Fuites à répétition sur des hublots de rouf

Sur Koala, les longs hublots de rouf s’étaient fendu verticalement après une dizaine d’année. (dilatation, déformation de coque ?) Je les avais réparé avec du sika lequel a bien tenu pendant une autre bonne dizaine d’année.

Cependant, étant un peu faïencés j’ai décidé de les changer l’année dernière, en les mettant en deux parties, et ai fait faire le travail par un pro, après avoir enlevé moi-même les anciens hublots et nettoyé les traces de colle. J’en ai eu 1406 €, dont 990 € de main d’œuvre qualifiée.

Dès le début il y a eu des fuites le long des vis. Après plusieurs interventions du chantier, il y avait toujours des fuites. Je me suis aperçu, lors de ma croisière, que les vis étaient montées à l’envers (partie femelle à l’extérieur sans place pour le mastic), par certains endroits il n’y avait pas de vis mâle et simplement deux femelles mises de part et d’autre. J’ai fait des bouchages provisoires avec de la colle néoprène.

En fin de croisière, j’ai signalé cela au chantier mais le patron de l’époque m’a dit qu’il ne le croyait pas. Cependant il a, ou aurait, envoyé quelqu’un régler cela.
En février, il y avait toujours des fuites, j’ai fait venir, non sans mal le patron, qui m’a envoyé le chef de chantier ("Y..") à bord. Ils ont bien constaté l’absence de vis par endroits, les autres montées à l’envers et les vernis intérieurs sous les hublots esquintés .
"Y" m’a expliqué qu’il ne pouvait rien faire en février, à cause du froid, mais a promis de faire le nécessaire plus tard.
Début juin, lorsque mon fils est descendu, à Port Camargue pour le moteur de son bateau, il pleuvait énormément et il a pu constater que c’était les chutes du Niagara dans Koala. Avec le chantier ils ont bâché le rouf, avec la promesse de faire le nécessaire.
Mais les choses en sont restée là, car le chantier est surchargé et n’a pas eu le temps de s’occuper de mon bateau.

Maintenant je suis sur place, avant le départ en croisière et j’ai constaté que les vis avaient bien été mise dans le bon sens, mais sans mastic d’étanchéité, il y a un jeu de près d'1 mm autour des dites vis mâle… !.

Je vais devoir donc faire, la réparation moi-même si je veux naviguer tranquille cet été et j’envisage la méthode suivante :.

Sortir toutes les vis mâle (extérieures)
Remplir le trou avec du mastic (silicone ?)
Remettre les vis et serrer ( en une ou deux fois).

Questions :
La méthode est-elle la bonne ?
Puis-je serrer les vis en une seule fois pendant que le mastic est encore frais, ou vaut-il mieux le laisser durcir 24 heures avant de serrer à fond (par la partie femelle) ?
Le mastic silicone classique convient-il ou y a-t-il quelques chose de plus performant ?

Merci de votre aide

L'équipage
03 juil. 2011
03 juil. 201103 juil. 2011
0

Salut koala,

Comme tu parles de vis femelles, je pense que tu as des vis types poeliers (ou vis canon). si tu veux que l'étanchéité soit bonne, il faut forcément un joint entre la vis et le support.
Donc, tu prends une cartuche de sika, tu fais un petit bourrelet sous la tête de la vis que tu laisses sécher tel quel.
Une fois bois polymerisé, tu mets du sika frais et tu mets en place. L'idéal étant d'être 2 pour faire ça : 1 qui tient et l'autre qui visse.
j'ai monté pas mal de hublots comme ça et ça ne bouge pas.
il suffit juste que tu t'appliques à faire un joint assez régulier.

De toute façon je remarque que les chantiers sont surtout serviables quand il s'agit de faire des devis mais après...

