genois 130 % ou 150 %

j'effectue des demandes de devis pour changer mes voiles et je m'interroge sur l'opportunité d'abaisser la surface de GSE de 150 à 130%. Plus de confort à la manoeuvre lors des virements de bord, cap meilleur et possibilité de garder la toile un peu plus longtemps avant de passer sous trinquette. C'est ma réflexion actuelle. Mes dimensions actuelles GV 20M2, GSE 46M2, dans la nouvelle configuration le GSE passerait à 38.
Quels sont vos avis? Merci.

L'équipage
08 jan. 2011
08 jan. 2011
0

gse
il est toujours possible de diminuer la toile si le vent forcît. L'inverse est pas vrai si ça mollit.

si je serais toi (!) je garderais mes 6m2

mais bon.. c'est vous qui voyez.. :heu:

08 jan. 2011
0

la voile d'avant
tout depend du type de carene .
pour faciliter l'enroulement en diminuant le moins possible il faut faire remonter le point d'écoute ,ce qui permet d'une part de mieux voir sous la voile et qu'elle s'enroule mieux un peu dans le genre yankée en exagerant .
si tu as un gennak pour les allures arrivées par petit temps de diminuer la surface du gse ne te pénaliera pas . et tu gagneras en confort de manoeuvres .
sur ce B.A et que les vents te soient favorables
alain

08 jan. 2011
0

nous naviguons qu'à 2
mon épouse et moi-même et quand elle est parfois à la manoeuvre lors d'un virement de bord je vois bien la difficulté qu'elle a à étarquer suffisamment le génois. De combien, à la louche, peut-on estimer la perte de vitesse?

08 jan. 2011
0

Navigation à 2
C'est aussi pour cette raison que lors du changement de mon génois, je suis passé de 150% à 135%.
J'en ai profité pour passer à un génois triradial pour un peu moins perdre en perf.
Je ne regrette rien à ce jour.
Pas de vent, ben y'a pas de vent.
Sinon, je le porte beaucoup plus loin et c'est plus facile dans les manoeuvres.

08 jan. 2011
0

C'est vrai
Tu as raison. ;-)

08 jan. 2011
0

pour Tammhatamm, tu oublies de preciser que le feeling 850 est
particulierement a l aise par petit temps et que de lui rogner un peu les ailes est certainement moins handicapant que sur un voilier plus lourd !

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

08 jan. 2011
0

c'est pas un pb de surface de génois
c'est un problème de puissance de winch ! :reflechi:

09 jan. 2011
0

et si c'était
ta femme qui tenait la barre et toi qui moulinait!

si le bateau est raide à la toile
si tu navigues souvent dans des petits airs
si tu as un enrouleur de génois

tu peux garder le 150%

le plan de voilure des bateaux de 1975, commele 4800, était à 150%

08 jan. 2011
0

non non pas à la louche

en connaissant l'indice de stabilité et la surface de voilure on peut savoir si tu es surtoilé normal ou soustoilé

donc questions
1/deplavement du bateau en charge
2/largeur et longueur à la flottaison

et je vais te dire .

et si en plus tu connais ta surface mouillée là c'est le pied

à+ si tu veux

josé

08 jan. 201116 juin 2020
0

Je crois
que tout dépend du genre de la voile que tu pratiques, et où, et du performance de ton bateau.

Si tu sors en ballade en Med en été, et ne fais qu'un bord pour sortir, et un pour rentrer, et il n'y a pas de vent,(Je m'y connais, ça...) t'aurais besoin plutôt d'un génois à 170%.(Ça existe!). Si tu dois virer tout les cinq minutes dans une rade qqpart, un foc plus petit serait un bon choix. Si le vent normal chez toi est assez fort, le génois à 130% ne changera pas grand'chose au point de vue performance, mais rendront plus facile les changements de bord.

