Gonfler manuellement vos bouteilles de plongée !

Salut

Si vous possédez une bouteille de plongée "périmée" ou non sans station de gonflage ... comment faire pour la remplir au milieu de nul part ???

Je viens de découvrir cette solution peu coûteuse et ne consommant aucune énergie (juste de l'huile de coude) :

La moins cher (200bars) :
www.armurerie-auxerre.com[...]00.html

La plus cher (270bars) :
www.armurerie-auxerre.com[...]le.html

Pour remplir une bouteille de 2 litres faut un peu moins d'une heure, ça reste donc une solution de secours ou pour les personnes ayant du temps.

Les critiques constructives sont les biens venues ;)

Corto

L'équipage
08 jan. 2018
08 jan. 2018
0

un bouteille de 12l à 200bars contient combien a ton avis
t'as pas fini avec ta pompe ..
alain

08 jan. 2018
2

2400 litres...

08 jan. 2018
1

Ben, fais le compte !
1 heure pour 2 litres x (12/2=6) = 6 heures à faire le shadok !

Personne ne t'oblige à adopter cette solution mais en pleine mer, ça vaut mieux que tous les regrets du monde !!!

08 jan. 2018
2

Bonjour Corto,
As tu idee du type d'embout pour pouvoir se racorder a une bouteille de plongee?
Perso je trouve cette option interessante pour ma bouteille de 2 Litres de secours, dont je ne me sert quasiment jamais.
A bord "au cas ou" et pouvoir la recharger sans station est un plus.

08 jan. 2018
1

et la qualité de l'air?

08 jan. 2018
0

Oui il me semble qu'il faudrait rajouter un filtre et un deshuileur pour avoir de l'air propre..

08 jan. 2018
0

non désolé mais il suffit d'appeler le site pour avoir plus de détail, je présume.

08 jan. 2018
0

le calcul n'est pas bon ,car le débit de la pompe n'est pas constant
plus la pression monte plus il diminue car il y a au moins 3 étages
pour monter une bouteille de 2l à 200bars ce qui fait 400l d'air
je pense qu'il en a pour plus de la journée
cette pompe est faites pour recharger des petites sparklets genre
celles de nos gilets automatiques pour des instruments de tir .
alain

08 jan. 201808 jan. 2018
1

Friz the cat
Pour ma part, je fais confiance à un marin* qui, LUI, utilise déjà cette solution et met bien 1 heure pour gonfler sa bouteille de 2 litres..
Pour les capacités supérieur, je n'en sais rien mais je vais me renseigner desuite.
Si je trouve d'autre info, je reviens vers vous.
* Eric Billod voilier OUKIVA (Dufour 385 Grand Large)

08 jan. 2018
0

Par ailleurs rien ne t'interdit de gonfler 2 minutes tous les jours... je dis ça...

08 jan. 2018
0

je suis un ancien plongeur ..
pour gonfler les bouteilles de 15l avec un 6m3/heure à trois étages à 200bars
c'est plus long que l'on croit ,plus la pression monte à chaque tour de compresseur la quantité d'air comprimé qui rentre dans la bouteille
diminue en plus il chauffe ce qui va faire chuter la pression quand la bouteille va refroidir .
pour que tu puisses gonfler ta bouteille avec une pompe à main
la poussée sur le levier est démultipliée par un jeu de pistons
dans le corps de pompe si le piston principal fait 1cm2 il faudrait pouvoir pousser 200kgs à la fin ce qui n'est pas possible manuellement .
alain

08 jan. 2018
0

Je ne vois pas de sécheur d'air sur cette pompe.
N'y a t-il pas le danger d'introduire de l'humidité dans la bouteille avec risque de corrosion et dégradation ?

08 jan. 2018
0

Fritz the cat
ça fait 2 heures que je lis les coms sur un forum de paintball et ces petits gars le font jusqu'à 230 bars tous les jours ...
NB : encore une fois, je ne te parle pas de bouteille de 15 litres mais bien de 2 litres
Extrait de mon premier post :
"Pour remplir une bouteille de 2 litres faut un peu moins d'une heure, ça reste donc une solution de secours ou pour les personnes ayant du temps."

donc parlons des 2 litres stp

Je ne connais pas la techno de ce type de pompe mais certaine permettent de monter jusqu'à 300 bars et bizarrement SANS CHAUFFER (relation pression/température dissipée au vue du temps de gonflage, je suppose)
Loupi
Je pense que tu as raison quant à l'humidité mais Fritz the cat pourra sûrement t'en dire plus...
Mais en faisant passer l'air à travers un déshydrateur (ex:silicagel) je pense que ça peut résoudre ce soucis.

Par ailleurs, j'ai envoyé un message à Eric Billod en lui demandant une vidéo de son montage avec les explications associées.

Fritz the cat, au lieu de lister ce qui te semble être des problèmes, pourrais tu axer tes pensées/réflexions (issues de ton expérience dans le domaine) pour trouver des solutions à un besoin qui nous touche tous stp
A savoir : pouvoir remplir une bouteille de plongée (au moins 2 litres) sans énergie électrique ou thermique afin de pouvoir se dépatouiller d'une grosse galère en pleine mer.
En quelques sorte une sécurité supplémentaire
Bon ap

08 jan. 2018
2

Perso, je n'utiliserai pas de bouteille qui n'est pas vérifiée légalement, et je veux que celle ci soit gonflée par un système homologué.
Vous connaissez un minimum les risques ?

08 jan. 201808 jan. 2018
0

@ Corto2B,

Je ne suis pas un spécialiste en plongée, mais il me semble bien que Fritz à raison sur ce coup la.

Tu ne tiens compte que de la pression, mais il faut voir aussi le volume.
Je ne doute pas que la pompe soit capable de fournir la pression, mais les exemples que tu donne sont pour des très petits volumes (les armes à pression pour le paintball)

Un compresseur de plongée mets déjà pas mal de temps à gonfler un petit biberon de 6l, et la, je vois que le volume de la pompe est petit...

même pour une 2L, à 200 bars, ça équivaut à un volume d'air de 400l donc selon le volume que tu envois à chaque coup de pompe, ça peu faire beaucoup.

Il faudrait re-vérifier ton info comme quoi, avec cette pompe, on mets bien deux heure pour gonfler une 2l à 200 bars.

Sans compter les risques sur la qualité de l'air.

29 mai 2018
0

ben, je comprends rien à vos bars et à vos litrons*, mais il me faut 5mn pour gonfler à la main une SUP de 300Litres...(pompe double action comme dans Dirty Harry)

  • cé 1 G 2 mo
08 jan. 2018
0

je connais pas mal de proprio de bouteille qui les gonflent depuis des années sans les avoir éprouvées... c'est aussi une question de finances... une bouteille neuve coûte cher

08 jan. 2018
0

Le "risque" d'explosion infime soit il ne peut il pas être "contenu" en gonflant la bouteille immergée dans l'eau ?

08 jan. 2018
0

je ne crois pas qu'il y ai un risque d'explosion?
Plutôt un risque d'air vicié non?

08 jan. 2018
0

Une explosion de bouteille ça donne à peu près ça:


Si ça vous tente avec une bouteille non éprouvée, pas moi.

08 jan. 2018
0

A 1.5 fois la pression de service !
si moins que la pression de service, peu de risque d'explosion à mon sens mais le risque 0 n’existe pas...

09 jan. 2018
0

C’est ce qui me surprend.
1,5 fois la pression de service correspond à la pression de réepreuve , cela ne devrait pas éclater à 300 bars; ou bien la pression de service de cette bouteille était plus bas’ 150 bars?

09 jan. 2018
0

j'ai connu un pro qui recyclait des extincteurs en bouteilles de plongée sans les éprouver ( cela permet paraît-il d'augmenter la pression ) . Le jour où l'une d'elle a explosé, il a été coupé en deux au-dessous du bassin par le souffle et les débris...

29 mai 2018
2

pratique en cas de faible HSB

08 jan. 2018
0

Ça peut calmer un équipage !!

08 jan. 2018
0

mais la solution du gonfleur manuel n'est pas incompatible avec l'épreuve de vos bouteilles !
Reste qu'en pleine mer, cette solution peut être salvatrice...

08 jan. 2018
0

oui c'est vrai que ça n'a rien à voir avec le moyen de gonflage.

08 jan. 2018
0

Il y a quelques années une bouteille de 15L a explosé dans une boutique de materiel de plongée à Carry le Rouet durant la phase de gonflage. Impressionnant. Il a fallu reconstruire le magasin, le faux plafond dévasté, le robinet s'était détaché.
Ne pas jouer avec la sécurité !!!!!!!

08 jan. 2018
0

On parle de sécurité, elle doit bien entendu être une priorité.
je me dis, qu'il n'y a pas plus de risque de faire exploser en gonflant à la main. l'épreuve est à faire de toute manière indépendamment du gonflage.
Existe t'il d'autres équipements pour gonfler à moindre coût ?

08 jan. 2018
0

Malheureusement, non :((
En mer la seule solution pour gonfler une bouteille c'est d'avoir un compresseur dédié (vu le prix et l'encombrement tout le monde ne peux pas en avoir)
d'où ma recherche de solution...

08 jan. 2018
0

Un bloc de 2 litres, ça fait 20 minutes d’autonomie en surface et autour de 15’ sous le bateau, en respirant normalement.
Si ça te paraît juste pour un dépannage avec efforts, vaut mieux prendre un bloc plus gros (4 ou 6 litres), c’est pratiquement le même prix (soit env 180e) et ça t’évitera de regonfler de manière sportive (2 litres d’air comprimé à 200 bars, c’est bien 400 litres à pomper !) avec les risques d’un matos chinois à manipuler en mer.
La réepreuve est censée se faire tous les 2 ans et coûte 40/50e.

08 jan. 2018
0

je pense qu'il ne faut pas se soustraire à cette épreuve...

08 jan. 2018
0

Ben moi, ça me tante bien de tester cette solution sur une bouteille de 2 et 6 l (éprouvée) pour voir le temps de gonflage !
J'imagine qu'il ne sera pas difficile de trouver les bons raccords pour relier ladite pompe à la bouteille.
Je vais me renseigner sur la possibilité d'installer un filtre et un déshydrateur Carly sur la prise d'air de la pompe (pression atmo)
dès que je peux, j'achète tout le matériel et vous ferais un retour d'expérience.

