Gréement jonque qui a deja pratiqué?

Etant tombé sur une annonce d'un Creekmoor 34 avec gréement junk et ne connaissant absolument rien a ce gréement j'aimerais connaitre des retour d'experience (pas d'aprioris !)
Le programme est toujours un tour du monde donc je ne veux pas me planter sur mon choix ...
merci et bon vent

voici le bateau
bateau-occasion.vivastreet.fr[...]9338539

L'équipage
24 jan. 2011
24 jan. 2011
0

super
vraiment super petit bateau pour un petit prix !!
pour le greement de junk c est tres facile a utiliser et pas cher a faire
le pont juste des taquets c est l amerique !!!
souvent ca manque de puissance dans le petit temps et au pres mais autrement ca marche bien
moi si je fabriquais pas des bateaux je serais en train de prendre un billet pour la floride car 10 000 euro c est bon marche pour un bateau qui sort des sentiers battus
chiche !!!

24 jan. 2011
0

Y a peut être
anguille sous roche, ça fait plus d'un an que ce boat est à vendre à ce prix là... étonnant qu'il parte pas. Mais peut être tout simplement le gréement de jonque qui fait peur !

Plus cher mais aussi en jonque y a ça : www.bateau24.ch[...]/27716/

24 jan. 2011
0

peut être aussi
pas évident à mettre sous pavillon européen.

24 jan. 2011
0

Evidemment à ce prix là,
c'est bougrement tentant.

jean-Claude Michaud, architecte de son état, souvent présent sur ce forum, serait le mieux à même je crois, pour t'en parler.

Pour m'être beaucoup intéressé à la voilure de jonque, sans l'avoir essayé pour l'instant, je puis te dire que la jonque est un gréement des plus simple à utiliser; C'est comme un store qu'on peut réduire facilement.

Le gris défaut de la voilure de jonque : que ce soit des bambous ou des lattes , la voilure est plate dans le petit temps, le cap n'y est donc pas terrible.

La jonque est beaucoup plus populaire en Angleterre. Elle se décline en plusieurs catégorie dont certaines sont le séjour d'améliorations.

Pour un bain dans ce gréement, une sélection de photos sur mon blog :
lorenzo.heoblog.com[...]dex.php

24 jan. 2011
0

les voiliers aux iles se vendent difficilement
Alors un an, c'est tout à fait normal pour une vente qui tarde…

Ce Creekmoor serait équipé d'une voilure de type Sunbird.

Plus d'infos ici :

junkrigassociation.org[...]lt.aspx

24 jan. 2011
0

reste a voir
l'immatriculation...
le dedouanage et tous les vautours qui veulent prelever de l'argent dans ces cas la!

24 jan. 2011
0

une lettre de pavillon
risque d'être compliquée à obtenir, sauf si ce type de canot a été régulièrement immatriculé dans un pays européens. Et encore c'est pas si simple y compris en Belgique.

les taxes d'imports et la TVA ou l'octroi c'est pas le plus compliqué, les douaniers savent faire :policier:

24 jan. 2011
0

a voir
mais il y a certainement la possibilite de le laisse immatricule ou il est immatricule et de trouve une adresse la bas et de reste comme ca
car si tu payes la tva et tout le reste ca va etre une beaucoup moins bonne affaire car c est pas certain que le bateau soit estime a 10 000 euro
a voir

24 jan. 2011
0

si tu lis l'anglais,
tu peux TOUT savoir sur le gréement de jonque sur :

groups.yahoo.com[...]unkrig/

tu t'inscris et tu as une mine d'info. Surtout les Files
Arne Kverneland's files
Technical files

notamment :

f1.grp.yahoofs.com[...]ers.pdf

Arne est le "Pape" du gréement de jonque moderne, efficace au près ... si, si
:-)
Je suis à ta dispo pour plus de renseignements, le gréement de jonque sous ses formes modernes est LE gréement de mon prochain ...

24 jan. 2011
0

merci
je te questionne tout a l'heure !
j'en ait plein!

