grande croisière en Ultra Léger

Tous les récits que je lis relatent des voyages à bord de bateaux en ferro-ciment, acier, alu, voire plastique, me paraissant lourds et peu voilés.

Quelqu'un réalise-t-il un voyage à bord d'un bateau léger ? (Alpha, RM 1200 plans LEROUGE) ou autre.

Peut il me faire part de son expérience ?
Merci.

L'équipage
04 jan. 2003
05 jan. 2003
0

Voir
Tu as sur jlebleu.free.fr[...] le récit d'une famille qui est partie en sabbatique un an sur un Paladin 117. DL rapide de voyage de E.Lerouge
La famille est intéressante mais hélas ils ne parlent que très peu du bateau. Il faut se livrer à quelques calculs pour voir des moyennes parfois de plus de 7 noeuds sur 24 heures.
Le bateau est intéressant, j'ai failli l'acheter, mais cockpit peu confortable et intérieur trop confiné.
A mon avis, penser grand voyage et ULB est un peu maso mais ça peut marcher.

13 fév. 2003
0

Dix jours de moins sur 2500 milles
kaj, ta remarque tient,mais devient moins évidente pour une coque voisinant les 14 mètres, taille qui en dehors de toute considération de coût, n'est pas rare pour un bateau de voyage.Un déplacement léger et des performances sous voiles très au dessus de la moyenne
ont de sérieux atouts:une transocéanique c'est sympa, mais en fait,plus tôt elle se termine, plus on est content...Soit 2500 milles, parcourus à 5 noeuds=21 jours , et à 7 noeuds=15 jours (=6 jours d'avitaillement en moins,2 heures/jour de moteur pour charger les batteries en moins, et globalement 6 jours d'emm...potentiels en moins).Et un gréement rappelé par 9 tonnes souffre moins que par 12 tonnes,
surtout dans le mauvais temps.

13 fév. 2003
0

Chasse au poids ...
L'autre problème des bateaux rapides et légers, c'est qu'en général ils supportent mal la surcharge, problème endémique en voyage ...

Et là, un bateau léger trop chargé peut devenir aussi très lent, et en plus pas très sécurisant, voire carrément inquiétant ...

C'est le problème général des catas de grande série ...

Robert.

13 fév. 2003
0

Un quart de charge en moins
Un bateau lourd va moins vite donc reste plus longtemps en mer donc doit charger davantage (en moteur, en fluides, en bouffe etc): le constat est inverse pour un bateau léger, surtout les plus récents (voir les perfs des plans d'E.Lerouge, par exemple).Et ce que tu dis n'est pas du tout vrai pour un déplacement léger de 13 ou 14 mètres.A moins de "faire du frêt", comme Moitessier en Polynésie...la question est: combien de temps je "voyage" hors de portée d'avitaillement, donc quel poids je dois charger, sans oublier :quel poids j'ai à déplacer au moteur, donc quel poids de fonte.Un Haka 133 se contente d'un Z-Drive de 28 CV...

17 oct. 2007
0

la, franchement...
j'ai du mal à comprendre. hervé a dit: "Et un gréement rappelé par 9 tonnes souffre moins que par 12 tonnes", j'ai du mal à comprendre le raisonnement... Tout est proportionel... Un acier de 12 tonnes à un gréément adapté, un régatier de 3 tonnes aussi... désolé hervé, mais je ne suis pas d'accord. Mon gréement sur mon RE petera bien après certain, ca j'en suis convaincu !

13 fév. 2003
0

Paladin 117
Pour votre information Le "Paladin 117" dont vous parlez + haut, (il s'appelle "malamok"), est à vendre, au dire de son proprio, il s'est parfaitement bien comporté, pendant l'année sabtique aux Antilles, meme lorsque c'était "chaud".

Il est au chantier naval "Fallet" à Saint Valéry sur Somme.

