Fusées périmées

J'ai trouvé ça en fouillant sur le net:

www.destruction-pyro.com[...]/

Entre 2,60 et 5,85€ par fusée.

Peut-être que le marché va commencer à s'organiser un peu...

RV

L'équipage
07 sept. 2010
07 sept. 2010
0

bonjour captainherve
elles sont déjà si chères à l'achat que devoir encore payer pour les détruires en augmente encore le coût. quand on sait que les bombes et autres engins de guerre qui ne sont que des objets pyrotechniques du même genre sont toujours opérationnels depuis des decennies et ce dans de mauvaises conditions de "stockage", ils devraient nous les fabriquer à vie et comme çà , plus besoin de les détruire.

payer, toujours payer pour que certains s'en mettent plein les poches en rigolants(pigeons).
NON!
à la rigueur, j'accepte si on me les rachète la moitié du prix en vigueur sans contrainte de quantité(j'en ai un bon stock :-)

07 sept. 2010
0

captainherve,
ne pas prendre mes propos comme une attaque envers vous loin de là mais, je bondis dés qu'il est question de ces choses là.

07 sept. 2010
0

Pas d'accord
Si on impose ça aux ship, les prix vont instantanément augmenter du montant du recyclage + une marge inévitable !!
Question subsidiaire : Qui les "recycle le 14 juillet (à condition bien sur d'habiter très loin des côtes!)

07 sept. 2010
0

Plus simple
Imposer la reprise des anciennes au commerçant qui vend les neuves, comme pour l'électroménager.

07 sept. 2010
07 sept. 2010
0

la berlu
j'ai vu un double tarif chez un ship : avec reprise, sans reprise !! :lavache:
J'ai déjà en stock une boite de 3 feux à main. Dans 2 ans, viendront s'y joindre 3 parachutes et 3 feux à main. Je vais disposer d'un arsenal aussi dangereux qu'illégal.... Et je n'ai pas de solution...

07 sept. 2010
0

chez moi
c'est prevu à la dechetterie,il y a un conteneur verroullié prévu à cette effet.

07 sept. 2010
0

yes
si on peut dire,on paie le service dans le taxe annuelle "poubelle"!!!!!

07 sept. 2010
0

Fusées
Bonjour,
Le dépôt dans cette déchetterie est-il gratuit ? :reflechi: :reflechi: :reflechi:

07 sept. 2010
0

Fusées
Bonjour,

Pour la destruction de mes fusées, fumigènes, etc... je les utilise pour les repas de fête ou quand je brûle des feuilles, sous la pluie pour les fusées parachute (pour ces dernières j'attends une bonne pluie pour détruire mon stock). Pour répondre aux écolo de tous poils qui vont me tomber dessus, ma conscience est tranquille, pour exemple : fumigènes dans les stades, dans les manifs, feux d'artifice que l'on peut admirer depuis nos bâteaux en navigation, bombes agricoles, feux de forêt : pour le dernier 3400 hectares partis en fumée, bâteaux de voyageurs avec au depart leurs panaches de fumée à faire palir les indiens, transports routiers pour acheminer nos fusées dans la seule usine qui traite ce type de déchets(pour les nôtres qui sommes dans le sud 2000 km), je m'arrête là ! car la liste est trop longue. Le prix de notre malette nous revient à 124 € ! qui peut me dire le coût de production de cette malette ? (ce doit être une niche). Je ne parle pas du retraitement de la malette. Pour en revenir à ma conscience, je navigue à la voile.

07 sept. 2010
0

Al Quaïda...
Bonjour,

Je crois qu'al Quaïda les reprend gratuitement !

Pour être moins cynique, je ne comprends même pas que l'on pose cette question. Chacun se dém...rde pour les éliminer, stocker et/ou garder à bord selon ses moyens. Tout le monde (presque) est d'accord pour dire que l'on nous prend pour des c.ns, donc à nous de montrer qu'à c.n, c.n et demi et ne pas mettre le doigt dans l'engrenage.

A quand le retour obligatoire de l'ancienne survie qui sera "éliminée" pour un coût équivalent au tiers du prix de la nouvelle ? :-(

07 sept. 2010
0

Les Pompiers.
Ils ont toujours accepté de reprendre mes fusées périmées.
Je garde toujours le lot des fusées périmées le plus récent. Ça peut toujours servir car ces fusées sont souvent opérationnelles longtemps après leur date de péremption.

07 sept. 2010
0

Je les garde
contre les pirates :-)

07 sept. 2010
0

survie
juste pour répondre au dernier post après avoir percuté une survie (périmée) j'ai tout découpé au Cutter et tout foutu aux poubelles .... bouteille compris

07 sept. 2010
0

La question dépasse largement le cas de nos fusées.
Il y a encore quelques décennies, on entassait les ordures ménagères dans des décharges à ciel ouvert et on jetait à peu près tout n'importe où.

Avec l'accroissement de la population et de la production de déchets de toutes sortes (moyenne des ordures ménagères entre 400 et 500 kg par an et par foyer alors que, lorsque j'étais enfant, nous jetions une petite poubelle d'environ 30l par semaine avec un ramassage), on s'est aperçu que notre planète était menacée.
D'où nécessité de tri sélectif, recyclage et tutti quanti.
Tout cela a un prix et nos fusées sont un cas particulier spécialement difficile. Il n'est pas anormal que l'on doive payer pour les détruire (même problème avec l'électroménager et sa taxe spéciale). Parfois, par chance, on peut les éliminer par la déchetterie locale (c'est mon cas) et le coût d'élimination est compris dans ma taxe d'enlèvement des ordures ménagères. Mais mon voisin qui ne navigue pas paye aussi pour moi. La question est donc de trouver un équilibre entre l'individualisation des coûts et leur collectivisation. Je laisse donc cela à votre réflexion politico-économico-sociale.

07 sept. 2010
0

@ Ecumeur,
Depuis hier, à la réception de ma taxe foncière, je suis en pleine réflexion...
Mon village et les collectivités locales ont été (cette année) raisonnables (+0.94 à 1.23% d'augmentation). MAIS, depuis des années, les augmentations de la taxe "ordures ménagères", est à 2 chiffres! Je me demande si la vague écolo ne permet pas des transferts d'un poste à d'autres.
Malgré tout, je suis bien d'accord avec toi, notre "consommation" d'emballages injustifiés etc. a un coût qu'il faut bien répercuter.

07 sept. 2010
0

Sur le bassin d'Arcachon
25000 bateaux, j'ai essayé d'organiser avec l'association de plaisancier dont je fais parti des journées de récupération de fusée, avec info et ramassage financés par l'asso et ses bénévoles.Nous avons une base militaire tout près avec des artificiers démineurs (navigateurs)qui acceptaient de se charger de la récupération des fusées.
Réponse de la hiérarchie: "Pas de budget pour le transport et la destruction".
Question aux pompiers locaux: "Ce n'est pas de notre ressort".
Du coup chacun se débrouille comme il peut et le matériel se retrouve soit stocké à la maison voir a bord , jeté à l'eau ou à la poubelle,tiré le soir du 14 juillet ou du 15 aout (fête locale).Nous faisons le maximum pour être des plaisanciers respectueux de l'environnement, payons taxes et droits divers. Jusqu'où devrons nous payer et qui plus est pour du matériel qui nous imposé par la loi? c'est la question que je me pose et que je pose à la communauté des navigateurs.
En bateau a t'on moins de droit qu'en camping-car? Eux trouvent gratuitement aire de vidange des eaux usées et de remplissage d'eau claire dans pratiquement toutes les villes du bords de mer.Deux poids deux mesures pourquoi???

07 sept. 2010
0

C'est peut-être un peu dégueulasse,
mais j'utilise mes feux à main périmés pour la lutte anti-taupes. Efficacité garantie. Ayant réglé le problème chez moi, je propose mes feux à mes voisins qui ont hérité des bestioles. Les fusées, on les percute pour la fête du village qui n'a pas les moyens de se payer un feu d'artifice, c'est très beau et à 35 kms de la mer, aucun risque de voir débarquer la SNSM. Les fumigènes, ça, c'est plus délicat. La seule solution qui me vient à l'esprit est de les envoyer ( percutés bien sûr ) dans les cockpits des abrutis en vedette qui s'amusent énormément à défiler à dix mètre de nos bordés à 25 noeuds ( voire plus si affinité ) et qui se retournent pour voir le résultat.
Mais non, je déconne...

23 jan. 2012
0

Nouvelle méthode de transport pour destruction de fusées.

www.20minutes.fr[...]intimes

23 jan. 2012
0

Comme dit dans des précédents fils sur le même sujet, comme Hoolof, j'utilise les feux à mains pour les taupes, mais cette année j'en ai beaucoup (des taupes pas les feux).

Pour les fusées j'ai un procédé de démontage/destruction utilisé avec succès.

23 jan. 2012
0

les pompiers sont ravis de les récupérer ...

23 jan. 2012
0

Ah bon quand elles sont périmées et qu'on les tirent elles changent de couleur ?
Moi je les gardent, ça peut toujours servir on ne sait jamais...

23 jan. 2012
0

vous avez essayé dans la cheminée ? :pouce: :goodbye:

23 jan. 2012
0

surtout les fumigènes :pouce: :pouce: :heu: :mdr: :bravo:

24 jan. 2012
0

haque mairie dispose de l'adresse de la déchetterie où l'on peut évacuer les déchets "dangereux". Périodiquement elle organise une collecte des produites dangereux. On peut y déposer tout produit chimique, les fusées de détresse, également les extincteurs. A Nantes, c'est la déchetterie qui se trouve Prairie de Mauves qui se charge de ça..

24 jan. 2012
0

pourquoi ne pas les donner a la snsm pour excecices ils prennent bien les survies perimees pour cela?

24 jan. 2012
0

pour les fusées, oui; mais pas pour les extincteurs. Mais je ne suis pas sûr, par ailleurs, que la SNSM attende de collecter toutes le fusées ayant dépassé la date d'utilisation, sinon ça deviendrait vite une charge pour eux. Le coût de destruction devrait être inclus dans le prix d'achat,avec obligation aux vendeurs de reprendre et détruire ou de faire détruire au fabricant, çà serait plus équitable. (amha)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

Souvenir d'été

  • 4.5 (29)

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

novembre 2021