24 jan. 2011
0

Les Creekmoor
très présents en Floride sont sans doute des voiliers américains.

Et donc obligation de passer par la certification CE à l'arrivée en France, à moins qu'il ne soit déjà immatriculé en France.

24 jan. 2011
0

Jean, je parlais
de voilure de jonque peu efficace au près, dans son acception traditionnelle bien sur…

24 jan. 2011
0

of course
c'est tout l'intérêt de la recherche en cours ... David Tyler à l'air enchanté de ses nouvelles voiles ... malgré peut être un problème d’échantillonnage. :-)

24 jan. 2011
0

Grement, oui, mais le bateau?
Hello,

Je n'y connais strictement rien en gréement de Jonque,donc, je ne répondrais pas à la question initiale, mais je me permets tout de même une petite remarque, sur le bateau lui même.

Il a l'air vraiment bien, ça fait envi, mais vu le programme envisagé (TDM), il semble que, sur la photo, le cockpit soit vraiment peu profond et pas très bien "défendu".

Vous en pensez quoi vous pour de longues traversées?

A+,

24 jan. 2011
0

hiloires
moi je lui poserais des hiloires plus important permettant d avoir des petits fouretout
biensur il y a aura des modifs mais c est simple car la base parrait tres bien pense pour faire un super bateau de voyage pas complique et tout terrain
a voir l etat de la coque et de la strat mais a ce prix ca permet pas mal de chose c est le prix du moteur et des voiles
le reste c est cadeau !!

24 jan. 201116 juin 2020
0

Le gréement
actuel est du Hassler, Mc Leod classique, ce type de gréement a fait des centaines de milliers de miles autour du monde notamment avec Annie Hill (voir son livre : Voyaging on a Small Income)

plus d'info :

www.anniehill.blogspot.com[...]/

Ce ci étant dit, le cockpit semble effectivement très exposé :-( :-( :-(

pour le plaisir une p'tite photo ;-) ;-) ;-)

25 jan. 2011
0

Je trouve aussi
le cockpit limite dangereux, i je fais l'acquisition c'est clair que je le securise!

24 jan. 2011
0

Tu pourrais préciser la différence entre le "Hasler" et le "Sunbird"
Ces deux types de voilures de jonque semblent si proches.

De nouveaux hiloires de cockpit seraient en effet bienvenus.

La vrai problématique (bien plus que la question jonque) c'est l'immatriculation de ce voilier.
Sur l'une des photos de l'annonce, on aperçoit deux lettres qui semblent être FL.
Si ce voilier est toujours immatriculé en Floride, cela va compliquer les choses.

Un contact avec le propriétaire s'impose…

24 jan. 2011
0

variations très "fines" ...
Le "Hassler" a ses panneaux du bas (5 pour le bateau présenté)avec des "bambous" parallèles, le "Sunbird" d'origine a des panneaux en "éventails" chinois, donc une longueur de toile plus faible entre 2 bambous du coté "guindant" que du coté "chute".
Ce ci étant précisé, l'immense majorité des voiles étant de construction maison, toutes les variantes existent :-)

0

oui
ne pas confondre le grement a bambous paralelles du jester avec le grement hasler macleod qui est une mouture plus recente ,il me semble que le greement du sunbird 32 soit un greement de cette derniere categorie !

25 jan. 2011
0

À un ou deux étages parallèles supplémentaires près
et suivant les modèles, le Hasler et le Sunbird sont en effet plus ou moins proches.

En tout cas , la jonque a depuis longtemps fait ses preuves. Si c'était devenu vraiment un gréement obsolète, il y a belle lurette qu'on l'aurait abandonné.

Douter de ce gréement est une attitude sans doute plus marquée en France. Où tout de qui est exotique en terme de gréement parait quelque peu suspect.

25 jan. 2011
0

Non
Ce n'est ni un gréement Sunbird ni Hasler : sur une des photos on voit un rail le long du mât qui doit servir à guider la voile, alors que les deux gréements cités ont une voile libre retenue par des bouts autour du mât. C'est un hybride que je n'ai jamais vu.