On parle souvent des garagistes, je trouve pire encore les chantiers naval (pas tous of course, juste ceux que je connais)

03 juil. 2011
1

1re chose lettre recommandée avec AR et rappel de l'historique. Un pro a une obligation de résultat.
Si pas de réaction : engager une procédure auprès du conciliateur local. En général ça fait de l'effet.
Par contre chaque échange ou promesse non tenue doit être signifiée par écrit ou mail au chantier.

03 juil. 2011
0

salut christian ,entre les silents blocks en or et les vis de hublots tu n'as pas de chance .tes pros c'est des pros de la facture ...oublie de leur payer une prestation et tu leurs dis pourquoi .

si tu sors les vis comme dit plus haut il suffit de bien les enduire au mastic et de les rentrer à la main sans les serrer tu ne les sert que le lendemain par l'interieur sans faire tourner l'exterieur ,si tu as des petites fuites ailleurs tu peux utiliser le creep cack cure de captain mason c'est un mastic qui gonfle a l'eau et s'infiltre partout .
alain

03 juil. 201103 juil. 2011
0

Merci les amis,
Je vais faire donc comme vous le dites, ce qui confirme mon idée de laisser polymériser la mastic avant de serrer à fond, par la vis canon (femelle) qui se trouve à l'intérieur.

Je dois dire que le célèbre "Y" n'en est pas à son coup d'essai pour les devis, ou les travaux:

Lorsque de la re-motorisation de Koala, je lui avais demandé un devis pour un Volvo 28 CV. Le devis était de 14708 € ( hors hélice) dont déjà 858 € pour la réfection du presse-étoupe ! Finalement j'ai choisi Midif et en ai eu pour ~8000 €, tout compris.

Lorsque Gabier a demandé un devis pour monter le Volvo 2002 sur son bateau, il a été de 3000 €, (hors hélice, silentblocs etc), dont 2000 € de main d'œuvre.

Je passe sous silence, le nombre de plaisanciers qui ont fait faire des travaux, par cette équipe et n'ont eu que des soucis après.

Du grand n'importe quoi !

Mais le patron vient de changer et j'espère que celui-là va se montrer plus compétant que le précédent.

Ce qui me coince un peu, voir beaucoup, c'est que je n'ai pas de place de port et suis gardienné à sec dans la cour du chantier. Je ne voudrais pas être viré sur un coup de tête, ce qui aurait pu se passer avec l'autre, en cas de désaccord.

Et puis nous sommes quand même en vacances, avec la croisière à venir. Haut les cœurs.

Quant aux silentblocs en or de Gabier, maintenant que j'ai le N° du moteur, (ce que "Y" n'avait pas vu ?) j'espère avoir une réponse de Segalen et des fournisseurs (MarineParts etc). Après se sera Gabier qui prendra cette affaire en main.

Amitiés

14 juil. 2011
0

Petite précision.
Suite à la remarque, ce matin d'un Héossien de Port Camargue, je tiens à préciser que le dénommé "Y" dans mon fil, n'a rien à voir avec le chantier "YES" qui est également à Port Camargue.

04 juil. 2011
0

bonjour je me permet de réagir car je suis pro et employé dans un chantier .
je trouve inadmissible le peu de sérieux de ce chantier qui à fait un boulot de me....
notre profession est plombé par des charlatans de tout genre!
dans ces cas là c'est expert maritime pour malfaçon et travaux chez un gars sérieux et envoi de la facture au charlots(conciliation ).
pour vos hublots sachez que si ils ne sont pas montés et collé de façon correct le problème de fuite se reproduira de toute façon dans le temps car la dilatation est importante avec les ppma et à force de se dilater dans un sens puis dans l'autre.......,surtout s'il sont foncés (en espérant qu'ils ont utilisés du plexi de qualité anti uv !!!)
normalement c'est déglaçage des deux surfaces à appliquer et primaire pour plexi (209N)et primaire pour le gel coat (206G+P) ,une demi heure après c'est collage au sika 295 en appliquant pour que ça degueule bien . ensuite pour serrer c'est deux personnes avec des vis poelier et partie male dehors avec rondelle pvc .
on serre modérément car le sika fait le collage et l’étanchéité.
le lendemain petit coup de serrage et plusieurs jours ensuite on découpe et enlève l’excédent ,puis on réalise un congé au silicone avec scotch pour la finition et voilou.