09 jan. 2018
0

J'ai un filtre à vendre si tu veux
www.google.fr[...]/search

09 jan. 2018
0

Bigjack
Un grand merci pour ta contribution :pouce:

29 mai 2018
2

bravo, je pense que c'est en effet une solution économique pour plonger sous le bateau ou débloquer une ancre coincée a tres faible profondeur, une bouteille de 2L suffit et sur un bateau en nav hauturière on a le temps, évidement il faut faire éprouver sa bouteille
pour un dépannage 1 fois ou 2 par an, il n'est pas envisageable d'acheter un compresseur …… quant au risque zéro…. en mer cela n'existe pas…… sinon on reste a la maison ….. et on meurt d' un bon cancer ….. Salut LECELTE

09 jan. 2018
2

ce matos sert pluss à contourner la législation sur les requalifications des bouteilles qu'autre chose. en plus , les paintballeurs s'amusent pas à regonfler à la main ! si on pense nécessaire (pour la sécu et sa tranquillité) d'avoir un bloc à bord , autant avoir du vrai matos qui donnera de l'autonomie(la,on parle pas de 5mn sous le bateau) et qu'on pourra gonfler partout. sans compter que financièrement ça reviendra nettement moins cher.(pour un bloc inscrit à un club ,réepreuve tous les 6 ans)

09 jan. 2018
0

Certains paintballer gonflent à la main mais aussi des tireurs sportifs.
Penses tu qu'ils aient inventé cette pompe juste pour créer un post sur Hisse et Ho ?
Ton vrai matos "autonome", tu le gonfles comment au milieu de nul part ?

09 jan. 2018
0

Tous les 6 ans ? On m'a dit tous les ans au Crouesty. Erreur ou arnaque ?

09 jan. 2018
3

Tous les 5 (6 ?) ans si ton bloc est inscrit sur le registre d'un club de plongée, avec tout de même une inspection visuelle effectuée par des adhérents du club titulaires de la qualification TIV ( technicien inspection visuelle)
Sinon, je crois savoir que la ré-épreuve est à effectuer tous les 2 ans.
Valable pour les blocs acier, je n'ai pas d'info précise sur les blocs alu. Les miens vivent leurs vies :jelaferme:

09 jan. 2018
0

à ma connaissance ,blocs alu et composite 10 ans et après poubelle.

09 jan. 2018
0

Annuelle, l'inspection TIV, j'avais oublié de le préciser.

09 jan. 201809 jan. 2018
0

Bonjour,
si l'on fait le compte, env. 140€ pour un bloc de 2 litres à 230 bars, plus 269€ la pompe, plus le transport, plus les raccords, ça ne fait pas loin de 500€ pour du matériel qui n'assure pas une autonomie suffisante et qu'on va tellement se faire ch... à gonfler qu'on jettera le tout avant la troisième tentative.
Un bloc mimima de 6 litres à 230 bars coûte moins de 200€. Les charges sont en moyenne à 10€, avec la différence de prix on peut payer les ré-épreuves pendant 12 ans. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Je comprendrais si ce type de matériel permettait de gonfler efficacement un bloc d'au moins 6 litres s'il n'y a pas d'autre solution à proximité, mais à priori, ce n'est pas le cas, loin s'en faut.
En ce qui me concerne, j'ai depuis toujours un bloc à bord, actuellement un 15 litres à 230 bars, qui est certes un peu encombrant mais qui permet aussi de la plongée d'exploration, et un six litres qui reste le plus souvent à la maison, que je gonfle avec le 15 litres quand j'ai besoin de faire une inter dans le port. Et déjà, cette manip me gonfle, alors...

09 jan. 2018
0

Si tu as déjà la bouteille = 0€
Si tu choisis la pompe 230bars = 129€
Imagine que tu fais une traversé Corse Baléares...
Tu fais une petite plongée en corse qui vide tes bouteilles, la météo change et tu décides de traversée avant la gifle...
Au milieu de nul part, tu ramasses un filet dérivant et ton hélice est bloquée...
Que fais tu ? tu attends la gifle en faisant des prières ? tu fais tes comptes ?
Ladite pompe serait un élément de sécurité supplémentaire ! et tu serais bien content de faire shadok....

09 jan. 201809 jan. 2018
2

Si c'est un élément de sécurité, je ne viderais jamais ma bouteille avec une dernière plongée !
Il m'en faut une dans le scénario "filet dans l'hélice" ?
Donc je ne joue pas avec ma dernière réserve avant de partir.
Élémentaire mon cher Watson.

30 mai 2018
0

salut hoolof, c'est quoi un bloc mimima de 6 litres à 230 bars qui coute moins que 200€ ? merci!

09 jan. 2018
0

Hey, vous faites exprès de pas comprendre ???
L'idée n'est pas de contourner quoi que ce soit mais bien d'avoir une solution de gonflage à bord en sécurité !!!!!!!!!!!
Pour pouvoir gonfler ma bouteille en pleine mer je fais quoi ? j'achète une station de gonflage ???

09 jan. 2018
0

on a compris, mais prend plutot un 15 l(occase 100e) a 232 b et ça vas t'economiser pas mal de sueur.(un gonflage entre 2 et 5 e).
(requalif tous les 6 ans depuis 1 janvier 2018) :pouce:

09 jan. 201809 jan. 2018
0

J'ai bien compris ta démarche, ce que j'essaie de t'expliquer, c'est que tu te rendras très vite compte que tu ne peux pas avec ce matériel gonfler efficacement un bloc de plongée sérieux.
Ne pense pas te sortir d'un filet dans l'hélice avec un 2 litres, même si ton poignard est bien affuté...

09 jan. 2018
0

Ok mais pourquoi elle serait vide en pleine mer?

09 jan. 2018
0

:-(
c'est une vrai question ???
Parce que ton fils ne t'as pas dit qu'avec sa copine ils avaient fait une plongée de nuit histoire d'avoir des sensations et qu'ils avaient vider les bouteilles.
j'en sais rien, il y a un tas de raisons possible !
:lavache:

09 jan. 2018
1

Oui c'est une vrai question.
Si tu le prends comme un moyen de sauvetage et de sécurité au milieu de nul part le bloc est plein.

09 jan. 2018
0

En principe quand un problème arrive...il faut agir vite...celui qui aura une bouteille rempli avec un peu de capacité...pourra s'en sortir alors que l'autre pompera pour remplir ou reremplir sa bouteille alors que peut être il faut s'occuper d'une voie d'eau ! :-(

09 jan. 2018
0

Bon, imaginons qu'au milieu de nul part, ta bouteille est pleine comme à son habitude... il survient un problème et tu utilises tout ton air (peut-être qu'il t'en manque un peu d'ailleurs)...
Après tu fais quoi ? tu espère que ta réparation soit bien étanche et tienne le coup ?
ou tu joues la carte sécurité et tu regonfles ta bouteille, juste au cas où...???
Moi je la regonflerais ! même si ça prend 3 heures, juste au cas où ... !
Mais chacun fait comme il veut...

09 jan. 2018
0

Si tu as un bloc de 2 litres, effectivement, tu vas être obligé de regonfler très souvent...

09 jan. 2018
2

Dès que possible je vais faire le shadok pour connaitre exactement le temps de gonflage des différente capacités de stockage à savoir 2l, 6l, et 12l...

Je viens de penser qu'à mon port d'attache, il y a une salle de sport... vous voyez où je veux en venir ?

Au lieu de lever des altères :coucou: je vais leur proposer de participer à une expérimentation gratuitement... MDR

09 jan. 2018
0

Il est certain que chacun fait comme il veut et si tu penses que ta sécurité passe par cela, pas de problème pour moi.

09 jan. 201809 jan. 2018
0

:litjournal: :litjournal: :alavotre:

09 jan. 2018
0

pour 50€ vous pouvez testé, mais pas pour moi!
fr.aliexpress.com[...]45.html

09 jan. 2018
0

Merci pour l'info :pouce:

09 jan. 2018
0

la version 300 bar pour 7€ de plus
fr.aliexpress.com[...]74.html

09 jan. 2018
09 jan. 2018
0

Non merci, manuelle seulement

09 jan. 2018
0

sur youtube y'a quelques videos de gars en action, en gros faut 3 h pour remplir un 2l à 200b.avec une pompe à 200euros.(tout de même)

09 jan. 2018
0

un lien stp

09 jan. 2018
0

j'ai juste tapé "gonfler bouteille plongee" :pouce:

09 jan. 201809 jan. 2018
0

Si tu as un diesel 4 cylindres:
- Déposer l'injecteur d'un cylindre, et renvoyer le gazole du tuyau HP au réservoir .

- Monter un faux injecteur, avec un raccord vers un réservoir d'air.
- Démarrer le diesel sur les 3 pattes restantes:
Tu auras 30 bars, vers la bouteille...
.
Pas sur la tête! ..merci .. :acheval:

09 jan. 2018
1

:non:
et tu meurs empoisonner par les vapeurs d'huiles remontées par la segmentation usée et les gaz brulés passés par les fuites des sièges de soupapes ...
:-/ :oups: :tesur:

09 jan. 201809 jan. 2018
4

Plutôt que gonfler une 2 litres à 200bars, plus facile de gonfler une 6 litres à 70 bars.
A 70 bars, moins de risques d'explosion.
j'utilise une bouteille de 6 litres en plongée. Elle me permet de tenir environ 15 minutes à 3 mètres de profondeur à condition de ne pas être stressé.
La bouteille de 6 litres me semble plus intéressante car suffisamment légère et facile à caser dans un bateau avec un volume d'air exploitable minimal.

09 jan. 2018
2

:pouce:
Pertinent !
je valide l'approche "plus de volume et moins de pression"

09 jan. 2018
0

c'est pas plus facile , c'est juste pareil. après , tu peux charger plus car auncun interet de mettre juste 70 b. si tu as peur des risques d'explosion c'est que ton matériel est non conforme et la ,vaut mieux pas gonfler du tout.

09 jan. 2018
0

Et cela te donnera 20 litres d'air en plus... qu'un 2 litres à 200 bars. J'aime bien la solution de Segalen. Pas sur la tête non plus, svp... :acheval: :acheval: :acheval:

09 jan. 2018
2

je pense au contraire que ce sera plus facile de gonfler à 70bars qu'à 140bars
Plus de coup de pompe mais moins de force en jeu...

