Grand voile sur enrouleur des HR

Bonsoir,

J'ai croisé deux HR avec des GV sur enrouleur pratiquement entièrement lattees verticalement. Leurs grands voiles ont un rond de chute positif et ne "degueulent" pas sous le vent comme les grands voiles sur enrouleur que je vois habituellement.

J'en serais presque converti.

Est ce que ce type de gréement est réservé aux HR ? Je ne l'ai pas vu sur des bateaux d'autres marques. Faut-il un système d'enrouleur spécifique ?

Si certains d'entre vous ont eu l'occasion de tester, j'aimerai connaître leurs impressions sur le système.

Bonne soirée.

L'équipage
24 août 2017
24 août 2017
2

Mats SELDEN et souvent voiles Elvstrom

DT...

0

l'inconvénient c'est une voile qui s'enroule dans le mât.
le poids de la voile reste haut.
Une voile de 35 m² avec ses lattes fait dans les 40 kgs ... dans le mauvais il est souhaitable de voir descendre le centre de gravité de ce poids.

24 août 201724 août 2017
0

Ces mats ont une gorge beaucoup plus ouverte que les mats à enrouleur classique.
Peut-être bien une exclu Selden.
Plus d'1kg au m2 ? Ça me parait énorme, mais peut-être...
A mon avis pas rentable pour moins de 50 pieds...
Et encore, il faut être amoureux de son systême sur enrouleur...
De plus, effectivement, le poids des lattes dans les hauts ne doit pas aider à la raideur à la toile, mais aussi au niveau des profils, ça doit causer un drole de déséquilibre....

25 août 2017
0

Bonjour
J'ai acheté un tri Corsair F 24 qui avait un foc sur enrouleur avec lattes verticales. Rien à dire sur l'enroulement.
Par contre, à chaque virement de bord le foc battait et le poids des lattes sur la bordure accentuait la "violence" des battements. Comme cette voile était en Mylar, carbone, Kevlar, après 5 semaines d'utilisation "croisière" par un "voileux intensif" (appareillages et mouillages à la voile, ne jamais mettre le moteur, etc...) le foc s'est fendu verticalement le long des lattes, quasiment de haut en bas.
Ce témoignage n'est sans doute pas valable pour une GV qui bat beaucoup moins et pas du tout pour tous les tissus "tissés".
Question : est ce que rajouter des lattes verticales sur une GV va améliorer les performances au près ? Je ne suis pas convaincu.
Pour les autres allures, oui, plus de surface = plus de puissance, mais à part la régate (ou bateau notoirement sous voilé) la différence risque de ne pas valoir les inconvénients soulevé dans les inters précédentes.
Ceci dit, je suis pour le progrès et les innovations qui ont changé complétement nos bateaux pour un usage plus avantageux. A suivre...
Cordialement
Yves

25 août 2017
0

bonjour,
bien que les fabricants de mats on fait des efforts sur le poids ,un mat à enrouleur avec le mécanisme fait 2 fois le poids d'un mat classique .
si le dessin du bato est prévu pour supporter ce poids c'est parfait
mais autrement on en fait un bato rouleur au mouillage et moins raide à la toile ,si en plus on ajoute le poids des lattes ,c'est la cata ...
déjà les gv full batten sont beaucoup plus lourdes que les ior
mais l'écoulement laminaire étant meilleur finalement on est gagnant .
quand je vois des voiliers de 10m avec un enrouleur de génois + un de trinquette + un de GV + un portique + l'annexe juste en dessous des panneaux solaires ,je me demande quel doit être leur comportement dans du mauvais temps ??
moi qui ai changé mes drisses de 12 en polyester pour mettre du 8 en dynema ,gagné 7kgs sur la gv avec un tissus laminé au lieu d'un dacron cartonné ,je vais finir par croire que j'ai fait une bétise
alain

25 août 2017
0

Faut pas écrire sans savoir.
Mon mat classique Selden (modèle C211) fait 5,34 kg/m ou 80,1 kg pour le tube de 15 m nu alors que son équivalent enrouleur (F212), fait 5,49 kg/m, soit 150 g au m de différence ou sur 15 m, 2,250 kg.
La différence du tube nu est de l'ordre de 2,5 %...
Evidemment, il faut lui ajouter l'enrouleur + le poids de la voile mais il faut enlever le poids des prises de ris.
Mais on est très loin de 2 fois le poids ; d'autant que les bateaux équipés de l'option mat-enrouleur ont souvent un mat plus court que l'équivalent classique... au prix, logiquement, d'une perte de surface.

25 août 201716 juin 2020
0

C'est vrai que j'aimerai bien voir ces HR à l'oeuvre avec un bon clapot. On pourrait objecter le même problème de répartition des poids à propos des voiles d'avant et pourtant, aujourd'hui, pratiquement tous les bateaux ont des enrouleurs.

