grand pavois

Bonjour à tous,

Après 3 jours à la rochelle et quelques vagabondage sur les quais du grand pavois, qu'elle sont vos impressions sur le salon. Les bonnes et moins bonnes allé lachez vous.

L'équipage
19 sept. 2010
19 sept. 2010
0

16 m
1.482.000 euros : n'importe quoi.
Au fil des decennies le prix des bateaux est passé de 1 million (ancien !)le metre, puis 10.000 francs (nouveau) le pied et maintenant 100.000 euros le metre...

19 sept. 2010
0

Mini visite,
J'y étais jeudi entre 10 H et 11h45. Me suis promené sous les chapitaux de matos. Je n'ai pas mis les pieds sur les pontons.
Le lendemain, j'arpentais l'Ile de Sein et c'était beaucoup plus agréable...

20 sept. 2010
0

de l'exemplaire unique
Parle tu de l'exemplaire unique en début de ponton ? Eh bien moi aussi je trouve ca un peu cher pour la longueur. Apres certaine option sont couteuse. Intérréssé par le boréal, l'intérieur du feeling 48. Et les day boat en bois très interresant et bien finis.

19 sept. 2010
0

jeudi
peu de monde, exposant pas terrible, ça baisse, par contre le prix des bateaux , ça monte

23 sept. 2010
0

Bien d'accord
C'est exactement le sentiment que j'ai eu aussi...

19 sept. 2010
0

Passage
quelques heures, ca faisait 5 ans que je n'y étais pas venu, trop loin de La Rochelle. Impressionné par le franc bord et les dimensions de tous ces gros catas, mais ca s'adresse à un monde qui n'est pas le mien.. Passé à coté de l'Outremer 49, en me souvenant il y a 20 ans de l'Outremer 40, 2 époques..
Jeté un bref coup d'oeil sur les monocoques, tous pareil à peu de choses près.
J'ai voulu voir des trucs plus accessibles, et vu les places de port, des transportables.
Vu le biloup 26 (gros transportable), bien, sauf qu'en me souvenant du prix du Biloup 765 son ancetre, mes revenus n'ont pas suivi la même courbe !
Je suis passé voir le Maxus 24, il remuait comme une savonnette, ma femme a eu un début de mal de mer.. Faudrait penser à baisser la dérive, et mieux, à la remplacer par une quille pivotante, ca en ferait un bateau plus sérieux.
Je suis revenu aux multicoques légers, j'aime bien en général. Le Ksenia 64 était bien moche, le Tryptique 24 encore plus. Dommage car ce dernier est plein d'intelligence. Un peu décu par les Astus 22 et 20.2, accéssibilité difficile, rien qui me branche. Tricat n'était pas là ou je ne l'ai pas vu.
Séduit par le Bicok, enfin de la bonne construction. Dommage qu'il n'ait pas pris le système du twist pour mise sur remorque. Il m'a bien plu.
Vu le Rackam 26, joli de l'extérieur, mais la nacelle montre les limites de l'exercice.
Un peu en vrac tout ça..

20 sept. 2010
0

Plutôt déçu
J'y suis allé mercredi. Je voulais affirmer mes choix pour divers matériels mais vu le nombre d'exposant, c'était pas gagné !

Finalement, j'étais content de voir en vrai un poele refleks (mais aucun intérêt d'aller au salon pour ça) et le vendeur était sympa mais moyen compétent (suffit de dire une connerie, si le mec va dans ton sens c'est qu'il s'en fout ou qu'il est nul). De toute façon, y'à qu'eux comme revendeur donc ...
Côté électronique, fallait surtout pas demander des infos : chez Furuno, une gourdasse découvrait en même temps que moi. Si, les gars du Merveille sont compétents et sympa.

Un bon point pour ATN et surtout pour COLLIGO marine qui propose des haubanages en "cordage" : la fiabilité et le contrôle des anciens gréements avec la technologie des nouveaux matériaux. Le mec m'a montré comment faire mon épissure etc. Je suis bluffé et j'envisage sérieusement ce nouveau système lorsqu'il faudra changer mes haubans et mes filières. Fiabilité, gain de poids, meilleure sécurité (en cas de casse, tu fais le changement direct).