04 juil. 201104 juil. 2011
0

bravo le professionnel !
Dire qu'on sait réparer les hublots, donner le détail de la méthode mais ajouter que si ça fuit dans le temps, ce ne sera pas de ma faute, c'est vraiment pro!!
Sika a une méthodologie très précise à respecter et garantit (lui) l'étanchéité malgré les dilatations.
Ce qui est aussi impératif, c'est l'épaisseur minimale de sika 291 et non pas de serrer à mort les vis;

05 juil. 2011
0

eh ho faudrait peut etre lire correctement les posts !! non ?
je donne ma façon de le faire et je ne suis pas responsable du travail des autres ...... !!!!!!!!!!ggggrrrr

12 sept. 201112 sept. 2011
0

et pour un bateau acier, que préconiserais tu? on compte traiter la rouille qui est apparue avec du bicomposant ( jotamastic). Normalement , nous comptons mettre un joint néoprène entre le bicomposant ( acier) et le polycarbonate. Faire l'étanchéité du contour du hublot et des vis avec du syka. Qu'en pensez vous? Faut'il coller le joint néoprène au Syka ou juste la compression suffit elle?

12 sept. 201112 sept. 2011
0

et pour un bateau acier, que préconiserais tu? on compte traiter la rouille qui est apparue avec du bicomposant ( jotamastic). Normalement , nous comptons mettre un joint néoprène entre le bicomposant ( acier) et le polycarbonate. Faire l'étanchéité du contour du hublot et des vis avec du syka. Qu'en pensez vous? Faut'il coller le joint néoprène au Syka ou juste la compression suffit elle?

04 juil. 2011
0

salut Koala,
c'est pas du plexi, mais l'étanchéité, c'est l'étanchéité :
j'ai changé il y a quinze jours les 6 boulons de renforts de cadène sur le roof, les 4 poelier traversant la coque sur renfort de cadène, et 10 boulons de taquets d'amarrage et fixation de survie / roof.
Dégraissage, papier 600 sur les portées, vis et écrous neufs dégraissés, une noisette de sika au bord du trou, un collet de sika près de la tête, sous une rondelle inox, un tour de sika sur le filetage au plus près de la tête ; un qui rentre par l'extérieur et qui immobilise, l'autre qui boulonne à l'intérieur avec une rondelle, serrage au couple direct, contre écrou.
Le lendemain, un décolletage au scalpel des excédents de sika sec.

Avec ce que ça a mouillé vendredi - un peu surtoilé par F6 - j'ai pu vérifié que pas une goutte n'est passée !
pour le plexi, attention au dégraissant (pas d'acétone, mais de l'essence C)

bonnes vacances !

04 juil. 2011
0

je confirme la methode de MisterFizz11 il faut impératif mettre une primaire apres déglacage des parties à coller puis apres 1heure (éviter les grosses chaleurs) mettre du Sika 295 avec un serrage tres doux dans un premier temps je l'ai fait sur mon bateau depuis plus aucune infiltration !!
bon courage!

04 juil. 2011
0

Bravo pour les vrais pros qui s'expriment très clairement et sans langue de bois pour nous aider dans les situations conflictuelles auxquelles nous sommes régulièrement confrontés avec les "pros approximatifs"
:bravo: :bravo: :bravo:

04 juil. 2011
0

Merci les vrais pros compétents !:bravo: :bravo:

Du nouveau aujourd'hui.
J'ai vu le nouveau patron (non responsable du travail de gougnafiers de l'an dernier) il m'a envoyé un de ses nouveaux ouvriers pour essayer de résoudre le problème.
C'est un petit jeune, qui vient de Normandie, et qui m'a semblé bien connaître son boulot.

