Grib: la force du vent est sous évaluée ?

Ca fait plusieurs fois que je remarque que la force du vent est sous évaluée par rapport aux prévisions de méteo France. Je parle pas de la brise de mer mais par exemple cette nuit sur cote atlantique BMS F5 à 7 avec rafales a 50kts alors que le grib affiche 10 15kts et 20 kts mardi soir. Quand pensez vous? Quelqu'un aurait il le RTTY pour comparer?

L'équipage
18 juil. 2011
18 juil. 2011
0

Kermit boujour,

Il faudrait nous dire quelle est la source des fichiers .grb utilisés...
Quel modèle les a générés ?
Quel organisme les procure ?
Avec quel logiciel sont-ils exploités ?

18 juil. 2011
0

j'ai en effet constaté que les fichiers grib enregistrés avec Ugrib ou Zygrib sous-évaluent la force du vent; je rajoute en général un point de Beaufort à de qui est annoncé (force 5 = force 6).

18 juil. 2011
0

Les gribs donnent une moyenne
sur la zone et sur 3 heures. C'est normal qu'ils paraissent sous-évalués.
Avec zygrib, il faut regarder aussi les rafales, ugrib sait pas faire.

Meteofrance au contraire à tendance à arrondir vers le haut, surtout l'été il me semble (c'est subjectif, juste une impression). Et vu la taille des zones, ils ne peuvent pas être précis, alors ils préfèrent annoncer le pire, c'est un choix raisonnable.

Il faudrait comparer avec des mesures fiables faites sur place.

18 juil. 2011
0

qu'on me dise l'intérêt des gribs en cotiere sans analyse par météorologue compétente
météo france + corse matin , pas de mauvaises surprises !

18 juil. 2011
0

Absolument, ils ne donnent pas les rafales et le vent sous grains.

RV

18 juil. 2011
0

Attention au effets de site presque jamais annoncé.

valable pour le vent : il est facile de les deviner en regardant une carte (attention aux altitudes)

valable pour les vagues : regarder les sondes repérer les basses et selon les conditions de mer les éviter.

Avec un effet de site qui conjugue mer et vent on peu passer d'un situation un peu chaude a une situation limite voir se mettre en danger.

Et ne pas oublier, mais tous les bulletins commence par ça :

Attention : en situation normale, les rafales peuvent être
supérieures de 40 % au vent moyen et les vagues maximales atteindre 2
fois la hauteur significative.

18 juil. 2011
0

Bonjour,
Bien d'accord avec toi, alex...
J'ignore ce qu'est le RTTY, mais pour donner mon avis, je fais généralement confiance aux bulletins de la météo marine de Météo France (côtiers ou large, selon les cas) et je trouve qu'ils ne se trompent pas tant que ça concernant les gros coups, à 24 h, et c'est bien ce dont on a besoin. Après, que le vent faible ou moyen soit d'une direction ou d'une autre, en fonction de tel ou tel micro-climat ou telle ou telle baie, c'est pas bien grave... amha ! Encore une fois, la nav à la voile, c'est pas la SNCF. ça me fait toujours sourire ceux qui annoncent que pour faire tel ou tel trajet, il y a tant de milles, donc avec tant de moyenne, on va mettre tant d'heures de nav ! moi quand je pars je sais jamais à quelle heure je vais arriver et c'est très bien comme ça. ;-)

18 juil. 2011
0

A 24h toutes les prévisions sont bonnes, pas seulement celles de Météo France, mais 24h c'est vraiment court lorsqu'on part pour plusieurs jours (si si, ça arrive). De là à croire que la météo est une science exacte et vouloir des prévisions parfaitement exactes, il y a un gouffre, et certains le franchissent allègrement... et ils sont déçus.

19 juil. 2011
0

ça fait du bien une remarque pleine de bon sens ... marin, de temps en temps ... :bravo: :bravo: :bravo:

18 juil. 2011
0

Eh oui... autrement dit, une fois partis, tu fais avec... que ce soit pour 24h ou beaucoup plus, moi c'est comme ça que j'ai toujours navigué. Il faut respecter les saisons et étudier un peu les stats, mais il faut surtout avoir un bateau et un équipage prêts, non ?

18 juil. 2011
0

Salut Vincent,

Je confirme, la force du vent indiqué par les Grib est souvent sous-évaluée. Plus le vent annoncé est fort, plus cela est vrai.

