Fusible de protection sur le circuit de démarrage

Bonjour à tous,
Je souhaite protéger le circuit de démarrage d'un 2GM20, j'ai trouvé sur un ancien fils que l'intensité pouvait atteindre 460 amps.
Qu'avez vous sur votre moteur?
Jean-Charles

L'équipage
03 juin 2020
03 juin 2020
0

Oui l'intensité, lors du démarrage d'un moteur, monte en flèche. Pour cela sur les voitures il n' a pas de fusible entre la batterie et le démarreur.


03 juin 2020
0

pour info, au démarrage qd on appuie sur le bouton ou on tourne la clé, le démarreur est quasi en court circuit, le câblage doit supporter ce courant pour que le démarreur se mette en route et lance le diesel
on est donc devant un dilemme, doit on protéger le circuit et si oui, le fusible crâme à presque tous les coups...
et si on met un fusible calibré à environ 1,5 fois le courant de démarrage (460A cité plus haut), eh bien il ne crâmera pas puisque le courant est limité par le circuit, donc sera inutile
c'est pourquoi qd ça ne démarre pas, faut pas trop insister, ça peut qd même chauffer
le seul fusible à mettre, c'est ds la commande du démarreur, bobinage du solénoïde, pour en protéger le circuit et en général, il y en a un d'origine
JL.C


03 juin 2020
0

Merci à tous les deux, en effet, j'avais noté que lors du démarrage, un moteur pouvait absorber jusqu'à 7 fois sa puissance nominal.
Les fusibles supportent ils cette surintensité de courte durée ou faut il utiliser des fusibles retardés?
Jean-Charles


03 juin 2020
0

Les démarreurs sont des moteurs série qui ont la particularité de démarrer sous charge mais qui ont l'inconvénient d'être des gros consommateurs de courants.


03 juin 2020
0

Un moteur électrique courant continu est à l'arrêt ou bloqué quasi l'équivalent d'un court-circuit.
Au tout début il peut donc appeler 3 à 5 fois sont intensité de rotation.
Pour un démarreur de 100A 12V (1200W) il faut donc compter au moins une pointe initiale à 300A.
La batterie de démarrage une résistance interne TRES faible (0,01 ohm) et une capacité forte
(deux valeurs indiquées: capacité en continu et capacité en démarrage).
Pour un guindeau de même puissance on met un fusible ou disjoncteur 100A retardé.
D'habitude on n'en met pas pour un démarreur
Les câbles de liaison doivent être de forte section et les contacts très bons.
Les charbons et le collecteur d'un démarreur sont soumis à rude épreuve.


03 juin 2020
0

Sur la plupart des voitures récentes, il y a un fusible intégré à la cosse + de la batterie.


03 juin 202016 juin 2020
1

Salut,
C'est vrai que sur des voitures récentes, il y a parfois sur la borne + 12v avec 1 fusible qui peut aller de 150A à 250A. Il arrive aussi, que ce fusible soit détérioré pour des raisons mécaniques (vibrations, écrous qui se desserrent etc), mais également pour des raisons electriques jeu dans la cosse, mauvais sertissage, soudure qui fond avec l'intensite au demarrage...et souvent la panne empêche de redémarrer! Bon sur route, il y a toujours le plan B avec moyen d'aller au garage.

D'un autre coté en marine, à l'heure actuelle tous les schémas électriques constructeurs de moteurs actuels font arriver direct de la batterie moteur à la masse, à la carcasse moteur, et le +12v puissance directement sur le +B du solénoïde, puis avec un pont, du +B solénoïde au +B de l'alternateur, le tout sans fusibles. **
Mais aussi, **tous les constructeurs moteurs affirment que moteur tournant, il ne faut jamais débrancher une cosse de la batterie moteur sous peine de détérioré l'alternateur.
En bateau , mettre un fusible sur la partie puissance batterie//solénoïde//alternateur, équivaut en cas de destruction du fusible, à se retrouver avec 2 pannes: (raisons de la perte fusible et alternateur HS). Conséquences: moteur a l’arrêt et être toujours en mer...ici pas de Plan B; pas garage a proximité !
Le Yanmar 2GM20 de GetJcl, n'as pas de fusible sur le circuit puissance de la batterie moteur entre la batterie et l'alternateur: seul un fusible 30A est sur la consommation tableau de bord.
Perso je resterai comme défini par les ingénieurs Nippons et autres.