Nous avons sorti toutes les vis, (celles sans mastic, celles encore montées à l'envers et celles non serrées) le vieux mastic a été enlevé, nous avons rempli les trous de mastic silicone et serré modérément, comme indiqué plus haut. Serrage définitif dans 24/48 heures.

Il a remarqué que la pose n'avait pas été correcte, car par endroit il n'y a presque pas de Sika entre le plexi et le rouf. Mais il faudrait tout sortir pour tout refaire, comme indiqué par Misterfizz11 et les autres.
Pas le temps maintenant, espérons que ça tiendra pour cette croisière. D'ailleurs aujourd'hui il pleut !

Quant à l'affaire de silentblocs de Gabier II, le célèbre "Y" n'est pas là aujourd'hui, (ses oreilles doivent siffler).
Je n'ai pas encore de réponse du côté de Volvo et de SEGALEN.

Amitiés à tous

05 juil. 201105 juil. 2011
0

Les travaux sont presque terminés, il faut encore faire le serrage final.

En revanche, comme mon fils me l'avait dit, la table à carte et certains instruments avaient pris une bonne douche.
Du coup le Navtex (Nasa) ne fonctionne plus, le fusible était grillé, ce qui est caractéristique d'une douche; dixit un des électroniciens de Port Camargue.

Je suis content content !!! :-( :-(

05 juil. 2011
0

oui ben le navtex c'est pas vraiment fait pour prendre l'eau ,la carte intérieur n'est pas durci . donc impératif d'émettre une réserve sur le navtex par écrit sur la facture en mentionnant bien la responsabilité du chantier ! s'il ne veut pas , parler lui d'appeler un expert maritime mandater par votre assureur ,dans le cadre d'un recours juridique .... il devrait réagir !

05 juil. 2011
0

Merci Fred
Cela fait beaucoup de grosse artillerie pour le nouveau patron, pas responsable du travail des branquignols d'antan !

Quant à "Y" il n'est pas encore sorti de l'auberge avec le coup/coût des silentblocs!

Je vais commencer par mettre le Navtex en réparation, on verra après. Mais ce qui m'agace c'est de me trouver sans ce système de météo, bien commode.
Amitiés

07 juil. 2011
0

salut,
L'ancien patron est encore couvert par sa RC pro (5 ans de mémoire) donc ce n'est pas l'affaire du nouveau mais bien de l'ancien. Voir la procédure avec l'expert. Ton assurance peut aussi te renseigner là-dessus. Le conseil juridique ne lui coûte pas beaucoup dans ce cas.

05 juil. 2011
0

le chantier ou est on joli bato est'il en societe ,si oui le nouveau patron est responsable des erreurs du predecesseur ,quand il l'a reprise il a tout pris avec .
j'ai eu un chanteir sur hyeres je peux te dire que ce qui t'arrive chez moi il y aurait eu un sacré chambardement ,je ne dis pas que je n'ai pas eu des problemes internes mais mes clients n'en ont jamais fait les frais quite a travailler la nuit .
alain

05 juil. 201105 juil. 2011
0

Bien sûr Alain et il le sait; il m'a d'ailleurs bien envoyé un de ses ouvrier pour refaire le travail.

Je veux simplement éviter de trop faire monter la mayonnaise en préférant rester ferme mais zen; (les hublots, les silentblocs de Gabier, le Navtex, ça commence à faire beaucoup).
Au moins je peux me défouler sur Héo, ça me calme un peu et je profite des conseils des "bons" connaisseurs!

Je pense que toi-même, en tant que pro, tu préférais traiter avec des clients calmes en cas de litige. Non ?