Il y a quelques années, je m'étais amusé à suivre un cyclone en zone tropicale. (derrière mon PC). Les Grib n'ont jamais donné plus de 45 à 50N alors qu'il y a eu le double sur le terrain.

J'avais contacté SailDoc qui est la structure qui fournit beaucoup de Grib (Origine NOAA, la MTO US). Ils m'avaient fait une réponse très documentée en m'expliquant que les grib étaient donnés automatiquement par des robots SANS AUCUNE analyse humaine, en fonction des données MTO. "Ils" disaient également que plus les isobares sont rapprochées et plus il y a risque d'erreur.

Ce risque est d'ailleurs clairement indiqué dans la doc SailDoc.

Cela explique clairement quelques problème : En décembre 2005, pendant que nous attendions les alizés à Mindelo, de grosses unités avec de gros bras ont voulu faire Canaries / Antilles direct. Les Grib annonçaient 35 à 40N si je me souviens bien. En fait il s'agissait de la tempête Delta. Il y eu de la casse. Un superbe Grand Soleil d'environ 50' s'est dérouté sur Mindelo, il n'avait plus rien sur le pont, plus de mât, plus de bôme...

A+ Sergio
sergeetdomi.blog4ever.com[...]15.html

18 juil. 201116 juin 2020
0

Ca correspond pas trop:

Prévision pour la nuit du lundi 18 au mardi 19 :
Sur côte Charente, vent dépressionnaire 3 à 5 en soirée, fraîchissant
en première partie de nuit secteur ouest à nord-ouest 5 à 7 avec
rafales 45 à 55 noeuds, mollissant légèrement en fin de nuit. Sur
côtes Gironde, Landes et Basque, vent se renforçant en soirée sud-
ouest irrégulier 5 à 7, puis virant brutalement en milieu de nuit
secteur ouest à nord-ouest 5 à 7 avec rafales 45 à 55 noeuds.
Mer devenant forte à très forte avec des creux de 3 à 4 m, jusqu'à
4,5 m en fin de nuit sur le sud.

19 juil. 201119 juil. 2011
0

Ben je suis au mouillage dans les Pertuis, il est 0h50, et jusqu'à maintenant ce que je constate est beaucoup plus proche des prévisions grib. Mais bon, à quoi bon essayer de vaincre les certitudes ?

18 juil. 2011
0

Attention attention il faut savoir que le matelot kermit sort tout juste d une maladie. peut etre a t il rever . ( rire)

18 juil. 2011
0

Vincent,

Le fichier Grib que tu montre est une donnée brute (comme je l'explique précédemment), le texte est un bulletin MTO élaboré par un spécialiste.

Près des cotes, il n'est pas étonnant "que tu ne retrouves pas tes petits". Les fichiers Grib près des côtes ne donnent qu'une tendance. A mon avis, dans ce cas précis, mieux vaut se fier au bulletins, les Gribs n'étant pas inintéressants par ailleurs.

A+ Sergio
sergeetdomi.blog4ever.com[...]15.html

18 juil. 201116 juin 2020
0

Je suis OK avec Gary.

Les gribs que nous montre Kermit, c'est ceux de zyGrib.
Cad des données calculées avec le modèle GFS, lequel donne une couverture mondiale, et se trouve être administré par la NOAA US.

Les informations GFS (zyGrib, GribUs, etc) sont suffisantes pour prendre une option "grand large" sur plusieurs jours ; quelques-uns l'ont dis plus haut.
C'est utile et suffisant pour traverser la Manche, le Golfe de Gascogne, l'Atlantique Nord...
C'est gratuit.

Pour naviguer tout près de la côte, et à courte échéance, le bulletin VHF, ou même celui de Ouest-France est plus indiqué.
Pourquoi ?
Parce qu'il est construit avec des modèles "locaux" de Météo-France et "interprété" par un prévisionniste fait de chair et de neurones.

Mais il y a d'autres sources pour les gribs.
Météo-France en procure moyennant quelques centimes d'euros comme celui ci-après (0,09 euros) issu du modèle "Arome" (couverture France).
Très proche du bulletin texte recopié par Kermit plus haut.

