Gib Sea 76 biquille remonte bien le vent ?

Marche-t-il bien au près ?

L'équipage
15 jan. 2017
0

Oui tres bien,j'ai souvent regate avec un gibsea 76 biquille et il a tres peu de difference avec le quillard a part un leger moins au portant peut etre :-)

15 jan. 2017
0

Merci, pierre 2
Les réflexions qu'on entend : "un biquille, ça navigue au carré quand on essaie de remonter le vent". Le biquille Gib Sea 76 fait donc exception ...?

4

Il faut se mefier des gens qui parlent sans avoir essayé ;-)

15 jan. 201716 juin 2020
0

Comparaison n'est pas raison....mais je te joins un tableau donné par un héonaute, et qui te donne le classement pour les courses.
Alors comme le 76 Q à le même coef que le 262, je dirais qu'il ne remonte pas terriblement au vent.


16 jan. 2017
0

Bonjour,
Plus le coef est élevé plus il y a aptitude? Merci.
JJ

16 jan. 2017
0

Je confirme que le gib sea 76 biquille remonte très correctement au vent.
Il faut compter sur 100° bord sur bord avec un foc enrouleur.

Globalement c'est un bateau véloce et marin.
Son point faible en terme de vivacité est le petit temps (en dessous de force 2), surtout au vent arrière.

0

Moi je dirai 90 deg en terme de cap on faisait jeux egal avec les autres bateaux type croisiere :-)

0

Sur le notre je dirais plutot 90 deg ,mais on avait un beau genois russo

16 jan. 2017
0

Voilà bien le problème.......100° pour moi c'est pas terrible ???alors après........

16 jan. 2017
0

Merçi, Aica, merci Oursin, c'est clair.

17 jan. 201717 jan. 2017
0

Degrés : Du vent réel ou du vent apparent? On peut le voir soit à l'aide de l'anémomètre qui peut donner les deux lectures à la demande, soit à l'aide d'une girouette de tête de mât en règlant les deux branches à 45° babord tribord par rapport à la ligne de foi ou axe du voilier...

17 jan. 2017
0

90° ou 100°, c'est bord sur bord, donc 45° ou 50° du vent réel.

19 jan. 201719 jan. 2017
0

Je répète :100° c'est du bord sur bord, donc c'est équivalent à 50° du vent réel. Alex Thomson est en ce moment au près pour atteindre les Sables, bâbord amure au 134°, contre un vent au 77°, soit à 57° du vent réel. Il ne peut pas faire la route directe, donc il va devoir tirer encore au moins un bord. Comme quoi 50° c'est pas si mal. Mais Thomson est à plus de 10 nœuds ...

19 jan. 2017
0

Je répète :100° c'est du bord sur bord, donc c'est équivalent à 50° du vent RÉEL. :goodbye:

17 jan. 2017
0

Ça j'ai bien compris! Mais quand je lis ci-dessus :" 100° pour moi c'est pas terrible..." Est-ce du vent réel ou du vent apparent. C'est pourquoi de suggérai les "bras de la girouette à 45°" pour voir si en remontant au près serré, voiles bien réglées, et par mer plutôt plate , où se positionnait l'axe de la girouette était par rapport à une référence connue... et ça sur les deux amures, car il y a souvent un bord meilleur que l'autre. Et là, on parle bien de vent apparent. ;-)

19 jan. 2017
0

Merci! Je sais tout ça! La seule question que je posais, était de savoir si les 100° :50°/50° dont il était question était par rapport au vent apparent ou au vent réel. Je n'ai rien demandé de plus! Et un post d'AICA disait "100° c'est pas terrible...! D'où ma question. Et puis un autre post ci dessous me dit d'arrêter avec ces questions... donc en réalité de me taire! Soit! je me tais!, mais tu me donnes l'occasion d'en remettre une louche! :-D

0

Du vent dans les voiles :-D

18 jan. 2017
0

T'as raison, mais cela varie en fonction de la vitesse! Evidemment! Mais si tu as lu mon post, je demandais si les 100° évoqués (50BA/50TRI) étaient en référence par rapport au vent réel ou au vent apparent!

18 jan. 2017
0

Exact, sans compter 5 a 10 degres de derive encore en plus

19 jan. 201719 jan. 2017
1

Arrêtez de vous embêter avec le Vent Réel vs Vent apparent, 100° bord sur bord c'est ce que j'ai constaté en croisière sur la trace GPS.

Avec un vieux foc enrouleur de 10 ans, et en Manche (période de vague assez courte qui incite à ne pas trop piper le vent si on veut conserver de la vitesse et avoir un bon vmg).

Avec un beau genois en régate, je ne doute pas que l'on puisse faire du 90° avec le même bateau.
Ce qui me fait dire que le bateau remonte très correctement au vent pour un biquille.