12 jan. 2018
0

De plus, on trouve assez facilement des blocs 6 litres alu réformés d'ARI industriels ou pompiers (ARI = appareil respiratoire isolant) pour une cinquantaine d'euros.
Ce sont des blocs 200 bars de pression de service. Ils ont souvent été remplacés par des blocs alu/carbone à 300 bars.
Perso, j 'en utilise un pour déco O2 pur, après dégraissage soigneux et avec détendeur spécifique

09 jan. 2018
1

j'ai vu hier à la tv, je ne sais plus dans quel pays un chercheur d'or qui plongeait dans un trou rempli d'eau avec un morceau de tuyau dans la bouche relié un vieux compresseur essence...

09 jan. 2018
1

c'est juste le principe du narguilé qui a fait ses preuves avec les scaphandriers "pieds lourds"

30 mai 2018
1

Oui, le narguilé est une bonne solution pour les interventions autour du bateau, peut-être un peu plus limité lorsqu'il s'agit de décrocher une ancre.
Un sujet dédié : www.hisse-et-oh.com[...]en-12-v

Perso j'ai un bloc 8L, la solution 2L étant trop faible pour vraiment parer à toute situation. Mais j'aimerais bien un petit compresseur 12v qui me la remplisse même si ça prend 2 heures (pendant une nav au moteur).

09 jan. 201809 jan. 2018
1

Je suis toujours aussi surpris dans ce forum de trouver des sujets de discussions et de surcroît des réponses aussi absurdes et le mot est faible
Je suis moniteur de plongée et pratiquant depuis 1973 également qualifié hyperbare
Et d autre part pratiquant de kite surf s'épuise 6 ans et force est de constater que gonfler manuellement est très fatiguant et ce n est qu une aile remplir un bloc à 200 bars c est envoyer sous pression 2400 litres d air dans un bloc ..... On est loin d une aile de kite !!!!!
Concernant la compression d un bloc de plongée un autre paramètre est à considérer , c est la qualité de l air compressé . Sur un compresseur nous avons 2 cartouches successives de filtration faute de quoi l air echauffe deviendrait toxique pour faire simple
Quand au commentaire qui dit nos anciens utilisait de l air de surface pour plonger avec un narguilé la pression n était pas très élevé et certainement pas à 200 bars...
Et si on va plus loin pour nos anciens scaphandriers pour des profondeurs au delà des 3 atm on utilisait déjà des compresseurs avec des anti retours sinon le gars explosait.
D autre part en cas de réussite le gars à plusieurs vies
Dans l hypothèse où il a survécu à l épuisement du gonflage manuelle
Dans l hypothèse où il a survécu en respirant l air durement acquise au gonflage et pris 10 cm de tour de bras après 3 syncopes, il va mourir quand même!! Pourquoi,
Me direz vous? Simplement parce que l air produit par sa pompe à fabriquer des toxines liés au frottement et l échauffement des matériaux frictionnés par la pompe.
Donc à vous de voir
PS : j ai perdu un ami plongeur pro par un empoise ment général lié à un compresseur utilise mal entretenu.
Bonne année

09 jan. 201809 jan. 2018
0

Tu utilises bien un compresseur pour gonfler tes bouteilles ?
La pompe est un compresseur manuel !
où est l'absurdité ?
Si tu parles du cylindre moteur ou du vieux compresseur, je comprends mieux...

09 jan. 2018
3

Ce fil très intéressant avait besoin de se détendre... parfois une idées géniale peuvent naître d'une idée absurde.
Il y aura toujours des gens un peu "coincés" qui ne comprendront pas les vertus de l'humour.
.
Evidemment personne ne doit jamais essayer le cylindre moteur !
.
:bravo:

30 mai 2018
1

Je suis intéressé pour connaitre les différences de matériaux utilisés dans la fabrication des compresseurs de plongée par rapport aux autres compresseurs travaillant à des pressions équivalentes.
Je suis également intéressé pour connaitre les pièces d'usures d'un compresseur de plongée qui sont en contact avec l'air pompé, et qui demandent un "entretien".
.
Sinon je m'étonne qu'une personne aussi expérimentée, qui plus est moniteur de plongée, méconnaisse le fonctionnement du narguilé qui est toujours d'actualité et même par des clubs de plongée. www.lavoixdunord.fr[...]s-loups
.
Rappelons que le principe est d'alimenter directement le deuxième étage (détendeur) à moyenne pression (8-10 bars) ce qui permet en principe d'aller au delà de la narcose des 40m et même d'atteindre le seuil d'intoxication à l'oxygène des 70m de profondeur. Dans les faits le tuyau fait rarement plus de 20m (donc pas de palier requis).

27 mar. 2020
0

Pas besoin de pilier sur un narguilé ? A cause de ça faible pression d aire?

09 jan. 2018
0

Diverpoet

Ton post n'ai pas simplement moralisateur (on peut comprendre vu le sujet) mais il est insultant !
En quoi le sujet, ici évoqué, est absurde "et le mot est faible" ?

Ce que je trouve absurde, pour ma part, c'est ton jugement !

Les pionniers de "TON" domaine n'étaient t'ils pas alimentés en air par des pompes manuelles ?
Bref !!! ...

Pour résumé, ton post dit :
"le sujet et les réponses sont absurdes" "MOI j'ai de l'expérience"...

A part, nous permette de dresser un portait du rédacteur, à quoi sert ton intervention ?

Tu ne justifie même pas tes remarques pas une raison technique concrète mais par le fait que tu ai eu, par le passé, une expérience dans le domaine (où, comment, quelles qualifications te permettent de porter une critique technique crédible...)

Merci de développer ta critique, qui est peut-être justifiée et pertinente... on verra...

Bon ap

Claude

L'orgueil (superbia en latin) est une opinion très avantageuse, le plus souvent exagérée, qu'on a de sa valeur personnelle aux dépens de la considération due à autrui, à la différence de la fierté qui n'a nul besoin de se mesurer à l'autre ni de le rabaisser.

09 jan. 2018
0

Ma grand mère disait tourner sa langue 2 fois avant de parler tu n as pas lu mon post en entier

09 jan. 2018
0

Oups il a été coupé je crois , je refais

09 jan. 2018
0

Il est peut-être temps de faire une synthèse de ce fil...
Eric Billod, à répondu à mon message et nous fera parvenir une démonstration de son montage (essence de ce fil).

Tous vos commentaires ont été constructifs même si certains ont été maladroits.

Il faut toutefois mettre en évidence la dangerosité d'utiliser un cylindre moteur pour gonfler nos bouteilles, l'air y serai hyper toxique. La solution du compresseur d'air vu à la TV est tout aussi dangereuse !

  • Certains ne valident pas du tout la démarche de recherche de solution de gonflage manuelle (autonome) préférant l'utilisation de station de gonflage habituelle (mais, en pleine mer, si t'as pas de station, c'est du one shot...)
  • D'autres espèrent que la solution soit viable en l'état, ce n'est malheureusement pas le cas.
  • D'autres attendent de voir ce qu'il ressort de ce fil avant de se prononcer.

- Et certains cogitent à l'amélioration du système...

Quoi qu'il en soit force est de constater qu'il existe déjà, sur le marché, des pompes manuelles capables de mettre sous pression un réservoir à 270bbars... c'est une bonne base de développement !

La difficulté de pompage et le temps de gonflage n'est pas un réel problème pour celui qui veut avoir une sécurité supplémentaire.

Pour ma part, je pense qu'il est faudrait "redévelopper" cette pompe pour garantir un air sain (peut-être avec la collaboration du fabriquant de cette pompe pour airsoft ?, je vais voir ça...)
En première analyse je pense qu'il faudrait :
- Remplacer les joints standards du ou des pistons par des joints adaptés à la qualité de l'air (céramique?)
- Rajouter en entrée ou en sortie (plus de contraintes) un filtre et un déshumidificateur.
- Réaliser un raccord adapté à nos bouteilles
- Peut-être faire un bras de levier plutôt que la poignée existante pour réduire l'effort

- Je ne vois rien de plus... et vous ?

NB : Rien ne nous interdit de gonfler nous même nos bouteilles, la preuve certains d'entre nous ont des stations de gonflage à bord; Il faut juste les faire éprouver régulièrement.

Bien à vous tous

Corto

Hey Diverpoet, bien rattrapé :pouce:
Sans rancune ;)

Pace e salute a tutti

09 jan. 2018
1

ben oui tiens! :pouce:

09 jan. 2018
0

je mets 8 bars dans les pneus de mon vélo
c'est déjà une sacré préssion, ils sont bien durs
et je galère avec ma petite pompe décathlon, je dois y mettre toute ma force
alors qu'avec une pompe verticale dont on cale la base sous ses pieds, c'est faisable presque sans effort
donc je veux bien croire quel a technologie de la pompoe soit un point très important
mais 200bars et plus, tout de même oOoO
just avec des ptits bras, j'avoue que j'ai du mal à imaginer
je penserais bien à la solution de segalen d'augmenter le volume pour diminuer la pression et avoir la même quantité d'air (moins d'effort !)
mais en pleine mer, je ne vois pas vraiment d'occasion où il serait urgent de plonger profond
et si on plonge à 2-3 mètres max, ne peut-on pas avoir un narguilé sur un petit gonfleur électrique ?

09 jan. 2018
1

Avec 2 bars dans les roues de mon vélo c'est presque trop...alors 8 bars j'avoue être un peu surpris ! :whaou: :-)

12 jan. 2018
1

Babouch doit avoir, comme moi, un fier vélo de course, comme ceux du tour de France tu vois ?
Sur ces vélos, 8 bars c'est courant, mes pneus ne font que 23 mm de section.

09 jan. 201809 jan. 2018
0

@babouch : Le rapport d'effort physique n'est pas le même sur une pompe à main, voire une pompe à pied "vélo" et une pompe à trois, voire quatre étages, comme celles indiquées. Une sorte de démultiplication volumique.
Peu d'effort certes ; pour très très peu de compression !

09 jan. 201816 juin 2020
0

la solution existe depuis quelques temps, il suffit d'avoir les bonnes sources :mdr:

10 jan. 2018
0

Pas rattrapé et jugement rapide de ta part , j ai beaucoup aimé aussi "gonflage en station super mais one shot " des fois que quelqu un ait envie de se faire une plongée au milieu de la Med..... C est vrai le grand bleu est un site à lui tout seul!!!!mes amis corailleurs corses qui plongent en pleine mer parfois à l air pour certains gonflent leurs blocs chez eux pas à 50 miles des côtes !!!!! Franchement faut arrêter de dire ou laisser supposer un gonflage manuelle , on ne plaisante pas avec la plongée , j en ai assez vu des conneries dans ma vie de plongeur pour dire stop faut arrêter d regarder star wars . Du grand délire....