Dans mon dessin, avec une batterie moteur et une batterie service, dans la partie verte je ne mettrais pas de fusible sur la batterie moteur.
Mais chacun fait comme il veut !
Mamita


04 juin 2020
-2

En bateau, le fusible batterie qui se détériore pour des raisons mécanique entraîne une panne moteur. Plan B : resserrer le fusible. Plan C : démarrer sur la batterie servitudes. Plan D : les voiles.

Le fusible qui fond pour une raison électrique évite un incendie à bord.

Alors, vaut-il mieux un fusible qui peut occasionner une panne en se desserrant et éviter une possibilité d’incendie, ou alors pas de fusible, moins de possibilité de panne mais risque d’incendie ?


Lulu2:Pourquoi -2 ?Expliquer svp·le 04 juin 2020 13:36
outremer:Mais le fusible ne va pas résoudre le problème de la surchauffe batterie avec un court-circuit de plaques·le 04 juin 2020 13:44
Lulu2:C’est clair.·le 04 juin 2020 13:56
04 juin 2020
0

Bonjour à tous,
et merci pour vos retours.
Jean-Charles


04 juin 2020
0

à Lulu (et ce n'est pas moi qui est mis le -1, une fausse manip peut être)
comme j'ai expliqué plus haut, un fusible est tj surdimenssionné pour ne pas fondre à chaque fois ou presque qu'on démarre
le circuit au moment ou on presse le bouton s'établit entre la batterie et le démarreur avec un courant quasi de court circuit, si le fusible est surdimensionné (pour répondre à l'appel de courant ds ttes les conditions d'utilisation telle la température, moteur gommé, récalcitrant...) il n'aura aucune raison de sauter si c'est un vrai court circuit, donc c'est une protection inutile, à tout le moins superflue
c'est ma façon de voir, et à priori celle de tous les constructeurs
qt à dire on resserre le fusible, on met les voiles..oui bien sûr mais il y a des situations d'urgence ou le moteur se rends bien utile, voire indispensable
JL.C


04 juin 2020
0

Bonjour,
Si je comprends bien, il faut un fusible qui protége le câble d'alimentation du démarreur. Mais comme celui-ci est en 35 mm2, il nest pas prêt de fondre et donc quel valeur de fusible?
Jean-Charles


Lulu2:Par exemple, sur une mégane diesel, c’est un calibre 150 A pour une intensité ponctuelle max de 450 A.·le 04 juin 2020 14:10
CetJcL:Merci, ça rejoints ce que je disais plus haut quant à la "capacité" du fusible à supporter une surcharge transitoire.Jean-Charles ·le 04 juin 2020 14:33
04 juin 2020
0

Lors d'un refit de mon cata , j'ai remplacé moi meme les 2 moteurs et j'ai mis un fusible plat sur la batterie de démarrage de chaque moteur .
6 mois apres , l'ancre chasse , démarrage en urgence : rien sur un moteur ...
heureusement l'autre démarre pour éviter le gros yacht sous le vent à la peinture éblouissante.

la recherche de panne a été rapide, fusible cramé ( pourquoi ! ) ,mais on ne m'y reprendra plus !


04 juin 202004 juin 2020
0

Ben, c’est comme tous les fusibles : ils peuvent fondre. Ils sont même fait pour ça, mais c’est pour une bonne cause (à condition d'être correctement dimensionnées).

Le fusible de la VHF peut fondre au moment de passer un appel urgent, celui des feux de nav peut fondre au milieu du rail d’Ouessant, etc.

En général, on a des fusibles de rechange.

Et un bateau bien équipé a des redondances pour les fonctions essentielles : batteries sélectables par coupleurs, VHF à main, feux de secours, cartes papier ou ordi sur batterie interne, etc.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

Souvenir d'été

  • 4.5 (162)

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

novembre 2021