gréement dormant

Bonjour,

Mon voilier vient de fêter ses 20 ans d'âge, comment procéder au contrôle de l'état du gréement qui paraît d'origine, quels sont les indices d'usure qui peuvent entraîner une rupture d'attache de hauban?
Est ce que des tests d'étirement peuvent être réalisés sur les sertissages des embouts sur les câbles et par si oui par quelle sté?

Merci pour vos réponses

L'équipage
17 août 2010
17 août 2010
0

le contrôle
sera visuel et tu ne feras pas de tests d'étirements au risque de les fragiliser pour de bon.
les assurances imposent de changer le dormant tous les 10 ans. J'ai changé le miens cette année et il en avait 30!
Le contrôle visuel portera surtout sur la jonction entre le cable et le ridoir, sur les ridoirs eux mêmes (fissures) et sur le cable (gendarmes).
si tout est bon à priori, peu de risques.

0

côté mât
bonjour
ne pas négliger la vérification côté mât :
- sertissage
- ancrage dans le mât (fissures ...)
- et tant qu'on y est, vérifié les fixations des barres de flèche aussi bien côté mât que côté câble.

bonne visite !

Hubert, de Cherbourg

17 août 2010
0

assurance
je ne me rappelle pas d'avoir vu une clause dans mon contrat d'assurance obligeant à changer de gréement tous les 10 ans.
Et toi Johann chez qui tu l'as fait, de mon côté pour des raisons de longueur, j'ai changé l'année dernière mes deux pataras, 10 mois après trace de rouille.
J'ai téléphoné à mon gréeur , il m'a répondu qu'ils ont tous ces problèmes dus à la qualité de l'inox.
L'ancien serait de meilleur qualité, alors pourquoi les changer systématiquement?
je suis donc retourné le voir(lézard)et il me les a passivé!!
cdt

17 août 2010
0

expertise ...
l'assurance ne demandera peut etre rien mais l'expert que j'avais missionné avait noté "gréement à remplacer faute de facture" sur un bateau de 24ans.

Malheureusement, on ne sait pas si on ne va pas remplacer un vieux étai bien serti par un autre cable mal serti et qui tiendra moins lontemps.
Finalement, au temps des cosses coeurs et serres cables au moins tu pouvait tjrs redonner un tout de clé :-)

Penser aussi à remplacer les axes du vit de mulet au meme moment.

Pour polo30 et pour info sachant que tu est dans le 30, demande un devis à vega voile ou ETTORE

18 août 2010
0

Je confirme
malheureusement les traces de rouilles naissantes sur un gréement de cette année!!!
En nettoyant ça part car ce n'est qu'en surface. Mais bon! Ça fait mauvais effet. Du coup je les nettoie à chaque fois que je peux. :-(

17 août 2010
0

je profite de ce fil pour une info
je suis entrain de refaire le gréement de mon ketch, une devis d'une entreprise française bien connue : 3400 euros rien que pour les cables, en Espagne San Sébastien (je suis sur Bayonne) le même devis 1400 euros, bien évidemment même qualité d'inox et certif de conformité des cables. Cherchez l'erreur ? Comment expliquez un tel différentiel?
Pour info le nom de l'entreprise espagnole : Su Ministro Industiales Pasai, Lezo Guipuzko.

18 août 2010
0

.
juste, en vieillissant l'inox devient cassant et il casse sans prévenir. j'ai démater en hc 16 certe mais mais voila ca donne a réfléchir. sur un croiseur je n'envisagerais pas un nav sérieuse avec un dormant qui a plus de 10 ans. après avoir démâter tous laisser a la flotte et rentrer au moteur, on rentre ok. c'est pas marrant mais apres tout voilà on a jouer on perdu. Mais au long cours ce n'est pas la même.

0

10 ans
bonjour
tu as raison : un bateau de dix ans c'est une épave !
c'est pourquoi je n'achète que des bateaux de 25 ans : beaucoup de choses ont forcément été changées et le bateau est souvent en meilleur condition qu'un bateau de dix "dans son jus" qui va devoir changer de voiles, refaire son grément, faire un traitement osmose, changer drisses et écoutes ...
;-)

Hubert, de Cherbourg

18 août 2010
0

J En fait quoi
De mon voilier qui à 42 ans? Poubelle ou il vaut de l or?

18 août 2010
0

ouais,
je pense même qu'au bout de 10 ans, il faut carrément changer de bateau et en prendre un neuf; c'est trop dangereux de rester sur une quasi-épave...
et puis, il faut bien que le commerce vive...

18 août 2010
0

Ha !
J'ai démâté deux fois en HC 16 : les deux fois en pleine régate, au près serré et en double trapèze (une fois alors qu'on menait le bal!)

Par contre, ce n'était pas à cause de la rouille. Les deux fois un sertissage en haut de l'étai a lâché - la deuxième fois juste quelques mois après le premier.

Avec ces bateaux, en régate, on a tendance à étarqué autant que possible pour avoir le foc plat. Je pense qu'on surchargeait l'étai.

Sur un bateau de cette taille, c'est pas grave. Mais sur un bateau de 10 mètres ou plus, bonjour les dégâts.

06 déc. 201206 déc. 2012
0

l or..dure

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ecosse, convoyage en 2007

Souvenir d'été

  • 4.5 (194)

Ecosse, convoyage en 2007

novembre 2021