Sinon, j'étais déçu par l'Ecotroll, l'est moche. Et emballé par le voilier de Guy Bernardin, Spray of Saint Briac. Je suis resté 20mn devant. Majestueux, impérial. Manoeuvrer en solitaire un tel bateau, la classe !

Olivier

20 sept. 2010
0

Je n'ai pas pu y aller
En revanche, je suis allé à Cannes. Je vous fait grâce de mon avis sur l'ambiance et la vulgarité de certaines personnes présentes là-bas...

Sinon, j'ai trouvé le concept du Sense 50 intéressant et le bateau est bourré d'astuces. Un truc bien ( entre-autres) est la très faible hauteur des hiloires qui évite de se foutre à la flotte quand on veut passer à l'avant. Il parait qu'un 42 pieds est en gestation. Je trouve que c'est une très bonne idée de baisser le cockpit et d'oublier les sempiternelles cabines doubles arrières. Le carré est très 'plat' et fait plus 'salon' que 'salle à manger'. Il partait qu'un 42 pieds est en gestation. Par contre, je crois bien que l'arceau de l'Oceanis 50 soit une connerie: mon beau-frère s'était presque assommé dessus au salon de Paris, et j'en ai fait de même à Cannes. Pourtant, je suis habitué avec la cabine avant du Sangria...

On a visité deux Bavaria (45 et 55 pieds), et ma foi, la qualité m'a semblé meilleure que ce que j'imaginais.

Les Hunter sont toujours aussi 'américains' avec leur selleries marron et leurs matelas à ressorts de 25cm de hauts.

A mon grand regret, il n'y avait pas de Feeling 48, et je n'ai toujours pas vu à quoi il ressemble 'en vrai'

J'ai discuté avec le directeur de chez Wauquiez et le chantier à l'air bien parti pour augmenter son niveau de gamme. Le Pilot Saloon 47 a été modifié en ce sens : rigidification, amélioration de la qualité, élévation du salon de pont de 10cm. Bref, ils poussent plus en avant leur concept pour se démarquer.

Pour finir, j'ai été très impressionné par le volume et surtout les rangements du Lagoon 450. Il y en a partout et ils sont souvent vastes. C'est très impressionnant, quand on se retourne, il y a toujours un placard ou un tiroir derrière soit. Ils travaillaient beaucoup les surfaces libres pour donner une impression d'espaces, mais ils ont aussi beaucoup étudiés la capacité de rangement sur ce modèle (il me semble)

20 sept. 2010
0

a mon grand regret
Je n'ai pas pu voir le pilot saloon 47 car pas présent au grand pavois mais j'aurai été curieux de voir cela. Le sense pas possible de le visiter en fin de journée certain privilégié on le droit bref no comment.

20 sept. 2010
0

Heol 7.40
Le stand était assez discret, mais l'accueil très cordial et surtout bien affuté sur le bateau (vrais voileux). Le bateau est franchement épatant, meme s'il a quelques défaut de jeunesse, notement l'ergonomie de barre. Une belle surprise.

20 sept. 2010
0

et les petits
vous parlez toujour des gros bateaux,et en petite taille qu'a t'il d'interessant?

23 sept. 2010
0

Et...
Son prix!!!!

20 sept. 2010
0

En résumé
Ils ont remis un peu de bois (en particulier les lattes typiques Wauquiez dans la cabine arrière). Ils ont changé le type de bois et la préparation (plusieurs couches de vernis satiné je crois). Le carré est plus haut et on peut voir alentours même assis , le moteur et le générateur sont du coup plus accessibles.

Des renforts stratifiés on été ajoutés un peu partout pour une meilleur rigidité (il parait que la version 'Bénéteau' avant tendance à craquer sans que cela ne remette en cause la structure)
Sinon, quelques détails d'aménagement et de 'accastillage.

En revanche, le tarif a augmenté...

