gps europeen

bientot grace aux nouveaux satellite russe lancé, un systeme gps europeen sera en place, qu'est ce qui va changer a votre avis?? ;-)

L'équipage
27 déc. 2005
27 déc. 2005
0

se que j'ai pu trouver
Le satellite « Giove A » décole à 11h19, heure locale, à Baïkonour au Kazakhstan. Ce satellite part à 23 000 km de la terre. C'est le premier des deux démonstrateurs qui testeront le futur système de GPS européen. Ce système de navigation nous permettra de nous désolidariser de la technologie avancée américaine en la matière.

27 déc. 2005
0

bof
galileo 20 ans apres le gps et payant, souvent de maniere vicieuse et perverse, le prix de l'abonnement sera camouflé dans le prix du matos. pas de quoi etre fier, avec des lanceurs russes en plus, du n'importe quoi dont il n'y a pas a etre fier.
sinon pour ceux qui navigueront peut etre au usa, ne pas oublier les photocopies gratuites de toutes les cartes marines mondiales du noaa dans toutes les grandes bibliotheque municipales et les excellents guides cotiers gratuits à downloader sur
nauticalcharts.noaa.gov[...]ot7.htm

Bonne année à tous

27 déc. 2005
0

Ben déja ca commence mal !
Lancé un satellite pour Galiléo, LE projet européen par excelence qui boude Ariane :-(

En tout cas, c'est pas d'être du concret pour nous, sachant que pour les militaires, c'est encore dans les cartons... 'aux dire d'un pilote d'avion de chasse).

27 déc. 2005
0

gratuit mais pas pour tous
Ce que j'ai toujours lu est que galiléo sera gratuit pour certains service de base (dont ceux que nous utilisons en mer) et payant pour d'autre (navigation aérienne, service avec engagement de la responsabilité financière du consortium, ...).
Galiléo, comme le GPS (en perpétuelle évolution), prévoit d'offrir plein de nouveau services dont un certains nombres autour de la nav aérienne (rendre les loran désuet, assitance à l'atterrissage, ...)

27 déc. 2005
0

de toutes façons
avant qu'il y ai suffisement de sattelites en l'air ! et que ce soit pleinement operationnel , le GPS systeme ricains a encore de belle années devant lui ! :-p

car pour l'instant , ce n'est que le 1er satellite qui va etre lancé ! et qui va rentrer dans une phase de test avant d'en lancer d'autres !
et de ce que j'ai entendu a la télé , ce ne sera pas operationnel avant 2010 ! ;-)

27 déc. 2005
0

salut
deja tu attends au moins 5 ans

captainjpp

28 déc. 2005
0

precis
tout sera precis a la seconde , bus , train et individu , l horrreur , on sera au metre pres ou tu es grace a des puces posé un peu partout , ton telephone portable , voiture etc ... tres bien pour ne pas etre dependant des ricains , j espere que l on ira pas trop loin pour notre liberté

28 déc. 2005
0

mise en service
2010 on y sera vite, de plus premier satellite mis en place ce matin reussit et ils en prevoient 30 ;-)

28 déc. 2005
0

salut
d'apres les dernieres news , operationel pour 2010 !!!

28 déc. 2005
0

ce qui va changer?
rien

sauf qu'une autre partie de nos impots ira servir à pas grand chose

en effet dépendre des USA qui peuvent stopper GPS ou de tel ou tel membre d'un syndicat ou d'un groupe de pression qui pourra débrancher Galiléo comme c'est fait à la SNCF, RATP, SNCM, EDF et bien d'autres endroits, quelle est la différence?

il y aurait bien d'autres misères à soulager avec tout cet argent gaspillé :-(

amicalement

28 déc. 2005
0

Promesses
Pour un coût total estimé de "2,2 à 2,95 Milliards" d'Euros, "on" nous promet 150.000 nouveaux emplois et un chiffre d'affaires annuel dépassant les 10 Milliards d'Euros.
C'est quand même mieux qu'un carnet d'épargne !
C'est pas beau ça ?
...à vérifier à l'autopsie !

28 déc. 2005
0

ouais
t'as raison, y'a qu'à supprimer tout ça, on va faire des économies.
On n'appelle pas ça un gaspillage, mais un service, ce n'est pas toujours fait pour avoir un rendement.
Mais bon, ne plus dépendre des américains, ça permet quand même d'être autonome; avoir une monnaie, sa politique, son propre nucléaire, faire la guerre à qui on veut, son système de positionnement, avoir des pays amis communistes ou dictateurs, leurs vendre des jouets qui coutent très chers.
Mais ce qui me chagrine quand même, c'est que ce soit les russes qui envoient ça, entre ceux qui vont nous retomber sur le coin de la gueule et ceux qui seront vendus sous la table, on n'est pas près d'avoir nos GPS made by EADS.