19 jan. 2017
0

C'est tout à fait clair !
Merci, Oursin,

21 jan. 2017
0

Dans ce style de bateau et de cette époque, ils ne sont pas des foudre de guerre au près voir le first 26 qui se défend bien. est-ce du aux carènes, au gréement qui empêche de rapprocher la voile d'avant? je n'en sais rien.
Mais j'ai pu constater qu'avec un triangle avant plus petit les bateaux étaient meilleurs au près.
Qu'en pensent les avertis?
JJ

0

Je suis entierement d'accord avec toi ,un first 265 par exemple qui a un genois plus petit est plus facile a manoeuvrer qu' un gibsea 76,par contre pour le cap au pres je n'ai jamais vu une grande difference :-)

22 jan. 2017
1

Le critere d'angle au vent reel d'un bord sur l'autre n'est pas tres pertinent. Plus un voilier est lent et plus il ferme son angle au vent reel mais la VMG s'effondre aussi terriblement et comme a la fin de la journee, il n'y a que la VMG qui compte...
Donc il faudrait mieux qualifier la VMG qui est le seul juge de paix pour le pres.

22 jan. 2017
0

Bonjour Altaïr2,
Voudriez-vous me rappeler ce que signifie VMG ?
Bonne journée,

22 jan. 2017
0

VMG = Velocity Made Good. En bon francais la vitesse de gain au vent. En employant des termes savants, la projection du vecteur vitesse sur l'eau du voilier sur l'axe du vent reel.
Ces valeurs sont celles extraites du speedo, de l'anemometre et de la girouette uniquement. Le GPS n'a rien a voir avec le VMG.

Dans la vie reelle il faut prendre en compte les erreurs instruments et ajouter deux corrections qui sont la derive du voilier sur l'eau et l'effet du courant.

En parallele de la VMG, le GPS est tres utile car il donne le gain en route directe a une cible (waypoint) fixe qui integre toutes les variables et leurs erreurs ci-dessus. Quand la cible est pile dans l'axe du vent et uniquement dans ce cas, il y a concomittance entre la VMG et la vitesse au prochain waypoint.

La VMG est le seul moyen de comparer des voiliers dans leur capacite a remonter au vent.
Par mer calme et vent entre 10-15nds, un 25' va tourner en VMG a 2-3nds, un 30' a 3-4nds, un 35' a 4-5nds.
Du fait de sa vitesse le 35' va moins caper que le 25' fera plus de route mais arrivera deux fois plus tot a la bouee.

23 jan. 2017
0

on a déjà eu ce débat, je ne suis pas du tout d'accord avec cette affirmation

"Quand la cible est pile dans l'axe du vent et uniquement dans ce cas, il y a concomitance entre la VMG et la vitesse au prochain waypoint"

quand on tire des bords le GPS te donne la VMG sur chaque bord ce qui particulièrement précieux pour savoir quand virer

pas la peine d'embrouiller une chose simple !!

23 jan. 201723 jan. 2017
0

ben si justement, on s'en fout du vent, du courant ou whatever !
VELOCITY MADE GOOD
c'est la vitesse de rapprochement qui dépend de ton angle, point

c'est un élément de choix stratégique mais ça serait aussi valable en aero ou en rando

le vent la derive le courant de marée font que le VMG est X , il est la résultante

je suis au près j'ai un VMG de 4 (merci Garmin), je serre un peu trop ma vitesse baisse plus que l'avantage en cap, pas bon VMG 3,5, j'abats un peu ma vitesse augmente mais pas assez pour compenser la perte en cap, pas bon, je reprends mon pres optimal,

pourquoi est ce que le GPS affiche un VMG ? ils ne savent pas chez garmin, je n'aurais pas du leur faire confiance depuis 20 ans ??

23 jan. 2017
0

C bien pour cela que le Vmg est différent sur chaque bord en général, bon on est d accord :bravo:

23 jan. 2017
0

Je ne comprends pas comment un GPS qui n'a aucune donnee vent peut calculer un VMG. Il va calculer la vitesse d'approche au waypoint mais ce n'est pas la definition du VMG.

23 jan. 2017
0

A mon humble avis de voileux, la VMG sans autre precision est la vitesse de remonte dans l'axe du vent et rien d'autre.
Si Garmin appelle VMG la vitesse utile vers un waypoint pourquoi pas. Mais dans ce cas il faut indiquer la reference de la mesure c'est a dire le waypoint.
De toutes les facons, la valeur indiquee du VMG sur un waypoint n'est representative des performances d'un voilier au pres qui si le waypoint est pile dans l'axe du vent reel. J'espere que nous pouvons etre d'accord sur ce point.

22 jan. 2017
0

Merci, Altaïr 2

22 jan. 2017
0

Et un Open 60 par 9 noeuds de vent réel marche à 6,1 nœuds à 51° de l'axe du vent, soit un VMG de 3,8 nœuds : Beyou en ce moment qui tire ses derniers bords avant son arrivée aux Sables.

23 jan. 2017
0

Les coques larges n'aiment pas le clapot au pres. Sur eau plate son VMG depasserait 5nds

23 jan. 201716 juin 2020
1

2 documents sur le 76.

23 jan. 2017
0

voila de supers documents d'époque !
Gribou, peux-tu également nous mettre le plan de forme et la courbe des aires, si elles sont dans les doc ?
.
Un super bateau le gib sea 76... savez-vous combien de croiseurs le groupe GRAAL a dessiné ?
.
La version biquille du Fantasia a-t-elle été comparée à celle du Gib sea 76 ?

0

214 exemplaire du gibsea 76 :-)

24 jan. 201716 juin 2020
1

Pour ceusses qui veulent plus d'informations sur le Gib Sea 76, le "A la barre" de l'époque ...


24 jan. 201716 juin 2020

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer