Glacière Effet Peltier

Bonjour,

Je sais que le sujet a déjà été évoqué mais bon...
Je refais l'intérieur de mon bateau, et j'envisage d'intégrer une glacière "home made" avec des cellules à effet Peltier sous une banquette. Ce procédé Peltier semble être largement critiqué, j'hésites donc un peu. Mais l'effet peltier a d'énormes avantages: gain de place (sur mon 7.5m, c'est important), silence, simplicité...

Mon raisonnement:
L'effet Peltier ne permet pas de créer des différences de température énormes, contrairement à un compresseur. Dès que la différence de température est trop importante, le rendement s'effondre.
Les glacières pas chères à effet Peltier ont des radiateurs et plaques froides très petites, ce qui ne favorise pas les échanges thermiques (d'où les ventilateurs), et crée une différence trop importante entre le côté chaud et le côté froid. (+ de 40° mesuré sur le radiateur d'une glacière, c'est énorme). L'effet Peltier est peut-être mal utilisé dans de telles applications.

La solution envisagée:
Côté chaud, une plaque en alu sur la coque du bâteau, refroidie par l'eau de mer. Sa température ne devrait pas dépasser 25°C (Atlantique). Un cylindre d'alu relierai la plaque à la cellule Peltier.
Côté froid: une autre plaque alu recouvrant en totalité une des parois de la glacière, pour maximiser les échanges avec les denrées à l'intérieur. Pas de ventilateur.
La différence de température chaud - froid des 2 plaques alu ne devrait pas dépasser 25°C, donc le rendement serait bien meilleur que dans les glacières bas de gamme.

En regardant les graphiques de performances de cellules Peltier intéressantes, on peut voir que le rendement atteint 50% pour une différence de 25°C et une conso de 5A sous 13V. Ca me semble excellent! Avec une bonne isolation, ça me fait le frigo idéal, en théorie.
www.supercool.se[...]-08.PDF

Mais tout cela n'est que théorique. J'aimerai avoir votre avis. Tout ca me semble un peu trop simple. J'ai peur d'être décu en passant à la pratique. Ca vous semble réaliste? Et surtout, quelqu'un a-t-il déjà tenté l'expérience.

Leon.

L'équipage
17 avr. 2006
17 avr. 2006
0

Attend que Tilikum se réveille...
;-)

17 avr. 2006
0

Ben , cela vat encore !!!
Lui gacher son café du matin !!! ;-) non ,il y en as qui on de la chance !!il a déja dut le boire !! ;-)mdr :-D :-D :-D mais il faut reconnaitre que l optimisation du systéme est amha sensé !! ;-)mais ,bon ,je vais pas installer deux frigos sur un trentes pieds !!par contre pour la caravane ?? ;-)

17 avr. 2006
0

Effet TILIKUM...
A mon avis TILIKUM va te refroidir ;-)

17 avr. 2006
0

Aucun avis sur l'eficacité du système...
Par contre, je me demande si le pont thermique à travers la coque ne serait pas un fabuleux accélérateur d'osmose locale !?

17 avr. 2006
0

montage optimal
en effet, en refroidissant au maxi la plaque exterieure, par conduction a la coque ou par ventil, on peut arriver a l'optimum en peltier, mais ... ça sera toujours trés en dessous d'un système compresseur, en courant consommé pour une glaciere donnée, a temperature interne donnée.(surtout un systeme compresseur a refroidisseur de coque, meilleur que le ventilé.)

donc il faudra plus de générateur electrique, quel que soit sa nature (moteur, panneaux, eolienne..) mais sur le quai, ou pour un bateau moteur pur, peut etre.

et jamais de glaçons en été (:&gt)car 25° entre plaques, c'est insuffisant

au fait je n'ai pas suivi si c'est une coque métal ou polyester, car la coque polyester ne refroidira rien.. elle semble froide quand on la touche, mais la resistance thermique est trop grande.

17 avr. 2006
0

Rendement...
Très en dessous d'un système à compresseur... Mais le rendement annoncé dans le doc est de 50% pour une différence de température de 25°C. Ca me semblait plutôt pas mal... Est-ce que c'est faible? On fait mieux avec un compresseur? Rendement&gt1 ?

