Genois + trinquette: quelle solution?

Bonjour toutes et tous,
Il est temps pour nous de changer notre genois sur enrouleur.
Pour le coup, nous examinons le couple genois sur enrouleur + trinquette sur etais larguable.
programme vise: gde croisiere
Et les questions tombent:
- quelles surfaces genois et trinquette respectivement?
- quelles types de tissus et coupes?
- etais larguable frappe en avant ou en arriere de la baille a mouillage?
- etais acier ou textile?

quels sont les choix que vous avez faits de votre cote? quelle utilisation faites vous de la trinquette (force de vent, allure)?

merci pour vos experiences.
Herve

L'équipage
25 oct. 2015
25 oct. 2015
0

Bonjour,
J'ouvre le bal. J'ai un grand génois (140%) sur l'enrouleur et un solent arisable sur étais largable que j'envoie vers 17-18 nœuds apparent au près.
Les années arrivant, le prochain,je ferrai l'inverse, une voile de petit temps sur emmagasineur et une voile plus petite sur l'enrouleur. Il est plus facile d'aller sur la plage avant avec 15 nœuds qu'avec 20 et plus.
En ce qui concerne la nature de l'étais, tu trouveras un fil récent sur le forum.
Jean-Charles

25 oct. 2015
0

merci jean-charles.
ton etais largable est il frappe en avant ou en arriere de la baille a mouillage?
connais tu la surface de ton solent? est ce que la mise oeuvre de son ris est pratique?
les reponses appelent les questions je le crains...
Herve

25 oct. 2015
0

Mon étais largable est amuré en avant de la baille à mouillage, la contrainte de l'étais largable est de devoir rouler en entier dans mon cas ou partiellement le génois au virement. En effet la prise de ris n'est pas des plus facile, en fait, j'affale en entier, je reprends le nouveau point d'amure et les écoutes et je hisse à nouveau, j'ai essayé de passer un messager sur le point d'écoute haut et de reprendre l'amure avec le hale bas de tangon frappé en avant mais ça ne m'a pas convaincu.
La mise en place de l'étais largable et l'envoie du solent ne pose pas trop de soucis de sécurité puisque tu travaille avec le génois en place, de même pour affaler l'ensemble, mais a refaire je choisirais une voile sur enrouleur typée gros temps et une voile légère sur emmagasineur.
La possibilité de mettre en ciseaux ces deux voiles d'avant est également un avantage.
Jean-Charles

25 oct. 2015
0

Sur l'océan 423 j'avais mis un étai largable pour une,trinquette qui avait une possiblité de réduction par un ris, la trinquette 50 % environ de la surface du génois qui faisant 58m2 la trinquette 28 m2 étai en tête de mat à environ 30/40 sous le génois , en pied attaché juste devant la baille à mouillage avec un renfort , derrière l'enrouler de génois. Je mettai la,trinquette à partir de 20 ne car je mettait apperçu que j'allai aussi vite bateau plus à plat et remontant au près nettement mieux qu'avec le génois . Avec la trinquette seul j'ai pris 2 fois entre 40 et 50nd san pb

25 oct. 2015
0

Lorsqu'on a besoin de la trinquette, les conditions sont devenues musclées et il est alors peu agréable voire dangereux d'aller frapper l'étai largable puis d'y endrailler la voile de brise.
J'ai donc opté pour une trinquette(avec une bande de ris) endraillée sur un étai fixe dont la cadène se trouve juste en arrière de la baille à mouillage. La voile reste à poste, serrée dans son sac.
Le seul inconvénient est la quasi obligation de partiellement rouler le génois lors des virements de bord... mais, en grande croisière, ce n'est pas vraiment un problème. Pour le reste, une merveille de fiabilité, de légèreté et d'efficacité!

26 oct. 2015
0

Comme en général comme mes navigations n'étaient pas du cabotage le WE mais 3 mois mini par an avec traversée, je mettai ma trinquette à posté dans son sac Banane attaché au filiaires, quand j'envoyais la trinquette j'avais juste besoin de lui attacher la drisse d'enlever le sac banane et mon équipière montait la voile. Il est clair que quand on fait de longues nav le fait d'être obliger d'enrouler le génois pour pouvoir virer de bord avec la trinquette n'est pas très génant

25 oct. 2015
0

je suis pas mal seduit par la trinquette a poste dans son sac de pont, a utiliser assez souvent (a partir de 18/20nds par exemple). En revanche, certains voiliers au grand pavois m'ont laisse entendre que la prise de ris sur trinquette arrisable n'et pas tres simple, d'autant que les conditions se musclent.