Nous avions, quand nous avons acheté notre bateau, des focs de 150%, 130% et 100%. Ici, quand le vent monte ou déscend, il le fait assez vite, alors on n'avait besoin du 130 que très peu. Il fallait faire le changement au bon moment, et on finissait par avoir à le rechanger une ou deux heures plus tard. L'équipage s'ennuiait de ça assez vite - surtout quand il ne s'agissait pas de huit régatiers. Nous n'avons pas remplacé le 130.

Si ton bateau est performant, et tu tiens à naviguer sous voiles quand les autres mettent le moteur, la réduction de voilure va te faire honte. Si ton bateau est un Fifty-pêche/ promenade, le changement aurait aucun effet.

En totale, la décision reste à toi, et dépend de tes besoins. Le choix que tu fais doit te rendre content, et faire du plaisir quand vous sortez.
Bon vent!

08 jan. 2011
0

meme soucis
Bonjour Gwenhadu

Madame à le meme souci que la tienne, et nous ne faisons que de la croisiere alors nous nous sommes mis au point je fais mon virement de bord moins vite un petit temps mort juste un peu apres etre nez au vent(en fait je vire pour passer la voile et je me remé presque le nez au vent) et madame peu border sans soucis, et si c' est trop elle lache un peu apres le virement.

Le Moko

08 jan. 2011
0

Une surface maxi du GSE...
...et quand même un plus dans la pétole, et en Méditerranée nous connaissons !!!

Si tu as des difficultés pour border lors des virements de bords, pourquoi ne pas t'orienter vers une manivelle électrique, en gardant ton grand génois ?

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

08 jan. 2011
0

j'entends bien les arguments
des uns et des autres puisque je les partage, d'où mon interrogation. Je n'arrive pas à basculer vers un choix. En fait je vais changer mes voiles dans la perspective de mon année sabbatique et de la boucle atlantique prévue. J'applique la technique décrite par LeMoko quand je régate dans le golfe de fos. Mais j'essaie d'imaginer mon épouse effectuant une manoeuvre seule pendant son quart. Donc à mon habitude, quand je ne suis pas sûr d'une idée j'essaie de la confronter par ailleurs, et vos réponses argumentées m'aident à prendre mes décisions.

08 jan. 2011
0

à gwenn...
ton jeu de voile c'est quoi pour l'instant ?

et tu parles d'une grande virée à venir ?

08 jan. 2011
0

Changer ou pas ...???
Plutôt que de changer d'équipière, il vaut peut-être mieux changer les rôles --&gt Madame à la barre et Monsieur aux écoutes, cela me semblerait plus logique...

Sinon, PaulK a bien résumé, tout est fonction du programme et de la nécessité de virer souvent ou non. Si souvent, petit génois relayé par un gennaker ou drifter pour le petit temps; si pas souvent, autant donner la barre à Madame et faire soi-même le boulot.

08 jan. 2011
0

d'accord avec tout celà
Mais ça ne resoud rien .

amha avant toute chose il faut savoir ce que l'on a comme bateau .

Est-il sur ou sous toilé par rapport à ses caracteristique propre c'est à dire ,poids ,surface mouillée, surface de flottaison ?
et aussi comment se comporte-il est-il ardent, mou, là on touche les position relative du centre velique et du centre de deriev que tu vas changer en modifiant la surface du genois .

Ensuite lorsque l'on a fait le tour CHIFFRE(pas au pif)des parametres de sa puissance de propulsion on peut agir en toute connaissance cause .

Si ça se trouve ce bateau est surtoilé va savoir?

Ainsi on ne part pas trop à l'aventure et au risque de se trouver avec une voile mal adaptée et avoir des regrets éternels

08 jan. 2011
0

mon choix
j'ai mis du temps à me décider mais j'en suis très heureux. j'ai remplacé ma GV classique par une lattée, à peine plus grande que l'ancienne, et j'ai encore réduit la surface du génois. J'étais passé pour un premier grand tour à 120% au lieu des 150 d'origine, et me voila maintenant avec un intermédiaire entre foc de route et solent, à peine 100%.

