Granville : un voilier heurte le quai et perd son mat

www.lamanchelibre.fr[...]at.html

Le bout dehors de l'Etoile de France a été cassé dans le choc. - La Manche Libre - Bruno Riet
Le 26 août 2016 à 18:33
Un voilier participant au festival des Voiles de Travail à Granville a percuté le quai ce vendredi 26 août 2016.

Que s'est-il passé ? Pourquoi l'Etoile de France, ce vieux gréément qui participait au festival des Voiles de Travail a-t-il ainsi heurté le quai du bassin à flots de Granville (Manche) ?

Selon les premiers témoignages, la goélette à huniers construite en 1938 au Danemark aurait connu un problème d'inverseur.

Elle allait percuter le Marité

Entrant dans le bassin à flots, le skipper de l'Etoile de France semble n'avoir pas pu engager sa marche arrière. Il a accéléré pour tenter une manœuvre dfin d'éviter le Marité, que l'on voit juste à côté de son voilier sur les photos, et a percuté le quai à la vitesse estimée de 3 à 4 noeuds.

Le skipper prévient les passagers

Voyant qu'il ne pourrait éviter le choc avec le quai, le skipper a demandé à la vingtaine de passager présents à bord du voilier de se mettre à l'arrière du bateau. Sa demande a été entendue depuis le quai.

Dans le choc, le bout dehors, ce mat avant d'un vieux gréément, a été cassé en plusieurs morceaux, dont certains ont atterri sur le quai, sur un plancher installé pour le festival.

Un armement bien connu

L'Etoile de France, voilier de 38,70 m et déplaçant 220 tonnes, appartient à l'armement Etoile marine croisière basé à Saint-Malo, possédant notamment l'Etoile du Roy, l'Etoile Molène et le Renard, réplique du bateau du corsaire malouin Surcouf. Etoile Marine a été fondé par le navigateur au large Bob Escoffier.

L'Etoile de France a servi au transport de sel entre l'Islande, le Portugal et le Danemark avant de devenir navire école, puis voilier de croisière.

L'équipage
27 août 2016
27 août 2016
2

Imprécision journalistique habituelle. En réalité, il n'a pas démâté mais fracassé son beaupré.

0

:-(
Pas de blessé, c'est déjà ça !

27 août 2016
0

Les problèmes d'inverseur se passent toujours au plus mauvais moment d'une manoeuvre. C'est en plus très déconcertant quand on se retrouve brutalement sans propulsion ou que mettant arrière toute on se retrouve avant toute

27 août 2016
0

ça nous est arrivé sur yalina, cornu de 10 , 50 en 1973 (!) loué et moteur RC à essence fini d installer la veille ... en fait le levier Av AR était bloqué par le caillebotis, on est monté sur le ponton à st peter, sans trop de dégât

je crois qu'on a eu le temps de mettre une défense ou un sac à voile

10 tonnes à 4 nœuds ça se freine pas facilement

27 août 2016
1

Pas plus mal, le beaupré a fait pare-choc et absorbé l'énergie, ça vaut mieux que l'étrave; les dégât structurels auraient étés tout autres !

27 août 2016
0

L étrave a trinqué aussi

27 août 2016
0

Autrefois, certains pêcheurs qui avaient un bout-dehors rentrant s'en servaient comme amortisseur pour accoster. Il déverrouillaient le blocage sur la bitte, libéraient le palan et boum frrrrrrrt face au quai en freinant au palan.

27 août 2016
0

Dans mon coin, on utilisait des défenses en osier tressé.
mais c'est vrai qu'il est plus facile et rapide de tailler un bout de bois carré que de broder...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (45)

Piégeage des gouttes

mars 2021