Fusible dans circuit charge éolienne ?

Dans le schéma de montage de mon éolienne, il y a deux fusibles de 40 A (de type lent).

Côté implantation ça m'arrangerait plutot de mettre ces fusibles dans le compartiment moteur mais il y a aussi les batteries =&gt risque d'étincelle si le fusible saute et étincelle + hydrogène dégagé par les batteries = pas bon boum...

Que me conseillez-vous ? On trouve sur le marché des fusibles lents à lame sous verre pour empecher les étincelles ou un disjoncteur unipolaire. Quel type ?
Autre(s) solution(s)

Merci

L'équipage
15 déc. 2006
15 déc. 2006
0

Ventilation
On peut supposer que le compartiment moteur
est largement ventilé ou alors il y a un vice
très profond à la base sur ce bateau.
L'H2 est très léger et très diffusible.
Il est dégagé au maximum lors des surcharges.
A moins d'avoir un disjoncteut très étanche
ou dans une boite très étanche on ne peut
empécher complètement les effets d'étincelle d'extracourant de rupture) le fusible sous verre
est alors plus logique.
Bien qu'un peu fastidieux on peut toujours
remettre de l'ordre dans une implantation
matérielles peut ètre discutable.
Naturellement on ne met pas un système
à étincelle dans le bac à batterie et le bac
doit ètre ventilé.

15 déc. 2006
0

pas de vice ...
selon moi dans la conception du bateau (le skipper c'est autre chose ....): c'est un maramu Amel.

il y a une aspiration puissante.

donc, des fusibles plats sous verre seraient une bonne solution pour les mettre dans la cale moteur ?

Si je ne les mets pas là mais dans la coursive qui longe le compartiment moteur quel est le mieux : fusible ou disjoncteur ?

15 déc. 2006
0

Hydrogène+ étincelle=Boum!
Les batteries classiques doivent etre dans un local ventilè naturellement ou forcé.
Si votre batterie est un peu agée &gt7ans, c'est le moment de changer pour une batterie étanche, et la plus de problème. Sinon, il y aura toujours un risque.

15 déc. 2006
0

Fausse sécurité :
Les batteries classiques produisent en effet de l'hydrogène pouvant être explosif lorsque le mélange avec l'air ambiant atteint un seuil critique.

Mais cela se produit surtout en cas de surcharge.

Et en cas de surcharge, les batteries étanches sont munies d'évents... elles "dégazent" aussi !

Par conséquent il est faux de se croire en sécurité avec des batteries étanches, l'avantage de ces batteries est essentiellement celui de ne pas perdre de liquide en cas de renversement.

[color=blue]_/)[/color]

15 déc. 2006
0

Hydrogène+étincelles=Bom (suite)
Fusible ou disjoncteur, meme causes = même effets pour l'explosion.
Si vous ne pouvez vraiment pas déplacer votre fus ou disj, vous pouvez installer du matériel électrique intrinseque, c-a-d, le matériel électrique utilisé dans les mines de charbon ou autres endroits à gros risque d'explosion. Bien sur, le prix du matériel n'est pas le même!!

15 déc. 2006
0

Bon ben..............
je ne vais les mettre dans la cale moteur mais dans une coursive adjacente. Je connais d'autres trucs pour m'envoyer en l'air ......

je me permets de renouveler ma question : des fusibles lents (préconisés par le fabricant) type à lame ou un disjoncteur (de quel type ???)

Merci

15 déc. 2006
0

Fusible lent !
Amha peut étre des fusibles AM pour accompagnement moteur , résiste a une surgarge courte de leur ampérage de référence ! :-)

15 déc. 2006
0

Oups
;-)surcharge !!

15 déc. 2006
0

Il y a une limite
à la parano : dans le compartiment moteur d'un Maramu, il y a des pompes, des ventilos, au moins un démarreur et un alternateur, et aucun de ces équipement ne sont homologués "antidéflagrants" ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

15 déc. 2006
0

Le disjoncteur est pratique
si l'on prévoit de le manoeuvrer souvant, ce qui est le cas d'un guindeau par exemple.

Si on n'a pas besoin de manoeuvrer la protection, un fusible est bien moins cher et plus fiable.

Perso, j'utilise beaucoup les porte-fusibles "ATO" (les mêmes qu'en automobile) mais le modèle étanche sur fil.

Ne jamais dépasser 25 A par fusible même s'il en existe de 40 A, mais utiliser deux porte-fusible en // chacun équipés d'un fusible 20 A.

[color=blue]_/)[/color]

15 déc. 2006
0

Si deux fusibles en parallélle
Il est important que les fils soient exactement de la méme longueur!car le courant utilise le chemin le plus court ,donc l un des fusible sera plus chargé que l autre ,et il en rougira, ou pire ! amha bien sur !!

15 déc. 200616 juin 2020
0

très mauvaise pratique
moi j'aime mieux ce genre là

15 déc. 2006
0

Bien sur fred !
;-) c est pour les non électriciens pros que ce rappel ,me semblait avoir un peut d importance ! :-D

15 déc. 2006
0

ben
c'est par ce qu'il n'a rien d'autre sous la main
:-) :-) :-)

15 déc. 2006
0

autres explication possible:
quand on dit "chargeur de 50 A"
est-ce 50 A sur une sortie vers une batterie?
ou la somme de toutes les intensités vers toutes les batteries?