Quelqu'un connait-il le rendement de groupes de froid (Danfoss par exemple) pour comparer?
[rendement = Puissance absorbée/Puissance électrique]
Je suis incapable de déchiffrer le catalogue Danfoss, et les revendeurs communiquent n'importe comment dessus.
J'avoue que j'ai énormément de mal pour comparer. J'aimerai des données chiffrées, mais je ne trouve que des avis subjectifs...

Sinon, je n'ai pas besoin de glacons, juste maintenir ma bouffe à bonne température pendant 1 semaine.
Enfin, le prix d'un groupe Danfoss neuf, est énorme en comparaison du montage que j'envisage.

Leon.

17 avr. 2006
0

La théorie...
est une chose, mais la mise en pratique est nettement plus compliquée à mettre en oeuvre qu'il n'y parait.

Sur le site du principal fabricant www.melcor.com[...]/ on peut télécharger gratuitement un logiciel de calculs et de simulation "AZTEC". (3,8 Mo)

L'assemblage des éléments est extrêmement délicat et doit être parfait pour obtenir un début de résultat.

J'ai dans un tiroir un module Peltier industriel de récupération, que j'ai testé il y a quelques années pour le fun : J'ai obtenu -20°C sur la surface froide en quelques minutes, mais il consomme 50 ampères !

Je crains que comparé à un système à compression, le résultat ne soit décevant.

_/)

17 avr. 2006
0

effet peltier
d'accord avec toi tilikum , en indus l'efet peltier fonctionne bien , mais le seul mais est la conso
et meme en indus ils commencent depuis des années à faire gaffe à la conso

pour un boat moteur , c'est moins conséquent , les moteurs tournent , tu peux entrainer des alternateurs , en chiadant le systeme ce qui aura un cout ,( conséquent !!!! )
ça marche ,

en voile le meilleur systeme reste la compression avec évap , et condenseur à air , tropicalisé si besoin.

17 avr. 2006
0

BTU = Britisch Thermal Unit
Et ton calcul est bon ;-)

Le matériel décrit sur le lien est très bon, il faut juste éviter les évaporateurs équipés de détendeurs au lieu de capillaires, qui mettent les compresseurs en surcharge.

Ils utilisent une pompe 24 volts alimentée en 12 volts qui ainsi ne consomme "que" 1 ampère, mais cela peut se corriger en l'alimentant sous 5 volts ce qui la rend silencieuse et ne la fait consommer que 0,2 ampères.

Compresseurs d'occasion : en bon état, pas de problème mais la plupart du temps ils ont été mal stockés = corrosion interne. Un compresseur stocké correctement aura été tiré au vide, rempli d'azote ou à la rigueur de réfrigérant, et scellé par brasures.

En climat tropical, un groupe refroidi eau bien conçu consomme 50% moins d'énergie que refroidi à l'air.

_/)

17 avr. 2006
0

condenseur a eau
comme robert, refroidissement par petite pompe ,pas mal non plus , meilleur rendement et moins de bruit.

sauf que ça ne marche pas en carenage! rigolez pas on est parfois 3 mois a sec et on aime avoir le frigo quand même quand on vient travailler!

17 avr. 2006
0

Et le compresseur
Tu dis que le mieux est un condenseur à air! Je croyais que ça fonctionnait beaucoup mieux à l'eau...

Pour Tilikum, j'ai téléchargé le petit logiciel, merci pour l'info. Il me donne quasiment les mêmes valeurs que ce que j'avais calculé dans mon 1° message... C'est plutôt rassurant!

Pour terminer mes calculs comparatifs, j'ai besoin d'aide pour vérifier si je comprend bien (Tilikum, le frigoriste?):
coastalclimatecontrol.com[...]_50.pdf
On voit ici qu'un groupe 12V 4.6A absorbe 450 BTU/H. Bizarre cette unité... D'après mes calculs, ça ferait ~130W. (division par 3,4). Si c'est bien ça, c'est effectivement largement plus avantageux que de l'effet Peltier, mais bonjour le prix!
J'ai bon pour le calcul?

Est-il possible de récupérer un vieux compresseur? Le rendement ne risque-t-il pas d'être mauvais?

J'ai l'impression que ce problème de réfrigération est insoluble. Je vais devoir sacrifier plus d'1/3 du placard de la cuisine, si je veux loger un compresseur, sans la pompe à eau, et je n'ai pas les moyens de m'en offrir un neuf.

Leon.