10 jan. 2018
0

Au fait, vos bricolages de compression me rappelle un souvenir de gonflage , il y a quelques années à la ciotat chez passion 2000 un moniteur a été tué par un robinet de bouteille lors d un gonflage , on a retrouvé le robinet tueur 2 étages au dessus du local , ça laisse songeur les bricoles ,peut être ?? On ne plaisante pas avec l air comprimé

10 jan. 2018
1

Au fait corto2b la science , celui qui synthétise ....on éprouve pas un compresseur portable , on l entretient , les épreuves ne concernent que les bouteilles parce que gonfler un compresseur portable pour l éprouver faut être un féru de latin pour ça .... Il n y a pas de doute, respect!!!!

10 jan. 2018
0

Les épreuves ne concernent que les tampons , pas les compresseurs qui eux n ont qu une visite technique obligatoire , à ranger dans un livre de latin et lire jusqu'à mémorisation de l intello

10 jan. 2018
0

qui parle d'éprouvé un compresseur ??? où avez vous lu ça ? :alavotre:

10 jan. 2018
0

En relisant , je suis mdr tu fais quoi avec ta bouteille de 2 litres en pleine mer,pas une plongée j espère..... Ou alors peut être débloquer une hélice qui s'est emmêlée dans un filet dérivant que tu n as pas vu ....pendant que tu t essoufflais a gonfler ta ptite bouteille de 2 litres depuis quelques heures , imagines si tu avais croise un ferry tu avais l avantage de pouvoir rejoindre la côte à la nage sans te fatiguer avec tes gros bras puissants , trop fort le mec!!!

10 jan. 2018
0

Corto 2b , relis ton nota bene de ta super synthèse c est ambiguë. et concernant mon expérience. Je suis Bees 2 ,instructeur TIV ,ancien instructeur régional fnessm pendant 10 ans ,2 ans dans la marine comme plongeur et probablement plusieurs centaines d heures de plongée mais je ne parle pas latin, désolé on ne peut pas être parfait camarade shadock

10 jan. 2018
11

tu es très agressif et inconstructif diverpoet
je te le dis parce que je sais pas si tu t'en rends compte
je crois que tout le monde a compris que tu n'as même pas envie de réfléchir à la question.
ça donne pas envie de débattre avec toi ! on est là pour échanger des idées et débattre ensemble pas pour se jeter des briques dans la tronche.
pour les roues de vélo 8 bars c'est la limite max pour bcp de pneus de route
à 2 bars même des pneus de VTT sont sous gonflés

10 jan. 2018
1

"pace e salute a tuuti" veut dire : paix et santé à tous (en corse)

0

Perso , je ne plonge qu avec des blocs de 2ltres , ce qui me donne une autonomie de 6 heures , quelle que soit la profondeur ..! He oui ..Je peux vous assurer que si il existait un autre moyen qu un vrai compresseur pour gonfler les bouteilles de diluent , ça se saurait ...Ne depensez pas vos sous inutilement ...

10 jan. 2018
1

NON.
En moyenne, un individu consomme 20 litres d’air par minute en surface.
Un bloc de 2 litres gonflé à 200 bars contient 2*200=400 litres d’air.
Donc en surface, ton autonomie max est de 400/20=20 minutes.
Plus tu descends, plus la pression augmente et plus tu consommes. Il faut donc tabler sur un quart d’heure d’autonomie pour travailler sous un bateau avec un 2 litres.
A cela peut s’ajouter une mer agitée, un bout récalcitrant, une intervention de nuit, un choc, une blessure, bref du stress et ta conso augmentera encore.
Je rappelle que le resultat d’une panne d’air sous le bateau, c’est panique et potentiellement noyade. Ne négligez jamais cela.
Si les conditions vous semblent délicates, c’est Pan Pan.

0

Non quoi ?

27 mar. 2020
1

6h de plongée avec un 2l !!!!!!!!
c'est vrai qu'avec 2l de boujaron j'en ai assez pour 6h
mais je ne manque pas d'air
alain

27 mar. 2020
0

Je pense que Chlamidia doit plonger avec un recycleur...

10 jan. 2018
1

Babouch on ne débat pas sur l incrédulité on la vit malheureusement , mais il est des sujets qui me sortent des gonds ne t en déplaise !!
on peut rigoler , plaisanter ou tourner en dérision des sujets , cela m.arrive souvent,mais celui ci débat sur une possibilité de gonflage amateur en détournant un usage de pompe qui pourrait causer des accidents à certains ayant déjà connu cela , je préfère être en colère en justifiant ma position qui est très constructive , hé oui désolé ,et même salvatrice je pense pour les apprentis sorciers . le commentaire au dessus entre autre confirme mon avis, désolé de te reprendre et bonne année quand même .
PS : hors sujet ,mais intéressant ! si tu mets 8 bars dans tes pneus de vélos , tu dois probablement peser plus de 80 kgs sinon cela nuit au rendement et génère à terme un mal de dos
dixit les ingénieurs de Michelin et entraîneur de cyclisme pro

10 jan. 2018
0

quand j’étais plus jeune je pratiquais beaucoup l’apnée mais 40 ans plus tard ....
vu ce narguilé toujours chez les chinois
fr.aliexpress.com[...]57.html
çà peu rendre service

10 jan. 2018
0

Les inters au narguilé ne sont pas à conseiller pour les gens non formés à cette technique, distance et profondeur de travail limitées et toujours le risque de coincer le flexible dans le truc qu'on a pas capté. Par exemple la crapaudine du safran, vécu...

10 jan. 2018
0

Diverpoet...
La fonction première de cette pompe est de gonfler à haute pression un réservoir.
En quoi détournerait t'on son usage ???
Ton argument ne tient pas la route !
Où justifies tu ta position soit-disant constructive ??? tu nous explique que des bouteilles ont explosées... je te rappelle qu'on parle ici du pompe manuelle pas des blocs...
Penses tu que cette pompe est capable de faire exploser un bloc éprouvé à 1.5X sa pression de service... ???
bizarre car selon toi , je te cite :gonfler manuellement est très fatiguant (...) remplir un bloc à 200 bars c est envoyer sous pression 2400 litres d air dans un bloc"

La vrai remarque constructive de ce fil concerne la qualité de l'air et ce n'est pas toi, l'EXPERT au vu de ton parcours professionnel, qui en a parlé en premier, chercher l'erreur...

Bis repetita (ça c'est du latin): L'ORGUEIL est une opinion très avantageuse, le plus souvent exagérée, qu'on a de sa valeur personnelle aux dépens de la considération due à autrui...

Diverpoet, tu as pris le temps d'exposer ton avis et je t'en remercie, donc, si tu n'as pas de réel argument technique autre que tes jugement de valeurs, je te remercie d'aller pourrir un autre fil.

Bon ap ;)

0

Ceci dit , ce n est pas une idee neuve ....
huby-innovation.com[...]nidive/
Nonobstant le fait que je pense qu il est impossible de mettre 200b d air dans un bloc avec une pompe manuelle , ces engins , destinès aux "non initiès" , comme prècisè dans le texte , sont de vrais pourvoyeurs d accidents de surpression ..C est vous qui voyez ..

10 jan. 2018
0

@ chlamydiatrachomatis
Super ton lien !!!
:pouce: :pouce: :pouce:
Merci beaucoup, ça évitera de faire du bricolage !! :bravo:

10 jan. 2018
0

il y a déja eu un fil sur ce truc il me semble . quand à gonfler jusq 200b avec une pompe (limite à vélo)moi aussi j'y croyais pas :mdr:

10 jan. 2018
0

il y a déja eu un fil sur ce truc il me semble . quand à gonfler jusq 200b avec une pompe (limite à vélo)moi aussi j'y croyais pas :mdr:

10 jan. 2018
0

il y a déja eu un fil sur ce truc il me semble . quand à gonfler jusq 200b avec une pompe (limite à vélo)moi aussi j'y croyais pas :mdr:

10 jan. 2018
0

on peut facilement faire passer un bloc de 170 à 200, rien qu'en faisant la sieste.
ça marchait à chaque fois chez René Macias, à Port Vendre.

10 jan. 2018
0

On gonflait tout le temps à 200 bars de plus, sans faire la sieste. Quand le bloc avait refroidi, il revenait pil poil à sa pression de service. En Espagne, pas besoin, les blocs étaient immergés pendant le gonflage, et les compresseurs limités à 200 bars. Même qu'au début des blocs à 230 bars, ça posait des problèmes.

10 jan. 2018
0

Bon lien chlamydia , un peu pessimiste sur l autonomie à 10 mins pour un demi litre ,quand au prix il reste élevé mieux vaut un petit 6m3 avec un biberon pour nettoyer une coque c est trop juste pour une hélice ou une ancre faut voir mais c est mieux que les découvertes ou calculs d avant ...sont pas tous fous ces gaulois!!

10 jan. 2018
0

@ clhlamydia.. Avec ta petite bouteille Pas de risque d accident de surpression dans la zone des 3m je te rassure!!! Mais je n'ai pas de détail technique sur la dite pompe manuelle ou compresseur de ta bouteille Huby ainsi que sa pression, tu la connais?

0

Pourquoi je resterais dans la zone des «3m ? Dernière plongee ‘ (avant hier ) 32 mn fond à 55 m , 35 mn de dtr ...Et le te certifie que j avais une bouteille de 2 litres et je n ai utilisé que 40 bars sur 200 ...

10 jan. 2018
2

Je dois encore avoir la mienne, bouteille de Fenzy.
A l'époque, on avait tellement confiance en elles qu'on les dirigeait vers l'extérieur du bateau quand on la gonflait à partir du bi.

10 jan. 201810 jan. 2018
1

Quand même, 68 inters sur une masturbation de cervelle, ça ne manque pas de vicieux, sur HEO!!! :acheval: :acheval: :acheval:

11 jan. 2018
0

et le gonflage artisanal comme la liposuccion :tout à la bouche
j'ai un copain qui va à madagascar tous les ans pour ça
en en revient ravi
alain :mdr: :oups:

29 mai 2018
0

Il existe un autre système de bouteille basse pression 10 bars qui se gonfle avec une pompe à main ou petite pompe électrique : Eazydive
www.eazydive.com[...]/

29 mai 201829 mai 2018
4

Je lis:

"EAZYDIVE a été conçu par d'anciens nageurs de combat du Commando Hubert, qui totalisent chacun plus de 5 000 heures de plongée, avec tous les types d'appareils, tous les mélanges gazeux et dans toutes les conditions."