25 jan. 2011
0

objection ...
on voit nettement (surtout sur la misaine) la partie de la voile en avant du mat ... le "rail" en question me semble être le montant de l'échelle qui tient le photographe en l'air ;-) ;-) ;-)

25 jan. 201116 juin 2020
0

Photo du mat
Je pense que ce rail n'a rien à voir avec le gréement. Il a du être posé là momentanement (voir le bout qui l'assure).
Peut-être juste pour aider à monter au mat ?

25 jan. 2011
0

Exact
En regardant mieux c'est une échelle en alu...

25 jan. 2011
0

Hassler/Mc Leod
d'apres le proprietaire.

25 jan. 2011
0

sur la sécurité du gréement de jonque
tu peux regarder l'article sur :

www.thecoastalpassage.com[...]P46.pdf

en déroulant tu tombes sur un brave homme qui a fait 45 000 miles avec un assez modeste bateau, et surtout qui a rencontré du mauvais temps au Japon !!! la photo de l'état du gréement à l'arrivée au port est ... comment dire ... saisissante !!! mais une voile de jonque même dans cet état, fonctionne toujours, chaque panneau étant indépendant de l'état du reste de la voile, les cordages structurels assurant la fonctionnalité de l'ensemble ;-)

26 jan. 2011
0

et les versions
modernes de ce gréement sont, en plus, efficaces même au près et comparables à un gréement bermudien conventionnel ... ;-) ;-) ;-)

26 jan. 2011
0

surprenant
c est sur la photo est impressionante
je trouve ce type de greement super pour sa simplicite

26 jan. 201116 juin 2020
0

Une photo
qui donne une idée de la qualité du profil obtenue sur une voilure moderne de jonque.

Ici sur un Kingfischer 26.

26 jan. 2011
0

c est vrai
as tu des adresses ou il y a plus de photos et des explications sur la farication artisanale d une tel voile

27 jan. 2011
0

Je devance Jean…
En utilisant les termes anglais en mots de recherche, les résultats tombent…

Un exemple en Pdf :

junkrigassociation.org[...]8-1.pdf

27 jan. 2011
0

Les liens trop longs
semblent ne pas vouloir être reconnu dans leur totalité.
Qu'à cela ne tienne,
taper "the cambered Junk Sail" sur Google,
le premier lien affiché est le bon.

27 jan. 2011
0

merci
bonne nuit

27 jan. 201116 juin 2020
0

dans le genre...
Tu as le "Maltese Falcon" à vendre en ce moment!...

27 jan. 201116 juin 2020
0

La voilure du Maltese falcon
est un petit concentré de technologie.

Le principe est maintenant déjà ancien.
C'est le Dyna rig.

"Le Dynarig doit son origine aux travaux effectués dans les années soixante par M. W. Prolls, au moment où il croyait que le système pourrait fournir de propulsion additionnels pour les navires. Le Dynarig est effectivement une plate-forme carrée…"

En fait les voiles s'enroulent par le milieu, plus précisément dans le mât.

27 jan. 201116 juin 2020
0

Après réduction
&gt&gt&gt

02 avr. 2011
0

grement interressant
si tu as 125 millions d'euros et lors d'un reportage l'equipage semblait "febrile" lors des virements de bord...

27 jan. 2011
0

va voir aussi sur
www.mandragore2.net[...]/
très intéressant
le problème de la voile de jonque c'est aussi qu'il y a une amure correct et une amure ou la voile est à contre

27 jan. 2011
0

paradoxalement
le "bon" bord est celui où la voile est "contre" le mat (le mat sous le vent), il y a */- 5° de cap en mieux ... meilleure tenue du guindant et masquage du fardage du mat "derrière" la voile ... ;-)

