Gestion des déchets

Bonjour,

en vue d'une participation à la Transquadra 2008, je souhaiterais aménager mon bateau (sunfast 3200) en mode "écolo". Je voulais savoir quelles étaient les meilleures solutions en terme de gestion des déchets, des eaux grises et des eaux noires pour avoir le moins d'impact sur l'environnement (sans pour autant me pénaliser pour la course!!)
Merci!!

L'équipage
19 sept. 2007
19 sept. 2007
0

pollution
l'impact des eaux grises ou noires est négligeable en dehors des zones cotières, la pollution n'est en effet qu'une question de concentration.
en ce qui concerne les déchets solides, il n'y a pas d'autre solution que de les stocker dans des sacs poubelle pour les joindre aux OM du port d'arrivée, en respectant la sélectivité si toutefois le port d'arrivée procède à de la collecte sélective (on peut se renseigner avant le départ).
donc rien de bien contraignant pour faire bien, à mon avis bien sur!
bonne préparation.

19 sept. 2007
0

Effectivement,
la réponse de Ponton est déjà un bon préalable. Mais cela peut aller plus loin.
Par exemple, en embarquant des produits les moins emballés possibles et en choisissant dans la mesure du possible des grands formats et pas de petites portions. Privilégier aussi les contenants reutilisables comme par exemple pour l'eau (reservoir, bidon,...)
Ensuite, il est souhaitable de s'orienter vers des emballages facilement recyclables comme le verre, les conserves (feraille), le PE, le papier/carton... à l'inverse, les emballages complexe à trois matériaux, style paquets de chips, ne sont pas recyclable mais sont "valorisés" en incinérateur.
Enfin tout ça n'est pas valable qu'en bateau bien sur.
Ensuote, d'une manière plus général, il serait possible d'évoquer les résidus de carénage (utilisation de zone/station spécifique), les diverses huiles (à récupérer et éliminer correctement), des divers déchets liés à la réparation/construction d'un bateau (peintures, résines et autres joyeusetés...), en j'en passe ...
Enfin voilà,
Bonne Nav,
Alex

19 sept. 2007
0

Merci bien pour la précision,
mais puisqu'elle souhaite une opération écolo et qu'elle aura surement quelques travaux à faire avant 2008, autant voir le plus large possible.
Ensuite, tout comme toi, je lui déconseille de caréner et de repeindre en route ;-)
En toute amitié,
Alex

19 sept. 2007
0

participation de l'équipage à l'effort
j'ai même proposé à l'équipage de gonfler l'annexe et de ramer en remorquant Pesk Avel, ses 10mètres et ses 5 tonnes lors d'un calme plat. Etrangement, ils ont (lachement) laisser Yanmar faire le boulot tout seul !!!

19 sept. 2007
0

d'accord chips
je lui déconseillerais tout de même de carèner ou de repeindre le bateau en route, même si elle s'ennuie ferme en ayant sacrifié la provision de bouquins à cause du poids.

19 sept. 2007
0

énergie
puisque chips élargit à juste titre le sujet, on peut également réduire la consommation de carburant avec un équipement en éolienne et panneaux solaires même si leur bilan global est discutable.
piles rechargeables, leds, torches solaires ou à manivelle sont maintenant d'un usage courant chez le plaisancier moyen.

19 sept. 2007
0

le chat à 9 queues
est à l'équipage ce que le démarreur est au yanmar

:acheval:

19 sept. 2007
0

Je ne sais pas
mais, pour les quelques semaines que dure la transquadra, il n'est peut être pas justifié de trimbaler toutes ses ordures d'un bout à l'autre.

Il ne s'agit pas pour autant de tout balancer par dessus bord, mais de trouver un juste milieu.

Mais reprenons.

Je suis d'accord, eaux noires et grises ne poseront aucun problème.

Après commence par, avant de partir, balancer le maximum de déchets (suremballage, trucs qui ne servent à rien et autres) quitte effectivement à transvaser le produits (par ex les pates et le riz) dans des grosses boites ou bidons.

Aprés, je ne sais pas si c'est vraiment dramatique de balancer par dessus bord une boite de conserve qui coulera par 3 ou 4.000 m de fonds. C'est valable pour d'autres produits bio-dégradables (donc les restes de pates, de soupe et autres).

Pareil pour les papiers, sopalins et cartons, qui se dégradent rapidement.

Un autre fil traite du problème spécifique des canettes de bière.

Il ne te resterait en pratique à stocker que les emballages plastiques ou complexes (contenant un film alu, ou vernis, ou plastifiés...).

Mais dans tous les cas, pour ce que tu gardes à bord, il faut penser à laver les trucs avant de les jeter, cela évite les mauvaises odeurs.

Jacques

19 sept. 2007
0

Eaux grises
Une bonne partie de celles-ci vient des eaux de vaisselle et des détergents employés. Après essais, il s'avère qu'un bon trempage dans l'eau de mer (et npour le régal des bactéries qui y vivent) suffit à les dégraisser donc les nettoyer
Bon vent à tous et bonne traversées, pour ceux qui y vont

19 sept. 2007
0

détergents écolo
...pour Des eaux grises un peu plus "vertes"
www.green-shop.ch[...]39.html

19 sept. 2007
0

Dans les magasins bio,
on trouve une large palette de nettoyant "écolos".

Je trouve cela vraiment bien de se préoccuper à ce point de l'écologie maritime.

Si seulement on faisait de même coté terre, où là, les pollutions rendent celles des marins, infimes.
Balancer une boite de conserve en ferraille au large, cela me parait insignifiant à coté des kilos de CO2 que l'on produit, chacuns, avec nos propres voitures.

19 sept. 2007
0

circonspection
pour les produits nettoyants bio, c'est à vérifier comme pour les produits alimentaires dits allégés; le marquetting ne connait pas de limites!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un soleil gros comme ça

Après la pluie...

  • 4.5 (44)

un soleil gros comme ça

mars 2021