Giclée d’eaux noires... histoire de m**de

Je navigue sur le lac Léman. La plupart des pompes à eaux usées n’ont pas d'adaptateurs qui assurent une connexion étanche avec l’ouverture (Rutgerson) du pont du bateau. La procédure consiste à insérer simplement l'embout métallique conique du tuyau dans l’ouverture du pont du bateau et maintenir de la pression. Cela ne crée pas une bonne étanchéité et invariablement, lorsque on ouvre la vanne du tuyau d’évacuation pour la première fois, même lentement, une petite quantité d'eau noire s'échappe. Dans le meilleur des cas, elle s'égoutte sur le pont. Dans le pire des cas, elle se projette, ce qui signifie brûler les vêtements et prendre une douche imprévue :-)!

À moins de porter une combinaison hazmat, il doit y avoir un meilleur moyen. Par exemple, existe-t-il un joint en caoutchouc que l'on pourrait insérer dans l’ouverture du pont lors du pompage pour assurer une meilleure étanchéité ? Y a-t-il des techniques que vous avez découvertes pour éviter ces giclées désagréables ?

Merci !

L'équipage
18 avr. 2021
18 avr. 2021
0

Rejet a la mer...pour nourrir les Oblades


18 avr. 2021
0

Bonjour,

Toujours une corvée même après 20 ans. J'entoure toujours l'embout avec un torchon humide pour retenir les éclaboussures, avec +/- de succès.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

 Ty arc en ciel au pays du Ty punch

Après la pluie...

  • 4.5 (38)

Ty arc en ciel au pays du Ty punch

mars 2021