Galileo en service dès décembre, mais avec une puce spécifique

12 nov. 2016
12 nov. 2016
0

intéressant pour la voile, en particulier en cas de problème, je cite:

"Enfin, le service recherche et sauvetage pour les navires et avions en détresse, dont les capacités seront bien plus rapides et précises que celle du système actuel Cospas-Sarsat qui dispose de moins de 10 satellites en orbite basse et ne permet pas une localisation en temps réel."

12 nov. 201612 nov. 2016
2

Bof, hormis que ça fait un système de plus en cas d'arrêt des 2 autres je trouve que la précision avec les système en place est grandement suffisante, j'ai constaté plusieurs fois une précision de qq mètres en tout cas moins de 10m!
Que cela soit avec un gps à 40E ou avec un gps avec DGPRS.
Par exemple je suis à droite du catway alors que je suis à gauche, à mon avis ce sont les cartes qui ne sont pas assez précises dans certains coins.
Quant au temps d'acquisition?? A la vitesse où vont nos bateaux...

Gégé

12 nov. 2016
0

Et les NGV et les avions bien sûr.

Amicalement.
FX

12 nov. 2016
1

Les hydravions?? :litjournal:

12 nov. 201612 nov. 2016
1

@Phi
Ba on est sur un forum bateaux et même en auto ça ne me gêne pas!

12 nov. 2016
0

Hello,

Il semblerait que les GPS Raymarine soient compatibles:
www.offshorestore.com[...]marine/
C'est le cas des séries a et eS, mais pas de la série E.
Ce serait également bon pour les récents Simrad/B&G.
www.svb-marine.fr[...]25.html

Les antennes GPS GZ100 B&G et Digital Yacht GPS150 DualNav sont aussi compatibles.
Lowrance aussi:
www.svb-marine.fr[...]re.html

En général ces appareils sont "Galiléo-Ready" en ne nécessiteront qu'une mise à jour logiciel pour être opérationnels.

Amicalement.
FX

12 nov. 2016
0

pour la première fois ariane 5 va transporter 4 satellite galiléo en même temps
décollage mercredi 17 nov à 14h heure de paris, visible en direct sur le site aiane

12 nov. 2016
0

bjr fxvt

non, les avions de ligne pour vols long courrier transocéanique , n'utilise pas le gps mais ils utilisent 3 centrales inertielles fonctionnant a l'inertie pure (sans hybridation gps)

cdlt

12 nov. 2016
0

Alors la, la source m'interesse, parce que pour moi, les systemes GNSS sont approuvés pour les vols transats depuis quelques années deja...

12 nov. 2016
0

Hummmm....

12 nov. 201612 nov. 2016
0

Tu m'étonnes, ils ont compris, les pilotes.
En Janvier 91, j'étais à l'aéroport d'Athènes quand papa Bush a décidé de raccompagner Saddam chez lui à coups de pieds au cul pour lui apprendre à convoiter son approvisionnement en pétrole.
Ben pendant quelques heures, plus de départs, un tas d'avions de ligne ont tourné en rond parce que les Amerloques avaient coupé les signaux GPS civils. De peur que les Irakiens ne s'en servent pour trouver leur route dans le désert, des fois qu'ils ne se rappellent plus de l'emplacement de leurs pistes. On a été obligés de retourner en ville trouver un hôtel en attendant que les pilotes trouvent des pigeons voyageurs pour leur ouvrir la route. Peut-être que Galileo permettra d'éviter ce genre de déboires. Encore que, avec la mondialisation...

12 nov. 201612 nov. 2016
0

Si Galiléo n'a aucune application militaire pour nous rendre indépendant de ces "horribles américains", alors cela ne sert à rien. S'il a des applis militaires européennes, ce que j'espère, alors il aura les mêmes inconvévients pour les civils que nous sommes. J'espère de plus qu'il sera gratuit comme le GPS US... même si on paie une petite redevance en achetant l'appareil!

12 nov. 201612 nov. 2016
0

Galileo aura à terme plusieurs niveaux de service :
- un service gratuit équivalent aux GPS actuels,
- un service payant avec une précision supérieure et une garantie de continuité de fonctionnement,
- un service difficilement brouillable destiné à certains acteurs de service public,
- un service pour les balises des secours, avec une info de prise en compte en retour vers les balises.

20 déc. 2016
0

J'espère qu'il vont nous obliger à changer de balise .

12 nov. 2016
2

Intéressant si Monsieur Trump nous coupe le GPS... :acheval:

15 déc. 2016
0

Le grand jour est arrivé !
[url]

20 déc. 2016
0

Bref beaucoup de miliard depense pour rien.....

20 déc. 2016
0

ne plus être dépendant des US de la Russie ou même de la chine est pour moi indispensable, ne serait ce que militairement parlant... Puis et ho cocorico ! c'est quand même important que la France rattrape ses retards technologique si elle veut continuer à s'imposer sur la scène international...