27 jan. 2011
0

si tu ne fait pas une allergie à l'anglais,
le "Pape" de la Jonque moderne Arne Kverneland, explique tout çà ici :

groups.yahoo.com[...]e/16064

Ces groupes Yahoo sont une mine inestimable de renseignements et de connaissances mais sont une vraie punition à consulter. :-( Petite note à l'adresse des critiques de l'ergonomie de Hisse et Ho :-) :-) :-)

27 jan. 2011
0

surprenant !!
je pensais vraiment le contraire

28 jan. 2011
0

Il y a un ....
folkboat, copie de celui de Blondie Hasler, appelé "China Blue" au bout du ponton 5 au marin-Martinique depuis aujourd'hui....pour les curieux sur place. :-)

28 jan. 2011
0

par mer formée
est ce que le poids des lattes dans le haut n'entraine pas un roulis important?

28 jan. 2011
0

pas plus lourd
c est pas plus lourd que des lattes full batten
c est a considerer en global et ces mats ne sont pas tres haut donc je suis sur que le centre de gravite est moins haut qu avec un bateau classique pas de hauban etc et en plus un poid general certaienement raisonable
c est la magie de la simplicite
mais ca manque toujours de puissance dans le petit temps !!!!!

28 jan. 2011
0

pas categorique !!
mais je ne vois pas ou tu remplaces le spi maxi assymetrique le genak ou le code 0
car tu manques cruellement de surface et meme si je suis persuader de l interet de la formule a tout les niveaux en terme de surface c est leger!!!

28 jan. 2011
0

meme avis
de toute facon je m interresse beaucoup a ce greement car je vais m en realiser un prochainement et je cherche a minimiser les trous et c est sur c est super et ca rejoint beaucoup plus l ideal que le merdier habituelle avec les cables et tout
ce que tu me dis me plait beaucoup mais j essaie de rester la tete froide
a ton avis pourquoi si peus de bateau avec ce greement
la mode c est tout !!
car c est en plus bon marche
peut etre les gens preferent payer plus cher
c est comme la pub du dulster !!!!

28 jan. 201116 juin 2020
0

puissance dans le petit temps
non, non, plus maintenant avec ce genre de gréement ... ;-)

28 jan. 2011
0

c'est certain
mais pour la croisière .... Tu a toujours la surface de voile maximum et optimum. Il est courant qu'une jonque moderne ait 20 % de surface de voile de plus que le même en bermudien. De plus une seule voile en tout et pour tout, économie d' €, économie de changement de voile, gain de place à l'intérieur... Que du bonheur :-)

28 jan. 2011
0

il y en a
nettement plus dans le monde anglo-saxon au sens large.
A mon avis, et il n'engage que moi, la non existence en France de ce type de gréement vient du fait que : ça ne fait pas "voilier de course ..." !
La plaisance ici c'est développée autour de la COURSE-croisière, pendant longtemps d'excellents architectes faisaient d'excellent bateaux de "course pure", gagnaient de one ton cup, half ton cup, quarter ton cup etc ... et les chantiers se précipitaient pour sortir une série qui, si elle avait la même coque, était équipée totalement différemment pour offrir un confort suffisant pour les épouses ... ce qui revenait à transformer des purs-sang en percherons.
Les anglais notamment ont toujours eu des séries de "croisière pure" et leurs idoles des années 60 c'étaient les Hiscok, les Pardley etc... Ils étaient donc beaucoup plus réceptif aux idées de simplicité, petit budget, réparable partout et pour pas cher ...

:-) :-) :-)

28 jan. 2011
0

poids dans les hauts
ça dépend,
- il y a du vent, fort, les "bambous" descendent avec la voile, le centre de gravité descend également et le roulis diminue ...(souvent le roulis est alors nettement plus faible qu'avec un gréement bermudien)... :-)
- il y a une mer forte, sans vent ... ben c'est comme avec tous les autres gréements ... très désagréable :-(

28 jan. 2011
0

Qui dit mer formée
dit souvent vent fort,
et voile réduite d'où centre de gravité de la voilure, abaissé…

Il est clair que la recherche de gain de poids est prépondérante dans la réalisation d'une voilure avec mât autoporté.
Sur ce point le bambou est sur le podium.

