Galère d'enrouleur

C'est un émerillon d'enrouleur Plastimo.
Il a pété par 10 noeuds de vent alors que je tire dessus depuis 10 ans (et bien d'autres avant moi).

Evidemment, celà s'est passé aux Baléares la semaine dernière jours... Ce genre de truc n'arrive jamais pendant la ballade hivernale en face du port... (GRRRR !!)

Donc, retour avec le tourmentin sur étais larguable (ça tombe bien, y'avait baston).

C'est déjà arrivé à quelqu'un ce genre de truc ?
Y'a t'il une faiblesse connue pour ce genre de matériel ?

L'équipage
22 août 2005
22 août 2005
0

ca fait pas avancer le schmilbilik
mais moi non, je n ai pas d' enrouleur :-p ;-) :-D

22 août 2005
0

Ben oui...
Evidemment...
Dans ces conditions, ça marche beaucoup mieux... ;-)

Le plus couillon de l'histoire, c'est que j'avais laissé mon génois lourd (sur mousquetons) chez le voilier car je n'ai pas eu le temps de le récupérer avant de partir et je me sentais particulièrement tranquille avec un joli génois tout neuf... :-D

Ne me restait plus que le tourmentin...

Ah oui, au fait, j'ai aussi explosé le spi pendant la traversée retour...
A l'arrivée, j'ai cherché dans les coffres pour voir si, des fois, un de mes équipiers n'avait pas embarqué un pâté de faux lièvre.

Donc, personne n'a jamais eu ce problème avec un émerillon d'enrouleur Plastimo ?

?

?

Non ? :tesur:

Bon, je vais continuer à chercher dans les coffres...

22 août 2005
0

J'ai le même enrouleur Plastimo...
...sur mon Sangria et j'espère bien ne pas connaitre ce genre de mésaventure.
Fabrice, as tu bien bien regardé la pièce cassée ?
N'y avait il pas une amorce de rupture, genre fissure, et visible après la casse ?

22 août 2005
0

J'ai bien regardé
et je n'ai pas vu d'amorce de fissure.

Celà-dit, en regardant de près le bazard, celà ne m'étonne pas beacoup que celà ait fini par péter : juste à la verticale du point de tire fixé sur le point de drisse du génois, le tube en plastique fait 3mm d'épaisseur à tout casser (c'est le cas de le dire...).

Celà a l'air très costaud à première vue, mais en fait, tout l'effort se concentre sur une petite partie. Je pense que la rupture a dût commencer par là et finir rapidement par casser toute la pièce.

23 août 2005
0

La vie de la matiere!
Bonjour.
La matière métallique, organique (bois, plastique) à une vie qui comme nous lui est propre! A sa naissance (elaboration, fusion, matricage, forgages, réactions chimiques, etc, .....)elle a des caractéristiques optimales puis au travail pendant des milliers d'heures sous la lumière du soleil et le bombardement des méchants photons UV pour le plastique et les textiles sous les changements de températures les tractions,relaxations,torsions mécaniques surs les beaux petits grains d'alliages d'inox certains de ceux-ci sous ces arrivées d'énergies se mettent à croîtrent aux détriments d'autres plus petits (tient cela vous rappelle quelque chose !). On dit que l'inox recristallise le nombre de grains diminues au fur et à mesure qu'ils grossissent se "nourrissant" toujours des plus petits, seulement voila ce nouvel ordre cristallin se fait au détriment de la résistance mécanique de l'ensemble, des dislocations s'installent toujours plus nombreuses pour émerger à la surface en donnant des criques mécaniques. Le sel s'installe dans les criques et le chlore commence à sont tour son travail de corrosion chimique et electro chimique.

Un jour en suivant la loi universelle des emmerdements maximum et la loi nautique quand sa vas mal cela ne peux aller que plus mal ! La cohésion des grains cristallins est insuffisante pour résister aux efforts mécaniques de toutes sortes et le métal cède. Contrairement au diamant l'inox n'est pas éternel !!!!!
Cela est vrai pour l’alu de nos mats, l’inox de nos cadènes et les embouts sertis de nos haubans et la mèche de nos safrans !

PS : D’une certaine manière et d’une façon empirique nos anciens qui appliquaient le principe du trop fort n’a jamais manqué était « presque » dans le vrai, car en sur dimensionnant les pièces d’accastillage celles-ci étaient moins sensibles aux vieillissements. Un bémol quand même le poids du canot étant bien plus élevé les efforts subit étaient plus grand ?????
Rien n’est parfait !
Cordialement votre.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Peinards dans les Hébrides

Souvenir d'été

  • 4.5 (107)

Peinards dans les Hébrides

novembre 2021