On peut le comparer avec le GFS (zyGrib) pour la même période.
Effectivement, il y a jusqu'à 15 nœuds de différence au large de la Gironde.
Je trouve que ça fait beaucoup.
C'est toutefois pas tous les jours aussi marqué.

19 juil. 2011
0

Pour comparer les modèles, il faudrait aussi savoir quelles sont les conditions météo réelles.
Je suis en ce moment même un peu plus au nord, dans les Pertuis (vive les cléfs 3g), et je peux assurer que les prévisions des gribs sont très réalistes (j'ai pas dit parfaitement exactes, ce serait idiot), et conformes à ce qui est prévu depuis plusieurs jours (hélas d'ailleurs). Et je dis aussi qu'il serait tout aussi ridicule de ne pas croiser avec les prévisions de météo france, mais attention, leur zone à eux est immense, bien plus que la grille des gribs (20 milles environ), il faut en tenir compte. La météo marine de MF résume en quelques mots la situation qui va du large à la côte, sur une zone qui mesure près de 200 milles de longs ici, il ne faut peut-être pas en attendre des miracles non plus.

18 juil. 2011
0

vincent, je pense qu'il pourrait être intéressant de mettre les données Grip en rapport avec ceux relevés par une station météo comme celle du Bout Blanc. On trouve les archives ici : [url]www.infoclimat.fr[...]dex.php

A partir de là, tu pourras avoir une idée assez précise des corrections à apporter et du "à côté" des prévisions pour notre pertuis.

19 juil. 2011
0

Excellent site, merci. On voit que les prévisions des gribs sont très réalistes, ici et en ce moment au moins.

18 juil. 2011
0

je pense que la prévision va s’avérer juste, au bulletin météo a 20H il annonce aussi 100km/h.
J'en conclu donc qu'il faut laisser les gribs pour le large. Et ne pas sortir près des cotes en regardant uniquement les gribs.

19 juil. 201119 juil. 2011
0

Oui geraldh, le site infoclimat.fr proposé par Gusss est top !

Si on regarde ce qui s'est passé la nuit écoulée du lundi 18 au mardi 19 juillet 2011...

[b]Sur la bouée 62001 en plein milieu du golfe de Gascogne :[/b]
www.infoclimat.fr[...]ees.php
www.infoclimat.fr[...]ees.php
La plus forte rafale s'est produite à 22h00 UTC le 18 juillet avec 37 nœuds,
Vent moyen le plus fort autour de la même heure avec 23 nœuds.
Une brise parfaite pour filer vers la Galice ! Non ?

[b]Station de La Rochelle-Le Bout Blanc :[/b]
Lundi soir, le vent moyen...
!
!!!
Le vent moyen le plus faible est de 4 km/h (2,2 nœuds) à 22h00 UTC (minuit heure locale).
Le vent moyen le plus fort est de 11 km/h.
Mardi matin, le vent...
!
!!!
Mince alors.
Les données pour la fin de nuit (mardi 19 juillet) ne sont pas dispo à l'heure ou j'écris.
Vous pouvez allez les voir (dans quelques heures sans doute) à l'adresse www.infoclimat.fr[...]dex.php

Si on y ajoute les observation live et in situ de geraldh, pour l'instant, l'avantage reste au modèle GFS qui se pratique avec zyGrib ou quelques autres outils.

C'est intrigant.
Si cela se confirme, je serais curieux de comprendre comment Météo-France arrive aux résultats annoncés.
Il y a l'hypothèse du "calmage de touristes hardis" comme le dit geraldh plus haut.
Mais bon, si tel est le cas, Météo-France n'est plus une institution scientifique. C'est un outil de propagande.

20 juil. 2011
0

Les données sont maintenant dispo...
Station de La Rochelle-Le Bout Blanc :
Mardi 19 juillet 00h00 UTC, le vent moyen de plus fort a été de 13 km/h (7 nœuds).

Regardez bien la prévision pour Mardi 00h00 UTC 5 posts au dessus :
- La Rochelle 5 nœuds,
- Large de Ré et Oléron 30 nœuds à 20 nautiques de La Rochelle.
Cette fois, le modèle Arome, un outil pointu de Météo-France n'est pas pris en défaut avec les relevés de Bout Blanc.

Et si MF était vraiment une institution scientifique au service des navigateurs ?