"Il se recharge en quelques minutes jusqu'à 10 bars avec un petit
compresseur pour pneus, sur les cosses d'une batterie 12V du bateau ou
de la voiture. Une simple pompe à vélo peut suffire ! La recharge est
gratuite et illimitée."

La formation du nageur de combat ne doit plus ce qu'elle a été. Ou alors, ils sont vraiment très très anciens et Alsheimer a effacé de leur souvenir qu'on n'utilise pas d'air non filtré très sérieusement dans un bloc de plongée. En outre, pour utiliser un compresseur pour pneus automobiles sur la batterie du véhicule, il faut que le moteur tourne. Avec le risque de récupérer un peu de gaz d'échappement qui comprimé verra sa nocivité décuplée. C'est un peu moins risqué sur le bateau, et encore... Il y en a qui crachent le poufre même au ralenti, et là, c'est les particules plus ou moins fines direct dans tes poumons.
Comprend pas qu'on puisse autoriser la commercialisation de cet attrape-couillons qui contient 90 litres d'air, soir même pas 5mn d'autonomie en surface, servi par un argumentaire débile...

ils mériteraient juste d'être assignés pour mise en danger de la vie d'autrui.

29 mai 2018
0

:heu:

Je me suis fais la même réflexion !!! ;-)

29 mai 2018
0

sans compter le prix délirant 1399 euros avec le petit compresseur électrique
pour beaucoup moins cher on trouve un vrai matériel de plongée (bloc 10 ou 15 litres, stab, détendeur, lestage ...)
la plongée est une super technique, pas très difficile mais qui mérite d'être apprise dans une structure !

29 mai 2018
0

549 € sur leur site....

29 mai 2018
0

pour complèter la réflexion sur le gonflage à la pompe hp
on peut en même temps que l'on gonfle respirer au travers
d'une petit tube genre corps d'un stylo bic .
c'est éxellent pour l'entrainement de l'apnée, on développe les muscles de sa cage toraxique ,après un bon entrainement ,on tient 2mn sans forcer ...
alain

29 mai 2018
0

surtout si le tube fait 1 m de long.....la c'est 5 mn!

29 mai 2018
0

c'est un gros stylo !!!!! :whaou:

29 mai 2018
0

3 kg de bouteille sans les plombs qui font 8kg, soit 11 kg plus la ceinture de 5 à 6 kg pour la combinaison =17kg avec combi plus compresseur on a approche les 25 kg pour avoir engin de la mort en dessous de 2m de profondeur. Sérieux les gens qui vendent ça n'ont pas peur d'avoir des morts sur la conscience. Prendre obligatoirement quelques leçons pour comprendre que ce n'est pas le matériel adapté à aller chercher un mouillage. Aller voir l'hélice encore. .. Pour moins de 1kg je remplace les 17kg avec un spare air . J'ai pris des cours de plongée et je m'interdit formellement de descendre en dessous de 2 m sans être dans une structure de clubs de plongée. Mon matériel est révisé, vous pouvez regarder sur YouTube les bouteilles qui pètent à 200b. Pour la ceinture j'ai fait une ceinture avec des poches pour y mettre une longueur de chaîne de mon mouillage adapté au poids qu'il me faut pour ma combinaison. Je le redis pas d'utilisation pour décrocher un mouillage. Je préfère rester vivement et sacrifier le mouillage

29 mai 2018
0

quand tu dis, tu as pris des cours de plongée, quel niveau tu as?
Il y a des niveaux où l'on peut plonger seul ou à deux.....
Pour aller voir l'hélice, besoin d'une bouteille?
ce n'est pas sérieux.

30 mai 2018
2

" Niveau 2, c'est normalement interdit de plonger hors clubs "
Heu c est interdit par qui ? Il n y a aucun interdit ! Par contre si tu es ne serais ce que Niiveau 1 et que tu fais plonger un débutant : il se noie tu vas en taule directe ! voila le seule danger !
Quand tu as ton matériel et ton bateau tu vas plonger ou tu veux et méme sans niveau , par contre tu es seul responsable de tes actes ...

29 mai 2018
0

Niveau 2, c'est normalement interdit de plonger hors clubs (même à deux hors clubs, 2 niveau 2 peuvent plonger ensemble dans 20m en club(secouriste et matériel sur bateau du club)) . C'est pour ça que je ne veux pas descendre en dessous des 2m. Et pour l'hélice oui je pense que c'est plus sécurisé avec une bouteille et on a le temps de travailler (déjà demonté l'hélice ), enchaîner les apnées peut être dangereux. Après chacun estime les dangers qu'il prend, mais utiliser du matériel sans savoir est très dommage de mon point de vue car quelques heures de cours permettent d'éviter de grosses conneries.

29 mai 2018
1

"plus la ceinture de 5 à 6 kg pour la combinaison "

comme le disait la mono qui m'a appris à plonger (Niolon) il y a plus de 30 ans : "il faut retirer les plombs de la ceinture, et les mettre dans la cervelle".
Ayant suivi ses précieux conseils, j'ai passé tous mes diplômes avec une combine de 6,5 mm et 0 kg à la ceinture, y compris en apnée... (mais je sais faire un canard :-)
J'ai toujours plongé ainsi, sauf pour les baptêmes et en écolage débutant : là, il faut plomber.

Comme pour tous les compresseurs : la prise d'air doit être installée soigneusement.

Je sais que cela arrive, mais j'ai gonflé je ne sais combien de bouteilles, et je n'ai jamais vu une seule explosion de bouteille. Je ne dois pas être le seul dans ce cas. J'ai vu par contre un tuyau HP claquer (à Niolon).
Et à l'époque, on gonflait la bouteille de Fenzy à 200 bars qu'on s'installait soigneusement sur le bide... Jamais vu de fusée à ce niveau...

Moi, ce truc, je le tenterais bien. 10 minutes au niveau de l'hélice, ça me convient. Mais certainement pas à ce prix !

30 mai 2018
0

Je me contrefous de te convaincre ou pas.
Mais si tu ne sais pas faire la différence entre plonger en bouteille sur des fonds pouvant aller jusqu'à 80 mètres, et rester travailler à 1 mètre sous la surface, je ne peux rien pour toi...

30 mai 2018
0

ce qui se disaient a l'époque :

plomb = épaisseur de combi (pour les débutants )
Pour les confirmer 2 kg de moins par niveau ! :-D ;-)

perso je plonge en semi-etanche ou plutôt ( semi humide) 2 x 7 et 4 kg

faite le calcul !
;-)

  • pour faire le tour du bateau ou sortir une ancre je préfère amener un couteau plutôt qu'une bouteille . une descente en libre à 15 ou 20 mètres fait partie des prérequis pour plonger en sécu (épreuve mf ) ! donc cet été jeté les clopes et entrainement a 6 du mat pour tous le monde !! :-D ;-)
29 mai 2018
2

normalement une bouteille de plongée à moitié pleine fait le poids de son volume ....donc ne pèse rien dans l'eau .
alain

29 mai 2018
0

normalement une bouteille de plongée à moitié pleine fait le poids de son volume ....donc ne pèse rien dans l'eau .
alain

29 mai 2018
0

normalement une bouteille de plongée à moitié pleine fait le poids de son volume ....donc ne pèse rien dans l'eau .
alain

30 mai 2018
0

euh même vide une bouteille ne flotte pas enfin une bouteille de plongé standard et sur terre enfin dans l'eau quoi (sauf peut être en mer morte !!! :-D ;-)

29 mai 2018
0

Comme expliqué par Alain, une bouteille de plongée ne doit pas flotter et une 15l à 200b pèse (normalement plus de 15kg sauf alu mais il faut compenser par plus de lest à la ceinture ). Donc c'est marqué 8kg sur cette bouteille en plomb fixé pour une bouteille de 3 kg soit en réalité 11 kg pour 10 l ( et oui il faut qu'elle coule sinon tu reste en surface , déjà ça sent l"embrouille 3 kg hé non 11 en faite ). Pour la ceinture peut être que certains arrivent à faire le canard mois pas assez bien pour me passer de ceinture de plomb. La combinaison fait flotter et bien flotter. Pour économiser de l'énergie donc de l'air ou du temps en apnée il est préférable d'utiliser du lest pour revenir à flottaison 0 en gros celle qu'on a en piscine avec juste un maillot de bain, sinon tu passeras ton temps à palmer vers le bas pour rester sous l'eau et tu tiens pas longtemps. Après pour les grandes profondeurs ta combinaison se tasse avec la pression et la flottaison 0 se transforme en négatif (c'est pour ça qu'on a inventé les stab gilet gonflable ). Après plonger en étant en flottaison positive a la surface pour être peut être équilibre à 40m, comment vous tenez vos palliers à 6 et 3m? Mais tout ça est bien mieux expliqué en clubs, je vous invite donc à ajouter à votre prix de matériel quelques heures de formation par un vrai formateur que je suis très loin d'être.

29 mai 2018
0

ben... faut s'entraîner, c'est tout. Retirer 1/2 kg (et le mettre dans la cervelle), et "faire avec" pendant quelques plongées. Quand on se rend compte que ça fonctionne tout aussi bien, on retire 1/2 kg de plus, et ainsi de suite.

Commencer par apprendre à faire un bon canard ( l'instructeur me l'a demandé au brevet d'état...). Ensuite, ça passe sans souci.

Trainer 6 kg de plombs quand on est à 20 mètres, ça fait consommer de l'énergie bien plus que 0 kg en surface... et là, c'est l'air, l'autonomie... et je ne parle même pas des -50 ou encore des exercices de remontée de syncopés...
Aucun argument ne saura me faire revenir aux plombs (sauf en baptême, ou en photo : là il faut être collé au fond) : en cas de syncope, je préfère être en positif que négatif...

Quant aux paliers, c'est surprenant, en effet, mais là encore c'est surtout dans la tête que ça se passe.
Quand j'emmenais des N2, je prenais toujours un plomb volant : il n'est en effet pas rare que ces formatés piscine se mettent à ne pas tenir au palier malgré les 5 ou 6 kgs à la ceinture (et ils ont l'explication : leur bouteille est vide !); le simple fait de leur coller ce plomb volant d'1 kg à la bouteille convainquait celle-ci de se tenir tranquille...