Avantage en virements évident, plus de réduction de voilure avant jusqu'à 25kn apparents au prés, les premiers tours d'enrouleur ne déforment pas la voile, j'envoie la trinquette de sale temps à 35k apparents. l'équilibre se fait par la gv.
Inconvénient dans le petit temps. J'ai une bâche de portant, en attendant de trouver un génois léger 120% que j'enverrai en guindant libre de 0 à 15kn de vent. Il n'y a pas d'urgence puisque mon programme m'oblige rarement à faire du près serré dans le petit temps, donc j'abat et ma "bâche" de portant suffit.

Ne pas oublier qu'au large, on réduit (au prés) plus vite qu'en côtière à cause des vagues. autrement dit on peu tenir plus de toile au prés sur mer calme. Le large, c'est 24h/24, ça fait lever le pied pour préserver le bateau.

Pour résumer un grand génois sur enrouleur en grande croisière, c'est pas forcément une bonne idée.

bon vent

Alex

08 jan. 2011
0

grande croisière...
"(...)[i]Pour résumer un grand génois sur enrouleur en grande croisière, c'est pas forcément une bonne idée".

Bin, en côtière aussi, me semble-t-il...
Des vagues, il y en a aussi, même lors de sorties d'une ou plusieurs journées.:tesur:

En fait, on [u]redécouvre[/u] le gréement fractionné à l'avant.
Pour des raisons de marketing, de facilités et de [i]mass-market[/i], l'invention du bien pratique enrouleur avait amené les fabricants à proposer une seule voile d'avant, le GE, censée remplacer toute l'ancienne gamme de focs.

Et voilà, au bout de quelques années, on constate qu'un grand GE, c'est bien, mais sans plus...
Et on revient aux fondamentaux.

Ceci pour dire que ce questionnement de plus en plus récurrent sur les voiles d'avant dépasse largement le cadre de la "grande croisière".
amha, œuf corse...

08 jan. 2011
0

l autre solution et pour moi la plus logique
c est de demander à madame detenir la barre lors du virement de bord , et de se mettre a l embraque .
c est quand meme plus logique de mettre le plus costaud là où les efforts sont importants que l inverse , et ne vous inquietez pas votre femme se debrouillera tres vite aussi bien que vous a la barre pour gerer un virement de bord !
et si en plus ça evite de couper les ailes de votre bateau c est encore mieux .

en tout cas c est comme ça que je pratique depuis des années et ça va tres bien !

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

08 jan. 2011
0

ça me semble
tellement évident que je n'ai pas osé l'exprimer ... ;-)

08 jan. 2011
0

je ne conteste pas de laisser la barre
et d'effectuer la manoeuvre. Je pratique aussi. Mais j'exprime cette interrogation dans le cadre d'une croisière longue durée, notamment une transat avec quart où Madame serait à même d'effectuer une manoeuvre seule. Quid?

08 jan. 2011
0

en croisière longue durée
tu loffe un peu, juste de quoi déventer une partie du génois, tu (ou elle ;-)) bordes et tu laisses porter ... ça le fait bien, C'est du moins ce que l'on faisait avec mon épouse (+/- 55 Kg) sur mon déplacement lourd (+/- 15 Tonnes) :-)

08 jan. 2011
0

Tout à fait d'accord..
avec hotelgolf et Nrs, dès que le vent rentre un peu et que les manoeuvres deviennent un peu physiques, c'est madame à la barre et moi à la manoeuvre.
Il faut dire aussi que sur pas mal de bateaux moderne les winches sont sous-dimensionnés, alors dès que le vent monte c'est la galère.
Sur mon bateau pour un génois de 27m² j'ai des winches self-tailing Harken taille 42 c'est un vrai bonheur.
Pour les grandes nav', en général, tu as le temps pour préparer.

08 jan. 2011
0

et puis tu ne vires pas de bord
toute les cinq minutes , il y a moyen de programmer le virement et d s arranger pour etre plusieurs sur le pont .