Erik Lerouge avait mis au point le gréement Lorcha, une évolution de la voilure jonque. La forme de la voilure était du type de celle de Matin Bleu. La voilure dans les hauts est difficile à contrôler. En réduire la surface règle assez nettement la question du devers.

29 jan. 2011
0

fabrication ?
es que quelqu un sur le forum a deja fabrique de facon artisanal une voile de jonque ??

29 jan. 2011
0

non,
mais j'ai le mode d'emploi :-)
En anglais of course ...

Tu peux le trouver ici :

www.junkrigassociation.org[...]lt.aspx

:-)

28 jan. 2011
0

3 réponses quasi simultanées,
quelle réactivité !

28 jan. 2011
0

ben....
quand y a des bonnes questions !!!! :-)

02 avr. 2011
0

Ron Glas
Pour Moluva : Ce ne serait pas Ron Glas de M. Mac Leod lui-même. Il est à vendre :
www.sunbirdmarine.com[...]_47.htm

30 jan. 2011
0

J'ai croisé
quelque fois un magnifique voilier de 12/13m bleu ciel et blanc aux deux mats jaune grée en jonque, certain le connaissance sans doute, il ne passe pas inaperçu je n'ai jamais vu plus d'une personne à son bord (croisé 4 ou 5 fois).

J'ignore, puisque je n'ai jamais pratiqué, si c'est plus performant ou moins, plus fragile ou solide, plus compliqué ou plus simple qu'un gréement bermudien mais pour l'amoureux des voiliers que je suis c'est absolument magnifique à voir évoluer sur l'eau.

02 avr. 2011
0

ca y est !
dès que j'ai le passeport BIO (lundi j'esper) je vole vers Miami et retour sur la gwada . Tout le monde m'attend ici ! :
Ca avance pas ... n'importe quoi ton bateau ....
tu vas devoirs manger du riz ...
pfuut je vais les junkiriser !

02 avr. 2011
0

super
"welcome to the club" ... :-) :-) :-)

02 avr. 2011
0

les mats autoportés
peuvent recevoir differents grements :
wishbone,aerorig,chapouteau,jonque,
je ne comprends pas que l'on n'en voie pas plus le maniement est beaucoup plus simple ,il n'y a pas de grement dormant à changer ,les voiles sont moins chéres et s'usent beaucoup moins qu'un marconi .
personnellement je pense qu'il est très approprié au catamaran il supprime l'effet d'arc du grement avec haubans ou la compression s'exerce entre les deux coques avec traction sur chacune d'elle.
le prix du mat carbone est compensé par l'abscence d'accastillage couteux et compliqué
et on gagne du poids dans les hauts
mon mat de 12m carbone pese 70kgs et le balestron 18 par rapport à un grement alu avec haubans he suis à la moitié .
effectivement le creekmoor34 parait parfait mais il faudra securiser le cokpit peut etre avec une casquette rigide et des hiloires plus hautes
attention au poids la muraille est assez haute
ça peut faire un bel outil marginal pour voyager .
alain

02 avr. 2011
0

pour en voir plus
Il faudrait que les esprits évoluent et ne pas penser que parceque y'en a pas c'est pas bien.... c'est pas cher donc c'est pas bien ! j'en pas et des meilleurs

02 avr. 2011
0

Sans parler
de tout ces cables (dans un greement Marconi)qui ont une trainée phenomenale

03 avr. 2011
0

les douanes ...
achat d'un bateau aux Etats Unis - 31-12-2009 18:21 -


En regardant les prix des bateaux aux Etats Unis on se rend vite compte que les prix sont les mêmes qu'en France sauf que ce sont des dollars! Au taux de change actuel cela fait une sacrée différence ! ( 100 000 USD = 65000 € )
Evidement il faut le ramener en France mais pour ceux qui ont du temps comme moi ... Non non pas de tracas avec l'administration des douanes il suffit de créer une société offhore au Delaware et on reste sous pavillon américain
pendant 18 mois maxi en Europe .
Après ? ben il suffit de quitter les eaux territoriales de faire tamponner
à la douane sont départ de rester un jour en dehors des eaux territoriales de faire tamponner par une douane hors CEE et de revenir et c'est réparti pour 18 mois ! Tout ça est parfaitement légal ! le côut de création d'une société Offshore au Delaware ? 500 USD ... C'est
la société qui est propriétaire du bateau c'est à dire vous ...

