Gain d'une hélice repliable

Je m'interroge sur le gain réel d'une hélice repliable.

Radio - ponton parle souvent d'un gain d'un demi noeud, voire d'un noeud.

En lisant les tableaux édités par Finot (au sujet de l'Océanis 34 par exemple), il prédit un gain d'environ 0,1 nds dans la brise à 0,3 par temps calme.

ça fait peu par rapport au prix que ces machins coûtent.

Quelqu'un a-t-il pu faire une comparaison objective sur l'eau ?

L'équipage
08 sept. 2010
08 sept. 2010
0

imperceptible
sur un D240 et un bateau à coque large, nous avons remplacé une volvo bipale fixe par une tripale à mise en drapeau.

hônnetement, le gain sous voiles est imperceptible,le moindre cm d'écoute ou de chariot fait beaucoup plus varier la vitesse du bateau que la nouvelle hélice.

ça doit être de l'ordre de grandeur des tableaux cités (0,1/0,3) ou à peine plus. moins de 0,5 en tout cas.

par contre, super marche arrière, ce qui n'est pas rien.

08 sept. 2010
0

certes, mais
ta "super marche arrière" n'est-elle dûe aux 3 pales vs les 2, i.e n'aurais-tu point obtenu cela avec une fixe de même géométrie ?

0

j'ai mis une tripale repliable
une flexofold ,j'estime le gain de vitesse au portant a au moins un demi noeud voire un noeud!

09 sept. 2010
0

il faut un peu de mauvaise foi pour ne pas reconnaitre les
avantages en terme de performances et d'agrément des BDC (seule que que je connais)

vitesse et barre plus douce

autre avantage, moins de risque d'attraper des bouts ou autres

09 sept. 2010
0

ben oui
pour moi un voilier pur ne devrait pas trainer un seau derriere son bateau sans aucun avantage et pour une dépense modique

09 sept. 2010
0

donc double effet kiss-cool avec les repliables
ce que je n'avais pas compris. Merci.

08 sept. 2010
0

elle s'inverse
En marche arrière, une Max Prop s'inverse (les autres je ne sais pas)ce qui fait que son profil reste efficace. Une hélice fixe, 2 ou 3 pales, a un profil qui n'est pas dessiné pour tourner en sens inverse.
En ce qui concerne le gain de vitesse avec mon bateau précédent et à condition de bien mettre l'hélice verticale (repère sur l'arbre) le gain était très sensible, surtout par petit temps. Le bateau "démarrait" et prenait de la vitesse dans des conditions où avec l'hélice fixe je serais resté "scotché"

09 sept. 2010
0

pareil que Pierre2
flexofold sur O343 0,5 nds pour moi au portant.
comparaison faite avec un autre O343 GTE ami...en ayant les même réglages, le même jour et des carènes propres. ;-)

09 sept. 2010
0

triple effet !
whaou !

09 sept. 2010
0

y a pas que le gain de vitesse
j'ai installé une kiwi l'hiver dernier, sur mon sunrise, ce ne sont pas des pales repliables mais mises en drapeau.
Même s'il y a un gain de vitesse, surtout dans le petit temps, il est assez leger, pas plus d'un demi noeud.
Avec l'helice classique, soit je la bloque et grosses vibrations dans la barre, soit je la laisse tourner et y'a tout qui s'use : bague hydrolube, joint volvo, ...
Maintenant je la bloque et tout est ok.
Et en plus, c'est vrai que le gain de puissance en marche arrière est assez impressionnant.

09 sept. 2010
0

la vitesse limite de coque
quelque soit l'hélice quand la vitesse limite de coque est atteinte le gain est nul .
donc ce materiel couteux et fragile est performant dans les petits airs et pour l'acceleration donc reservé aux regatiers pour la croisiere une bonne 3 pales bien calculée à la rigueur avec un alternateur sur l'arbre .
et de belles voiles pour se faire plaisir
remplacent pour un cout pratiquement equivalent ces hélices performantes surtout quand elles sont fermées ......
alain :-p

09 sept. 2010
0

une bec de canard, récénet comapro dans V et V
c'est à 300 € POUR UN 30 PIEDS à comparer à 3000 ou 4000 € pour les voiles !!!

une BDC est le meilleur investissement en rapport prix résultat

09 sept. 2010
0

OK sauf pour les manoeuvres !
dans le cas des BDC.

