Gros temps en catamaran et ancre flottante.

Bonjour à tous
Un article très bien fait sur l'ancre flottante et les catas.
(Wharram)
En anglais mais goog traduction est ton ami.
docs.google.com[...]NcQ/pub
Bonne lecture.

L'équipage
15 sept. 2014
06 jan. 2016
0

pas beaucoup de réactions aux ancres flottantes en catamaran, est que quelque chose m'échappe ? ca m a l air comme ca plus interessant qu a sec de toile et barre sous le vent.. pourquoi ont elles apparemment si peu de succés ?


Est ce que cela n aurait pas pu rassurer certains équipages qui ont du abandonné leur navire dans des conditions tragiques par "peur de la tempête"et d autres circonstances, fatigue extreme etc.. alors que leur cata n'était pas endomagé ?

06 jan. 2016
3

Peu de réactions, par rapport aux ancres flottantes parce que personne ici n'en a eu l'usage et que le sujet a été de nombreuses fois débattu.

Par contre, tu trouveras sur d'autres fils les mentions de chavirages par l'arrière de catamaran sur ancre flottante.

L'ancre flottante n'est à utiliser en cata et sur la majorité des monocoques qu'en toute dernière extrémité, cote sous le vent à proximité.
La fuite avec des traînards est, de beaucoup, préférable.

06 jan. 2016
0

L'article est moins lapidaire que ton avis. Peux tu me dire ainsi que tes étoileures votre expérience même négative avec un wharram qui avait une ancre flottante.
Ils me semble que dans l'article les marins qui temoignent ne sont pas des manches.

07 jan. 2016
0

L'article ne parle QUE de wharram pas de catamarans lambdas et encore moins de mono.
ChuckD pose la question car il a un wharram (tiki38).
La question reste posée pour ce type de bateaux. Mais lisez l'article il est intéressant.

07 jan. 2016
1

Il y a eu plusieurs fils détaillés Sur le danger de cette technique y compris pr les monos

06 jan. 2016
1

Rory Mc Dougall sur son Tiki 21 lors du Jester challenge

07 jan. 2016
0

Bonjour, il est a noter que Rory à une connaissance très approfondie de son bateau et a déjà parcouru quelques dizaines de miles avec lui, traversé des océans. Ce n'est pas un navigateur commun.
JJ

06 jan. 2016
0

Voir la dernière édition archi connue de Navigation par gros temps d'Adlard Coles remis au gout du jour dans l'édition 2010 par Peter Bruce. On y trouve quelque infos sur les catamarans dans le gros temps.
Ce livre montre qu'il n'y a pas une recette miracle pour affronter le gros temps sinon un préparation minutieuse, la connaissance de son bateau et un équipage entrainé à affronter des conditions difficiles et même... Certains récits font froids dans le dos mais sont riches d'enseignements..

07 jan. 2016
1

Pour les multis encore plus que pour les monos, il n'y a pas de solutions miracles. Il faut adapter la solution au bateau et aux conditions du temps.
Le problème vient il de la mer trop grosse, ou du vent trop fort ?
Est ce que le bateau enfourne ou part en survitesse ?
...

Je pense que les ancres flottantes en forme de parachutes freines trop les catas créant des efforts énormes. Les trainards constitué de bouts, chaines et ancres me semblent bien plus adaptés.

Ce ne sont que des suppositions car je ne me suis encore jamais retrouvé à chercher à freiner un multi.

Dans la notice d'utilisation de mon cata (10 mètres), dans la partie gros temps, voici ce qu'écrit Erik Lerouge pour l'ancre flottante :
"Il est évident qu'il faut aller assez vite, presque aussi vite que les vagues pour diminuer leur impact et avoir un safran efficace, mais il ne faut surtout pas aller plus vite car l'accélération dans la descente peut être fatale.
Si l'on va trop vite à sec de toile, pensez à mettre mât et grand-voile dans l'axe.
On peut améliorer la sécurité en déplaçant tous les poids à l'arrière du bateau.
Si l'on va encore trop vite il est temps de mettre les freins et on peut encore bricoler n'importe système d'ancre flottante avec toutes les aussières et mouillages du bord. Pensez qu'avec la vitesse obtenue dans ces conditions il faut impérativement lester les traînards. Il vaut mieux assurer l'ancre flottante sur plusieurs points d'ancrage, en particulier les winchs en permettant ainsi de régler l'attitude du bateau par rapport aux vagues."