20 sept. 2010
0

Feeling 48
Quelqu'un a-t-il des photos (et pas des images de synthèse...) du Feeling 48 intérieur et/ou extérieur ?
Et le tarif (que je pense inabordable, mais bon, on peut rêver)

20 sept. 2010
0

foto
voici quelques photos

20 sept. 2010
0

C'est pas passé...
;-)

20 sept. 2010
0

Impressions réflexions...
Je reviens toujours atterré de ce genre de salon. C’est le mot qui convient puisqu’il signifie au sens propre « mis à terre ». Comment ne pas être abattu en effet par les prix des bateaux qui rendent le rêve toujours plus inaccessible, quand bien même on améliorerait ses finances au fil des années ; ce qui aujourd’hui n’est pas le sort commun.
Il faut donc en convenir, un voilier est une richesse au sens de la science économique, c'est-à-dire un bien susceptible de satisfaire les désirs de certains contemporains dont nous sommes. En économie libérale, autrement dit sauvage, plus nous sommes nombreux dans ce cas, plus la richesse vaut cher - c’est le moteur du marché noir (« ils en veulent, on va se gaver..!») - son prix s’éloignant toujours davantage de son coût de production. Par ce mécanisme c’est en fait la liberté, rendue plus inaccessible par le nombre de candidats, dont le prix s’envole. Car la liberté, ça s’achète. L’industrie nautique n’est pas seule dans ce cas. Il doit en aller de même pour les camping-caristes, les aviateurs de plaisance, les alpinistes, les trekers et autres esprits libertaires que le système récupère quand même et retient pour et par le fric, autrement dit : « Ca se mérite ! Restez avec nous, bossez plus, payez des profits et des impôts. On vous laissera peut-être partir après.» Dans le même temps, la pratique de ces activités libératrices se voit affligée sans cesse de davantage de contraintes réglementaires ou physiques. Bref, pas rose le décor…

20 sept. 2010
0

et ben ??? une petite déprime ?
le "système", aujourd'hui plus encore qu'il y a 30 ans, permet aussi d'acheter pas trop cher un bon petit bateau d'occas., bien dessiné, de le préparer gentiment et de partir loin ... Evidemment pas le dernier Feeling 48, pas avec toutes les m...es qui sont devenues "indispensables" ... :-)
Regarde des marins comme Yacare avec son First 25 ... il est où maintenant, et il y en a plein d'autres ... (surtout sur les sites anglo-saxons d'ailleur) qui taillent de jolis sillages avec des bateaux raisonnables et des équipements simplement logiques ... :langue2:

20 sept. 2010
0

Pourquoi les 'merdes' ?
Je navigue depuis 25 ans sur un Sangria avec pour tout équipement un HB 2T, une GV, un génois, un foc, un yankee, deux winchs 'couteaux', une bâche à eau de 40l et pompe à pied, un compas et un sondeur.

Pas de girouette, pas d'anémomètre, pas de VHF, pas d'enrouleur, pas de spi, pas pompe électrique, pas de feux de pont, pas de WC, pas de recharge de batterie, pas de glacière, héolienne, perche IOR; iridium 'et toutes ces merdes qui sont devenues indispensables.'

J'ai investi dans un GPS portable l'année dernière et dans un petit pilote cette année.

Si certaines personnes veulent une clim et la TV dans leur bateau, pourquoi la leur refuser ? Pourquoi le critiquer ? Peut-être en aurai-je peut-être une un jour, qui sait ? Ca n'empêche en rien de trouver d'autres voiliers plus simples et mois cher. Ca n'est pas exclusif.

Je pense que naviguer à la voile est incompatible avec tout sentiment de jalousie, envie, dédain, dogmatisme.

Alors carpe diem...De toute façon, il n'y a qu'un seul juge, la mer (ou l'océan).

20 sept. 2010
0

En dessous de 10 m
Vraiment rien d'étincellant.Le cornish crabber 26 sort de l'ordinaire mais son tarif aussi. Coté matériel il y avait quelques gadjets qui se disent indispensables.
De toute façon je crois qu'il ne faut pas comparer jadis et maintenant nos besoins et nos gouts ont changé, les chantiers s'uniformisent, restent quelques niches et surtout nos moyens s'amenuisent.
Malgré cela j'y retourne car le GP reste un lieu de rencontres avec les professionnels et les passionnés de voile.
Daniel

20 sept. 2010
0

Si je peux me permettre...
Si les bateaux sont de plus en plus grands, plus en plus luxueux, avec de plus en plus de "gadgets" ( qui coutent la peau des fesses ), c'est qu'il y a demande... :heu:

Donc, c'est que la France và bien... :heu:

Me suis un peu attardé sur les pontons multis'

Visite et acceuil sympa sur le Freydis 49, également sur l'Outremer 49 Alliade ( de retour d'un tour de l'Atlantique ).

