Gain d'une hélice repliable

On entend 10%, 0.5 ou 1 kts etc
Savez si l'on le gain est effectivement proportionnel ou supérieur à petite ou grande vitesse (gamme 2 à 6 kts). merci de vos réponses

L'équipage
08 juin 2009
10 juin 2009
0

.
.......up.........

10 juin 2009
0

20 à 30%
de marge pour le ship ,
le mieux c'est encore d'enlever l'hélice .
en régate y a pas photo ,en croisiere il vaut mieux avoir une fixe de rechange ,
par rapport à une deux pales ce n'est pas enorme ,par contre par rapport à une trois pales
c'est sensible .
mais on ne peut pas quantifier car tout dépend
du poids du bateau de sa taille de la puissance du moteur celle de l'hélice est en proportion .
meme entre deux hélices de marque differente de la meme taille la trainée est différente .
un gain c'est certain mais le quantifier en pourcentage ça c'est autre chose
alain :-) :-) :-) :-)

10 juin 2009
0

Hélice repliable
Hello,

J'en ai mis une bipale à mise en drapeau en place d'une tripale fixe. Je peux vous dire qu'il y a une différence sensible par petit temps,j'ai fait des comparaisons en changeant l'hélice dans un intervalle court et avec une carène propre.

Mais avec mon biquille, la tripale faisait vraiment "parachute" sans être partiellement protégée comme sur un monoquille, donc un cas favorable pour la mise en drapeau.

Par contre, impossible de quantifier la différence, car il faudrait avoir un moyen de mesure précis et être exactement dans les mêmes conditions, ce qui n'est pas évident. c'est plus du feelling, mais j'ai vu une différence.

En plus l'effet psychologique doit jouer car, vu le prix que ça coute on a vraiment envie de voir la différence ;-) :-D

A+,

10 juin 2009
0

Le gain c'est une chose
certes mais difficilement quantifiable car comme dit plus haut, il faudrait comparer 2 bateaux identiques et encore...
mais pour moi (cata avec 2 jprop) c'est surtout l'arbre qui ne tourne plus sous voile qui est le plus intéressant et c'est pour cela que je l'ai fait et pas vraiment pour un hypothétique gain de vitesse! et terminé la senpiternelle question: to bloque or not to bloque...)

10 juin 2009
0

pourtant
le gain de vitesse est évident!
Et c'est vrai que le confort par l'absence totale de vibration est remarquable

10 juin 2009
0

...
je dirais un noeuds de gain aussi pour la tripale repliable
pas oublier de faire le petit coup marche arriere pour la replier par contre quand moteur eteint ;-)

10 juin 2009
0

Et comme ça, juste pour l'idée..........
.....c'est un budget de ?
:heu:

10 juin 2009
0

euh
2 X 1800 E .....en bipale repliable volvo, il y a deux ans

11 juin 2009
0

OUI
J'a fourché de la tête :-)

10 juin 2009
0

claude !!!
ceux sont des tripales, je sais que tu ne les vois pas souvent :heu:

10 juin 2009
0

9?
9 casserole a pression ?

pour les manoeuvres de port on manoeuvre mieux est ce aussi grace à ça? sans doute

10 juin 2009
0

si ça vous travaille vraiment, on devrait pouvoir mesurer ça

il y a des balances à supendre (peson) à 25 €, qui peuvent mesurer les différentes résistances de différentes hélices, trainée à la main au bout d'un axe derrière un bateau à vitesse stabilisée. Le plus dur, c'est d'empécher une bipale de tirer des bord derrière. Ou alors, faire un bâti pour maintenir l'axe, mais ça commence à faire beaucoup de boulot.

Peut-être plus simple. Sur une annexe avec hors-bord, sur un plan d'eau calme, mesurer la vitesse au GPS en trampant (à la main) une bipale, puis mesurer en trampant une tripale, puis en trampant une bec de canard, puis sans rien.

Le plus dur est de financer l'achat des différentes hélices :mdr:

10 juin 2009
0

Heuh (bis) pour le prix
3600 euros la paire de tripales JPROP il y a 2 ans, ça fait cher le noeud! mais encore une fois, plus d'arbre qui tourne, usure des nerfs et des inverseurs etc..

10 juin 2009
0

Merci les amis de cette évaluation...............
..........perso (et subitement) je trouve ça nul cette escalade a la performance et la recherche du 1/2 ND supplémentaire......non vraiment c'est puéril et vain........
:heu:

.......et en occase ça trouve, vous croyez ?

10 juin 2009
0

gain
j'ai installé une j prop tripale et je m'en felicite: un noeud par petit temps à la voile une efficacité nettement superieure en marche arriere. le seul inconvenient c'est effectivement le prix.