30 mai 201830 mai 2018
0

hum...
Une stab qui équilibre 7 kg de plombs en trop, elle fait 7 litres de plus...

Il faut donc palmer pour transporter 7 kgs de plus ( équilibrés ou pas, il faut dépenser l'énergie pour les bouger...),
avec une résistance au déplacement d'un volume qui fait 7 litres de plus.

29 mai 2018
0

Avec un stab, tu t'équilibres continuellement, quelle que soit la profondeur....Donc tu dépenses peu d'énergie.

30 mai 2018
0

Quand tu as un volume de 80 litres, 5 litres de plus ne changent pas grand chose pour l'énergie à palmer. Je m'équilibre toujours avec le stab qu'elle que soit la profondeur de façon à ce que sans bouger je reste stable. Ainsi avancement tranquille......

29 mai 2018
0

bon moi, j'ai jamais mis plus que 6 à 7 kg.
Les paliers à 6 et 3 m, quand on est en groupe, il y a le bateau avec une bouteille à 6 et une à 3. On peut s'accrocher.

30 mai 2018
0

La Fenzy des années 80 se gonflait avec une petite bouteille glissée dans une poche de la fenzy sur le ventre du plongeur.
On utilisait la bouche quand cette bouteille était vide ou pour éviter de la vider trop vite.
Les Fenzy dernière génération utilisaient le direct système, puis ont été supplantées par le stab

30 mai 2018
0

Non. L'équilibre se faisait à la bouche exclusivement; c'est du moins ainsi qu'on l'apprenait (épreuve du 1er échelon).
On ne percutait la petite bouteille qu'en cas de problème sérieux, ce qu'on apprenait à faire au 2ème échelon, de 20 mètres avec arrêt obligatoire à 3 mètres.

30 mai 201830 mai 2018
0

euh...La différence entre toi et moi, c'est que j'ai exactement cette Fenzy là dans mon grenier...

c'est une Fenzy 4 et on voit parfaitement dans le shéma la petite bouteille (que j'ai encore) que l'on percutait. Faut être totalement bouché du cerveau (et je suis très poli) pour prétendre du contraire...

et je n'ai pas besoin de gogole, moi, pour en connaitre le fonctionnement : j'ai passé tous mes diplômes, BE inclus, avec...

30 mai 201830 mai 2018
0

mais t'es totalement bouché ou quoi ?
Non seulement tu ne comprends rien de ce que tu lis, mais tu ne sais pas lire ton shéma ?

Je n'ai jamais dit qu'il n'y avait pas de direct system : au contraire, j'ai raconté que lors de mes examens, je devais le débrancher (ben oui : les vieux de la fédé étaient "contre") .
Mais je maintiens : il y avait bien une bouteille pour les remontées en catastrophes, qui étaient un exercice du 2ème échelon.
regarde plutot le shéma que tu as découvert par hasard : tu devrais parvenir à voir la bouteille, sa robinetterie, etc. : c'est en bas à gauche, derrière la marque. Je t'aide : l'étrier qui permettait d'accrocher la petite bouteille (n°47, on en voit que le col) au bloc pour la gonfler est la pièce n° 50 ; la poignée qui ouvrait le robinet est la 63, etc.

Tu ferais mieux de te contenter de causer de ce que tu connais vraiment , ou de retourner prendre une tisane: là, tu dévoiles ce que tu es vraiment.

30 mai 2018
0

Tu sais ce qu'elle te dit, la naphtaline? Bon simplement, on ne peut pas laisser n'importe qui dire n'importe quoi. Toi y compris.

30 mai 2018
0

Simplement que tu te mêles de ce qui ne te regarde pas. Si on t'emmerde, change de forum.

30 mai 201830 mai 2018
0

oui, on voit aussi la poignée (noire) qui permettait d'ouvrir la petite bouteille, en bas à gauche... celle que l'on retrouve dans le schéma que tu nous as gentiment rapporté (tu as dit penser à dire merci à gogole ?)

Si tu en avais vu une ailleurs que sur ordinateur, tu le saurais :-)
Comme tu saurais que la petite boule que l'on voit (toujours à droite, elle cache partiellement la poignée d'ouverture) permettait en la tirant vers le bas, de vider rapidement la Fenzy lors des remontées catastrophes.
A gauche, on gonflait soit à la bouche, soit au direct system, et on équilibrait en vidant doucement la bouée, à droite c'était les cas d'urgence.

30 mai 201816 juin 2020
0

@persil pas fané
la différence entre toi et moi, c'est que moi, je n'ai pas appris à plonger sur Wilkipédia...
En PJ, voilà une Fenzy des années 80, tu te servais de la purge rapide pour t'équilibrer et éventuellement gonfler à la bouche en cas de défaillance de ta bouteille.
Quand on ne sait pas... ben, on la ferme.
La note écrite ne concerne pas ce modèle de Fenzy, simplement un rappel sur l'évolution.
La Fenzy X4 intégrait un direct system en prise sur la robinetterie comme les stabs actuels, et n'avait plus de bouteille.


30 mai 201830 mai 2018
0

Tout faux... la Fenzy x4 intégrait déjà le direct system. Bon, on ne va pas y passer les vacances, tu bosses sur le sujet et quand tu auras tout assimilé, tu reviens.

0

Lá , vous ?tes vraiment ridicules .;;vous n avez certainement plus plong? depuis longtemps ... les fenzy , mistral et profondimetres à aiguille traînante , tout le monde s en fout , surtout les voileux .;Vous Avez vraiment des combats qui sentent la naphtaline ..

0

Qu est ce que j ai dit comme ânerie , selon toi ?

30 mai 201816 juin 2020
0

Bon, voilà une X4, comme celle que tu prétends avoir dans ton grenier, tu vois le direct system à côté de la purge rapide. Plus de bouteille. Ensuite, on a eu les stabs.
Va falloir que tu changes de lunettes, ou alors, simplement, t'arrêtes de troller...
Donc, persiste et signe, quand on ne sait pas, on la ferme...


30 mai 2018
30 mai 2018
2

On n'a pas tous la même densité corporelle.
J'ai des copains de plongée qui se contentent de 1 ou 2 Kg de plomb (voir zéro) en combine 6 mm et bloc 15L acier, et d'autres dont je fais partie qui en prennent 6 (voir plus), toutes choses égales par ailleurs si faire se peut ;-)
@ Persil pas fané, ton histoire de diminuer ton lestage petit à petit fait normalement partie de l'évolution/formation d'un plongeur lambda qui s'intéresse un minimum aux choses.
Elle butte tout de même sur une limite propre à chacun...

30 mai 2018
0

OK pour la limite propre à l'amplitude abdominale...
mais tant qu'on n'a pas réalisé l'effort, on ne peut pas dire que c'ets faux : ça fonctionne, avec moi, mais aussi avec tous mes proches que j'ai ainsi formés.

Et puis il est vrai que la stab permet d'emporter des tas de kgs en plus, qui assurent une pseudo stabilité au néophyte et surtout une vraie tranquillité au moniteur : un gus plombé à mort aura sa stab bien gonflée, ne se sauvera pas bien vite, pompera sa bouteille rapidement, et en cas de souci le largage de la ceinture assurera sa remontée tranquille : que du + ...

30 mai 2018
1

de plus on ne peut aller que jusque un certain point contre les lois de la physique....mais il est vrai qu'il faut toujours lutter contre le surlestage..

30 mai 2018
1

Bon bien moi je vais vous en raconter une qui va vous faire marer ,
mois de janvier le long des cotes portugaise ( je ramenais mon bateau en France ) on se prend un casier dans l élice , pas de soucis j avais prévu a bord une combinaison 7mm mais comme un con j avais oublié de prendre une ceinture et des plombs ( j avais pas pris mon bloc ) c était juste au cas ou … Et bien la solution que j ai trouvé pour me lester va vous fair rire : un sac a dos avec l ancre de l annexe dedans et mon pote qui m assurait avec un bout le temps que je coupais toute cette merde ! On a bien rigoler sur ce coup la ….

30 mai 2018
0

j'ai vu une pub sur un kit bouteille 2k +pompe manuelle +petit gilet dans lequel se glisse la bouteille +détendeur le tout tout 700€ et de memoire il y avait une vidéo qui présentait le tout. Ca y est j'ai retrouvé la vidéo!


30 mai 2018
0

Pour en revenir à la pompe de Corto, j'ai fais la même réflexion, et j'ai acheté la pompe. J'ai une bouteille de 12l. Le but est qu’après chaque plongé de vérification (10mn pour ancre, état d'anodes, nettoyage hélice...)je complète la pression de la bouteille sur le temps libre. Ce qui permet de garder la forme et m'occupe pendant les calmes plat. Je reste en dessous de 200 bars pour limiter les risques bien que la bouteille soit neuve.
Cela me permet de croire d’être mieux préparer pour un coup dur.

30 mai 2018
1

la plongée c'est comme le code de la route à la seule différence c'est que le pv tombe à tous les coups en cas de non respect des règles
quand on n'a pas pratiqué en sortie d'une école de renom ni appris les lois physiques qui gèrent cette pratique on ne devrait pas intervenir .
c'est trop dangereux d'influencer surtout si on ne sait pas de ce quoi on parle ...
ex: faculté de st mandrier (2200h) de travail et je ne compte plus les heures de balade ,les exellents plongeurs sont tous morts il ne reste que les vieux ..
alain :-( :-D

30 mai 2018
1

je suis effaré parce que je vient de lire ......ATTENTION. La plongée bouteille reste une activité dangereuse pour ceux qui ne respect pas les régles si le code de la route n'est pas respecter les gendarmes sont là pour rectifier le tir . En plongée bouteille peu ou pas de jocker....au mieux six planches ,au pire une chaise roulante.Les accidents sont de plus en plus fréquent au vue du nombre de licenciés, on vend du matos n'importe comment et à n'importe qui commerce et pognon oblige. une bouteille pas entretenu et pas passer à la réepreuve ou au Tuv gonflée seulement a 20 bars tue son homme à coup sur.............donc ne jouer pas au petit malin. parole de vieux plongeur (70 balais ). renseignez-vous aupres des commisions médicales régionals et vous verrez les dégats causer par des imprudences . Tous ceci se resume par laplongée boutielle c'est magnifique ,çà ne trompe jamais si on respect TOUTES les regles mais çà ne fait pas de cadeaux .