28 déc. 2005
0

La souplesse des russes...
Les russes ont envoyé le satellite avec une fusée Soyouz ("fusée la plus souple du monde")...qui fait partie de la société Starsem...dont Arianespace est actionnaire.

28 déc. 2005
0

Mais quand même, Ariane est un symbol !
De toute façon, les russes sont Européen, du moins géographiquement, et jusqu'à l'Oural ... (en tout cas, pas moins que la Turquie ;-) )

On a deja eu de la chance qu'il ne soit pas envoyé par Challenger :-D :-D :-D :-D

28 déc. 2005
0

les fusées sont russes
Les fusées sont russes c'est indéniables.
Je crois savoir que les satellites (le segment spatial, comme on dit) ainsi que le segment au sol (contrôle) sont européens, Alcatel vraissemblablement, ou alors Matra

Par ailleurs est-il certains que ariane, même 4, soit la plus adaptée à lancer ces minuscules pamplemousses que sont les satellites galileo (ou gps). J'ai pas souvenir que la constellation gps (ou orbcomm) soit lancée avec des fusées titan.
Bien sur, y a en europe un petit lanceur, italien je crois

Yves.

28 déc. 2005
0

comprends pas ...
à quoi cela sert-il d'être le deuxième ?????
Soit il y a une vrai valeur ajoutée, et le deuxième rame comme une bète pour rattraper le 1er....
Soit il n'y a pas de valeur ajoutée, et on appelle cela un "me-too" que l'on peut traduire en "moizaussi".

Le "moizaussi" est habituellement un bon produit ... pour les ingénieurs, qui sont fiers d'avoir égalé la référence; mais le seul (petit) défaut est de laisser les clients complétement indifferents.
Qu'est ce que veut dire cet argument "indépendance de l'UE versus les US" ??
Comprends toujours pas !
Tout ce dont je suis sur, c'est que le nombre de boites ayant coulé avec des "me-too" est impréssionant !!

28 déc. 2005
0

Il faut poser la question...
...à Poulidor ! ;-)

28 déc. 2005
0

Avant d'être premier ...
on est second à un moment donné, juste avant d'être premier ... ;-) par exemple Aibus versus Boeing, Ariane-Espace versus Shuttle ;-)

28 déc. 2005
0

être deuxième ? troisième ?
Eh, tu oublie Glonass, le sytème des russes du temps ou ils étaient soviétique.
Reste que le premier (gps) et le second -glonass) sont à priori des systèmes militaires : donner à un sous marin stratégique sa position exacte lui permetant de lancer sa fusée sur X/Y avant d'être lui-même repéré par Y/X.

La pression économique (le marché du balisage des routes aériennes, le gps de M. tout le monde pour le fantassin, ..., l'attrait du marché de la localisation des accidents par le 911, ...) à fait évoluer le GPS vers des usages commerciaux (abandon de la selective availability par Clinton le 1 avril 2001 ou 2) mais l'enjeu (militaire) est tel que les exploitants américains veulent se réserver le droit de dégrader à leur bon vouloir.

Du coup pas possible de garantir un service et de s'engager (un service c'est pas que quand on paye, c'est quand on garanti), y compris avec dédomagement financier, aucune compagnie d'assurance ne veut/peut couvrir un risque comportant une telle facilité de dégradation.
Du coup de nombreuses applications civiles ne peuvent être envisagées, c'est un service "best effort"

Pour nous, les bateliers, ça peut encore le faire mais pour avion en train d'atterrir c'est pas cool.

Je dirais pas 2ème (ou plutot 3ème) mais "nouveau type de marché"

Et j'ajouterai que c'est pas à l'honneur de l'europe d'avoir mis temps de temps à se décider et à monter ce truc.

Yves.

28 déc. 2005
0

aussi fiable
je dirais meme plus, meilleur :-)

28 déc. 2005
0

ben c'est la règle des 60-30-10 !
si les produits sont égaux =&gt le premier produit rafle 60 %, le deuxième 30 % et le troisième 10 %.
dur dur le business de nos jours :-(

28 déc. 2005
0

c'est marrant ça

C'est bien le caracteres "Francais" pour une fois que l'on nous annonce une bonne nouvelle il y a toujours quelques uns qui ronchonnent qui trouvent une critique ou qui trouvent celà inutile.

