Gestion des bastaques

Bonjour à tous,
Très récents propriétaires d'un Centurion 36 (2 jours de nav' seulement...), ma femme et moi penons la mesure de ce beau et bon bateau.
Etant un des premiers de la série, il est équipé de bastaques.
Les câbles sont en inox et, par vent au largue ou arrière, trop longs pour être remisés au pied des haubans, pour dégager l'espace pour la GV. Ils ont donc été fixés sur la cadène du bas-étai, ce qui est peu pratique, encombrant et inesthétique.
Comment gérez-vous les vôtres, où sont-elles placées quand elles ne servent pas? et en quoi sont-elles faites (inox? textile?=> incidence sur un éventuel "pliage")

Merci pour vos réponses.
Loclo

L'équipage
02 juin 2021
02 juin 2021
1

Sur mon boat la partie inox des bastaques est raccourcie et se poursuit par un système de palan avec câble textile et renvoi vers un winch et bloqueur.


Virgule:dito, câble + palan avec coinceur. pour que l'ensemble violon/coinceur ne cogne pas sur le pont quand la basse bastaque est très relâchée, c'est suspendu en l'air avec un élastique sur la filière.·le 02 juin 13:30
Virgule:ci-dessus, c'est pour mes bases bastaques.pour les doubles bastaques de ma Gv à corne, c'est tout textile. gros élastique en haut pour ramener celle qui ne fait rien vers le mât et en haut de la cascade de palan, il y a un bout de rappel vers un anneau antal situé en pied du hauban (ce bout de rappel est vraiment très pratique)·le 02 juin 14:10
02 juin 2021
1

Tu peux raccourcir le câble inox de manière à pouvoir ramener les bastaques au niveau des haubans, et mettre de la tresse dyneema pour le reste.


Loclo:Raccourcir la partie inox est une bonne idée, merci. Quitte à y toucher, je vais voir le prix du textile. Si c'este trop cher, j'opterai pour la première solution. Merci à tous pour vos réponses et votre réactivité.Amicalement ·le 02 juin 16:09
02 juin 2021
2

Sur Kriter V les bastaques (doubles) ont la partie basse constituée d'un palan a deux brins.

Lorsque la bôme devait être débordée la bastaque sous le vent avait la mauvaise habitude de passer au dessus et frottait contre la chute de la GV.
Pour résoudre le problème, nous avons installé des rappels permettant de ramener la bastaque à proximité du hauban.
Il s'agit d'un cordage partant de la poulie du mouffle; il passe dans une poulie fixée sur la cadène de hauban et revient sur un taquet dans le cockpit.
Ce cordage est relâché pour permettre de raidir la bastaque au vent.
D'accord, cela fait un cordage de plus à gérer. En solitaire, il faut avoir plein de bras.

Sinon, pour l'usage courant.
Au près, avant le virement de bord, pré-tendre la bastaque sous le vent, jusqu'à ce qu'elle caresse l'extrados de la GV. Ainsi il reste trois fois rien à reprendre après le virement.

Pour empanner: un peu plus technique. Il est intéressant de reprendre main sur main l'écoute de GV, ce qui permet de pré-tendre la bastaque qui se retrouvera au vent après l'empannage. Et juste avant de faire passer la bôme, penser à larguer la bastaque qui sera sous le vent.
Et retenir le filage de l'écoute pour éviter que la bôme soit trop brutale. Gants bienvenus! :-)


02 juin 2021
0

Bonjour,

Bienvenu au club ! Sur le mien, la partie en cable est courte et les bastaques sont rangés le long des haubans. Ce sont les palans bleus le long des haubans sur la photo.

Bonnes navs.


Loclo:La photo est très explicite.·le 02 juin 16:05
02 juin 2021
0

Il me semble qu'il y a deux finalités aux bastaques.
Permettre la tension suffisante et permanente de l'étai, en général sur les gréements fractionnés.
ou
Reprendre un effort dans certaines conditions de navigation.

Les premières doivent être en position d'être reprises instantanément.
Les secondes peuvent éventuellement mises au repos contre les haubans; fonctionnement similaire à celui d'un étai larguable.

Le centurion 36 étant un sloop en tête, le recours aux bastaques ne doit être que temporaire; cas 2.


Virgule:si les bastaques remplacent un pataras classique, faut mieux les utiliser en permanence, sauf mât conçu pour s'en passer. ·le 02 juin 14:15
ptiplouf:non, ce n'est pas le cas sur le C36. Il y a un pataras. Les bastaques sont là uniquement pour empêcher le mat de pomper dans le clapot lorsque la GV est arisée.·le 02 juin 14:20
Quizas:en accord avec Polmar et ptiplouf, sur centurion 36 42 45 ne pas se prendre le chou au virement avec les bastaques, on les reprend tranquille après, la solution de l'élastique sur poulie haute du palan pour les ramener à la hauteur des haubans pour les stocker est éprouvée, perso je les étarque au palan, au winch avec le boute du palan c'est un peu violent, et si trop étarqué bonjour pour choquer le palan !·le 02 juin 18:29
ptiplouf:Pour ma part, j'ai viré les coinceurs des palans et je bloque avec le self du winch. Prochaine étape, remplacer les poulies par des anneaux faible friction.·le 03 juin 11:55
02 juin 2021
0

Ah les bastaques!

sur les cotres auriques des Glénans , il y a quelques années déjà, les bastaques posaient problèmes, en particulier celle sous le vent. Il fallait s'en méfier et en est sortie l'expression glénanaise: "C.. comme une bastaque qui vous revient dans la G....."

Les diverses solutions proposées dans les interventions précédentes sont de nature à faire passer l'expression à la postérité.


02 juin 2021
1

C'est très vrai.

C'est un peu la corida lorsqu'il s'agit d'aller chercher la bastaque au pieds de mat pour venir la frapper sur sa cadène. A moitié à quatre pattes, une main pour soi, une autre pour tenir le palan et une troisième pour l'accrocher, avec le bateau bien penché et la mer de face, c'est toujours un grand moment. D'autant que, si par malheur, on lâche, l'engin se transforme en boule de destruction qui prend un malin plaisir à viser votre tête. Je parle d'expérience !

Bonnes navs


03 juin 2021
1

Avec l'apparition du haubanage textile, les bastaques sont quand même les premières visées par cette transformation.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

Souvenir d'été

  • 4.5 (172)

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

novembre 2021