30 mai 2018
1

il faut arréter de dire des conneries et ne pas inciter les gens a faire des gestes irréparables. ces pompe sont faite pour gonfler des armes à air comprimé ET UNIQUEMENT cela ......ce poste et criminel (je mesure mes mots) ce poste devrait etre fermer pour des raisons de sécurité..... :policier:

30 mai 201830 mai 2018
0

C est vrai que quand tu lis plus haut que le gars s amuse a gonfler en plusieurs après midi un bloc pas rééprouver avec ce genre de pompe et qu après il va se faire une plongée ça pue a plein nez l accident et l inconscience …
Bon pour étre un peu plus sérieux , si j ai bien compris le but c est de faire des économies car faire rééprouver coute cher pour une petite bouteille qui sert très peu , j ai eu le méme probléme sauf que moi je suis un plongeur hors club et bouteille un peu plus grosse que 2L voila comment j ai solutionner :
Prendre une licence dans le club de plongée le plus prés de chez vous : 50 euros/an méme si vous n y plongez pas on s en fout
Vous acheter un 12L d occas et rééprouver en magasin pro vous trouverez ça entre 120 et 150 euros , une fois arrivé en fin de validitée vous donnez votre bloc au club de plongée ils le feront partir a la réépreuve avec les leur et ce sera gratuit , en plus vous pourrez gonfler chez eux autant de fois que vous voudrez …

Perso j ai 2 blocs , 1 que je laisse au club , ils s en servent pour leur plongée et l autre qui est en permanence sur mon bateau , comme ça j ai un roulement ou je ne suis jamais sans bloc , pour infos je n ai jamais plonger dans leur club et ça se passe très bien …

30 mai 2018
0

la plongée est libre en France. tout le monde peut acheter et se servir librement de matériel de plongée ou de pompe à vélo. c'est juste le bon sens qui DOIT faire le reste.des inconcsients y'en a dans tous les domaines.et comme la plongée est devenu un truc de consommateur,pas fini d'être surpris.....

31 mai 201816 juin 2020
0

Bonjour,
Lors de mes récentes pérégrinations sur la façon de réviser sa survie, et en particulier la bonbonne de CO2 qu'elle contient, j'ai trouvé la procédure en pièce jointe. C'est ahurissant tout ce que l'on ignore et qui peut être sujet à problème et à vérification sur un objet aussi simple, cylindrique et en métal. (moi qui croyais tout savoir sur tout, on m'aurait menti ?)
.
Quand à Eric Billod, j'avais aussi regardé sa vidéo.


il gonfle une 2L à la pompe manuelle. De mémoire il met 45 minutes en faisant des pauses parce que c'est hyper galère. Cela dit pour maintenir sa coque ou vérifier son ancre c'est vraiment un plus.


31 mai 2018
0

les suicidaires font malheureusement partis de la sté. ........pourvu qu'ils n'entrainent personne avec eux ....de toute façon pas besoin de bouteille pour aller grattouiller le ventre de son bateau ou faire un bisous à son hélice . .........juste à la sortie de l'eau la bouteille de rosé

31 mai 2018
0

les suicidaires font malheureusement partis de la sté. ........pourvu qu'ils n'entrainent personne avec eux ....de toute façon pas besoin de bouteille pour aller grattouiller le ventre de son bateau ou faire un bisous à son hélice . .........juste à la sortie de l'eau la bouteille de rosé

05 juin 2018
0

plusieurs plongées en apnée successives, c'est pas sans risque non plus...

06 juin 2018
0

apnee.ffessm.fr[...]013.pdf

Tu trouveras les réponses à ta question dans ce mémoire, partie 2.
Ne pas confondre "peu" ou "très peu" dangereux, et "pas dangereux".
Pour moi, enchainer les apnées est dangereux, car synonyme d'hyper ventilation. La plongée en apnée comporte des risques, notamment de syncope. cela dit, il suffit d'une seule plongée (il n'y a pas besoin de répéter). Je ne plonge seul (en apnée) que lorsque je n'ai pas d'autre solution.
De même, je m'assure toujours pour grimper, même pour un court passage de 5, pourtant je n'ai jamais dévissé sur du 5, niveau communément admis comme "sans" risque, pour la plupart.
Alors, tu vas me dire "quand je nettoie ma coque, il y a toujours quelqu'un qui me surveille"...hum...est ce que cette personne te "surveille" bien, est ce qu'elle est capable de te ranimer, de te sortir de la flotte...etc...

06 juin 2018
0

"On a relevé des accidents de type décompression chez les pêcheurs tahitiens."
Savais pas qu'ils étaient autorisés à pêcher avec bouteilles, à Tahiti...

06 juin 201806 juin 2018
0

Pour une fois, d'accord. Mal interprété en première lecture .J'allais supprimer le post. Tu as été plus réactif...

06 juin 2018
06 juin 2018
0

Quels risques ? ??

Ce n'est pas le fait d'enchainer les apnées qui est dangereux dans la pratique de l'apnée
(du moins les apnées envisagées ici qui descendent au maximum à 2 mètres)...

06 juin 2018
0

En effet, le problème de l'hyper-ventilation (bien connu des plongeurs sous le doux nom de "rendez-vous syncopal des 7 mètres"), car l'apnée fait partie des épreuves) peut se poser dès la première apnée : ce n'est donc pas le sujet. Je doute très fort qu'il puisse avoir lieu en remontant de 2 mètres...
On a relevé des accidents de type décompression chez les pêcheurs tahitiens. Mais eux, descendent un peu en dessous de 2 mètres.

Quant à être assuré par quelqu'un... quand j'emmène une palanquée de N1 à 20 mètres ou de N2 de type "piscine" à 40 mètres, qui m'assure, moi, exactement ?
après réflexion, et certaine expérience, je pense être moins en situation de problèmes éventuels quand je suis seul...

Fut un temps où le nombre d'accidents en apnée était supérieur à ceux en bouteille, ces derniers ayant tendance à diminuer en nombre, mais hélas à augmenter en gravité.

0

Je ne voudrais pas me m?ler de ce qui ne me regarde pas , mais il s agit d accidents de décompression en apnée

06 juin 201806 juin 2018
0

tu ne savais pas non plus que la X4 possède bien une petite bouteille. Pourtant, dans ta recherche gogolesque, on trouve des photos qui ne laissent aucun doute... mais il t'est plus aisé d'insulter l'autre que de reconnaitre ton erreur...

Et, manifestement, tu n'as pas du lire beaucoup sur les accidents de plongée : l'exemple des pêcheurs tahitiens (en apnée) et de leur accident ressemblant furieusement à une décompression (j'ai perdu le nom qu'ils lui donnent) est pourtant cité dans des tas de bouquins.
edit : l'accident se nomme "Taravana", et un article sur www.tahiti-infos.com[...]38.html

06 juin 2018
0

lool. Tu as raison d'appliquer ton conseil : "quand on ne sait pas, on la ferme."

06 juin 201806 juin 2018
1

ça devient gonflant cette affaire. Plonge qui veut! remonte qui peut .....

06 juin 2018
0

c'est pas faux. :mdr:

06 juin 2018
1

la seule chose intéressante qui ressort de ce fil c'est qu'il est possible de gonfler un bloc à plus ou moins 200 b avec une pompe manuelle chose qui était mise en doute au début. après c'est une autre histoire....

06 juin 2018
0

On ne les gonfle pas tous les jours, si?
www.aqua-evasion.com[...]le.html

06 juin 2018
0

si t'en a envie fais toi plaisir ! :mdr: :mdr: :mdr:

06 juin 2018
1

Sur le forum personne n'est incité à quoi que ce soit. Des avis sur la sécurité venant de personnes compétentes c'est bien, des avis sur des bricolages de la dernière chance c'est bien aussi.
Si on restait dans les clous, Cousteau n'aurait jamais plongée si profond en développant le matériel de plongée.
Le gonflage des bouteilles de gaz en grand voyage, dangereux mais bien utile à l'occasion... Fermez le fil!!!! Comment se mettre à la cape?: surtout pas! très dangereux de naviguer dans ces conditions....Fermez le fil!!!!
Je pense qu'ici, pour aller en mer ( comme en montagne) il faut être responsable, mais il n’empêche qu'on à tous au moins une fois tenté le diable.
Donc, je me sers de cette pompe pour compléter l'air de mon bloc lorsque je suis loin de tout, mais bien en deçà de sa pression d'utilisation. Et en zone civilisée je gonfle avec les clubs de plongé. Les dates de réepreuve sont respectées.
De toute façon, vu l'effort demandé, cela reste occasionnel.

06 juin 2018
1

et de toute façon plonger en scaphandre pour une NECESSITTE doit être occasionnel aussi. j'ai un bloc gonflé à bord qui me sert plus en soufflette que pour plonger....c'est comme une roue de secours ou une survie : on la trimballe en espérant ne jamais s'en servir. à chaque fois que j'ai du plonger par obligation, j'ai pu me débrouiller en apnée.

06 août 2018
0

bonjour,
pour compléter, et c'est en France: www.minidive.com[...]s-packs

06 août 2018
0

ça fait longtemps que c'est commercialisé en France avec un succès très mitigé.j'en ai vu plein passer sur LBC.

27 mar. 2020
0

sur Aliexpress.com la pompe 20.67€
sur Banggood lekit bouteille + pompe 127€

27 mar. 202027 mar. 2020
2

exellent pour faire de la cardio à bord
quand tu as fini de gonfler au bout de trois jours d'éfffffforts tu n'as plus envie de plonger tu est trop crevé
fr.banggood.com[...]32.html
en plus ils sont forts ils ne compriment que l'oxygène donc interdit de descendre à plus de 7m à l'oxygéne pur c'est toxique au delà .-:))))))))
alain

27 mar. 2020
-1

oui Alain, j'ai eu un kit avec mon dernier bateau, mon frère plongeur fédéral va s'occuper de la bouteille rééprouvage et gonflage, mais en effet il n'y a à 200b que 8 à 10 minutes d'autonomie, pas trop dur pour contrôler l'hélice ou le jeu du safran à 71 ans j'y arriverai!

27 mar. 202027 mar. 2020
0

J ai vus un commentaire qui disais qu’il y avais pas besoin d avoir de palier avec un narguilé de 0-20m avec 8 bar de pression, vrais ou faut? Deux petit question, Quelle est le calcule pour connaître la profondeur maximum avec un narguilé à 8 bar de pression? Quelle est la pression minimums restants pour respirer normalement ?