Avec la bec de canard que nous avons sur notre F29 les maneuvres avec le vieux volvo de 10ch.... c'est pas la joie !! ça pour brasser de l'eau ça en brasse... :-D :-D :-D
par contre avec ma FoF pas de soucis particuliers c'est idem qu'avec une tripale normale.

09 sept. 2010
0

tripale a mise en drapeau J PROP
j'ai changé mon hélice fixe pour une J Prop en vue d'obtenir un gain en vitesse surtout par petit temps mais aussi pour supprimer le bruit et les vibrations généré par la rotation permanente de l'hélice (sur le Yanmar 3YM30 le blocage en marche AR de l'hélice fait qu'il est impossible e revenir au point mort sans démarrer le moteur) par ailleurs la bague hydrolube et le joint Volvo s'usent beaucoup moins.
résultat gain en vitesse 1/2kn au moins par vent faible le bateau part mieux, au portant par 25kn un confort a la barre nettement amélioré plus de vibrations, difficile d'estimer le gain vitesse mais le bateau marche mieux.
marche AR moins de couple mais cela ne m'arrange pas forcément ça aide bien pour tourner en AR ou décoller le cul du quai.
Bilan investissement que je ne regrette pas.
a bientôt sur l'eau

09 sept. 2010
0

3YM30
lorsque l'hélice est bloquée, il suffit de ralentir le bateau ou de l'arrêter pour permettre le passage au point mort

09 sept. 2010
0

j'en conviens
mais je préfère ne pas bloquer l’hélice comme préconisé par Yanmar sur ce moteur, en fait très probablement pour éviter des contraintes sur l'inverseur il y a peut etre un point faible à ce niveau?

09 sept. 2010
0

l'usure de la bague et du presse etoupe?
comment font les bateaux à moteurs ????
mon dernier joint volvo ainsi que la bague hydro
ont fait 25000mn avant d'etre changés ,tout ça en laissant tourner l'hélice et dans ce cas le frein occasionné est guère supérieur à une hélice à mise en drapeau surtout par très petit temps ...
quand je faisais de la régate nous avions une gori bec de canard et surtout de très belles voiles (2années consecutives champions de la rade
de toulon sur sun legend 41)
maintenant que je fais de la croisiere j'ai trop peur de me prendre un bout ou une madrague ou un filet dérivant dans un pays ou trouver une vis inox est un probleme insoluble donc l'hélice sophistiquée reste chez le marchand.
alain

09 sept. 2010
0

D'accord avec Alain
mon joint Volvo doit totaliser prés de 40 000 miles, je l'ai encore contrôlé et graissé cet été, pas de signe d'usure, pas de fuite.
Non seulement mon hélice bipale a une trainée faible par rapport au déplacement du bateau, mais elle me fait économiser des sommes incalculables en produisant de l'électricité dés 5 noeuds de vitesse (alternateur d'arbre)
Si on cherche plus loin, cette autonomie signifie aussi moins de poids en batteries et en gasoil et bien sur pas de groupe électrogène. De plus le fait de confier la barre au pilote fait généralement parcourir moins de route qu'avec un barreur fatigué, d'où gain de temps sur un parcours donné, sinon de vitesse instantanée (un barreur en forme navigue normalement plus vite qu'un pilote)
A ceux qui préfèrent le régulateur d'allure, je réponds que c'est plus lourd avec plus de trainée et que ce serait un non sens d'avoir une hélice repliable et un régulateur.