J'ai eu l'impression que ces gv lattees permettaient un meilleur près que les gv enrouleur classique.

Nous tirions des bords au milieu des peniches sur le "canal" entre le gravelingensluis et le pont de zierikzee. Entre 17 et 20 kn à l'anemo (13 reel) et une mer plate comme un lac.

Le HR 43 capait un chouilla moins que nous mais marchait plus vite. Il nous a pris a la louche 1/4 de mile sur les 8 miles de la ballade. Il n'y avait pas d'equivalent avec enrouleur classique dans le coin. La seule comparaison venait des 2 ou 3 bavaria avec enrouleur de gv classique qui ne faisaient pas route au moteur. Nous faisions au moins 10 degres de mieux qu'eux sur chaque bord. Je n'ai jamais constate un tel ecart avec des bavs a gv classique.

Bonne journée.

25 août 201725 août 2017
1

Que ça plaise ou non aux puristes, les GV sur enrouleurs se généraliseront, sauf pour la régate. Et c'est tant mieux: plus il y en aura et plus on aura de choix et d'innovations permettant de combler l'écart avec les GV classiques (archaïques ????). Le fardage d'une GV classique avec tout son appareillage de lazy-jacks lazy-bags etc... me parait aussi inesthétique qu'handicapant. Je ne reviendrai pas en arrière et je profite de ma GV sur enrouleur en attendant des améliorations.
J'ajoute que si Hallberg Rassy le fait c'est que cela doit être un progrès...
Cordialement.

25 août 201725 août 2017
0

Salut,
.
Le pb des enrouleurs de mât (en plus du poids dans les hauts déjà mentionné) c'est quoi faire en cas de pb d'enrouleur qui se grippe quand le vent monte...
Partiellement roulée, la GV devient impossible à affaler. Encore plus avec une version lattée verticale (le système Elvström est horrible à délater, souvent les tirettes qui permettent de retirer les velcros sont sous-dimensionnés et pètent à cause des UV).
Au moins avec une GV "classique" ou à enrouleur de bome, si on a un pépin on pète la drisse et tout descend.
.
Pour moi mieux vaut investir dans un bon système de chariot et une drisse mouflée pour avoir une montée/descente facile plutôt qu'un enrouleur de mât...
.
++
.
PS: les lazy-jack fixes sont une abération. Normalement ils reviennent sur un seul brin le long du mât sur un taquet. Une fois la voile hissée on descend les jacks et on roule le bag sur lui-même pour en faire deux petits boudins clipés le long de la baume: 0 cling-cling emmerdant, pas de fardage...
.
PS2: si les HR et les Wauquiez sont souvent avec des GVSE c'est que ce sont des grosses unités qui coûtent cher et sont donc souvent vendues à des clients âgés/fortunés qui veulent un truc grand et classe mais le plus simple possible...

25 août 2017
4

On vois beaucoup de bateaux anglais, hollandais avec enrouleur de GV. Effectivement beaucoup de HR en sont équipés (Selden). Ca doit pas etre si mauvais que ça

25 août 2017
0

je répète si le bato à été prévu au départ pour un mat enrouleur
le poids a été pris en compte dans le calcul du lest et de la carène
sur les voyage 12.50 jeanneau qui étaient tous livrés avec mat enrouleur il y avait une option mat classique à deux étages avec une bôme plus courte et un mat de 1m de plus (d'ailleurs à ce sujet ,j'en ai reçu un avec le gréement du mat enrouleur et sa platine ) encore un bon suivi de commande .....
le comportement du voilier était complètement différent .....
sans commentaires ..
alain

25 août 2017
0

Ptitplouf,
Je crois me souvenir que lorsque le dernier HR412 est sorti, le modèle d'expo équipé d'un mat enrouleur, voiles laminées lattées, winches électriques réversibles, les batteries que cela suppose, ... a été aligné sur une régate en Baltique et l'a remportée dans sa catégorie.
ça situe que rien n'est perdu... à condition d'y mettre le prix !
L'engin tel quel devait dépasser les 650000 EUR

25 août 2017
0

S'il a gagné en compense... Je me fais régulièrement torcher par un tequila sport. Et pourtant on a largement entame l'apero quand il arrive au port (quoique pas toujours...)

Je vais dire à ma chérie qu'on a accroché un bateau à 650 k.

Bonne soiree

26 août 2017
0

re suite
Il est certain qu'un gros bateau avec un équipage 3ième âge peut logiquement rêver d'enrouleurs partout, électriques et wnchs électriques aussi.
Je navigue sur un petit tri Corsair F 24 en "croisière" (4 semaines l'an passé, 7 semaines cette année) et avec mes 70 balais (pas très loin derrière pour l'équipière), si je veux naviguer encore longtemps, je commence à me poser des questions sur la suite...
Cordialement
Yves

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (97)

mars 2021