Ils ne sont pas pour ma bourse, mais tout le monde pouvait les visiter.

Idem sur les courses croisière Pogo ( 10.5/12.5 )

Ce qui me met un peu hors de moi, ce sont les visites UNIQUEMENT sur rendez vous...

Si ces constructeurs veulent cibler une certaine clientèle "embourgeoisée et friquée", que viennent-ils faire dans un salon ouvert a tous ??

Bien sur, toujours autant de plaisir a visiter le village bois ;-) :-)

20 sept. 2010
0

Clk
Je ne pense pas, comme tu semble le croire, que le rêve soit inaccessible aujourd’hui.

Parce que les bateaux neufs d’aujourd’hui permettront dans 20 ou 30 ans à des gens peu argentés de réaliser leurs rêves.

Comme il y a aujourd’hui des First 30, des Armagnac, des Melody, Romané, etc.…bateaux qui sont maintenant à la portée du plus grand nombre, et qui permettent à certains de profiter de quelques années de liberté…dont ne profitent d’ailleurs pas la plupart des acheteurs de bateaux neufs, bien trop occupés qu’ils sont à faire de l’argent pour payer leur jouet, dont toi ou tes enfants profiteront plus tard.

Alors non, le rêve, la liberté, l’aventure, le voyage, enfin tout ce que peut permettre la possession d’un bateau, n’est pas réservé à une élite. Je serais presque tenté de croire que ca leur est interdit pour les raisons évoquées plus haut.

PS – Puisque tu as fait référence à l’économie libérale (sauvage), je précise bien que mon propos ci-dessus ne signifie pas que j’en suis un adepte, loin s’en faut …
;-)

20 sept. 2010
0

Ben oui...
...les gars, je fais comme vous : j'ai un voilier qui a 26 ans et me donne beaucoup de plaisirs (et de boulot...). Je ne l'équipe pas des gadgets inutiles (encore que chacun ait son appréciation sur ce point), mais je ne peux m'empêcher de rêver au RM 1050, que je n'aurais jamais dans le contexte que je décrivais.
Bonne nav.

20 sept. 2010
0

Et bien
pour ma part j'en reviens plus enthousiaste que d'habitude. J'ai vu plein de choses originales même si je ne signerais pour rien de tout cela.
Liste non exhaustive:
- le RM 10.60
- le trés réussi Django 7.70m de Marée Haute
- les superbes day boats pleins de vernis; je crois qu'il y en avait bcp plus que d'habitude
- les Sense et autres monos à cockpit de multicoques
- le First 30 qui parait sympa vu du ponton
- des bateaux à moteur ouverts de formes originales (ou à la mode)
- des roofs de plus en plus hauts sur les gros
- un bateau électrique en démonstration
- visité un cata de 33' pour me convaincre que le mien est mieux
- remarqué l'apparition de (faux) bouchains plutôt esthétiques sur plusieurs bateaux découlant ss dte de l'architecture des 40'
- revu le Rackam 26 que j'adore même si je le trouve trop petit
Et plein d'autres choses...
Et puis juste pour râler quand même: le Musée Maritime qui se croit obligé d'exposer chaque année Joshua qui n'est plus rien d'autre aujourd'hui, sans Moitessier, qu'une mocheté en ferraille sans intérêt (oups, les intégristes vont hurler au sacrilège!). J'ai trouvé plus sympa de voir Kurun au Croisic.

20 sept. 2010
0

Joshua navigue
grâce à des bénévoles qui l'entretiennent et permettent à des novices de découvrir la voile à son bord. Est-ce le cas de Kurun ?

22 sept. 201016 juin 2020
0

Les amis du Kurun
www.amisdukurun.info[...]/

Une centaine de membres dont moi. Un comble pour un méditerranéen vont peut-être dire les Bretons !!!

Je dois y aller le mois prochain et espère bien faire une petite ballade avec.