Je vous tiens au courant.
Amitiés

05 juil. 2011
0

je n'ai pratiquement jamais eu de litiges , je faisais controler mon travail par le chef d'atelier et je controlais le sien et celui de mes employés .
chez moi c'etait comme dans la marine ,executer,rendre compte et controler ,c'est fou le temps que l'on gagne à proceder comme ça.
surtout il ne faut prendre que ce que l'on est capable de faire ,et envoyer chez des spécialistes pour le reste ....par exemple je reparais les enrouleurs plastimo c'etait le voilier qui m'envoyait les clients et en retour je lui envoyais les miens pour les voiles .....
alain

05 juil. 2011
0

c'est exactement comme ça où je bosse ,on est deux techniciens c'est tout et le boss controle tout ce que l'on fait . et on fait valider par le client qui paye ensuite !

05 juil. 2011
0

Alain ne serait-il pas possible de vous installer avec une filiale ^^ sur la région port de bouc martigues? En 8 mois, je n'ai pas encore rencontrer un véritable artisan fiable et de confiance.
Entre les big ship qui vous prennent pour un distributeur de billet, et les devis qui ressemblent parfois au gain du loto, je suis un peu sceptique sur leur travail. (à mon grand regret) Je dois aussi changer mes hublots de mon 106, et, j'avoue qu'au final on se dit on va le faire soi-même. J'espère que cela se terminera bien pour Koala5.
Bonne soirée

05 juil. 2011
0

désolé j'ai 67 ans , maintenant je navigue quand je peux ,et j'essaie de faire profiter les autres du peu que je sais .n'ayant plus de descendance à qui donner ....
je ne vais pas me remettre au boulot et pour reconstituer une équipe de techniciens valables il faut du temps ,
alain

13 juil. 2011
0

Sniff, bon et bien reste plus qu'à s'y mettre ^^.

05 juil. 2011
0

Hélas ce sont toujours les bons qui partent, mais heureusement il nous reste leurs conseils. Merci Alain et Fred.

Bon courage pour tes hublots Chriss.
Je regrette de ne pas les avoir fait moi-même. J'aurai économisé près de 900 € et bien des soucis.

Amitiés

07 juil. 2011
0

Une bonne nouvelle quand même pour le Navtex.
Après l'avoir bien laisser sécher, changé le fusible d'alimentation qui avait grillé et revérifié toutes les connexions, ça fonctionne de nouveau. Youpi !!!

Pour le serrage final des vis des hublots, nous le faisons théoriquement aujourd'hui avec le jeune ouvrier du chantier.

Comme dirait Le professeur Tournesol, à la fin d'une histoire de Tintin "Tout est bien qui fini bien! "
Question: Dans quelle aventure ?

07 juil. 2011
0

:reflechi: Le trésor de Rackham le rouge ??

07 juil. 2011
0

Gagné ! Tu auras droit à un pastis, sur Koala en Med, ou chez Emmanuel à Tregadorey je ne sais pas quand !!!
Amitiés

07 juil. 2011
0

Gagné ! Tu auras droit à un pastis, sur Koala en Med, ou chez Emmanuel à Tregadorey je ne sais pas quand !!!
Amitiés

07 juil. 2011
0

:alavotre: OK, je pense que ce sera à Trégadorey, ça me coutera moins cher en gasoil :topla: :mdr:

12 juil. 2011
0

Voilà les dernières nouvelles.
Pendant ces 4 jours de beau temps pas une goutte n'est rentrée au niveau des hublots. Mais maintenant qu'il pleut... fuites et entrées d'eau, pas au niveau des vis mais entre le plexiglas et le rouf.

Que je regrette d'avoir fait faire ces travaux par ce pro !!!!

12 juil. 2011
0

Bonsoir,
Autrement dit, tu es bon pour tout reprendre à zéro ! Vraiment pas sérieux ! Bon courage !
Gros orage chez nous aussi en ce moment, bon j'éteins mon ordi.