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

08 jan. 2011
0

Nous avons fait un Transat
sur un Ohlson 38 avec tourmentin, Solent, 130% et 150%, à ma mémoire. Et quelques spis. Le 130% n'a pas beaucoup servi. Soit il souffle bien, soit il souffle pas. Pour pouvoir voyager sous voiles, il faut la voilure.

09 jan. 2011
0

Joli ton bateau...
PaulK, c'est un J ? Est ce un J35 on ne connait pas en France. :-)

08 jan. 2011
0

Lourd/léger...
Si les voiles d'avant ont tendence á diminuer en surface c'est aussi parceque les voiliers actuels sont devenus plus légers. Un déplacement lourd souffrira beaucoup dans le clapot s'il n'a pas de la toile devant. Les bateaux actuels ( et plus encore les régatiers) font des merveilles dans la pétole avec un simple solent.
Je ne crois donc pas qu'il existe de recette universelle en la matière.
Mon ancien bateau, Jouet 24, (lourd,+ de 2200kgs pour 7,20m) demandait de garder le génois le plus tard possible, sinon il plantait des pieux. Avec l'actuel (Aphrodite) je suis toujours surpris de la facilité avec laquelle il se déhale dans le tout petit temps sous solent, le besoin de plus de toile se faisant sentir seulement dans le clapot.)
Un bateau de voyage par principe chargé a donc intérêt á garder un grand génois, surtout s'il peut réduire avec une trinquette.

08 jan. 2011
0

Un vrai génois pour enrouleur
est toujours vers 130% (pour un plan de voilure avec genois maxi 150 %)
la forme du sac est déja assez dégueulasse comme ça dès qu'on roule, va pas augmenter le bordel en poussant a 150 %.

y a qu'en régate qu'on a(vait) des vrais génois maxi a 150 % mais pas sur enrouleur ..

09 jan. 201116 juin 2020
0

et ça , c est un genois à 130 peut etre ?????
regarde la photo

seulement il n est pas en dacron , donc il ne se deforme pas et donc meme roulé ce n est pas un sac :mdr::mdr::mdr::mdr::mdr::mdr::mdr::mdr::mdr::mdr:

faut verifier avant d ecrire n importe quoi !

:mdr::mdr::mdr::mdr::mdr::mdr::mdr::mdr:

09 jan. 2011
0

cher hoeltgolf
je rajouterais que votre glorieuse 271 éme place www.ffvoile.fr[...]che.pdf
au classement HN Manche en 2010 (sur 300 ;-) ) donne un grand crédit a votre expérience de régatier si souvent mis en avant pour étayer vos certitudes.

Bon weekend.

09 jan. 2011
0

alors
petit un , je regate depuis un peu plus de 30 ans et sur tout type de voiliers de 6 à 11 metres ,et j ai aussi gagné des regates que ce soit comme equipier , ou comme skippeur en équipage ou en solo , mais effectivement,je ne suis pas un pro !
pour ce qui est du classement HN , toi qui sait le lire , tu remarqueras qu il ne tient compte que du resultat d une seule course , qui n a pas été la meilleure de la saison, et que publier ce chiffre brut est pour le moins malhonnete surtout de la part d un pro qui sait parfaitement de quoi il retourne , mais tu verras là sites.google.com[...]ervices
que ma saison 2010 n a pas été si mauvaise .
avant de me qualifier de tricheur , cher anonyme bien caché derriere un pseudo qui ne veut rien dire , venez verifier les cotes de mon spi , mais simplement en regardant attentivement les photos que vous avez apparemment epluchées , vous auriez pu remarquer que ce spi a été retaillé par le milieu dans les deux sens par un maitre voilier competent , et là encore pour un pro votre analyse est vraiment legere .
quand au choix , ce spi était a bord quand j ai acheté le bateau .....
et pour infos il ne tire pas si mal que ça !
le genois enrouleur correspond au programme de bateau qui est mixte , a savoir regates ET croisiere , c est donc un genois enrouleur Xvoiles en taffetas mylar avec une coupe triradiale et rattrapage de creu , et je peux assurer que meme roulé il fonctionne encore tres bien , la perte en cap est de 5° et par contre on gagne tres legement en vitesse.mais comme aujourd hui on ne regate que tres rarement avec plus de 20 nds de vent , je n ai navigué cette année qu une seule fois avec le genois enroulé en course et je pense donc que la bonification pour genois enrouleur est bonne a prendre dans toutes les courses ou il n'y a pas besoin d enrouler !
ceci etant ce n est pas mon metier à moi , mais au moins ,moi j ai la correction de ne pas me presenter caché et d assumer !