Qu'en pensent ceux qui disposent d'une trinquette a ris?

25 oct. 201525 oct. 2015
0

Bonsoir, pour mon voilier rival 38 , j'avais un génois 150% de + -50 m2 sur enrouleur. (voile HS)
J'ai ajouté un bout dehors de 0.7cm pour avoir +- 2.20m entre Yankee 33m2 sur enrouleur et trinquette( mousquetons )12m2 sur étais fixe. Que du bonheur . Le yankee plus petit ... Donc meilleur rendement avec la voile un peu enroulé et trinquette. Et ensuite trinquette seul . Le bateau marche aussi vite voir plus et au virement de bord cela passe facilement car la voile d'avant est plus petite . Mais je la laisse un peu à contre pour le passage sur l'autre amure . Autre avantage poins d'effort avec les winchs .
En croisière je trouve cela très sécurisant d'avoir une trinquette fixe et qui peu rester très longtemps à poste . Pas de ris dans la trinquette , après si tu en as tu mets le tourmentin et si pas , tu pleures :acheval:

25 oct. 201516 juin 2020
0

j'ai une trinquette a ris (18m²environ/ génois 150% de 44m²) sur un étai largable en arrière de la baille a mouillage, en nav cotière si la météo est clémente tout reste dans le sac, pour aller "au loin" l'étai reste a poste avec la voile ferlée dans son sac, écoutes a postes aussi, pour ariser il n'est pas facile de changer l'écoute de place, j'ai donc bricolé une "poignée" en bout pour attraper l'oeillet, abaisser le point d'amure en s'aidant aussi d'un bout faisant déja le tour et pret a reprendre, je pense qu'une écoute avec deux mousquetons dont celui du bas a larguer sous charge serait a étudier. Aller a l'avant par temps musclé ne pose pas trop de soucis pour l'instant, en s'accrochant bien..

25 oct. 2015
0

Je mets la trinquette dès 25nds apparents lorsque que j'ai le vent en avant du travers. Vu qu'elle est à poste dans son sac, l'envoi ne demande pas trop de gymnastique et s'il est vrai que cela devient plus chaud lorsque cela fraichit(!), c'est toujours moins pénible de l'arriser que de trimballer et endrailler une nouvelle voile.
Pour l'arriser, on l'affale, on serre le ris et déplace l'écoute vers le nouveau point d'écoute et on rehisse...
Si les garcettes de ris ont disparu de la GV, elles sont ici essentielles...

25 oct. 2015
0

Bonsoir,
j' ai, pour ma part fait un montage différent de tout ce qui a été écrit plus haut:
J' ai comme beaucoup un génois sur enrouleur de 22 m2( trop petit pour le brise de mer 31).
j' ai installé un bas-étai sur enmagasineur (qui va du milieu du pont aux 2/3 du mat), ce qui m' a permis de supprimer les bas-haubans avant, ceux de l' arrière étant frappés au niveau des cadènes de galhaubans (dans l' axe des bdf).
Des bastaques en cable reprennent l' effort du bas-étai et des basses-bastaques en dynéma sont frappées aux barres de flèche.
En nav cotière ou hauturière, la trinquette de 6 m2 est systématiquement à poste.
Dans le petit temps, je l'utilise du près au travers en plus du génois.
Quand le vent forci, je roule ou déroule la trinquette en moins de 5 secondes, économisant ainsi les maneuvres de génois, sans me fatiguer en jouant sur + ou - 6 m2.
Au virement de bord, le génois et ses écoutes n' accrochent JAMAIS sur le bas-étai car il glisse sur la trinquette, qu' elle soit déroulée ou pas.
Le seul moins de cette configuration est la gestion des bastaques, qui ne sont indispensables qu' au près dans la brise pour raidir le bas-étai.
Les jours de fainéantise, je les frappe sur les anciennes cadènes de bas-haubans et ne m' en occupe plus.
Cet hiver, je vais rajouter un étai largable juste en arrière de l' enrouleur pour pouvoir gréer un génois léger pour le près dans le petit temps et un foc à ris pour la brise.
Côté fiabilité du "système", je l' avais testé sur 15000 M sur un Armagnac et depuis 4000 M sur le brise de mer, sans aucun soucis.
Gorlann

25 oct. 201516 juin 2020
0

Je suppose que les questions posées concernent le sun fizz

sur" Pierre de Lune", un génois sur enrouleur, une trinquette sur enrouleur et étai largable avec ferrure Pélican. 2 jeux d'écoutes, de manoeuvres d'enrouleurs
la ferrure de l'étai de trinquette est en avant de la baille de mouillage et est reprise par un tirant traversant la ferrure d'étrave et boulonné.