12 juil. 2011
0

Effectivement, je pense aussi que seule une réfection totale avec nouvelle dépose des hublots donnera un résultat.
Sur des longs hublots, le problème de la dilatation dans le sens horizontal entre le plexi et le rouf me semble primordial à respecter, et beaucoup plus important que la fixation par serrage plus ou moins fort des vis.
Et pour cette raison, le produit Sika doit être impérativement posé selon les préconisations avec un primaire d'accrochage et une EPAISSEUR suffisante pour éviter que le joint ne se "cisaille".
D'ailleurs, selon la technique Sika, les vis ne sont plus nécessaires car la force de collage du joint suffit.
De mon point de vue, elles sont même néfastes à une bonne dilatation naturelle (sans elles, le plexi "flotte" librement sur un bain de mastic) et elles ne font que multiplier des sources ultérieures de fuites.
Bon courage cependant pour en convaincre le "pro"

13 juil. 2011
0

Oui bien d'accord, c'est ainsi que j'ai refait mes hublots il y a queques années : aucun problème depuis.

12 juil. 201112 juil. 2011
0

Non Christian, :non: ne te suicides pas,on t'aime :famille:

13 juil. 2011
0

bonjour ,
sur mon neptune 99 ,j'ai eu les meme problemes .
quand j'ai refait mes hublots je les fait en plusieurs morceaux non jointifs ,ça changeait le look du roof mais je n'ai plus jamais eu de fuites .
alain

13 juil. 2011
0

Salut les amis

Deux à trois litres d'eau dans le bateau cette nuit suite aux gros orages de 3H et 6H. Mais heureusement nous sommes à bord et avons des cuvette !

Je n'en suis pas encore au suicide, ni au meurtre mais.......!!!!

Comme le disent plusieurs d'entre vous, la solution sera de tout refaire, au printemps prochain et de bâcher le bateau dès notre retour.
En attendant: colle néoprène et bandes de scotch, il faudra faire avec.

Amitiés

13 juil. 201116 juin 2020
0

Bjr
je viens de refaire 4 hublots je les est fait également en plusieurs morceaux non jointifs, le look du roof change. j'ai utilisé du sica noir pour gouttière
Pas de fuite; mais quelques fissures (4) autour des vis.j'avais fabriqué des rondelles en caoutchouc pour donner 1 mm d'épaisseur de joint.

A+

13 juil. 2011
0

Bonjour à tous,
Pour rejoindre Virus, j'avais monté mes hublots de roof (Biloup 9, donc assez longs) en 1981 et je les ai remplacés en 2004 à cause des rayures. 23 ans sans la moindre fuite et j'avais utilisé un vulgaire mastic à baignoire, transparent. En 2004, j'ai utilisé pour les vis mâles des rondelles sous tête en néoprène de 0,5mm découpées avec un emporte-pièce. Je trouve cette solution plus élégante que la tartine de mastic ou de colle car elle permet un serrage modéré (pas de risque de casser le matériau), lequel facilite à son tour le mouvement du hublot en dilatation. Dans le hublot, trou de 6mm pour vis de 4. De nouveau le mastic à baignoire déposé avec une cale munie d'une encoche pour donner la forme du cordon, c'est nickel. Pose du hublot après sèchage en surface du mastic toujours mou, serrage très léger, juste pour donner au mastic la forme d'un joint puis serrage modéré le lendemain. Un petit resserrage après quelques jours et toujours pas de fuite en 7 ans.
Contrairement à Misterfizz11, je ne crois guère à une durabilité semblable d'un montage 100% collé, sans vis.

13 juil. 2011
0

Avec le silicone transparent pour salle de bain ou bateau(ça doit bien être le même)l'avantage, c'est qu'en en cas de problème c'est plus facile à démonter que le sika.

13 juil. 2011
0

!!! Peux-tu expliciter ce qu'est le "crazing" car j'ai eu des hublots montés avec du silicone et pendant +/- 10 ans, jamais une goutte d'eau !!! ???

13 juil. 2011
0

Voila une piste, mes hublots étaient montés sur un bateau acier ... :reflechi:

13 juil. 2011
0

le silicone est à proscrire car ce n'est pas de l'elastomère !!! et le silicone ne supporte pas le crazing !!