ce serait tellement plus simple d enlever mes photos !

:mdr::mdr::mdr::mdr::mdr::mdr::mdr::mdr::mdr::mdr:

09 jan. 2011
0

il est evidemment tellement plus simple
d attaquer sur des performances certe modestes cette année , mais verifiables en se pretendant professionnel ( de quoi ??) qu en annonçant la couleur en se presentant clairement aux yeux de tous .
pour revenir a la base de la discution , evidemment que je connais l effet de plaque , j ai aussi eu des genois sans enrouleur sur d autres voiliers , mais et vous semblez ne pas tout lire , mon programme est mixte et je n ai pas la possibilité financiere d avoir plusieurs jeu de voiles , et si vous sortiez de temps à autres de votre N1 pour voir ce qui se passe dans les clubs , vous verriez monsieur le grand courreur que de nombreux croiseurs regatent avec un enrouleur, surtout quand on dispose comme moi d un voilier des année 1985 avec un tres grand genois ,mais peut etre que votre propos est de dire qu en dehors de ""l elite"" il n y a pas d interet surtout avec de si vieux voiliers.
mais je sens dans vos propos :""Soyons objectf, les faits sont tétus, vous n'avez aucune qualité régatière et votre niveau technique est fort modeste.
En soit ce n'est pas une tare.
C'est seulement incompatible avec votre attitude sur ce forum, consistant a vanter vos talents de régatier et fort de cela a considérer vos croyances techniques comme "la vérité""
une certaine forme de mepris ( apres l accusation de triche gratuite ) et un jugement definitif , etayé par un tableau de resultats nationnal forcement limitant , puisque toutes les regates n y sont pas integrés, que l historique des 15 dernieres années n y est pas , jugement que vous portez sans me connaitre , qui montre bien la qualité de vos avis masqués ( et le coup du pro qui se mefie et donc se planque derriere l anonymat pour emettre des accusations de tricherie et des avis definitifs me parait plus que leger )

quand au jugement que vous portez sur les regates auxquelles j ai participé c est sympa pour la cinquantaine de voiliers qui y ont aussi participés et aussi pour ceux qui l ont organisé ,là encore le mepris de l elite pour ce qui ne regate pas en N1 ( au fait , c est quoi la N1)

tout ça pour vous dire cher pro(?) , que je n ai rien à faire de votre jugement , les gens qui me connaissent bien savent ce que je suis et ce que je vaux , tant sur le plan de la performance que de l etique , et c est bien là le principal !

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

09 jan. 2011
0

A tes souhaits.
Au lieu de viser les qualités des conseillers, donnons plutôt des avis qui aident le posteur original à résoudre sa question. Si tu es avisé comme maître voilier, donne ton avis. C'est au posteur original de peser les conseils differents qu'il reçoit, pas nous. Qu'est-ce que tu suggères? On dirait que tu es faché parce que HG n'achete pas ses voiles chez toi. Ce n'est pas l'attidude constructive qu'on attendrait d'un constructeur de voiles.

09 jan. 2011
-1

@paulk
j'oubliais : je ne suis pas voilier.

09 jan. 2011
0

attention ....
"...je vous serais grée..."

le grée ment !

:acheval:

09 jan. 2011
0

euh...
NG?