13 fév. 2003
0

C'est vrai ...
En théorie tu as raison, Hervé. En pratique les voyageurs ont une fâcheuse tendance à accumuler des objets divers qui pèsent ... indépendamment des distances aux escales. L'avitaillement en eau et en fuel peut être difficile aux étapes, même en Europe ! j'ai des souvenirs difficiles comme cela en Turquie ou en Grèce, il valait mieux être autonome pour un bon moment. Et puis si on aime lire ou jouer, ou plonger par exemple, on a vite fait d'avoir un fourbi incroyable ... Si en plus il y a des enfants, je te dis pas le bazar :-)

Tout peu se faire ... mais en moyenne, on préfère une Landrover pour se ballader dans un désert, même s'il ya des oasis, plutôt qu'un Buggy :-)

Robert.

13 fév. 2003
0

Mais !
mais j'ai l'impression, à lire Hervé qu'il faut absolument aller vite pour traverser. je n'en sais rien ne l'ayant jamais fait. Cependant je crois qu'il doit y avoir un certain plaisir à rester en mer, même si c'est plus long, rien que pour le plaisir d'y être, sans vouloir absolument aller vite, ce qui est un autre plaisir non négligeable.
Pouvoir aller vite, c'est une chose, c'est aussi la sécurité tant que rien ne casse, car fatalement si on va vite est plus fragile, mais savoir apprécier le moment présent sans vouloir le raccourcir en l'intensifiant n'est pas mal non plus. Du moins je le crois.

16 fév. 2003
0

Course
C'est le "snobisme propre à notre société... il est de bon ton de posséder une machine de course, même si on ne fait jamais de course (voir l'automobile)"

C'est une citation de Daniel Bombigher ;-)

17 fév. 2003
0

Bombigher
Daniel Bombigher se fout maintenant de nos petits débats.Il est décédé ce 21 Janvier dernier et cet architecte est resté toujours en dehors du courant traditionnaliste.Il a crée de belles coques qui n'étaient pourtant pas des veaux lors de grandes traversées.
C'est super, Patrick, de le citer en référence...
Il nous a montré que l'on peut voyager sur du beau, du pratique car tout chez lui était pensé.
Alors, faites comme lui, pensez donc à ce que vous allez en faire, de ce bateau...
Salut, Daniel B.

17 fév. 2003
0

Snobisme?
je ne vois pas ce que le souci d'un voilier léger, bon marcheur et économique a à voir avec du snobisme (!).A moins de préciser à partir de quelle vitesse un croiseur devient "snob"...Il a à voir avec la sécurité, et s'il est toujours possible de ralentir un bateau rapide il est impossible de faire marcher vite un bateau lent.Le cliché "trop fort n'a jamais manqué" fait peu de cas des progrés de l'architecture , des nouveaux matériaux et procédés de construction, et en résumé, de l'expérience.La compétition, surtout sur l'eau et en voyage, ne m'intéresse pas, mais nous devons tous quelquechose à ceux qui en ont pris le risque.

17 fév. 2003
0

aller vite mais pas trop!
franchement si on choisi un uldb , autant preferer
un multi ,les contraintes de charge etant les memes on retrouve l'espace et le confort en+
au mouillage.
par contre la vitesse c'est bien , ca racourci les traversées et tout et tout , mais c'est tres stressant: rien de tel qu'un petit surf à 15 ou16 noeuds pour faire monter l'adrénaline; surtout en famille , de nuit , et sous pilote!
et il est parfois difficile de trouver la pédale de frein quand on se fait surprendre par un grain en pleine nuit...

20 fév. 2003
0

Freiner
Frédéric, le grain que tu évoques surprendra tout le monde, lourd ou léger, les deux se trouvant surtoilés
à ce moment-là, et les pbs de "freinage" se poseront logiquement aux deux.Simplement, le léger sera "prévenu" plus tôt que le lourd, et je préfère gérer les conséquences d'une survitesse sur un bateau léger que sur un lourd.Je pense que c'est aussi l'avis du gréement et des voiles, de caractéristiques mécaniques équivalentes, mais qui n'ont pas le même déplacement à étaler...Quant aux 15 ou 16 noeuds, il faut déjà les atteindre, même avec un léger.Je ne parle pas d'un uldb;je parle d'un croiseur moderne à déplacement léger, nuance, mais de poids en comparaison avec une baille en acier, aménagements en bois exotique massif, 60cv diesel avec tanks en conséquence, plus le reste...
Pourquoi pas un cata, alors?Bonne question quand même,mais qui en pose une autre (vraiment lourde), celle du coût, à programme équivalent.Sans avoir navigué sur cata de croisière, je doute qu'il prévienne d'un grain aussi tôt qu'un monocoque, en plus...