23 sept. 2010
0

le voir naviguer
bien sur que si il voulais
ce qu'il n'a pas aimé c'est la mise en place d'un moteur denaturant totalement le bateau il en avait ete tres marqué d'ailleurs

20 sept. 201016 juin 2020
0

Kurun
Après le don par JY Le Toumelin, Kurun fut rénové par une association qui le fait naviguer. Il y eut d'ailleurs un litige à ce sujet avec J.Y. Le Toumelin qui ne voulait pas le voir naviguer à nouveau.

23 sept. 2010
0

mouais
le moteur est sous-dimensionné, l'helice trop petite. mais sans ce moteur, il ne naviguerai plus.

20 sept. 2010
0

pour ma part
je crie au sacrilège quand on attaque la personne :-D
quand au bateau, là faut être maboule :-D

21 sept. 2010
0

C'est vrai
qu'un gars qui à chaque fois qu'il croise la route d'un dauphin ou d'un globicephale ne pense qu'a se servir de son Mauser ou à le "piquer" de son harpon ne provoque pas chez moi un enthousiasme debordant...Sans parler de la critique quasi permanente de ce qu'on fait ses predecesseurs .

0

les economistes serieux
ça existe ? j'entends toujours parler d'economistes vereux!

20 sept. 2010
0

pour avoir enseigner
l'économie pendant des années, je peux t'assurer qu'un économiste est le plus indiqué pour expliquer aujourd'hui, pourquoi ce qu'il avait prévu, hier ne s'est absolument pas réalisé ;-)

23 sept. 2010
0

il suffit
de savoir que ce n'est, en aucun cas, une vraie science, pour en apprécié toutes les subtilités ... ;-)

20 sept. 2010
0

j adore
le symbole de ce bateau , le personnage a moitié

21 sept. 2010
0

C'est ce que raconte JY L.T.
Mais il faut revenir à cette époque où la "distraction" proposée aux passagers des paquebots était de tirer à la carabine sur les dauphins!

C'était un temps où les navigateurs aussi sortaient volontiers le fusil pour tirer sur ce qui bougeait et pas uniquement pour manger.

Dans les rééditions de son bouquin, JYLT qui avait fréquenté le bouddhisme entre temps précisait par une note en bas de page qu'il réprouvait désormais cette pratique.

Autres temps, autres mœurs!

20 sept. 2010
0

C'est l'occasion pour un bateau....
de vivre une seconde vie et de survivre ainsi au marin qui l'a rendu célèbre.

Dans le cas de ce Grand Pavois, la présence de Joshua établit en outre un lien avec les bateaux qui viennent de rentrer de navigations exceptionnelles avec de petits moyens. Une vision très antinomique de celle des grands monocoques ou multicoques exposés à côté.

On voit dans tous ces salons exposer des bateaux de plus en plus gros et chers. Personnellement, je me félicite qu'un marché existe pour de tels bateaux avec des clients assez riches pour pouvoir se les offrir. Cela crée du travail et de la richesse bénéfiques pour tous. Je ne peux être d'accord avec l'aigreur ambiante sur le sujet et la mondialisation libérale si décriée par certains permet à nos industries de vendre dans le monde entier et donc crée de l'emploi. Les économistes sérieux savent tous que la mondialisation de l'économie crée dans notre pays plus d'emploi qu'elle n'en supprime, même si on parle plus volontiers de ceux ci plutôt que de ceux là.

20 sept. 2010
0

Economistes véreux ?
Pourquoi tu dis ça ?

Ils sont capables de calculer le déficit des caisses de retraites dans 70 ans, alors si c'est pas sérieux, ça.

Jacques

20 sept. 2010
0

grrrr !!!
c'est quand qu'on pourra éditer ses posts ???

22 sept. 2010
0

Une question
ce n'est pas trop dur d'enseigner quelque chose en quoi on ne croit pas ? :-D

23 sept. 2010
0

Heol 7.4

23 sept. 2010
0

ben, ouski sont passes
les flotteurs sur les cotes ?

29 sept. 2010
0

et l'Antila 24?
là, on est sur un budget sympa ( prix d'une berline, et j'en vois sur la route des 4*4 ou des belles berlines) et une belle qualité de construction...il y a de la matière.

23 sept. 2010
0

????
Il a dû avoir un souci :-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

Souvenir d'été

  • 4.5 (50)

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

novembre 2021