09 jan. 2011
0

Tout ne se résume pas qu'a surface de voile
150% ou 130%, c'est un premier paramètre, il faut tenir compte de la coupe de la voile, et donc bien choisir son maître voilier pour qu'il vous étudie une belle voile (c'est l'art du maître voilier) et avoir un bon portefeuille pour le choix d'un tissu de bonne qualité.

09 jan. 2011
-1

et la marmotte ..
oser te positionner comme "régatier" sur le forum alors que tu annonces fièrement naviguer avec un gen. sur enrouleur.

:mdr:

je doute fort de tes capacités a juger de sa forme roulée, moi c'est mon métier.

09 jan. 2011
0

cher hotelgolf bis
pour régater il y a 2 ou 3 règles a respecter.

Votre spi de Jod 35 époque TDF à la voile (M6 Athéna année 96, 97 de mémoire ?)
est un peu grand pour votre bateau, pas beaucoup mais un peu. 20 cm dans tous les sens environ.

C'est peu mais suffisant pour apparaitre sur un certificat Hn .. le votre semble en être vierge.

Mais peut être suis je suspicieux a tord, il a puet être été retaillé ;-)
Tout est possible avec régatier sur enrouleur.

PS : c'était un très mauvais choix comme achat d'occasion, un spi pour un bateau gréé en tête comme le votre, ou pour un fractionné comme le JOD n'ont pas du tout les mêmes coupes.

09 jan. 2011
0

et bien

votre fiche coureur :
www.ffvoile.net[...]che.asp

vide de performance digne d'intérêt ?
ou sont vos victoires ?

Votre classement individuel fédéral

www.ffvoile.fr[...]il.aspx

de 2007 à 2010 vous stagnez entre NC et N6 qui sont les plus bas niveau.

Votre place au célèbre et somptueux "Trophée Solo Voile Océnaes" ne montre qu'une chose, vous êtes dernier des rares a avoir couru toutes les épreuves. C'est tout sauf une performance, mais si vous en êtes fier, tant mieux pour vous.

Soyons objectf, les faits sont tétus, vous n'avez aucune qualité régatière et votre niveau technique est fort modeste.
En soit ce n'est pas une tare.
C'est seulement incompatible avec votre attitude sur ce forum, consistant a vanter vos talents de régatier et fort de cela a considérer vos croyances techniques comme "la vérité".

Sortez de votre personnage de fiction, acceptez d'être vous même, vous gagnerez en crédibilité et sympathie, et induirez moins les lecteurs en erreur.

PS1 : bise au chien, il doit apprécier le génois enrouleur, il peut passer dessous peinard. Effet de plaque vous connaissez ?

PS2 : personnellement j'évolue en N1 ou N2 selon les années.

PS3 : "ce spi a été retaillé par le milieu dans les deux sens par un maitre voilier competent"
ne pas répondre est le mieux face à ce genre d'ineptie, manifestement la faim pousse vraiment certains "maitre voilier compétent" à tout.

PS4 : quand on est professionnel, les dérives sont tellement aisé sur ce genre de forum, que l'anonymat peut avoir du bon.

10 jan. 2011
0

Pardon
"je doute fort de tes capacités a juger de sa forme roulée, moi c'est mon métier."
Je me suis trompé.

09 jan. 2011
0

Paul
je sais qui est notre ami enrhumé , il ne vend pas des voiles , il construit des voiliers de competition et cours lui meme beaucoup en bretagne sud .
et sans donner son identité parce que j ai moi la correction de respecter son souhait de total anonymat je dois dire que son resultat lors du "Atlantique - Le Télégramme - Groupama" me parait decevant pour le grand professionnel qu il se croit etre si evidemment je ne me trompe pas sur son identité :9eme sur 12 bof!

pour le reste j attendrai de le voir courrir en solo pour juger de ses reelles capacités...

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

10 jan. 2011
0

a priori non il m a affirmé en MP
qu il n etait pas ce ng auquel je pensais !