19 juil. 201119 juil. 2011
0

Bonjour,
Au vu de ce fil,je suis allé consulter météo France et zygrib hier fin d'apm.
Les différences que tu notes ne sont pas les mêmes de celles que j'observe.
Il faut ramener à des horaires proches.j'ai noté F6 c'est dans les rafales possible qu'il y a divergeance notable e c'est normal.
Comme déja dit, ZYgrib c'est du global. Le suivi et la mise à jour de météofrance est réactif et actualisé en permanance. d'autant plus que le renforcement local (au dire de météo france) ne pouvait pas être prévu sur un système plus large.
Comme bien d'autres, j'utilise les grib qui me permettent d'apréhender une situation et des évolutions possibles, mais je suis toujours à l'écoute de météo france pour le court terme. Sachant aussi que tous les marchands d'info météo vont aux mêmes sources.
Bonnes nav.
JJ

19 juil. 201116 juin 2020
0

Et notez que le GFS (zyGrib) donne bien du vent costaud pour la nuit du 18 au 19, mais plus au Sud, sur le Pays Basque Espagnol.

19 juil. 201116 juin 2020
0

Bonjour,
Je suis parfaitement d'accord avec "Moustic
Eh oui... autrement dit, une fois partis, tu fais avec... que ce soit pour 24h ou beaucoup plus, moi c'est comme ça que j'ai toujours navigué. Il faut respecter les saisons et étudier un peu les stats, mais il faut surtout avoir un bateau et un équipage prêts, non ?"
Voici un cas concret avec la prévision Grib US du 7 mai 2011 en passant le Cap Finisterre Espagnol. Le fichier m'annonçait 25 à 30 nœuds de vent. J'ai eu du 40 bien établi et en arrivant au fond de la Ria d'Arroussa leur bulletin (local) affichait bien 40 nœuds.
Bon vent à Tous à l'écart des tempêtes.
RV

19 juil. 2011
0

Et il existe des cas où la prévi GFS de la NOAA est équivalente à l'Arome de Météo-France :
www.hisse-et-oh.com[...]du-lyon

19 juil. 201119 juil. 2011
0

Et pour la traversée de RV29N la semaine passée entre Sein et Viveiro (golfe de Gascogne), sur l'eau :
- Les vents faibles ont été plus faibles que la prévi GFS obtenue via zyGrib : pétole contre F2 annoncé,
- Et les vents forts ont été un peu plus forts : F6 contre F5.

C'est à partir d'ici :
www.hisse-et-oh.com[...]icienne .

[b]Il ne me paraît pas possible d'établir une règle du type "ça sous-évalue", "ça sur-évalue".[/b]

Moustic, Nrs et Sylphe pensent que le bateau et l'équipage doivent rester affutés en toutes circonstances pour pallier à tous.
Oui, c'est vrai.
Lorsque possible.
Je pense aux débutants complets (ou aux vieux bateaux), pourvus de peu de marge, et qui comptent réellement sur la qualité de la prévision.
C'est un autre sujet.

19 juil. 2011
0

jpla, juste pour la discussion... quoique ! les débutants complets prennent généralement une grand marge... quant aux vieux bateaux, certains ont une bien plus grande marge que des tout nouveaux, tout beaux, faits pour rester au port ! :goodbye:

19 juil. 201119 juil. 2011
0

Oui, Moustic.
C'est bien de relever.

Je corrige ici maintenant (je ne peux plus le faire dans le post en question).
Et je remplace "vieux bateaux" par "mauvais bateaux" ; étant entendu qu'un "beau bateau neuf" peut être un "né mauvais bateau" !

19 juil. 201119 juil. 2011
0

...et les débutant prennent de la marge après s'être fait avoir 1 fois par une Evelyne Dhelia enjouée, laissant les gribs aux "pros"... ...déjà assez dur de comprendre le minimum sur un bateau, alors si en plus faut être météorologue... (je stigmatise volontairement, mais un débutant l'est souvent dans tous les domaines en même temps...)

...heu, c'est pas le sujet, en fait :heu:

22 juil. 2011
0

Les données des bouées météo mouillées au grand large sont dispo en temps (quasi) réel.
Par exemple, pour la 62001 en plein milieu du golfe de Gascogne c'est ici :
www.infoclimat.fr[...]ees.php

Pour apprécier si ça sur-évalue ou si ça sous-évalue, il est aisé de comparer avec les prévisions GFS-NOAA (zyGrib par exemple). Ou avec les prévisions de Météo-France (Navimail).