17 avr. 2006
0

froid à bord

L'année derniere je me suis resolue à avoir un peut de froid à bord.

j'ai tout simplement acheté une glaciere (28l)électrique fonctionnant sur le 12v et un transfo 220/12v que je branche au ponton.

Au depart je mets 2 bouteilles d'eau gelée sortant du congelateur puis lorsque je navigue je branche la glaciere lorsque le moteur tourne .

Trois jours apres j'avais encore de la glace dans les bouteilles qui me servent pour le "Ricard".

Ensuite j'ai suffisament de froid pour le beurre et la viande .

Mais je precise je suis en Atlantique/Manche.

Prix moins de 100€

17 avr. 2006
0

A propos de glacières
dans lesquelles on met traditionnellement des pains de glace qui ont les défauts d'être encombrants et de se transformer en flotte dans laquelle les marchandises barbotent, il y a une alternative intéressante :

La glace carbonique ! On peut facilement se la procurer chez Air Liquide sous forme de pains ou de "pellets", et c'est très froid : -80°C ! On l'emballe dans quelques couches de papier craft, percés de quelques trous qui se règlent avec l'expérience…

Lorsque j'était à Abidjan, j'envoyais ainsi 50 kg de poisson congelé par camion à Bamako (1300 km) où mon copain me la renvoyait avec le même pain de glace remplie de gibier…

Il y a aussi la combine de l'azote liquide, mais c'est plus compliqué à gérer. ;-)

_/)

18 avr. 2006
0

Pas simple le froid.
L'effet Peletier n'est pas simple à utiliser.
-Pour faire une référence de température en labo : Oui.
-Pour produire du froid : Non même s'il existe des éléments atteignant 100W.

L'avantage : c'est statique et c'est relativement robuste quand c'est bien monté.
Les inconvénients:
un rendement très faible, la nécessité d'être continûment sous tension (au moins un mini courant) faute de quoi il y a court circuit thermique entre la plaque chaude et la plaque froide. La mécanique est délicate : le serrage ni trop (on casse la céramique) ni top peu (mauvaise conduction et on grille la jonction), La pâte de conduction doit être de qualité si elle sèche c'est la mort du composant.
De plus comme les surfaces sont proches l'une de l'autre, l'une chaude l'autre froide on risque la condensation et le court circuit électrique. Donc air très sec ou azote et étanchéité parfaite autour.
Les meilleurs résultats sont obtenus avec des pompes et un liquide (antigel) qui permettent de transmettre la température à un système d'échange à grande surface.

Autre inconvénient : le prix dans lequel il faut inclure les échangeurs et l'électronique.

Un compresseur a un rendement de l'ordre de 3 , un Peletier a un rendement variable inférieur à 1 qui baisse avec la différence de température.

C'est vrai, il existe dans le commerce des trucs à refroidir (pompeusement appelés glacière) c'est mieux que rien, mais à bord, à mon sens le jeu n'en vaut pas la chandelle.

18 avr. 2006
0

Pour ceux qui ont un mat creux
on peut le raccorder sur le frigo - si si si !!! - et utiliser un truc d'inventeur fou :

luc.merlovisking.chez-alice.fr[...]ean.htm

Yapluka peindre le mat en noir. Qui essaye... ?

19 avr. 2006
0

Moi je ne peux pas :
mes mats sont en bois ! ;-)

_/)

18 avr. 2006
0

Et pourquoi pas
un frigo en poterie, à double paroi, fonctionnant sur le principe de l'évaporation. Suffit de verser une casserolle d'eau par jour dans le sable et de ventiler le chiffon.

www.rolexawards.com[...]006.pdf

:pouce:

18 avr. 2006
0

bien connu
en afrique depuis longtemps :-)
ca me rappelle ce que j'utilisai, à savoir, la socquette trempée dans laquelle j'avais enfilé ma bière :-)
le tout placé au vent, mouais....

18 avr. 2006
0

méthodes alternatives
Pour le vortex, non car il faut une vitesse angulaire conséquente pour que cela fonctionne et pour le refroidissement par évaporation pour 60% d'humidité à 25° ambiant on a du 19,5° sur le chiffon.(cf les tables des psycomêtres). C'est mieux que rien.

Hélas pas de miracle à l'horizon sauf le bistrot du port!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

Souvenir d'été

  • 4.5 (128)

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

novembre 2021