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

09 jan. 2011
0

Ce n'est pas atchoum ...
Mais c'est grincheux (super grincheux?) :-D :-D

09 jan. 2011
0

j'ai un 155 en mylar, vieux
et je l'enroule aussi à l'occasion, j'ai 3 autres genoas tous vieux d'aillerus

09 jan. 2011
0

vous voyez
Gwenhadu m'a fait parvenir les caracteristiques de son bateau et vue son indice de stabilité et sa surface de voilure son bateau se trouve à la limite d'etre un bateau survoilé en diminuant de 8m2 son genois il sera sur la courbe "normal" .

ce qui aura comme concequence d'avoir un bateau à force egale de vent moins gitard, ira donc plus vite , celà retardera sa prise de ris et les manoeuvres seront moins sportives.

merci encore une fois Pierre Gutelle.

josé

09 jan. 2011
0

Il n'y a pas que la surface.........;;
la forme de la voile est tout aussi importante.Certains maitre-voiliers sont plus propulsifs que d'autres .

09 jan. 2011
0

ben dis donc ...
La prise de tête, tous les paramètres dont on doit tenir compte pour choisir un bout de toile !!! j'en ai mal au crâne; lol! ;-)

n'oublie t'on pas que quoi qu'il arrive, les tours de la planête se font à 4 neuds de moyenne en plaisance...et c'était déjà confirmé par Moitessier, qui n'était pas connu spécialement pour la qualité et la performance des ses voiles.

sinon à titre perso, je préfère une soute à voile à un enrouleur...et un p'tit café après la manoeuvre...car c'est dans la manoeuvre que la performance se gagne, pas en enroulant ou déroulant sa toile de l'arrière.

et oui, la voile c'est pas de tout repos, et il vaut peut être mieux être capable de brasser de la toile sur le pont par mauvais temps que de rester planté dans le cockpit en cas de problème parce qu'on se croyais capable de faire des manoeuvre que l'on a jamais tenté.

Au large, quelques M² ne font jamais la différence, c'est seulement la manière dont on les manie qui le font.

enfin, à mon humble avis

09 jan. 2011
0

ben non olivier!
c'est plein de remarques discutables ton message.
Plus personne ne navigue en moyenne à 4 nœuds, c'est plutôt 6 en fourchette basse aujourd'hui.

Tu préfères une soute à voiles, ok, mais vu la moyenne d'age des candidats au grand large, tu n'est peut être pas représentatif d'une majorité de ces navigateurs.

Si ton coté masochiste peut s'exprimer sans limites sur ces pages, cela ne signifie pas que tu en sois un prosélyte convainquant. Perso, il y a longtemps que pour garder ma femme, j'ai adopté la position de l'embraqueur calmé. (pas assez pour elle mais faut pas me pousser dans le déambulateur avant l'age)

Allez, un bon point, et même une étoile, pour ta dernière phrase. Mieux vaut un petit phoque bien étarqué qu'un gros génois mou du genou.

Alex

11 jan. 2011
0

olivier 29
regarde donc la fiche d'Alex.....et achete son bouquin ...mdr

josé

09 jan. 2011
0

4 noeuds
pour les pauvres
6 pour les plus riches .
Et mammy zinzin à quelle vitesse elle va tourner autour de la planète ?
Nouz'ot les prolos de la plaisance, quand on a fait 4 noeuds sur une journée, c'est le bonheur .
Mais depuis que j'ai un petit phoque (pas dans la couchette, je le jure), je peut le border comme il faut . Mais au portant c'est pas le pied !