tout est toujours à poste, ce qui nécessite de rouler le génois pour virer;

Génois jusqu'à 18-22 noeuds de vent (le sun fizz est aussi rapide et plus confortable quand il gîte peu- c'est mon point de vue- puis trinquette jusqu'à + (photo, juillet 2015, au près sous Leucate avec des rafales à + 40 noeuds sous trinquette et 1/4 de GV

vent arrière génois et trinquette en ciseau.

winch 53 st pour les voiles d'avant

toute les manoeuvres au cockpit, fini les balades à l'avant ou au mat

GV sur enrouleur mat

nous naviguons en couple (141ans)

30 oct. 2015
0

Bonjour pir2lune
Etant en reflexion pour le meme système que toi je me permets quelques questions.
tes deux points d'amure (genois trinquette) sont à quelle distance entre eux?
idem pour la distance en haut du mat des fixation hautes des deux étais?
Merci
Francis

25 oct. 2015
0

Bonsoir,
J'ai fait le choix suivant :
Un inter triradial de bonne qualité d'environ 70 80 % génois max que je mets à partir de 15 knts app 18 knts.
Un code 0 de 0 à 15 knts qui me rapproche à 60° du vent app.
Pour la croisière très satisfait de mon choix car ma voile d'avant est correcte jusqu'à 30- 35 knt app après j’abats et je roule un peu + mais - performant.
Plus de manœuvre à l'avant dans du vent.

25 oct. 2015
0

Bonsoir
Pir2lune, pourriez-vous préciser si votre enrouleur de trinquette est fixé avant ou après la baille à mouillage ainsi que la surface de la trinquette. Merci.
Pour le moment mon bateau est équipé d'une trinquette à ris sur étai largable mais l'âge venant je n'ai plus de plaisir à aller faire des acrobaties sur la plage avant.
JYR

26 oct. 2015
1

la ferrure de l'étai de trinquette est en avant de la baille de mouillage et est reprise par un tirant traversant la ferrure d'étrave et boulonné.

la trinquette à environ 20m²

25 oct. 201516 juin 2020
2

Sur un Gib Sea 105 Plus, nous avons un génois de 37 m2 et une trinquette de 17 m2. Les 2 sur enrouleur, c'est très bien et sécurisant.
Plus aucune manœuvre à l'avant.
Génois jusqu'à 16-18nds, trinquette au dessus.
Vent arrière génois et trinquette en ciseau.
Pas de bastaques, encrage de l'étai de trinquette à env. 70-80 cm de celui du génois en tête de mât.
Obligation de rouler le génois au 3/4 pour les virements.
Winch 54 st pour les voiles d'avant.
Maintenant, je me passerais difficilement de cette configuration.
Voir photos jointes.

25 oct. 2015
0

et la tenue du mat avec un point de tire 70/80cm sous l'étai?
besoin de bastaques?

27 oct. 2015
0

ca me plairais bien un diagramme des force, je peux avoir, merci d'avance

26 oct. 201526 oct. 2015
0

Non!
Ne pas confondre la réalité et les croyances colportées. Un simple diagramme de forces suffit pour s'en convaincre.
JJ

26 oct. 2015
1

pas besoin de bastaque

25 oct. 201516 juin 2020
2

Non, c'est peut-être un peu moins.
J'ai navigué depuis 2009 de Quiberon jusqu'au Lofoten, en Irlande, plusieurs fois en Écosse, en mer du Nord, Manche sur ce voilier ayant appartenu à Hubert de Cherbourg et aucun problème de cintrage du mât.

0

il faut préciser que tout le gréement a un diamètre augmenté de 1 mm
Avec le gréement d'origine il était difficile de tenir la tête de mât avec un ris génois.

sur mon Hood 38 j'ai refait le même montage mais sans toucher aux diamètres largement suffisants.
J'ai par contre fait l'erreur de me servir de l'était largable déjà en place pour y fixer l'enrouleur de Solent : il est fixé un peu bas (environ 90 cm du capelage) c'est limite bastaques nécessaires.
Pour reprendre les efforts des seux étais en 10 j'ai mis un pataras dont les torons sont en fil carrés (dyniform ? j'ai un trou de mémoire) dont les caractéristaiques sont intrmédiaires entres le cable normal et le Rod

26 oct. 201526 oct. 2015
0

Pour mon oceanis 393 même montage que Aliguen.
Pour la nécessité des bastaques; le gréeur qui avait participé à l'article de VM sur les étais largables disait que la limite est de 1/6 de la hauteur du mât. Je pense qu'il vaut mieux demander à un spécialiste du gréement avec le modèle de mât et son année de fabrication. C'est comme le reste il y a eu des progrès aussi sur les profils et surtout les alliages.