10 juin 2009
0

Ratios mesurés :
Entre :
une hélice classique bipale
une hélice BdeC bipale
une MaxProp bipale

Même moteur : 1GM,
même bateau : F25

Hélice classique
marche AV =&gt ok,
marche AR =&gt ok
trainée =&gt j'sais pô

Bipale BdeC
marche AV =&gt ok,
marche AR =&gt ATTENTION DANGER ! AUCUNE MOTRICITE
traînée =&gt j'sais pô, mais peut être que mieux. La preuve : le ratigne le dit :-)

Bipale MaxProp
marche AV =&gt ok,
marche AR =&gt ok
traînée =&gt j'sais pô, mais ça doit être comme la BdeC. La preuve : le ratigne le dit :-)

Donc : Pas fixe, BdeC poubelle et content de ma MaxProp, d'autant plus que, lorsque j'ai changé mon moteur et que le rapport de réducteur était différent, je n'ai pas eu à changer mon hélice, un simple réglage a suffi. Rien que pour ça ça justifie, a postériori, le choix.

10 juin 2009
0

rachid
tu crois que sur un fig-haro-sur-le-baudet il y a besoin d'une hélice repliable?

10 juin 2009
0

Pour essayer
venez voir sur Erendil quand je baisse le moteur HB à 6 ou 7 nd, avec son hélice tripale forte poussée...

On comprend vite l'effet que cela peut avoir sur la vitesse.

Jacques

10 juin 2009
0

erendil
sur ton cata qui ne pese rien et qui va vite
la resistance augmente avec le carré de la vitesse et en plus tu as le pied d'embase qui freine , sur un monocoque de 6 ou 7 tonnes
soit une dizaine de metres la différence doit etre d'un demi noeud entre 5 et 6 avec une tripale et une bipale 1/4 de noeuds .
par contre dés que l'on arrive à des voiliers
qui ont des hélices de 17" on peut entrainer un alternateur et la bonjour les glaçons ,le pilote ,le radar, exct ......pour 1/2 noeud c'est pas cher payé .
de toute façon sur les boats à moteur l'hélice tourne tout le temps quand ils se deplacent.
et leurs moteurs durent souvent beaucoup plus en nombre d'heures que ceux des voiliers qui pourrissent par inaction .
la fonction crée l'organe
alain :mdr:

10 juin 2009
0

confort à la barre
bonjour
sur mon ancien Gib sea 105 pus j'avais remplacé la tripale par une bec de canard France hélice.

Non seulement le bateau marche mieux : j'étais à égalité avec un moody dans la brise avec la tripale, ensuite une heure d'écart sur une traversée de la Manche (10 heures) soit un gain de l'ordre de 10 %
Mais ce qui m'a le plus surpris c'est que la barre est devenue beaucoup plus douce sous voile dans la brise, et sous spi le contrôle est bien meilleur.
C'est simple à expliquer : une partie du safran était dans le remou de la tripale d'où vibrations et perte d'efficacité.
Pour les manoeuvres de port je n'ai pas vu de différence en marche arrière pour des vitesses inférieures à trois noeuds; Pour des vitesses plus grandes la distance d'arrêt est plus longue qu'avec la tripale, mais comme on ne rentre pas à quatre noeuds dans les pontons ...
et l'effet de couple en marche arrière est plus discret.
Seule précaution : l'hélice France hélice est à pales jointives une fois fermée. Il est prudent à chaque démarrage de donner un tout petit coup de marche arrière pour être sur qu'elle est ouverte.

Hubert, de Cherbourg

10 juin 2009
0

confort à la barre
bonjour
sur mon ancien Gib sea 105 pus j'avais remplacé la tripale par une bec de canard France hélice.

Non seulement le bateau marche mieux : j'étais à égalité avec un moody dans la brise avec la tripale, ensuite une heure d'écart sur une traversée de la Manche (10 heures) soit un gain de l'ordre de 10 %
Mais ce qui m'a le plus surpris c'est que la barre est devenue beaucoup plus douce sous voile dans la brise, et sous spi le contrôle est bien meilleur.
C'est simple à expliquer : une partie du safran était dans le remou de la tripale d'où vibrations et perte d'efficacité.
Pour les manoeuvres de port je n'ai pas vu de différence en marche arrière pour des vitesses inférieures à trois noeuds; Pour des vitesses plus grandes la distance d'arrêt est plus longue qu'avec la tripale, mais comme on ne rentre pas à quatre noeuds dans les pontons ...
et l'effet de couple en marche arrière est plus discret.
Seule précaution : l'hélice France hélice est à pales jointives une fois fermée. Il est prudent à chaque démarrage de donner un tout petit coup de marche arrière pour être sur qu'elle est ouverte.

Hubert, de Cherbourg

0

ok avec toi hubert
la racing de france helice est souvent plus propulsive en marche avant qu'une tripale ,voir l'essai de voile magazine sur les helices ,les incredules habituels seraient bien surpris des resultats ,et perso j'estime que sur un boat de 10m on gagne presque un noeud avec une helice repliable !

10 juin 2009
0

Si on compare
simplement les surfaces entre le maître couple immergé calculé avec un cx de 0,3 et celui d'une hélice limité à sa surface avec un cx de 1 on arrive à des rapports qui peuvent avoisiner les valeurs 7 à 10.