Je suis bien certain qu'il existe des tas d'études comparant prévisions et mesures in situ dans tous les instituts de météorologie.
Et l'art de la prévision ne peut sans doute progresser qu'en confrontant prévisions et mesures.
En attendant d'avoir accès à ces travaux ou de devenir soi-même météorologue, la bouée 62001 ou une des autres peut aider à apprécier ce qu'il en est.

22 juil. 2011
0

Devenir météorologue... ça m'aurait plu ! J'ai essayé de pousser mon fils dans cette direction quand nous habitions à Toulouse tout près de l'Ecole, mais il a pas voulu. Sniff !
(pardon pour cette digression, je bavarde, je bavarde !). :-)

27 juil. 2011
0

Qui trop écoute la météo, reste au bistro
Qui trop consulte les grb, reste au cybercafé

Je prépare ma nav en regardant les prévisions à j-14 (météoconsult) et j'y crois pas...
je les regarde à j-13 puis j-12... etc à j-7 je prends Ugrib (pas encore essayé zyGrib)et je continue le compte à rebours... en ajoutant weatheronline, puis météofrance...
hé bien je peux vous dire que la bascule au NO prévue à j-11 à 14h a bien eu lieu ! alors qu'elle n'était plus prévue à j-10.

En bon franchouillard, pour les sorties locales (le week-end prochain) je me fie plus aux prévisions de mon copain qui bosse à météofrance, pour les sorties plus longues (ie équation galicienne - fil très intéressant)aussi. Mais pour des questions de disponibilité des données je pense que suivre l'évolution des prévisions (de sources différentes, ou issu des mêmes modèles mais présentées différemment) permet de se "faire un idée" sur l'existence ou non d'une dépression qui peut,ou non, nous arriver dessus... les bulletins radio (BLU, Navtex) préciseront au jour le jour.

Une question : d'où vient se dicton ?
"Nordet du matin, forcit dans la journée, puis va se coucher !"

27 juil. 201127 juil. 2011
0

Nordet du matin, forcit dans la journée, puis va se coucher !

Pour le Finistère Nord, j'y crois.
Pour le Finistère Sud, je suis plus réservé.

Savez-vous si ce dicton est "localisé" géographiquement ?

27 juil. 2011
0

En mer Egée, en juillet et aout...

Si le pont du bateau est humide; il faut s'attendre à des vent de nord 5 à 7...
Par contre...
Si le pont est sec, il faut s'attendre à des vents de secteur nord de 5 à 7...

Je sais çà surprend... Pour les grib, et pour ce que j'en sais ici, en méditerranée orientale... C'est un progrès phénoménal, permettant de prévoir les baston jusqu'à 7 jours, pour peu qu'on les traite en historique. Ceci pour du temps établi, en été.
En automne et au printemps, il faut se méfier des orages.
Quand à des prévisions ultra confortables... C'est à vous de faire votre météo. Les Gribs ne sont pas fait pour çà
Cordialement
Michel

28 juil. 2011
0

Bien vu JPLA, mais c'est dans les Côtes d'Armor, dans le Goëlo où j'ai entendu ce dicton. L'explication vient de la brise thermique qui va s'ajouter au vent synoptique dans la journée et s'y soustraire la nuit. Ce qui peut s'appliquer à toute côte orientée au nord.

28 juil. 2011
0

Je pensais pile à ça.
Et c'est juste l'inverse en Bretagne Sud.

Quelqu'un pour écrire le dicton version "Sud" ?

28 juil. 2011
0

Suroît du matin... etc, pourquoi pas !
Comme quoi un dicton peut être valable à un endroit et pas ailleurs...
Ma mère disait "Quand on entend la micheline, le temps vient à la pluie !"
explication : le coup de sifflet de la micheline qui longe le Trieux porte dans l'estuaire par vent de suroît, le quel est souvent accompagné de pluie.
Hé oui, il arrive aussi qu'il pleuve par chez moi, mais ça dure pas ;-)
Une histoire de dépression autour de la quelle le vent tourne entrainant une perturbation associée...
Bon, je vais mettre ma caravelle à l'eau et aller taquiner le maquereau !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un éléphant ça trombe

Après la pluie...

  • 4.5 (177)

un éléphant ça trombe

mars 2021