouer, du fait qu'ils ont subit la majoration "Plaisance".


28 avr. 2020
-1

Bonjour,

Pas vraiment une reponse a la question mais comme il est question de generateur et de gros consommateur (cuisiniere), j’en profite, si cela interesse quelqu’un, pour signaler un papier interessant que j’ai trouvé récemment.C’est un test de Victron sur des generateurs marins.Il y a pas mal d’infos sur les differents generateurs et technologies.Infos sur le bruit, consommation, stabilité avec et sans charge etc...

Voir « victron marine generator test » sur Google.(pdf de 68 pages)


29 avr. 2020
0

Je suppose que tu parles de ce document d'il y a 12 ans?

www.victronenergy.com[...]008.pdf


29 avr. 2020
0

Merci les gars. J'ai aussi regardé du coté des cuisinières à gasoil Wallas et Dickinson mais je me dit que d'avoir une source d’anergie supplémentaire à bord, cela peut aussi servir.
Avez vous un avis sur les piles à combustible?


29 avr. 2020
0

"Avez vous un avis sur les piles à combustible?"
Oui, c'est une sorte de groupe électrogène de très faible puissance mais très silencieux que l'on peut se permettre d'allumer en permanence ou presque.
Par contre, les très faibles puissances nécessitent de travailler en parallèle de batteries, et cela vient en confrontation avec des moyen de recharger les batteries qui ne nécessitent pas de carburant (solaire, éolien, hydrolien)

Pour moi, c'est cher et pratiquement totalement inutile.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

Souvenir d'été

  • 4.5 (61)

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

novembre 2021