Gascogne, Transat, Arc Antillais => le choix dans la date ou pas ?

Je n'ai pas les idées très claires concernant les périodes idéales de navigation pour ces trajets.
J'aurai besoin de vos éclairages avisés svp pour déterminer les périodes idéales pour :

  • dégolfer et descendre jusqu'au Canaries ou Cap Vert => mai >> aout ?

  • transater d'Est en Ouest : janvier, février ?

  • passer qqs mois dans l'arc antillais (4 à 6 mois).

NB : petit bateau et moteur peu puissant ?

Avec mes remerciements anticipés,

L'équipage
19 juin 2011
19 juin 2011
0

tu devrai demander sur le site sail the world, c'est plus axé grande nav et il y a plein de sujets interréssants

19 juin 2011
0

Idéalement, si tu as le temps ;tu traverse tranquilou le golf de Gascogne à la période estivale, disons entre juin et août.
Ensuite tu te balade en Espagne et au Portugal, voire même à Madère ou au Maroc.
En septembre, tu fais route vers les Canaries, et là, tu te balade de nouveau jusqu’en octobre/novembre, et tu taille la route vers les îles du Cap-vert, ou si tu aime l’Afrique, vers le Sénégal avant le Cap-vert.
Voilà, après il ne te reste plus qu’à traverser vers les Antilles. Pour ça, il est préférable d’attendre Janvier/Février pour être sûr qu’une dépression tropicale ne vienne pas gâcher ton plaisir…

Cela dit il te suffit de regarder les pilots charts et de lire la littérature maritime sur le sujet pour avoir toutes les réponses que tu veux, avec le rêve en plus, que n’apporte pas, à mon avis, un forum.

19 juin 2011
0

Salut,

Effectivement, le plus confortable est de dégager l'Atlantique nord à la belle saison. Madère et les Canaries offrent plein de possibilités pour passer qq mois en attendant de descendre sur le Cap Vert.

Le plus tôt pour traverser (pour cause d'alizés) est la mi-décembre.

A+ Sergio
sergeetdomi.blog4ever.com[...]15.html

19 juin 2011
0

Bonsoir,
Pas avant mi-décembre, je confirme, pour la transat…même si la fin officielle de la saison cyclonique est fin novembre… le dérèglement climatique a cours aussi par ici (j'en ai fait les frais fin décembre avec une grande houle cyclonique complètement inhabituelle)… et cette année 2011 devrait encore le prouver en particulier à cause de la niña. Mais si tu pars mi décembre, tu a une bonne chance de trouver de l'alizé et tu arriveras début janvier, impeccable pour profiter d'un bon mois de plus au chaud, sans risques à priori...
Qu'entends tu par : "petit bateau et moteur peu puissant ?"
Une fois aux antilles (et même avant en transat), le moteur… c'est vraiment quand on est pressé… si on est trop proches de la terre sous le vent des îles… on est déventé, certes… il suffit alors de s'éloigner un peu… l'alizé devient assez fort dès la fin décembre, souvent autour de 25 nœuds en journée… moins le matin et le soir… mais la pétole à cette saison est rare… donc… pani pwoblem ;-)

20 juin 2011
0

merci

je ne pourrai (malheureusement) pas attendre aux Canaries ou au Cap Vert. Je laisserai le canot dans un chantier ou au port.
Je compte profiter de vacances d'été pour descendre jusqu'au point de départ pour la transat, et transater au début de l'année suivante.

Quels sont les bons mois sur place ?
Avez-vous une idée de la durée approx de cette descente vers les Canaries / le Cap vert.
Pour la transat, je pense 25 jours...

merci

20 juin 2011
0

Les bons mois sur place… en principe de fin décembre à début juin pour être sûr… le reste du temps sont bons aussi (à part septembre octobre, plutôt pluvieux et pétoleux)… mais il existe un risque cyclonique à ne pas mésestimer… très différent d'un point à l'autre des Antilles… au nord, risque fort de Août à octobre… au sud, plus on approche de l'amérique, plus le risque décroît.
Statistiquement, en Martinique par exemple, le risque est de 1 ouragan tous les 9 ans, 1 tempête forte tous les 3 ans (c'est une moyenne, mais comme tout ceci est cyclique, et que l'on est en période très active, le risque est actuellement presque 2x plus fort… dernier ouragan en 2007 et dernière tempête en 2010)… en Martinique, les périodes dangereuses sont Août et septembre surtout. La Guadeloupe a un risque presque 2x supérieur, les îles de St Martin St Barth, 4x supérieur à la Martinique.
Les risques comme les houles cycloniques sont à prendre en compte si tu dois laisser ton bateau au mouillage sans toi, dans ces périodes délicates.

21 juin 2011
0

merci à tous.
je me rends compte que c'est un projet chronophage... et certainement couteux en place de port et billets d'avion (stand-by aux Canaries ou au Cap Vert).
Je me demande si ça n'est pas plus simple d'anvisager un périple en méditeranée : mer égéen cyclades... mais là j'ai vraiment pas d'infos !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

le beau temps...

Après la pluie...

  • 4.5 (143)

le beau temps...

mars 2021