11 mai 2003
0

paladin
le bateau dont parle KAJ est un paladin et non un paladin 117. il s'appelle Malamok et est en vente à St Valery s/Somme.
Bateau très intéressant: simple et rapide, tout accessible. Un peu de travail de rénovation à prévoir pour le mettre "propre" mais sinon très sain. Je l'ai vu hier. Il a déjà fait plusieur traversées dont la dernière avec les parents et 4 enfants de 4 à 12 ans. C'est un bateau qui gagne à être connu et visité. Après un premier moment à l'inspecter sous toutes coputures ce bateau est vite apparu sympathique et bien fait. Il semblearit qu'il réagisse bien dans les coups de chien, sous pilote in-board (merci NKE!), et dérive relevée. La gamine du bord aurait même assuré ses quarts dans ces conditions avec 40 noeud de vent, "seule", de nuit.

je ne com:prend pas bien le coté confiné que rapport kaj. j'ai trouvé au contraire le bateautrès clair et vaste malgré une coque qui semble assez étroite de l'extérieur. il faut visiter...

11 mai 2003
0

ben !
Je ne savais pas qu'il y avait une difference entre le Paladin et le Paladin 117.

De toutes facons, le cockpit genre grand 420 encombre ne nous plaisait pas et nous sommes habitues a un bateau d'ou l'on peut voir la mer quand on est a l'interieur.

Alors chacun ses gouts ! Mais descendre 5/6 marches pour se retrouver a la cave ne nous a pas emballe.
Ca ne retire rien aux autres qualites du bateau que nous avons pense etre formidables par ailleurs bien que nous ne les ayons pas verifiees.

11 mai 2003
0

cata
Kaj , tu es vraiment pret pour le cata et tu ne le regretteras pas , mais il faut bien choisir .

CE

12 mai 2003
0

viva le cata
le Cata c'est le top.
exemple :
un outremere 45 sous gene + GV haute à 10 N un grain le spedo monte 19 N tout reste calme bon coup d'adrenaline les 10 premieres fois mais apres le top.
Plaisir de bare, vitesse, confort...
le plaisir de la mer
je gagne au loto et j'achete et oui ce n'est pas mon bateau juste un convoyage/
snifff

12 mai 2003
0

oui mais !
Tout a fait d'accord avec toi CE mais il n'en est pas question. Ma femme n'en veut plus. Mes finances ne le pourraient pas.
Pour les catas, j'explique j'en ai fait et fabrique dans les annees 70, des petits, ca me plait beaucoup mais ma femme a de mauvais souvenirs de trucs qui cassent et d'etraves sous l'eau quand le grain continue a pousser. Il faut la comprendre !
L'outremer 45, sinon, etait mon reve ! Mais bon ! faut pas vouloir peter plus haut qu'on a le cul ! Dommage !
Alors en attendant, ce sera un voilier a salon de pont. On ne peut pas tout avoir, mais etre dans un voilier et ne pas voir la mer ca je peux pas.

14 mai 2003
0

salon de pont
Je suis les contributions sur le forum depuis quelques mois...
Bien d'accord sur les cata : c'est aussi cher que super (Louisiane, casamance, catana 411..., toujours à Pâques entre Corse et continent).
J'avais fait part de mon intérêt pour une timonerie intérieure sur les monocoques, parce q'on peut aussi rentrer de Corse dans un gros mistral au sec et au chaud, plutôt que trempé dans un ciré, les bottes pleines... ça fait pas grand marin, mais je préfère !
Quelle différence avec un "salon de pont" ?
Quels voiliers répondent à ta définition (35 à 45 pieds) ?
Merci et bons vents !