21 déc. 2016
5

tramo, à court terme je te comprends, mais mon père disait la même chose quand on a lancé la première ariane, quand airbus s'est lancé, aujourd'hui chacun représente dans leur domaine 50% du marché avec les emplois que ça représente sans parlé du maintient technologique,
ce n'est pas pour rien c'est pour l'avenir,

20 déc. 2016
0

Concernant les avions, je confirme que depuis de nombreuses années le GPS est utilisé pour naviguer en route et sur les traversées océaniques et trans océaniques. Depuis les années 2005 on fait même des percées et atterrissages de précision en GNSS (percée sans moyens radio au sol avec utilisation exclusive du GPS) . Aujourd'hui les centrales inertielles sont nécessaires surtout pour les percées dites 'cat 3' avec de très faibles visibilités (moins de 300 mètres) car avec des minimas météo aussi faibles il faut un système dit 'fail Safe' qui permet de fournir une position précise même en cas de panne de tous les systèmes de guidages extérieurs à l'avion.

21 déc. 2016
0

En plus de son indépendance, avec une précision de 1 mètre contre 10 à 15 pour les autres systèmes US, russes ou chinois, Galileo prendra des parts de marché dans le monde entier.

21 déc. 2016
0

Et ça n'a pas encore été piraté ?
Dans un James bond ça avait été scénarisé.
Gardons a l'esprit que le soleil se lève a l'est et sa hauteur sur l'horizon sud est variable. Ça peut toujours servir !

21 déc. 2016
0

Une droite de hauteur à 1 mètre près, j'achète... ! ! ! ! !

21 déc. 2016
0

Galileo n'aporte rien de plus on avait deja le gps diferentiel precision environs 1 metre....
Quand a l independance militaire nos armee utilise une informatique americaine.
Depuis la 2em guerre mondial il semble que nous ne soyons plus tout a fait capable de nous defendre seule....
C est une chimere politique qui a couter bien cher aux cotribuable...
C est un peu comme le tupolef

21 déc. 201621 déc. 2016
0

c'est vrai que le France ne fabrique pas de FAMAS, de Rafales etc... dire " il semble que nous soyons plus tout à fait capable de nous défendre seul" en parlant de l'une des cinq meilleurs armée du monde c'est à mon sens ne rien y connaitre...

21 déc. 2016
0

Peut-être même un italien deutchqualitat!

21 déc. 2016
0

merda... ça reste européen :-p

21 déc. 2016
0

Non, allemand ! ;-)

21 déc. 2016
0

Les cartouches militaires sont fabriquées en Israël...
Plus de cartoucherie Française.
Heureusement, j'ai ce qu'il faut.... :mdr:

21 déc. 2016
0

Pour le famas il est question qu il soie remplacer par un fusil italien,

21 déc. 2016
0

c'est vrai ça !!! durant la 2eme guerre mondial nous nous sommes defendu SEUL comme des lions ...et on les a boosté dehors a coup de pieds aux culs mdr

elle est bien bonne celle-là !!! :alavotre:

21 déc. 2016
0

Bonjour à tous,
J'ai le souvenir d'avoir lu dans d'obscurs documents de l'Europe, au commencement du projet (il y a longtemps ...), que notre continent avait concédé aux USA la possibilité de dégrader la précision de Galileo comme les Américains peuvent déjà le faire avec le GPS ??? Si mes souvenirs sont bons les USA peuvent, sans nous demander si nous sommes OK, altérer la qualité du positionnement d'origine européenne ?
Tout ça fini par rester anecdotique vu que les Russes ont leur GPS et donc que n'importe quel terroriste "en herbe" pourra envoyer un drone positionné à 1 m près porter une charge mortelle ...
Il reste que le report du trait de côte est moins précis que le GPS et qu'à l'approche des cailloux il faudra rester vigilant. Le "dock to dock" électronique ne me rassure toujours pas !!!
Bon vent à tous.
Bernard.

21 déc. 2016
0

Ce n'est pas vraiment ça... ce que vous avez du lire c'est que l'armée française qui fabriquera ses propre puces GPS Galileo pour les utiliser sur la partie cryptée de Galileo, le fera via une puce de cryptologie de fabrication américaine... Est ce que les américains se sont laissé une backdoor dans la conception du hardware ? vous pouvez en être certain on en a déjà eu la preuve par le passé....
Malheureusement tant qu'on ne fabriquera pas nous même ses puces pas vraiment d'autre choix, et mieux vaut que ce soit une puce Américaine que Russe ou Chinoise à mon gout...

21 déc. 201621 déc. 2016
0

En cas de gerre mondial ces sattelites seront desinguer.....on reviendra aux sextant.

21 déc. 2016
1

en cas de guerre mondiale je crois que quand on en arrivera au point de dézinguer les satellites des autres c'est qu'on sera pas loin de la fin et le sextant servira guère plus... ça m'arrange je ne sais pas m'en servir :-D

21 déc. 2016
2

Le problème à l'approche des cotes n'est pas la précision du gps qui est largement suffisante mais la précision des cartes dont la plupart des relevés ont été fait il y a bien longtemps avant l'ère du gps.
Cette précision de position à quelques metres associée à une cartographie électronique sur un bel écran d'ordinateur ou de traceur peut procurer au navigateur un excès de confiance dans sa position relative à un obstacle et entrainer des accidents.
Il faut toujours garder à l'esprit que la carte n'est peut etre pas aussi précise qu on le croit

21 déc. 2016
0

mille étoiles

mais le gps a bien d'autre usages et nous on n'est pas au km prêt

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

Après la pluie...

  • 4.5 (31)

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

mars 2021