13 juil. 2011
0

au rayon bricolage chacun fait ce qu'il veut ! trp de d'ecart de dilatation entre le ppma et le gelcoat decolle le joint à long terme.

13 juil. 201113 juil. 2011
0

desolé mais tout les monocoques et multis de dernière generation non plus aucune vis !!! tout est collé et ça tient ! et c'est étanche .

13 juil. 2011
0

Salut,
J'entends bien, je suis même sûr que c'est super étanche. C'est de la durée de vie de ce montage dont je me méfie.

13 juil. 2011
0

Je ne pense pas qu'il y ait qu'une seule bonne méthode, mais sans doute plusieurs qui se valent à peu près, sous réserve qu'elles soient bien mise en œuvre par des gens soigneux et concencieux.

Cela n'a pas été le cas pour moi et maintenant je suis dans la m... à traquer les entrées d'eau, pour pouvoir au moins passer la croisière correctement.

Le nouveau patron est au courant, je l'ai vu ce matin, son jeune ouvrier lui avait dit que le montage avait été mal fait.

La suite au printemps; mais entre le coup de hublots et celui des silentblocs de Gabier II, ça fait beaucoup de déboires pour la famille !!!!

13 juil. 2011
0

c'est bien ce que disais plus haut que de toute façon à plus où moins long terme tout serait à refaire !
il n'y a pas d'autres alternative que de tout redeposer et effectuer un travail correct avec primaire ,sika 295 et tout le toutim comme je le decrit plus haut.
après chacun est libre d'employer n'importe quoi,de faire ce qu'il veut et bricoler avec des produits non adapté pour gagner trois francs six sous.voir meme d'essayer et de tester du malabar, du scotch ,de la purée mousline seché ,enfin bref...
il n'y a qu'une méthode ,point.........

13 juil. 2011
0

Oui Misterfizz11, j'ai bien enregistré ta méthode, avec les vis dans le bon sens, qui sera à mettre en œuvre le moment venu.

Tu parles aussi du joint congé, que les spécialistes n'avaient pas fait au départ. C'est après les premières fuites et ma réclamation, qu'ils en ont fait un, mais je ne sais pas avec quel matériau.
Si ce joint est fait longtemps après la pose, cela influe-t-il sur son adhésion et sur l'étanchéité ?

En tous cas, ça a bien l'air d'être par endroit au niveau de ce congé, qu'il y a des entrées d'eau.

13 juil. 2011
0

en fait le congé ne sert qu'à éviter une stagnation de l'eau ,car par exemple sur la série jeanneau des "sun " ,l'angle de pente du roof fait qu'avec l’épaisseur du plexi, de l'eau peut stagner et à long terme finir par générer une infiltration d'eau!
le joint congé se réalise avec du silicone noir (ça va plaire à certain ),on lisse avec un petit bâtonnet arrondi (type spatule de docteur) ,en masquant la zone d'application ,avant que ça sèche on enleve le scotch (pas de scotch papier)et on passe le doigt en mouillant avec de l'eau avec du produit vaisselle et voilou.
si ils ont fait un joint congé c'est probablement pour tenter de rendre étanche un boulot qui de toute façon est foiré, et tant qu'à faire éviter le sika 291 qui à du retreint dans le temps et ne vieillit pas bien aux uv.
pour les vis ,si c'est du poelier de 5 mm on perce à 7mm à cause de la dilatation.
mais ce boulot est largement faisable pour un bon bricoleur avec de la méthode du travail soigné et avec des supports bien preparer et les produits adapté, il faut etre sur de la qualité du plexi employé...et oui aussi ,plastique d’Occitanie à Narbonne croix sud vendent du ppma soit découpé sur gabarit où à la plaque ,aux particulier. les tarifs sont correct et le ppma de bonne qualité.

13 juil. 2011
0

Je confirme, c'est là qu'on a acheté nous aussi !
:-)

13 juil. 201116 juin 2020
0

Joint congé
A faire après le serrage.