07 jan. 2016
0

Merci Tangnard.
"on peut encore bricoler n'importe système d'ancre flottante avec toutes les aussières et mouillages du bord."
C'est bien la première fois que je lis ce que je radote sur H&O depuis des années...

07 jan. 201607 jan. 2016
2

C'est que tu dois être un disciple caché de E. Lerouge :heu:

07 jan. 2016
0

"Si on va trop vite à sec de toile, pensez à mettre mât et GV dans l'axe...???????

07 jan. 2016
0

Oui je soulignais l'incohérence de: "à sec de toile" et travaille sur la GV

07 jan. 2016
1

C'est la notice de mon bateau qui est équipé d'un mat aile et c'est à propos de la fuite, j'ai oublié de le précisé, qui se fait au portant.
Donc le mat dans l'axe du bateau pour limiter la portance, ça semble logique. On met dans l'axe et surtout on souque ferme pour ne pas qu'il bouge dans tous les sens et éviter ainsi tout abimer.

Pour la GV :
S'il reste un bout de GV, en cas de survente ou qu'il est impossible d'affaler (sur le mien peu probable avec un mat aile et rail à bille) on met la GV dans l'axe ça limite la portance. Si le bateau est à sec de toile, on met la bôme dans l'axe du bateau, toujours pour limiter la portance et donc la vitesse.

07 jan. 2016
0

Bonjour,

Voici un lien très intéressant pour ceux qui lisent l'anglais. J'avais une vieille version de ce document rapportant des cas réellement vécus. Très instructif!

dragdevicedb.com[...]/

Cordialement

07 jan. 2016
0

Bonjour ,
Pour avoir beaucoup navigué en cata , de toutes sorte de 38 a 85 pieds , La phrase de tangnard est juste , il n y a pas de recette mais des situations et des bateaux a un instant .

2 problèmes rencontrés entre autre

la survitesse dans la descente de vagues aux pentes trop abruptes . implicant un enfournement des flotteurs et une cavitation des pelles de safran rendues inefficaces . situation inconfortable ; )

Une autre est l impossibilité de tenir le bateau a sec de toile en fuite , les trainards a l arrière ne sont pas une bonne idée sur les catas , ( phénomène de raquette et submersion par l arrière souvent cale machines) j ai teste une fois un trainard frappé a l étrave au vent juste pour voir avec un temps "limite" mais pas extreme .c est pas trop mal .

C est vrai que pour le gros temps en cata il n y a pas de recette générale , par expérience je préfère être sur un cata léger ... ou long ...

Maintenant il y'a la météo et des fichiers fiables ... et c est parfait qd on fait de longues distances sur les nouveaux models ...

07 jan. 2016
0

Christian... Il ne s'agit pas de freiner le catamaran au point d'entraîner une "submersion par l arrière" mais de ralentir et doser la vitesse maximum.

Notez que :"dans ces conditions il faut impérativement lester les traînards" C'est bien ainsi que l'avaient relatés Mike Birch ainsi que Peter Blake...

07 jan. 2016
0

Viking

Oui c est vrai tu as raison , une fois fini les réglages le mauvais temps est passé ... en meme temps on a agi ... : )) plus sérieux ces Deux excellents marins naviguaient sur des engins extrêmement légers de courses et que les problématiques sont différentes avec un cata de série actuel .

07 jan. 2016
0

Christian... Je n'ai pas l'expérience de navigation sur des catas de type Lagoon, mais avec leur fardage,avec 50 nds établis, je pense que ce serait utile de connaitre cette technique.
Comme d'ailleurs sur de nombreux monocoques...Le seul half qui est rentré au port par ses moyens propres lors du Fastnet 79 a aussi utilisé des traînards...

08 jan. 2016
0

merci à tous pour vos précisions, l'ancre flottante n'a pas la côte et effectivement les efforts sur les points d ancrage doivent être énormes ceci dit cela devrait aussi pouvoir se résoude avec des systèmes bien pensé d amortisseurs comme sur certains amarrages. "O" je ne posais pas la question pour les wharrams mais suite aux derniers accidents dramatiques et étant tombé sur cette vidéo je voulais comprendre pourquoi ca ne se généralisé pas car l'idéal d'un équipage compétent avec un bateau marin et une prévision météo fiable ne devant pas représenter un gros pourcentage des catas en navigation...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (42)

mars 2021