26 oct. 2015
0

Ce n'est que mon humble avis : trinquette autovireuse sur enrouleur. Surface : de 40% à 50% du génois. Virement de bord en 5 secondes et sans fatigue...

27 oct. 2015
0

Bonjour,
Au fait! c'est quoi le bateau?
JJ

27 oct. 2015
0

ici, c est sur le heoclub sun-fizz

30 oct. 201516 juin 2020
0

@sirocco
les étais de génois et de trinquette sont parallèles,

sur la photo jointe, la cadène de fixation du pélican de l'enrouleur de trinquette apparaît en arrière de la ferrure d'étrave et en avant de la baille de mouillage.

Je n'ai pas de mesure à donner.

La cadène est reprise par un tirant sur le boulon le plus bas de la ferrure d'étrave

30 oct. 2015
0

pir2lune
merci
tes deux étais ont l'air très proches l'un de l'autre
Quid des virements de bord sous génois ? pas de manques à virée ?

30 oct. 201530 oct. 2015
0

il faut rouler totalement le génois, faire passer l'écoute libérée devant l'étai de trinquette, (pour ne pas brûler la trinquette avec le frottement de l'écoute et faciliter le déroulement du génois), puis dérouler le génois en le bordant
Il faut un peu de coordination pour garder de la vitesse avant de virer en fin d'enroulement du génois.
le manque à virer ça peut arriver, surtout s'il y a du clapot ou de la mer, mais en croisière, je ne rentre pas au port en louvoyant dans un chenal avec le génois

30 oct. 2015
0

merci pour ces précisions
Francis

08 nov. 2015
0

Merci a tou(te)s de vos retours.
A l'heure qu'il est je suis fixe sur l'option suivante:
- genois sur enrouleur 46 m environ,
- trinquette a ris endrayee sur etai largable repris en avant de la baille a mouillage (conf pir2lune). ca doit faire une trinquette d'un peu plus de 25m
A voir un systeme de reprise de l'etai par palan 4 brins avec retour au cockpit pour pouvoir amener/preparer la trinquette en arriere du bateau et eviter la frequentation de la plage avant.
pour le coup, je me pose la question de l'etai textile
Qqu'un a t-il l'experience de ce type d'etai?

08 nov. 2015
0

Il me semble qu'une trinquette à ris de 25 m² sera un peu grande.
Pour un génois de 44 m² j'ai une trinquette à ris de 20 m², je l'ai trouvée d'occasion mais je pense que 18 m² auraient suffi.
Mon étai largable textile est étarqué par un palan 3 brins (anneaux à faible friction) repris sur un winch de 40. C'est du All Black de Cousin Trestec gainé dyneema.
L'étai largable est capelé à 98 cm sous l'étai principal, distance définie par l'archi et par Selden pour se passer de bastaques ( mât de 15 m).

12 nov. 2015
0

Tu seras obligé d'aller à l'avant pour l'établir. Ce qui n'est pas top dans le mauvais temps. Sur enrouleur ça te change la vie et c'est presque zéro risque.

08 nov. 2015
0

Et pourquoi pas l'enrouleur largable ? Qu'on ne met que quand ça va (ou ça peut) barder... On a ainsi les gènes aux virement génois uniquement à ces moments là, et pas... tout le temps...

08 nov. 2015
0

C'est ce que j'ai. Emmagasineur avec tambour d'enroulement sur étai textile intégré à la trinquette. Ça marche très bien. Mais il faut l'installer avant d'en avoir besoin... C'est toujours le problème !

08 nov. 2015
0

Pas "emmagasineur", enrouleur !

08 nov. 2015
0

bajouli@

cette solution, enrouleur largable, je l'ai avec un ridoir Pélican.

c'est loin d'être évident, à mettre en place en raison du balan qui peut exister avec 18 noeuds de vent ou un peu de clapot, je ne dis pas une mer agitée ou un vent contre courant

C'est la raison pour laquelle la trinquette sur enrouleur largable est toujours à poste, quitte à rouler et faire passer les écoutes de génois pour les virements en dessous de 20 noeuds...

08 nov. 2015
0

C'est vrai que, j'ai un étai largable, et il m'arrive d'avoir du mal à l'accrocher par mer formée. Alors, avec le poids d'un enrouleur, ça doit être bien pire...
La solution serait peut être d'avoir beaucoup de mou pour le gréer avec aisance, et étarquer ensuite avec un palan (et pas un pélican). Le pélican n'offrant pas assez de mou, car trop tendu avant même de l'avoir bloqué.