27 mar. 2020
2

la base avec un petit palier de 3mn à 3m c'est 30mn a 30m ,20 a 40 ,10 a 50 et 5 a 60
ceci c'est départ surface départ fond dans l'autre sens c'est de 10 en 10 et à 12m t'est tranquille ta bouteille de 12l ne te permettra pas d'arriver dans la courbe .
les puristes vont hurler ,ce sont les tables GERS.
qui n'ont tué que des amateurs non entrainés .
alain .
je n'ai jamais eu confiance dans les ordinateurs
les calculs de plongée se font avant de se mettre à l'eau .on a l'esprit plus clair surtout en plongée profonde .et surtout si on rentre dans les coef C
alain

27 mar. 202016 juin 2020
0

Bonjour j'ai acheté ce matériel cet hiver .
Pas eu l'occasion de le tester. .....
Qu'en penses les pro?
Je l'utiliserai principalement en cas de cordages engagé, nettoyage de ma coque et au cas d'une ancre bloquée à moins de 10 m.

27 mar. 2020
0

j'ai vu aussi, je trouve cela intéressant, cela s'utilise bouteille seule ou en narguilé.
preneur d'un retour d'expérience.
daniel

27 mar. 2020
0

Malheureusement à part l'essayer la tête dans une bassine. ....
😊 😊 😊
Vivement que l'on puisse sortir!

27 mar. 2020
0

Chut, faut pas le dire, tú vas te faire descendre par les bretelles+ceinture

27 mar. 2020
0

Je pense que Chlamidia doit plonger avec un recycleur...

27 mar. 202027 mar. 2020
-1

Un recycleur c'est 20K€ plus 10%/an du prix pour l'entretien, chaux etc.
Il vaut mieux avoir un compresseur perso à 2000 roro on board :-)
Perso j'ai 2*12l et une 15l en secours pendu à l'ancre pour les plongées en famille

0

Désolé , mais si on parle de recycleur , il ne faut pas dire n importe quoi . ça fait dix ans que je plonge avec ces machines ...
J ai la machine la plus chère du marché ( megalodon de chez Isc ) et ce n est pas 20000 e , mais moitié moins !!
Par la suite , l entretient est bon marché , le prix de la chaux négligeable ( 3 a 4 euros par plongee ) et la dépense en gaz nettement moindre qu en circuit ouvert (‘ remplissez un bi 12 avec un trimix et nos blocs de 2 litres avec le même gaz , et vous comprendrez ..
En ce moment tout le monde est virologue , et ça semble être la même chose pour la plongee tek ....

27 mar. 202027 mar. 2020
1

Désolé , mais si on parle de recycleur , il ne faut pas dire n importe quoi . ça fait dix ans que je plonge avec ces machines ...
J ai la machine la plus chère du marché ( megalodon de chez Isc ) et ce n est pas 20000 e , mais moitié moins !!

C'est moi qui suis désolé... ça fait justement 10ans donc faudrait vous mettre à jour, un megalodon au démarrage avec quelques options "minimum" c'est 17000 dollars sur le site il suffit d'y aller:
ensuite l'ordi spécifique, etc.
Quand à l'entretien c'est au moins 1000 à 2000 par an si on plonge souvent (Chaux, cellules, consommables, revisions....etc)... Ha oui demandez justement à un pro il vous donnera la réponse...

Merci d'éviter d'agresser les gens, c'est souvent le privilège des cons de tout savoir... :-) avec gentillesse

1

Je ne pense pas que cette discussion ai lieu d être ici .;
Je m occupe d un site fb «  les recycleux du caillou «  , vous faites une demande et on sera ravi de vous accueillir.
Vous verrez , on y apprend plein de choses .…
À bientôt , j espère .

0

Je ne pense pas que cette discussion ai lieu d être ici .;
Je m occupe d un site fb «  les recycleux du caillou «  , vous faites une demande et on sera ravi de vous accueillir.
Vous verrez , on y apprend plein de choses .…
À bientôt , j espère .

27 mar. 2020
0

En ce qui concerne les centres de plongée...me semble avoir lu ,que la réglementation les contraints de posséder des emplacements pouvant résister à une explosion de bouteille soit en réeprouvage ou remplissage.
Avis des connaisseurs ?

27 mar. 2020
0

Houla les amis on est parti d'un gonfleur à bras pour une bouteille de 2 l et on arrive au trimix !!!!
Ya un truc qui m'a échappé ou bien....

28 mar. 2020
0

Bonjour,

Je présume que ma proposition qui va suivre doit être caduque sinon elle aurait déjà vu le jour.

Ce serait, pour effectuer en immersion des travaux sur la coque, d'utiliser un de tuyau d'arrosage de environ 3 mètres servant (en quelque sorte un tuba allongé). Le bout de ce dernier resterait à flot grâce à un flotteur (ou fixé au bastinguage du voilier).

Quid?

Merci d'avance pour vos réactions.

2

Compte tenu du volume mort toi aussi tu l es (mort )

28 mar. 2020
0

Et bien tu calcule, à 3 métres de profondeur, 300 g de pression par cm2 de ta cage thoraxique, faut être sacrement musclé pour pouvoir inspirer ! 😁

28 mar. 2020
1

même mae west n'aurais pas assez de force pour gonfler ses poumons à -1m sans parler de l'écrasement du tuyau .
alain

28 mar. 2020
0

que fais tu de l'air résiduel dans le tuyau sans parler de la pression exercée sur ta cage thoracique (déjà dit)
alain

28 mar. 2020
0

Que la pression soit portée à 200 bars à la main ou avec un compresseur, l'explosion du contenant est possible.
Pour faire comprendre par analogie: vous serrez un écrou, tout va bien, et à un moment avec une poussée pas différente, paf le goujon casse! Pourtant juste avant tout allait bien. :-(

Sinon,
- Oui il est préférable/recommandé de mettre la bouteille dans une enceinte pour éviter que des débris soient projetés aux alentours en cas d'accident. Mais il faut que cette enceinte ait un évent pour permettre au gaz de s'expanser sans retenue.
- Non, l'eau mise dans cette enceinte est un très mauvais choix car elle est incompressible et va transmettre l'onde de choc sans amortissement donc l'enceinte pourrait ne pas supporter (avec le risque de dispersion de débris de la bouteille et de l'enceinte). D'accord elle refroidit la bouteille ce qui permet de charger plus, donc augmente le risque.

Enfin: quelqu'un peut-il m'expliquer comment on peut comprimer un gaz sans qu'il s'échauffe? (se souvenir de l'extrémité de la pompe à main en gonflant un pneu de vélo, à seulement 2 bars.) Réponde en allant tout doucement n'est pas accepté. ;-)

28 mar. 2020
0

quand j'étais au sénégal à l'arsenal nous avions un employé chargé du gonflage des bouteilles
à l'époque c'était des bi-alu il venait avec une remorque au bato (la jonque ou le tenace ) et emportait une vingtaine de bouteilles à chaque voyage .
le bac de gonflage était à l'extérieur dans une enceinte en béton ou il y avait une rampe commune pour pouvoir gonfler environ 10bi en même temps de l'autre coté d'une plaque de blindage
de 2cm d'épaisseur les bouteilles tampon et le compresseur luchard
un jour nous avons entendu une explosion c'est le fond d'une bouteille qui c'est désolidarisé
toutes autres bouteilles sont passées par dessus le mur de béton 2m de haut en arrachant les tuyaux et le bac c'est vidé
le bi à été retrouvé sur le terrain de foot à 200m de là .
en inspectant le fond des bouteilles nous nous sommes aperçus qu'ils étaient tous usés en angle au même endroit .et pour cause pour amener les bouteilles au bac il les prenait deux par deux et les trainait en les tenant pas le tube de jonction .20 blocs sont partis à la casse .
nous avons eu de la chance si un bloc avait pété à bord ....
alain

28 mar. 2020
0

Alain, dit moi si je me tromper mais un plongeur professionnel n’est pas sensé regarder sont matériel à chaque sortie? Cette fameuse inspection visuelle sert justement à ce genre d erreurs, si elle n’est pas faite il peut y avoir des mort! La plongée ses du sérieux !! Aller je vais sortir mon narguilé gratter ma coque ;)) moi je suis niveau -5 en plonger spécial 3 m de profondeur.

28 mar. 2020
0

les bouteilles étaient contrôlées régulièrement par des techniciens de l'arsenal chargés aussi des extincteurs et tout ce qui était gaz comprimés genre "l'air liquide "
je ne connais pas beaucoup de plongeurs qui surveillent le cul des bouteilles qu'ils utilisent .
les détendeurs nous les contrôlions nous même à l'époque le mistral et le cg 45
rodage du piston et changement des membranes réglage avec une pige .
l'air était envoyé en analyse tous les trois mois .
pas un club ne fait ça .
alain

28 mar. 2020
1

Une raison possible de cet accident est que les blocs alu ont un fond plat. Je ne pense pas qu'il se serait passé la même chose avec un bloc acier à fond demi sphérique.
On trouve sur le net dew vidéos de fabrication des blocs acier, très impressionnant.

28 mar. 2020
2

Bonsoir, ce doit être un des dommages collatéraux du confinement, mais je vais intervenir dans un fil où je ne comprends pas grand chose, non pas pour donner mon avis puisque je suis incompétent, mais bien pour exprimer mon étonnement. Outre le fait que ce fil a dérivé bien loin de la question initiale, mais cela semble normal sur H&O, je suis surpris que beaucoup, à part quelqu'un qui a écrit "plonge qui veut, remonte qui peut", parlent de législation, de règles, de contrôles obligatoires, etc…, ce qui n'est d'ailleurs pas dans le sujet car l'auteur n'a jamais dit qu'il voulait gonfler une bouteille non éprouvée. Donc, si je veux descendre sous mon bateau avec un bricolage quelconque, c'est interdit (et passible de quoi légalement ?) alors que si je veux sauter de mon appartement au 10e étage sans parachute, je peux, tout à fait légalement ? Est-ce vraiment l'expression d'une législation existante, ou simplement la manifestation de l'intégrisme de certains ayatollas ? Rassurez-moi…

28 mar. 2020
0

Salut Enraball!!

Tu a raison mais j aurais préféré que tu ouvre un sujet car ce que tu dit est intéressant et y auras débat ;)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le grain s'éloigne.

Après la pluie...

  • 4.5 (88)

Après la pluie, le grain s'éloigne.

mars 2021