Gréément idéal ?

Quel est le meilleur type de gréément selon vous ? Quelles sont les différences ? Les avantages et inconvénients de chacun ?
Ca veut dire quoi : marconi, sloop, keth, cotre, goélette, etc....

L'équipage
04 sept. 2003
04 sept. 2003
0

ben.. c'est vague...
C'est vague comme question...
Gréément idéal pour quoi faire ?
Régater entre 2 bouées ?
Un TDM
Une croisière familiale ?

Sur quel bateau ?

Le gréément idéal, c'est celui qui TE va le mieux (c'est presque une lapalissade ça...)

Par exemple, si tu veux régater entre 2 bouées, évite la goélette à huniers... ;-)

Si tu veux faire une promenade pépère en famille, ne te jette pas sur le mât aile carbone + bastaques + basses-bastaques...

Vois-t'y-tu ce'que j'veux dire, Nico ?

04 sept. 2003
0

Oui mais
Le compromi idéal pour la balade trankille en famille, mais avec possibilité de fraire différents programmes... Quel est le plus polyvalent ? Le plus simple ? Le plus robuste et plus facile à manoeuvrer ?
Et quesl sontles différences entre ces gréments ?

04 sept. 2003
0

ça ce précise
Donc, tu recherches le plus simple,polyvalent et robuste pour la balade tranquile en famille.

Dans ce cas là, polyvalent, ça veut p'têt dire que le programme peut changer (une régate de temps en temps ?).

Boaf... AMHA, regarde du côté du sloop marconi (gréé en tête, c-a-d avec l'étai en tête de mât).

Sinon, toujours pour la croisière famille, simple, robuste et facile (mais en moins polyvalent), il y a le gréément de cat-boat : mât non haubanné, voile unique sans bôme (ou éventuellement avec wishbone).

04 sept. 200316 juin 2020
0

gréement "idéal"
il n'y a rien d'"idéal" en navigation: il y a ce qui fonctionne bien et ce qui fonctionne moins bien . Cela dépend du bateau et du bonhomme. Je me fais plaisir avec un gréement à corne et beaupré sur un petit bateau, nettement moins sur un gros . Pour d'autres, ce sera une complication désagréable. Il y a un forum qui a commencé à déblayer la question et donne des explications intéressantes "gréement moderne ou intelligent" (curieuse question d'ailleurs).
1 mât, c'est apparemment plus simple, mais peut-être parfois moins maniable: question de bateau et de circonstances. Il se dessine actuellement une révolution dans les voiles, dont certaines sont d'une maniabilité jamais vue, tout en ayant un fort rendement -progrès permis par l'utilisation de la fibre de carbone - voir les détails sur "Gréement moderne etc..."
Comme le choix d'un bateau est subjectif, jamais je n'achète un bateau que je n'aie sérieusement essayé avant, quels que soient les éloges et les commentaires faits par d'autres.
bon courage!
A titre purement anecdotique, j'insère en photo quelques modèles de bateaux très répandus aux USA: en France, on est en train de leur emboîter le pas, et , peut-être de partir à la conquêtre des Etats-Unis avec les mêmes, améliorés.

04 sept. 2003
0

OPTIMISTE
...

04 sept. 2003
0

OPTIMISTE
Plus simple comme grement on a du mal a faire
Patrice

05 sept. 2003
0

regardes autour du ponton
Ce choix s'est stabilisé, comme compromis entre perfos, simplicité, prix, (hors les coursiers):
Le sloop avec étai enrouleur en tète et GV a ris, c'est 75% de la plaisance (de 9m à 13m),la loi de selection naturelle a fait son office.

Pour le reste c'est 10% de ketch (de 11m et +)et 10% de cotres, et 5% de divers autres (7/8, yawl, jonque, catboat..)

(chiffres obtenus en regardant mes voisins de port)

bien sur, c'est le compromis de croisière "locale" familiale moderne, différent éventuellement de celui d'un solitaire au spitzberg (:>),qui préférera le cotre ou ketch, ou d'un amoureux des vieux gréements, ou des solutions révolutionnaires.

un bémol quand même , les gv a enrouleur se repandent assez vite (bome ou mat enrouleur)

05 sept. 2003
0

a propos de bome enrouleur
les systemes profurl ou easy roll sont regulierement publicites dans nos chers magazines et decries parfois sur les sites internet de navigateurs confirmes.
L'experience,mere de la sagesse, nous enseigne t elle aujourd hui que c est au point ou que c est encore trop fragile?
Avez vous esayé?Ca a coincé,cassé,ou au contraire bien marché?C' était easyroll,profurl,autre?

09 sept. 2003
0

Mais vous n'avez pas répondu à la question de départ ?
C'est quoi la différence entre :
-marconi
-ketch
-sloop
-cotre
-Goelette
-....
Techniquement c'est quoi la différendce?