On serait tenté d'assimiler cela au rapport direct de résistance, et de dire : perte de 0,6 à 0,8N noeud à 6 noeuds.

Sauf qu'à grande vitesse le "cx" du bateau s'écroule à cause des effets de valeur limite (vague d'étrave) et l'influence de la traînée de l'hélice devient secondaire par rapport à la puissance nécessaire pour "pousser" cette vague d'étrave.

En contre partie à petite vitesse le phénomène existe. et 14% de perte à 3 noeuds cela donne 0,3 N à 0,4.

Mais ce n'est que du pif.

10 juin 2009
0

un vrai voilier
ne devrait pas etre equipé d'une helice fixe !
ceal dit toutes les bdc ne se valent pas
j'ai eu la chance d'heriter d'une superbe bdc mais qui n'est pas distribuée en europe

www.martec-props.com[...]/

le fondateur de martec m'avait indiqué qu'il est utile de réaléser l'axe toutes les 1000 1500 heures, ca a été fait en 2000 j'ai encore un peu de temps avant de le refaire, mais j'hésite un peu à l'envoyer à Los angeles

ca doit pouvoir etre fait en france, une adesse dans le Var ?

11 juin 2009
0

merci je vais les contacter
:-)

10 juin 2009
0

réaléser + équilibrage
plus polissage, elle était revenue mieux que neuve

10 juin 2009
0

Peut-être...
c/o France Hélices à Cannes-la Bocca ?

www.francehelices.fr[...]ces.php

11 juin 2009
0

Peut-être...
c/o France Hélices à Cannes-la Bocca ?

www.francehelices.fr[...]ces.php

11 juin 2009
0

Jean , essaie chez Maucour
c est là que mon mecano envoie ses helices quand il en a a rectifier , ce sont des pros tres reconnus dans le milieu

là: www.maucour.fr[...]dex.php

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

10 juin 2009
0

sujet deja abordé
sur le Feeling 920 gte , le passage entre une bipale et une bec de canard Varifold , s est solde par un gain a la voile de 0.3 a 0.7 nds en permanence selon l allure et le vent plus une plus grande facileté a accelerer .

au moteur un gain de 0.4 nds en marche avant et tres peu de perte en marche arriere : le bateau lancé a 6nds s arrete en 2 longueurs , ce qui est remarquable!

l explication pour l efficacité de la marche arriere est tres simple , et ce quel que soit l helice il faut avoir 1200 trs/mn a l arbre d helice au regime maxi du moteur pour avoir une bonne motricité avec une helice bec de canard .

donc si certains n ont pas une bonne marche arriere , c est essentiellement du au taux de reduction de l inverseur !

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

10 juin 2009
0

D'accord avec toi pour le gain...
Hélice fixe bi-pale l'année dernière, hélice à mise en drapeau cette année : gain 0,5 à 0,75 nds.

10 juin 2009
0

question hotelgolf.
Observe t-on un effet de pas, et quel est son importance? Équivalent bipale? tripale?

10 juin 2009
0

c'est ce que j'avais observé.
Pour mon cas j'ai beaucoup hésité sur le réducteur. Finalement j'ai pris un rapport de 2 avec une petite tri-pales (finances limitées) en me laissant la réserve de la vitesse pour une BDC.

Question hélices, j'observe une différence entre l'appréciation d'un pro et celle d'un plaisancier.

A priori, le pro adapte la vitesse et le couple pour le meilleur rendement en traction par mer et vent. Ceci conduit à un diamètre et un pas donné. Le plaisancier a tendance à privilégier la vitesse à petit régime pour les manœuvres de port ou pétole de façon à minimiser bruit vibrations et consommation. Quitte à être mal adapté. D'où un écart de 20% sur le pas. D'où aussi l'intérêt d'un accès à un réglage de pas.

10 juin 2009
0

en ce qui me concerne
aucune difference avec la bipale en terme d effet de pas en marche arriere !

mais sans faire une pub ehonte à la Varifold, il faut reconnaitre que cette helice est d une qualité remarquable et surtout que ses pales , ne sont pas des pales toutes droites comme on le voit souvent , mais des pales pratiquement similaires a celles des helices fixes (vrillées)

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

10 juin 2009
0

les reponses des differents pros
peuvent se contredirent

ma 1ere helice , une bipale fixe de chez France helice , une 16x10

la 2eme la bec de canard Varifold ,une 15x11

je n ai pas choisi , j ai scrupulesement suive leur recommandations et le bilan , c est que

en marche avant , je gagne presque 1/2 nds avec la Varifold sur mer plate , et que dans un fort clapot de face , je dois mettre un peu plus de gaz toujors avec la Varifold

donc meilleure vitesse mais perte de couple avec la Varifold

ceci etant 5.4nds a 2000trs mn par mer calme c est un bon rendement !

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

11 juin 2009
0

Et la kiwi
personne n'en parle?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Perdu à Paris

Après la pluie...

  • 4.5 (34)

Perdu à Paris

mars 2021