Ne plus etre a la remorque et dependants c'est quand m^me mieux non?

Participer et m^me faire mieux c'est aussi souhaitable non ? celà evite d'etre depassé.

Et comme toute nouveauté elle est à priori decrié puis accaparé par tous , prennez l'exemple d'internet, du telephone portable que sais-je encore.

Je trouve que c'est une bonne nouvelle et l'on n'en a pas souvent des bonnes nouvelles par les temps qui cours.Alors ne faisons pas la fine bouche.

José

:-D

28 déc. 2005
0

Pourquoi tant de septicisme????
Galileo fait partie de ces projets européens qui n'ont pas eu besoin de Constitution pour se mettre en place. Il déborde d'ailleurs largement l'Europe puisque la Chine et l'Inde s'y sont récemment associés.
Je trouve plutôt rassurant d'avoir un projet civil basé sur des coopérations inter-pays, plutôt qu'un système contrôlé uniquement par des militaires, qui plus est américains.
C'est un projet de grande envergure qui dépasse celui du GPS actuel. Les deux seront techniquement compatibles, ce qui a pris beaucoup de temps et de développement côté Européen, les Etats-Unis n'ayant pas fait preuve de beaucoup de bonne volonté pour faciliter les coopérations.
Galileo fait appel à des investissements publics et privés. C'est pourquoi il y aura des services de base gratuits et d'autres payants.
Ce n'est pas le premier satellite pour Galileo qui est lancé, par une fusée russe pourquoi pas? puiqu'ils participent au projet.
L'utilisation du positionnement par satellite n'en est qu'à ses débuts , côté grand public. L'avenir nous dira quelle place y prendra Galileo

28 déc. 2005
0

lu dans un "grand journal du soir" ....
Galileo sera le 3ème système, après le GPS-US ...... et le système russe appellé "glonass"; les russes ont déja 17 satellites en orbitre et mettent des bouchées doubles pour arriver AVANT Galileo, et comme en plus c'est eux qui lancent les sattelites Galileo, on peut être sur qu'ils ne vont pas se tirer une balle dans le pied en favorisant Galileo :-).

Ah !! La lucidité c'est pas facile !!

28 déc. 2005
0

Lancement
Chaque lanceur (ariane 5 comme les autres) a des caractéristiques particulières (pléonasme). Dans le cas présent visiblement la fusée russe est plus adaptée pour lancer ce genre de satellites.

Les lanceurs russes font maintenant partie de l'offre commerciale de Ariane Espace et sont parfois lancés depuis Kourou (enfin il me semble). Pourquoi le lancement a t-il été effectué chez les cosaques ? qui sait ?

En tout cas Galiléo n'a pas été lancé pour satisfaire les besoins des plaisanciers. Le GPS (même dans la version dégradé) semble amplement suffisant pour nos besoins.

Ben

28 déc. 2005
0

aprés...
avoir lancé sur orbite une future ministre française dont je n'ai jamais vu ou entendu parler du résultat de l'argent investi, les russes lancent un satellite pour améliorer le systeme GPS et bien j'espère qu'on en verra les "retombées"....
:-)

28 déc. 2005
0

Pour la petite histoire...
J'aime bien le mode de pensée francais que l'on apelle "l'esprit resistant"... La seconde guerre mondiale à collé une sacrée épine aux adversaires d'alors, notre retard dans internet se comble gentiment (en attendant l'indépendance), les connerie superflues dans les téléphonnes ont bien du mal à se mettre en place... (par contre les tarifs en france sont ceux d'un pays en voie de développement!!!)

Mais, et je reviens au sujet, cet esprit à amené la france à faire C..... les ricains car nous avons de très sympatiques satellites espions capable de contredire les photos provenant des usa! et on est presque les seuls!!! Ne vous étonnez pas des conséquences...

Comme quoi ça fait pas de mal de s'opposer aux certitudes de "dominator".

Autre chose :

La précision annoncée me parait superflue pour nos usages, non?

Je suis étonné que les ricains n'aient pas prévu une riposte comerciale?

Pourquoi les gps ne donnent t'il pas un minimum de météo? Ou tout au moins les alertes, le système mondial de codage chiffré des relevés n'est pas bien lourd et aurai pu faire partie du signal?

;-)

28 déc. 2005
0

ah...
bof, encore un truc de plus pour faire la guerre...
:-( :-( :-(

29 déc. 2005
0

voila une bonne question
Merci Salombo, Cette question m'interesse au + haut point!!!!