09 sept. 2003
0

ça veut dire quoi "Idéal"...?
Ce qui peut etre "idéal", pour l'un, peut etre "nul", pour un autre, tout dépend, de son programme de navigation.

J'ai rencontré, en Angleterre, un gréement "original".

Le Balestron.

Trés pratique, pour ceux qui ne veulent pas faire d'éfforts, mais quant aux performances, Faux voire.

09 sept. 2003
0

Gééments
Bon, je fais une réponse simple :

Marconi : se caractérise par les grand-voiles triangulaires les plus courantes aujourd'hui.

Ketch : 2 mâts, le plus petit (l'artimon) à l'arrière et devant la mêche de safran

Yawl : même chose que le ketch mais le mât arrière (appelé cette fois "tapecul") derrière la mêche de safran.

Sloop : 1 mât

Côtre : 1 mât, Foc + triquette (bômée ou non) à l'avant.

Goelette : 2 mâts, le plus petit devant (misaine)

09 sept. 2003
0

MERCI MERCI MERCI MERCI MERCI
Merci ! Enfin une REPONSE !!!

09 sept. 200316 juin 2020
0

différents gréements
il faut comprendre que c'est un peu "ch..." de reprendre la nomenclature... mais il y a l'excellent bouquin "abc de la marine à voile" (chez Arthaud) qui répertorie tous les classiques, avec en plus les étranges et les exotiques (comment saurais-je autrement ce qu'est une "lühejolle", un "nobby" ou un "fünfmastdoppeltoppsegelschoner" ? ).

C'est une référence pour une bonne culture maritime de base, qui remplace avantageusement en emcombrement et en coût tout un rayon de bibliothèque.

Pour la connaissance de base du voilier -de la planche à voile au bateau de croisière-, la navigation( et aussi les principaux types de gréement en moins développé, l'excellent et pas compliqué (car pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple?) "La voile" de Dominique Le Brun (ce n'est pas moi, n'ayez crainte) aux Editions Solar, qui fait quasiment le tour de la question en 160 pages. Difficile à trouver, quoique toujours en vente, environ 11€; de loin le meilleur rapport qualité-prix.

Chez les Anglais, bien plus libres d'esprit que la plupart d'entre nous, qui nous alignons volontiers au garde-à-vous sur les directives intéressées de nos revues préférées, j'ai vu, en plus des voilures habituelles: des voiles de jonque, des "ketch polynésiens"(Wharram), des gréements carrément polynésiens copie conforme ( mais j'en ai vu aussi au Portugal), des "voiles papillon", des voiles latines ( curieux sous ces latitudes), des livardes en quantité,des gréements "pince de crabe", des voiles rigides, semi-rigides, des bateaux propulsés par des sortes d'éoliennes (qui ne fonctionnent pas très bien, surtout au vent arrière) et de bizarres hybrides de voiles arabes et de voiles au tiers (ces dernières "lug-sails" - un mot qu'on rencontre souvent, et pour cause, sont très usitées sur un mât ou deux, avec ou sans foc). Les "fortunes carrées" et les "voiles-rideaux", aussi bien que les voiles "en store vénitien" me semblent en voie de disparition, sans doute en raison d'un maniement difficile; et j'en oublie...

En ce qui concerne les réductions de voilure à rouleaux, la course a permis un progrès spectaculaire; Phil Weld , alors âgé de 65 ans a même ajouté à son palmarès la transat en solitaire de 1980, gagnée avec le trimaran "Moxie" en 18 jours, avec un gènois ET une grand-voile à enroulement.

Mon expérience perso: c'est extremement agréable (manoeuvres très confortables quand cela fonctionne) , c'est la rage et l'inquiétude dans le cas contraire, à cause d'un matériel plus ou moins usé, mal entretenu, mal monté, ou un type ancien pas très fiable. Bien sûr , cela se produit toujours dans des conditions "difficiles".
Et puis, comme chacun sait, un enrouleur "remonte" le centre de gravité de l'ensemble bateau + gréement.D'où une influence défavorable sur la gîte.
Donc les expériences de ceux qui ont eu une utilisations satisfaisante de ces systèmes, ET de ceux qui ont eu des problèmes rendront service à tous les autres .
La photo du jour: encore un nouveau gréement -assez impressionnant par ses performances théoriques- aux Etats-unis, bien sûr. Maintenant, pour ce qui est de l'esthétique ?...

18 oct. 2007
0

photos de gréments
Bonjour,
Voyez des photos de superbes gréments sous tout les angles sur PHOTOSAINTBART.UBLO.COM bonne visite

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

le beau temps...

Après la pluie...

  • 4.5 (136)

le beau temps...

mars 2021