Genois enroulé

Question: Un genois sur enrouleur est-il taillé differament qu'un genois classique endrayé?

josé

L'équipage
11 oct. 2010
11 oct. 2010
0

Pas vraiment,
très différent, seulement le système de rattrappage de creux et selon les coupes un angle de bordure un peu plus ouvert. Et bien sûr, la bande anti-UV le long de la chute

11 oct. 2010
0

Très différent
Par définition, moins de creux, impératif un système de rattrapage de creux.
Quant à la bande anti UV, elle n'est pas nécessaire si on a un génois en tissu traité anti UV (pas par enduction).
En plus, on peut avoir un génois bi- ou tri-grammage, avec un grammage du tissu plus élevé vers la chute et la bordure, zones qui travailleront plus lorsque le génois sera partiellement enroulé. Les zones plus proches du guidant seront dans un grammage plus faible.

11 oct. 2010
0

Pour la hauteur du point d'écoute
Tu peux le discuter avec ton voilier, entre un point d'écoute au ras du pont, efficacité maxi du génois mais impossible de voir dessous ou point d'écoute plus ou moins haut, génois un peu moins efficace mais on peut voir dessous, plus de sécurité surtout dans les coins encombrés!
J'ai choisi une voie médiane, mais il faut vraiment se pencher lorsque le génois est complètement déroulé.

11 oct. 2010
0

Quand tu es dans une zone encombrée...
Je pense au WE à proximité d'un port, il y a des bateaux dans tous les coins et le radar ne te servira à rien pour les voisins à quelques dizaines de mètres... Egalement quand tu dois surveiller le bateau qui est sous le génois et qui peut soudain virer de bord... sans te prévenir d'un ou deux coups de sirène ou en mettant son clignotant.

11 oct. 2010
0

José...
salut !
si tu veux une belle voile, fais faire un triradial SANS bande UV, mais avec une housse bien adaptée
le profil restera bien des années, même enroulé partiellement

mais bon, les conseilleurs sont pas les payeurs

;-)

11 oct. 2010
0

C'est sans doute parce qu'il n'en fait pas!
Comme lorsque j'ai consulté plusieurs voiliers à l'époque, l'un d'entre eux m'a affirmé que cela n'existait pas!
Il existe ou il existait deux techniques : le tissu traité par enduction, pas terrible et faible longévité ou le tissu traité par imprégnation, c'est ce que j'ai. Je l'ai depuis 1998 et je n'ai jamais eu besoin de renouveler un quelconque traitement. Quant à la forme, il n'a pas bougé, pour autant que je puisse le constater. Dans le club où je fus chef de bord pendant 28 ans, nous avons eu un Sun Légende équipé d'un génois identique en tri-grammage, avec 3 à 4000 milles par an. Pour autant que je me souvienne, il a duré au moins 5 ou 6 ans.
En ce qui concerne mon génois actuel, j'ai eu cette année mon premier problème sérieux. Effectivement, sous l'effet combiné des UV et des efforts mécaniques, le tissu s'est très affaibli sur la partie basse de la chute et sur la bordure près du point d'écoute. Il a tout de même vécu 12 ans! Combien de bandes anti UV aurais-je du remplacer sur une aussi longue période?
Donc pour moi, tissu traité plus bi- ou tri-grammage selon taille = satisfaction.

12 oct. 2010
0

Imprégné à la fabrication.
Je ne me souviens plus si c'est le fil qui est imprégné avant tissage ou bien le tissu après.
Je dois prochainement aller récupérer mon génois qui est en réparation. Je poserai la question à mon voilier... si elle ne s'évapore pas d'ici là avec quelques neurones...

11 oct. 2010
0

merci ecumeur

(et les autres aussi) voici de bonnes pistes ,je vais remplacer mon genois qui a maintenant une douzeme d'année et qui est un genois classique adapté pour l'enrouleur .

j'espere voire la difference .

josé

11 oct. 2010
0

la hauteur du point d'écoute..

je pense le descendre et le reculer pour avoir un genois plus grand car Calypso est soutoilé par petit temps

pour la visu je m'en fou j'ai pas de AIS mais un radar tout de m^me

josé :-)

11 oct. 2010
0

et bien voilà

je pensais qu'avec l'électronique on était en "sécurité" et bien non il faut aussi regarder dehors la circulation :-(

treve de plaisanterie :

je sors de chez mon voilier il me dit que le tissu impregné UV c'est pas terrible et pour que ça tienne il faut en outre l'impregné chaque année.

josé

12 oct. 2010
0

d'accord

question: l'impregnation du tissu est faite comment? ,c'est un tissu normal que l'on impregne ou est-il impregné lors de sa fabrication

11 oct. 2010
0

oui
bien sur, manque de performance,vue la coupe et en réduction le point est haut mais bon c'est un compromis,fait pas de régate avec

11 oct. 2010
0

le yankee
c'est ce qui s'enroule le mieux avec une trinquette autovireuse derriere ,ça fait un très bon cotre et devant un genaker sur emmagasineur
ça c'est pratique
alain

11 oct. 2010
0

Solution idéale
et très performante, mais cela fait 3 voiles, il faut le budget qui va avec.

11 oct. 2010
0

oui et non
en effet cela fait trois voiles, mais elles seront adaptées au temps, contrairement à un génois "multigrammage" qui se déformera vilainement (mauvais choix à mon avis), ou qu'un génois un peu lourd qui ne fera pas une bonne voile de prés dans la brise.
Je serais moi aussi adepte du cotre, surtout que sur le cap nord la position du mat le permet .

Sinon je te conseille José de demander un devis à Sails Concept, Jean Marc Gosset, bien placé en prix et de très bon conseil.

amicalement
Alex

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Oh fil de l'Oh

Souvenir d'été

  • 4.5 (181)

Oh fil de l'Oh

novembre 2021