08 nov. 2015
0

j'ai un systeme de ridoir avec bras de levier, trouvé en Uk, j'essaie d'en faire une photo, ce modèle va vite et facilement a reprendre le mou, le soucis est parfois de poser l'axe sur la cadène lorsque cela bouge..pas réussi a trouver des photos sur le net de ce modèle.

0

j'ai longtemps navigué avec des voiles d'avant sur mousquetons, c'est top mais il faut étre jeune et/ou en équipage, je suis venu à l'enrouleur, j'ai longtemps réfléchi à un étai largable, je n'ai pas franchis le pas, j'ai investi un billet de 1000 € dans un Storm Bag et je n'ai jamais regrété mon choix, si j'avais un bateau de croisière de plus de 11 mètres j'opterais pour 2 enrouleurs dont un autovireur et un asymétrique sur bout dehors avec emmaganiseur, pour l'instant je reste fidèle à mon spi symétrique avec chausette ( je navigue en solo ou avec ma chérie qui ne participe pas trop aux manoeuvres)

09 nov. 2015
0

25 m² me semble très grand...
Sur plan cornu en ketch de 13m, j'ai un yankee de 35 m² et une trinquette (à 2/3) de 12 m²,
Trinquette endraillée sur étai largable, bastaques, 1 ris, à poste dans sac banane.
La trinquette est systématiquement envoyée.
Nécessité de rouler pour virer mais pas un problème.
Par rapport à un génois je gagne en vitesse et en cap. Et beaucoup moins physique.
Réduction de voilure en commençant par la GV puis yankee sur enrouleur.
Quand on en arrive à réduire la trinquette, autant passer sur le tourmentin. Je n'ai jamais eu à le faire.
Je vais peut être mettre un emmagasineur structurel permettant de pendre un ris.
Nav entre le Portugal et les Hébrides.

12 nov. 2015
0

je voulais installer un bas étai ( éventuellement vollant ) et le fixer sur la structure du guindeau ( question solidité) et juste en dessous des deuxième barres de flèche .
le gréeur que j'ai contacté trouve que la trinquette sera trop près du mat et donc assez petite + nécésité de poser des bastaques volantes . il me conseille un étai volant près de l'étai normal avec fixation à 40 cm du haut du mat donc sans bastaques .
Sachant que j'ai un génois et un solent ( que j'utilise dans 75 % des circonstances ( je navigue en solitaire)) qu'en pensez vous ??

12 nov. 2015
0

salut, nous navigons sur un sun odyssey 37, le genois a changer j'ai choisi un vortex qui permet un enroulement renforcé, tres pratique quand le vent se leve d'un coup comme souvent en med. a voir

www.deltavoiles.com[...]65.html

12 nov. 2015
0

J'ai un vortex de Delta voiles egalement. Enroulé, le genois garde sa forme et permets de 'bien' navigué au pres. En effet le coupe triradiale commence au premier ris. Avec rafales de de 34nds ça marché impeccable :)
J'ai aussi un trinquette sur etai textile larguable avec foc et foc de brise a endraillé. Les foc toujours a poste sur les filets a l'avant. Quand il fais mauvais j'envoi ma femme :) Elle aime bien le mer!!

13 nov. 2015
0

Où est fixé l'étai larguable ? près de l'étai fixe ou plus en retrait ?

14 nov. 2015
0

C'est très difficile de donner des conseils ou exprimer un avis quand on ne sait pas de quel bateau il s'agit! Pietje @ Kantaka@ first31@

une trinquette de 25 m² sur un bateau qui a un génois de 40-45 m² et un Gv de 33m² n'est pas une absurdité pour le sun-fizz

le plan de voilure et l'équilibre du bateau sous voile, son assiette pour être performant ne sont pas les mêmes pour tous les bateaux.
Ce forum concerne est celui des Sun Fizz, tout le monde peut s'y exprimer à partir de son cas particulier , encore faut-il être précis (bateau, équipage, équipements etc... et remplir son profil...

16 nov. 2015
0

Ah bon ! Jamais pu essayer ce Vortex... Ça marche vraiment bien ? La voile reste plate enroulée ? Je demande à voir, avec grand intérêt. Si vous avez des vidéos... Je vais voir sur Youtube...

15 nov. 2015
0

@pir2lune , j'ai un Sun Fizz comme tu as pu te rendre compte sur ton fil liste des Sun Fizz et c'est bien pour cela que j'ai posté cela ici ....

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (189)

mars 2021