29 déc. 2005
0

d'apres ce que l'on dit a la tv
les deux systemes seront compatibles

29 déc. 2005
0

compatibilité
Comme je l'ai dit plus haut les deux systèmes seront compatibles. Cela a été une volonté dès le départ du projet de Galiléo. Mais les américains n'avait aucune volonté pour aller dans ce sens et ce sont les scientifiques européens participants au projet qui ont fait tous les développements pour que ce soit possible. Cela a été tout sauf simple.

29 déc. 2005
0

par contre...
je me pose la question sur l'utilisation de nos instruments GPS actuels: ils ne marcherons donc pas avec le nouveau système.
il nous faudra donc changer nos chers (très chers parfois !) GPS actuels ?
ou alors il suffira de changer les antennes ???

29 déc. 2005
0

est ce que le gps parlera Français
On va dans ce cas devoir reprendre nos cours de langues . Méthode globale ou b a ba .
Il faudra quand même regarder devant soi pour savoir ou l'on va et sans doute les bretons et ceux qui naviguent sur les plans d'eau à marée seront mieux informés ( mais pas formés quand il devront utiliser les tables de courants et marée)
Pas sur que pour les marins ça sera mieux mais ils cotiseront d'une manière ou d'une autre avce ou sans équipements.

Puisque c'est un Belge de wallonie qui pose la question qu'en pense t'il . peutêtre pourra til prendre des raccourcis sur les canaux et éviter des embouteillages . :-p :-D :-D

30 déc. 2005
0

moi j'en pense rien car
comme prevus je commence les cours l'année qui viens pour un jour un voilier, mais si nous en achetons un ce sera sans trop d'electronique ;-)
moins d'emmerdes et surtout je prefer le simple ;-)j'aime pas et j'evite de me prendre la tete :-)

29 déc. 2005
0

Independance day
Que n'a-t-on entendu à propos de cet évènement le refrain gaullien de l'indépendance, repris pour l'occasion au niveau européen ! Mais alors quid des autres domaines économico-politiques ? Par exemple notre flotte marchande, qui a pour ainsi dire disparue en 30 ans et fait dépendre notre approvisionnement de pavillons de hazard et de complaisance...Il faudrait être cohérents.
L'indépendance de quelque entité que ce soit aujourd'hui est un leurre. C'est volontaire - nous dit-on - pour qu'on ne soit pas tentés de se retaper sur la g....e comme au beau temps de la ligne Maginot-Siegfried. Je pense que la vraie priorité en fait c'est l'absence d'entraves pour le business international des renards libres dans un vaste poulailler libre. Et si cela peut leur rapporter de faire des systèmes techniquement redondants en mouillant de l'argent public, ils le font. Notre satisfaction de clients leur est accessoire.

29 déc. 2005
0

independance day
je crois que ce qui coutait dans notre flotte marchande était la main d'oeuvre. Les flottes actuelles ont su y remédier.
ça ne me dérange pas qu'une partie de mes impôts serve à quelque chose qui nous permette de ne pas devenir le 52ème état des USA (le 51ème étant la GB).
De plus, dans 30 ans, je ne pense pas que nous serons les meilleurs amis du monde avec les USA, alors autant prendre quelques distances maintenant.

30 déc. 2005
0

Machette ou canot de survie ?
Tu fais donc partie de ceux qui se méfient des Etats-Unis. Quand on voit ce qu’on voit, c’est légitime et je partage. Mais simultanément tu prend implicitement la défense d’une économie sans morale qui fout au sec les marins français, et européens, parce que des émules de l’immoralité américaine ont trouvé dans le fondement du monde des pauvres types à exploiter pour moins cher (Philippins par exemple). Je ne trouve pas ta cohérence. Je crains pour ma part qu’il n’y ait dans le présent et le futur pas de gilet pare-balles (indépendance) dans une économie mondialisée et sans morale. La nécessité de cette dernière réapparaîtra peut-être dans quelques siècles, au terme d’un mécanisme naturel de concentration des richesses s’accompagnant d’une large dispersion des misères.

Cordialement

29 déc. 2005
0

D'après ce que j'ai compris
les usages seront beaucoup plus civils. Par exemple, aide à l'atterissage des avions civils (service payant) puisqu'il sera précis au centimètre près. De plus, il avertira tout aussi précisément si le signal se dégrade.
L'usage que nous plaisanciers en feront sera gratuit et aussi précis que le GPS actuel.
Les amerlos préparent bien évidemment un super-GPS pour le contrer, bien que des usages "coopératifs" entre les 2 systèmes soient prévus (guerre).
Le GPS a aussi couté au contribuable américain, mais il lui a rapporté des millions de fois plus au final. Ne soyons pas systématiquement négatifs avec cette Europe et notre "pauvre" France: halte à l'immobilisme !