14 mai 2003
0

salon suite
Et en Bretagne donc ! Imagine a Paques en Bretagne contre vents et embruns ? On doit etre super bien a l'abri en barrant de l'interieur ou bien en confiant ca au pilote tout en regardant la mer en faisant sauter des crepes. (remarque ca ne doit quand meme pas etre facile pour les crepes !)

Mais... ca fait rarement des bateaux performants, a la limite du fifty. Dans les mesures que tu indiques il y a l'espace 1100, les Nauticats mais faut aimer, et faut beaucoup de sous ! certains Wauquiez, le Southerly 115 (je crois!) les Moody Eclipse et les Furia 1000 et 1040. il y en a bien d'autres sans doute mais il faut bien chercher et je ne les connais pas. Ce ne sont pas des bateaux dont on parle beaucoup et qui ne font pas la une des regates d'habitables.

On en trouve beaucoup chez les constructeurs amateurs tourdumondeux et la, la recherche donne bien, ce sont souvent des bateaux en acier, donc lourds mais pas trop cher.

On en trouve dans les pays reputes pour leurs navigateurs familiaux. Angleterre, Hollande, Danemark et un peu la france qui commence a comprendre qu'on peut aussi naviguer au chaud et a l'abri.

Voila. Mais ne prenez pas tout ! Laissez m'en un peu !

28 mai 2003
0

léger, léger....

Il semblerait que l'on confonde trop souvent bateau léger et ULDB.

Un 13 m "lourd" acier ou bois classique , en charge déplace 15 t.
le même "léger" déplacera 10 t. 5t en moins pour un même bateau, c'est pas rien, mais cela reste un bateau confortable.
Un ULDB de 13m déplacera max 7t. Donc par rapport au lourd la relation voilure/déplacement double ! On ne joue donc pas dans la même catégorie. La culture nautique de l'équipage doit donc être adaptée.

Ceci dit, le coût mis à part, un bateau "lourd" bien dessiné reste pour moi la bonne solution pour le long voyage, car le confort en mer et au mouillage est bien supérieur. Ceux qui ont navigué sur des bateaux nordiques Halberg R ou Hans C par exemple le savent bien. En amateur nous construisons des bateaux "légers"pour des raisons financière, ne nous voilons pas la face !

Bon vent à tous.

04 juin 2003
0

vous dites leger!
Quelques infos generales.
Je vien de terminer un 43pieds bisafran bimoteur quille relevable 1.1/2.9m en alu de 7.5T en charge -poids pesee relle au dynamometre digital- et nous travaillons sur un cata alu de 12mx6.5 en alu bilan poids egal a celui de la resine et au meme prix que la moyenne( je ne parle pas des outremers). Oui le poid je sais ce que cela implique, il ne faut pas un permi poids lourd pour barrer

04 juin 2003
16 oct. 2007
0

!!
le paladin est un tres bon bateau je me permet de le dire ayant lexperience d'un tour de l'atlantique nord avec mes 3 soeurs et mes parents alors pour ceux qui n'on jamais naviguer dessus c'est autant qu'il disent rien plutot que de raconter n'importe coi !!

17 oct. 2007
0

Multi Ultra léger
Nous avons rencontré une famille sympa aux Testigos.
Témoignage du skipper : "Pour notre premier TDM, nous avons craqué pour un multi ultra léger Lerouge. Entre Panama et les Galapagos, pétole. Comme nous avions très peu de carburant (chasse au poids), nous nous sommes fait doubler par tous les bateaux classiques.
Ensuite en descendant vers la Nouvelle Zélande, nous avons pris 60N, le bateau était sur une coque. J'ai dit : Halte aux conneries. Nous sommes partis pour le 2ème TDM sur un Sun Kiss..."

A part ça, comment ça va KAJ, tu te souviens de la godaille à la Turbale...

A+ Sergio

17 oct. 2007
0

prendre une porche
pour faire du tout terrain , pas evidant , tu prend une porche cayenne et tout va bien , a mediter

17 oct. 2007
0

ayant eue un apocalypse
plan lerouge , construction soubise , leger hyper sympa , 4 transats avec et vie a bord pendant 5 ans a 4 , genial

17 oct. 2007
0

reponse
parfaite

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

Après la pluie...

  • 4.5 (57)

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

mars 2021