03 avr. 201116 juin 2020
0

ban d'essai
mon catalent à été vendu avec des grements dit classiques qui font 5m2 de plus de surface de voilure ,
avec l'aerorig il marche mieux à toutes les allures .
comme j'ai ajouté 5m2 à la grand voile avec 10nds de vent reel je suis maintenant à 6nds vent de travers alors qu'avant je mettais le moteur en dessous de 3nds .
donc que des avantages ,sauf le prix 7000FF de plus .
si ça se democratise le côut devrait baisser .
alain

03 avr. 2011
0

une fois qu'on a les mats..............
on peut adapter n'importe quelles voiles .
Matin bleu semble naviguer au large à environ 178 m par jour et dépasse allegrement les 200 m mythiques .
Donc son greement est efficace.
c'est grosso modo des lattes en forme de wishbone de PAV avec une latte rigide à l'arriere.
J'ai connu un voilier de ce genre ( matin bleu) mais plus petit . Il avait un grand genois leger pour le petit temps dont il ne s'est jamais servi.
sa moyenne était de 150 m / j. pas mal pour un 10 assez lourd dessiné avec les moyens du bord il y a plus de 30 ans.
Son proprio avait insisté sur la necessité de vriller la voile par petit temps.
Ce genre de voile ne nécessitent pas de haubannage mais il y a des km de ficelles !!

03 avr. 201116 juin 2020
0

"Matin Bleu" est une voilure de type Swing
même type de profil que "Tystie" de David Tyler, et Pha (1ere version) de Bertrand Fercot.

Sans doute la voilure qui a un peu le vent en poupe ces temps-ci.

Le secteur qui va tirer vers l'avant les voilures plus ou moins épaisses, ce sont les ailes rigides des catamarans des futures coupes de l'América, avec les AC45 et AC72.
La précédente a déjà crée une émulation forte, avec l'aile d'Oracle et l'intérêt des voilures épaisses ne fait que croitre depuis.

03 avr. 2011
0

Les ailes qui prolifèrent…

Nous entrons dans une nouvelle ère.

10 avr. 2012
0

Bonjour,

Je me permet de remonter le fil étant intéressé par ce gréement jonque.
Finalement, ça a été adapté et mixé avec le gréement bermudien sur les catamarans et dériveurs type ISO pour ceux qui connaissent (pour ce qui est de la portance de la voile, pas du gréement en lui-même).
Sinon, je me demande la différence en puissance comparé a un gréement bermudien classique. C'est-à-dire avec une voile par mat contre deux pour le bermudien, est-ce aussi efficace ? (même si la surface de voile en jonque est plus importante que la seule grand voile).
Enfin, je saisi pas très bien le concept "autoporté".
En tout cas, c'est très inspirant je trouve, ça donne des envies d'aventure ^^

Sinon pour la jonque intégrale (gréement et bateau, la jonque traditionnelle d'asie en clair), je me demandais si on pouvait avoir des bateaux résistants en haute mer ?
Avec des bateaux de ce type
www.lenautisme.com[...]o-1992/
Est-ce que l'absence de quille semble dangereuse pour aborder des mers agitées ?

Merci d'avance

10 avr. 201210 avr. 2012
0

Je n'ai eu que des jonques et je ne changerai pour rien au monde et ça me fait bien plaisir de lire tout un fil sans voir les c.....ies habituelles de ceux qui n'y connaissent rien. Merci.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (99)

mars 2021