15 déc. 2006
0

il n'y a rien
qui m'agace plus que les fusibles qui chauffent .
C'est la façon la plus bête de gaspiller de l'énergie .
Dans mon humble opinion :
- les fusibles sont indispensables dans nos installations raccordées sur des batteries qui sont susceptibles de délivrer des centaines voire des milliers d'ampères en courant continu .
- leur rôle est de protêger contre le bon vieux court-circuit bien franc qui peut souder un disjoncteur en courant continu .
- mettre quatre fusibles en //, c'est acheter un billet de loterie . Le premier va fondre à combien ? Au bout de combien de temps ?
- dans l'exemple que tu montres, on peut très bien imaginer que sur un pic d'intensité un fusible claque, l'intensité baisse et la protection n'est plus que de 60A et ainsi de suite jusqu'à 20A .

15 déc. 2006
0

non (scrogneugneu)
en cas de surcharge, il faut faire preuve d'intelligence : délestage ou coupure des circuits gloutons .
Il faut réserver les fusibles aux courts circuits francs .
Les surintensités, petites et moyennes, ça peut se traiter evec des disjoncteurs .
Sinon va falloir embarquer des caisses de fusibles .
:-) :-) :-)

cascade : une éolienne qui disjoncte en Allemagne et toute l'Europe est dans le noir (air connu) .

15 déc. 2006
0

Concernant le type de
fusible ATO décrit plus haut, les surfaces de contact sont insuffisantes pour laisser passer plus de 20 A en continu.

Pour passer en monofusible, il faut en effet utiliser les fusibles décrits par Alien, mais c'est nettement plus onéreux.

[color=blue]_/)[/color]

15 déc. 2006
0

Ouf .....
Encore une fois merci Mr Tilikum !!!
En plus moi parano, non je reve...:-)

En fait sur le sujet je suis juste un poil ignorant ;-) J'ai du trop regarder le physique de mes voisines pendant les cours de physique...

Bon ben alors, si je mets le fourbi dans le compartiment moteur , je mets fusible ou disjoncteur ???

Re thanx

15 déc. 200616 juin 2020
0

Une image
de ces porte-fusibles...

[color=blue]_/)[/color]

15 déc. 200616 juin 2020
0

Elémentaire mon cher Watson
mais d'une pratique courante, comme pour ce chargeur de 50 A... ;-)

[color=blue]_/)[/color]

15 déc. 2006
0

Juste pour ma culture...
et je suis sur celle de pas mal d'autres matelots ;-), pourquoi 2 x 20 au lieu de 40 A ???

15 déc. 2006
0

Je ne suis pas certain
que les fabricants de chargeurs et de convertisseurs utilisent des fusibles en // pour ce motif...

Une piste pour réflechir : la température d'un fusible de 100 A comparée à celle de cinq fusibles de 20 A en //... ;-)

[color=blue]_/)[/color]

15 déc. 2006
0

Pour répondre à Daniel :
Un chargeur 50 A, qu'il soit à une, deux ou trois sorties c'est toujours 50 A pour le total des sorties, et chacune d'entre elles doit être capable de délivrer les 50 A si les autres sorties ne sont pas utilisées.

[color=blue]_/)[/color]

15 déc. 2006
0

Cascade :
prenons un autre exemple : le cas de trois groupes électrogènes de 100 KVA couplés en //, et délivrant 300 KVA.

Que se passe-t-il si un des groupes s'arrête ?

Les deux autres vont être en surcharge et s'arrêter aussi !

Les fusibles en //, c'est pareil ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

16 déc. 2006
0

Restons dans le sujet...
le délestage d'un réseau sur groupes électrogènes, je connais par coeur, et sur un chantier dans le désert on a pas les moyens techniques et automatiques de l'EDF... et je n'ai jamais fait sauter un disjoncteur ni grillé un fusible suite à une surcharge pour une simple raison : le moteur d'un groupe en surchage réagit d'une manière naturelle : il cale ! ;-)

Pour rester dans le fil et sa question initiale, qui est le chois d'un disjoncteur par rapport à un fusible, je pense avoir répondu à la question.

L'usage de fusibles et même de disjoncteurs en // est courant en industrie, ce n'est pas moi qui ai inventé cette technique.

[color=blue]_/)[/color]

15 déc. 2006
0

J'oubliais un détail :
les fusibles de ce chargeur sont là pour protéger le chargeur, pas la ligne.

Une installation bien faite comporte une autre protection au plus près de la batterie, qui elle, protégera la ligne, susceptible d'être un jour en court circuit n'importe où entre le chargeur et la batterie.

[color=blue]_/)[/color]

17 déc. 2006
0

Sans compter
le mecano, la clope au bec :mdr:

15 déc. 2006
0

Et aussi :
Cuivre de 105µ étamé au rouleau pistes larges et équilibre du dessin des circuits. Quelquefois on prévoit, sur le cuivre, une piste fusible et des solutions de réparation.

16 déc. 2006
0

Ca me rappele
(et je m'excuse de sortir du sujet) les multimètres "Monoc" de Chauvin Arnoux, qui avaient deux bobines de fils fusibles installées sur le curcuit :

En cas de court-jus, on débobinait une longueur de quelques mm à ressouder sur le circuit ! :mdr:

[color=blue]_/)[/color]

16 déc. 2006
0

100% d'accord !
Et dans les faits, on rencontre plus de fusibles fondus non pas par court-circuit mais par surchauffe due à de mauvais contacts ou par mauvais dimentionnement. ;-)

[color=blue]_/)[/color]

16 déc. 2006
0

Ceci étant
Il faut particulièrement soigner les contacts au niveau du (ou des) porte-fusibles pour éviter l'échauuffement et le vieillissement prématuré du support ou des fils.
Ne pas sous dimensionner le porte-fusible.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Décembre à Manly beach.  été australien

Souvenir d'été

  • 4.5 (123)

Décembre à Manly beach. été australien

novembre 2021