30 déc. 2005
0

C'est un excellent système
Les US sont un Pays, l' E(U) un assemblage encore hétéroclite, et déjà, les Indiens et les Chinois sont intéressés, alors, ne crachons pas dans la soupe. Une saine concurrence est toujours facteur de progrès même si pour nous, cela n'apportera in fine guère plus que ce que nous avons.

Cela permettra quand même aux "navigateurs virtuels" de passer entre deux cailloux sans avoir besoin de les voir :mdr:

30 déc. 2005
0

2 GPS
En restant les pieds sur Air Terre Mer:
Un système de navigation peut toujours tomber
en panne.
On peut parier que:
La logique de sécurité en Navigation fera
que les deux systèmes seront présents et peut ètre
mèmes interfacés (comme sur les ordinateurs
des avions).
Pour l'instant on a aucune information
sur les dégradations de la précision de Galiléo
en cas de conflit régional.

Quel sera le prix de de système.
Le maintient de 30 satellites n'est pas bon marché.

30 déc. 2005
0

il n'y a pas réellement de concurrence
le GPS est un système operationel militaire, mais pas du tout operationel du point de vue civil, alors que GALILEO veut être un système operationel civil avec des applications militaires. Il n'y aura pas concurrence sauf peut-être pour les applications de confort comme la plaisance ou le routage des taxis, mais pas pour les vraies applications industrielles. C'est evident que les americains developperont un système civil concurrent de Galileo, un super GPS civil, lorsque celui-ci fonctionnera. Alors, il y aura concurrence. Pour les gens comme nous, les plaisanciers, on prendra l moins cher.

Alain

30 déc. 2005
0

il n'y a pas réellement de concurrence
le GPS est un système operationel militaire, mais pas du tout operationel du point de vue civil, alors que GALILEO veut être un système operationel civil avec des applications militaires. Il n'y aura pas concurrence sauf peut-être pour les applications de confort comme la plaisance ou le routage des taxis, mais pas pour les vraies applications industrielles. C'est evident que les americains developperont un système civil concurrent de Galileo, un super GPS civil, lorsque celui-ci fonctionnera. Alors, il y aura concurrence. Pour les gens comme nous, les plaisanciers, on prendra l moins cher.

Alain

30 déc. 2005
0

militaire ?
militaire le GPS oui , mais boing y a des billes!!!
d'autre part , tout un tas de sociétés en bénéficient , contre monnaie sonnante et trébuchante, ex les flottes de camions suivies par gps ,
mais si on voulait il y a argos qui est un autre systeme
glonass en est un autre qui tombait en décrépitude question de roubles , mais il semble que des capitaux étrangers relancent le systeme .

depuis pres de 10 ans les américains font obstacle à galileo.

ils ont dans un premier temps déverouillé le systeme qui donnait une incertitude de précision , ce qui a rendu presque obsolète le differentiel

ensuite ils se sont engagés à ne pas dégrader le système meme en cas de guerre .

le bizzeness c'est des dollars.

galileo c'est plus politique , dans un premier temps qu'économique

ce sera conduit par des sociétés privées

il y aura un service de base gratuit, mais de base !!!!!!
toutes les options seront payantes

a vos portefeuilles !!!!

02 jan. 2006
0

info lue dans Google

Le lancement de ce premier satelitte s'est fait par les russes pour plusieurs raisons et la principale c'est le cout.Ariane lance des charges de 6t alors lancer 500kg aurait couté 30 fois plus cher qu'avec le lanceur russe.

Par contre pour la suite Ariane devrait lancer 2 ou 3 satelittes à la fois.

josé

03 jan. 2006
0

qq points..
en vrac, quelques complements de reponses:

glonass est totalement en ruine, les russes n'assurent plus le renouvellement depuis la fin de la guerre froide, les russes n'ont donc aucun interet commercial a defendre sur glonass

galileo sera lancé par des lanceurs variés , dont ariane, les "vrais "satellites (car le premier est un mini experimental) seront lancés en "paquets" de 3 ou 4

nos gps actuels ne recevront pas galileo, hélas, car la compatibilité signifie simplement que les futurs recepteurs seront eventuelemment mixtes,

le premier satellite lancé sert a experimenter certains parametres de signal, mais surtout a conserver le droit aux frequences peniblement negocié a l'IUT (organisme international des frequences ) et qui expirait cette année si aucun satellite n'était lancé

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (40)

novembre 2021