A mon sens le vrai intérêt des hélices repliables est de faire gagner de l'argent à ceux qui les vendent.
:))
Alex

09 sept. 2010
0

et voila la soluce
si l'image passe
l'embase qui se releve
alain

0

pas d'accord avec vous les passeistes!
ma tripale repliable est plus performante au moteur que l'ancienne tripale fixe et de plus j'aime pas entendre l'arbre tourner quand je suis a la voile ni avoir l'impression de trainer un seau !quand a la fragilité je defie alain de venir casser mon helice (les axes inox font 15mm de diametre)j'ai toujours eu des helices repliables et je connais par coeur le discours des opposants ,a ce jours je n'ai eu aucune avarie d'helice (et je navigue trois mois par an !)je vais joindre un resultat d'essai de la revue yachting monthly

09 sept. 2010
0

que veux-tu dire par
[i]Allure quasi équivalente entre 1000 et 2800t[/i]

Qu'a ces régimes ta vitesse est sensiblement la même?

09 sept. 2010
0

Kiwiprop
Très rapide retour d'expérience sur une Kiwiprop testée un mois cette été sur mon bateau 38 pieds avec carène propre, bateau vide par mer plate puis chargé"croisière" par tous temps - comparaison avec une bipale fixe
Gain tres net à bas régime ( &lt 700t)
Allure quasi équivalente entre 1000 et 2800t)
Bruit tres différend de la précedente et beaucoup plus "présent"
Léger gain à la voile suivant les allures généralisable à 0.5K
Hélice qui ne se met peut être pas toujours en drapeau sous voile car au delà de 6k de vitesse, je l'entend tourner
Le jour et la nuit en marche arrière: temps de réponse quasi immédiat, puissance , vitesse et manoeuvrabilité : c'est surtout ce que j'attendais

09 sept. 2010
0

Non, bien sur
Sensiblement la même qu'avec l'ancienne bipale fixe. Heureusement que je vais plus vite à 2800 t qu'à 1000...

09 sept. 2010
0

question stupide?
existe t'il une hélice repliable qui puisse s'ouvrir à la demande pour entrainer un alternateur d'arbre?
Oui ça existe avec des systèmes avec pas variable, mais si vous connaissez des exemples, j'aimerai voir ça de prés.
merci d'avance,
sinon, Pierre, je suis d'accord pour reconnaître les qualités des hélices repliables, marche arrière, etc.. N'empêche que ça fait surtout gagner des sous à ceux qui les vendent ;)
Alex

09 sept. 201016 juin 2020
0

comparatif
;-)

0

je vais refaire la photo
oui la kiwi n'est pas tres bien placée !en fait il y a un classement :vitesse maximum et traction maximum ,tout ce qui nous interesse sur un voilier !

09 sept. 2010
0

Pierre,
Tu veux pas un peu décrypter ton comparatif ?
On ne comprend pas tous l'anglais et la photo a des reflets
Il a l'air interessant mais je vois la Kiwi presqu'en dernier, est ce le classement ?
Elle est beaucoup moins chère que les autres, mais quand même...
Merci à toi

09 sept. 2010
0

Tout est une affaire d' utlisation ou de besoin .....
Dans un port exigu, difficile et risqué pour l'axès ou la sortie

Je n'ai pas regrété l' achat d' une hélice MAX PROP BIPALE
LE SUN SHINE se manoeuvrait aussi bien en marche avant qu' en marche arrière ...

Avec la bipale fixe c' était l'angoisse les sueurs froides et la crainte ...de la crise cardiaque !!!!

Sur le bateau actuel je place une bec de canard ou une bipale fixe ou une tripale également fixe
La bec de canard est un régal à la voile ( bien meilleure réactivité )
Au moteur elle est égale a la Bipale FIXE si ce n'est meilleure
Un bémol j'ai changé de port !!!
les manoeuvres y sont beaucoup plus aisées

La tripale fixe est incontetablement la meilleure au moteur
A la voile par contre j' ai le sentiment de trainer un seau
Dansle petit temps c' est désagréable
En marche arrière la tripale déporte la traction et l'on doit corriger la trajectoire en permanence et ralentir le moteur

Conclusion la bec de canard est utilisée l ' hiver sur des parcours cotiers

La bipale fixe l' été sur de coisières courtes

La tripale est réservée pour de longues croisières ou la pleine puissance du moteur devra être envisagée et utilisée

Nota

le grutage est budgétisé avec un forfait annuel singulièrement avantageux.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (100)

novembre 2021