10 jan. 2011
0

ben si aroc...lol !!!
toutes les manières de naviguer sont les bonnes, du moment qu'elles sont adaptées au bateau et à l'équipage.
Ce que je dis n'engage que moi, mais pour autant je tiens à préciser que je ne me considère pas comme un embraqueur fou non plus. J'essaye simplement de progresser constament dans un but sécuritaire à bord pour mon équipage et ma famille, ce qui implique de rester au top dans la gestion du bateau.
enfin, je crois.
j'en suis même convaincu.
Mais c'est clair que je ne suis surement pas représentatif d'une majorité de plaisancier (dieu m'en garde) ni de navigateur au large.

maintenant pour faire "bénodet - les glénans" un enrouleur suffit largement (un moteur aussi). tout est question de programme, et on peu aussi un peu observer que, chez le plaisancier, entre le programme théorique prévu et les milles avalés, il y a souvent un monde (un tour de planete pour être plus précis).

pour info:
pas de traceur non plus et pas de guindau pour une CQR de 12kg et 25m de chaine de dix en principal...
je sais, cromagnon faisait pareil. mais lui n'avait pas le choix !

09 jan. 2011
0

je pense
qu'avant de changer de génois il faut que tu changes tes habitudes:
c'est Mme qui doit tenir la barre et toi aux écoutes pour les virements de bords.
pour les navs de nuits , de même , si vous devez faire un virement Mme doit te réveiller . si c'est compliqué de jour , je suppose que de nuit c'est encore plus compliqué.
j'applique ces régles et ça marche bien , de même chez moi c'est toujours madame qui est à la barre lorsque nous rentrons dans un port, mon bateau fait 12tonnes et je préfére la voir à la barre que dans l'eau ou coincée entre un cateway et le bateau et je dois dire qu'elle se débrouille aussi bien qu'un homme et peut être mieux que certains.....mais je ne donnerai pas de nom !!! essaies et tu verras ça changes la vie .

09 jan. 2011
0

je pense ...
que ce bateau doit être maniable par toute personne de l'équipage en solo,
c'est la ègle élémentaire me semble-t-il en grande croisière !

alors si les voiles sont trop grandes:
on s'équipe (gros winches)
on prend des voiles plus petites
on divise la voilure (cotre)

10 jan. 2011
0

Merci à tous pour vos interventions
Si j'ai posé cette question c'est parce que la réponse ne me paraissait pas si évidente. Elle complétait une précédente que j'avais postée sur les bords carrés lors d'un parcours entre cavalaire et porquerolles. J'ai particulièrement apprécié la réponse argumentée et "chiffrée" de calypso qui corrobore peu ou prou ce que je ressentai. D'autre part Bil à quelque peu résumé une situation que mon épouse et moi-même travaillons à mettre en place, c'est dire une autonomie sur la conduite du bateau permettant, autant que faire se peut, à chacun d'être capable de se sortir en solo d'une mauvaise situation auquelle, elle ou moi, pourrions être confronté lors de notre voyage. Je regrette par contre que le fil soit parti en "chamaille",à un moment, le thême n'étant pourtant pas polémique. Mais c'est la vie d'un forum. J'ai quand même noté les arguments des pro 150% qui ne sont pas dénués d'intérêts. Ne pouvant embarqué de voiles pour le petit temps, le médium, le gros temps et le voyage n'étant pas une course je vais étudié le meilleur ou le moins mauvais compromis.

11 jan. 2011
0

Je l'ai fait
Sur un 12 m, j'ai remplacé le génois 150 mort par un 130 neuf, mais surtout mieux coupé, dont la forme a été adaptée au bateau par le voilier qui m'a conseillé aussi un barber-hauler parce que mes rails d'écoute sont trop courts.
Je ne vais pas plus vite dans le petit temps, ni moins vite d'ailleurs puisqu'avant je n'avancais pas et je n'avance toujours pas. Par contre dès qu'il y a plus de 10/15 noeuds, la voile a une belle forme, elle est plus facilement réglable, et avec le rattrapage de creux elle garde sa forme quand elle est partiellement enroulée. De plus elle ne risque plus de se déchirer dans les barres de flèche et les manoeuvres sont plus faciles. Voilà. Bonne croisière.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

Après la pluie...

  • 4.5 (19)

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

mars 2021