13 juil. 2011
0

Merci, donc pas après 3 mois !

13 juil. 2011
0

Joint congé ou pas, je note que par endroit le plexiglas n'est pas plaqué sur le rouf et baille sur plusieurs mm. C'est très visible lorsqu'on appui dessus; et il y a de grandes taches d'eau par derrière.

J'espère quand même arriver à étancher provisoirement tout ça pour la croisière.

Ayez une petite pensée pour nous, lorsque vous serez bien au sec, sous les orages, dans vos bateaux étanches, tandis nous jonglerons avec bassines et casseroles....

13 juil. 2011
0

Si le hublot fait des vagues, c'est probablement que le joint mastic ou Sika ou autre est trop épais et les vis trop serrées.

14 juil. 2011
0

bah de toute façon après moultes tergivertion (c'est français ça ?) ya pas faut refaire le taf

14 juil. 2011
0

T'en as loupé un bout : tergiversations ! :-)

15 juil. 2011
0

c'est ça qu'est drole !

15 juil. 2011
0

à ta place je prendrais un marteau à calfater du bitor goudronné et je calfaterais tout ça tout autour avec une peu de brais fondu par dessus ça ne devrait plus fuire .et quel look vieille marine en plus ...
alain
:mdr:

15 juil. 201115 juil. 2011
1

les hublots simplement collés comme les parre brise me collent un peu la trouille
dans du gros môvais temps la coque travaille beaucoup ,j'aurais peur de les voir se decoller et bonjour la voie d'eau ,il est vrai que la plupart des voiliers sont en 7eme categorie prévus pour ne pas s'eloigner de plus de 1.5m du quai , je ne parle pas de milles mais de metres .
quand on voit des soudures mal faites qui lâchent parce que le bateau à affronté des "vagues" et que le propriétaire est débouté par le tribunal ..on prend peur pour les hublots qui se décolleraient parceque le bato a été en mer un peu agitée ...
mais 'môsieu" la météo prevoyais force 3 vos hublots se sont décollés c'est ce votre faute il ne fallait pas sortir par des temps pareils et le beau temps ne presageant rien de bon il vaut mieux rester au club house à parler du cap horn ..
tout ça pour dire que je rajouterais au moins 4 boulons ne serais-ce que par sécurité
alain

15 juil. 2011
0

:topla: Alain

15 juil. 2011
0

Je rentre d'Espagne en traversant le Golfe du Lion en diagonale entre les orages, la douane et les BMS. j'ai remplacé moi-même mes plexis cet hiver et pas une goutte d'eau dans le bateau depuis et je ne suis pas pro. A priori, le chantier dont tu parles a changé de propriétaire mais pas de méthode, un copain a payé hier 1500 roros de facture pour un carénage au départ, mais qui a dégénéré avec des T.S dont la justification sera difficile à prouver.
Bon, quand même, on le sait, alors pourquoi on continue à leur confier des travaux?

15 juil. 2011
0

Tu as raison Alain (Hoolof). J'espère cependant que le nouveau patron va mettre de l'ordre là-dedans, entre autres avec certain membre de son personnel !!!!

En attendant, ni Gabier II, ni moi, ne leur confierons plus le moindre travail.
Nous allons voir à notre retour comment cette affaire de fuites va se régler.

Quant à la dernière méthode proposée par Alain 60nora, j'hésite un peu pour la mettre en pratique !

15 juil. 2011
0

J'avais expliqué la méthode que j'avais choisie dans le post suivant
www.hisse-et-oh.com[...]hublots
Je navigue depuis sans aucun souci de fuite ou de tenue des hublots

15 juil. 2011
0

Vu Dugudu 59. Merci pour cette nouvelle information.

16 juil. 2011
0

pose de hublots sur GB 105dl naviguant en Manche
Depose des anciens pour gabarit,ils étaient en 2parties je les ai repose en 3 babord et 4 tribord .Nettotage des surfaces de pose,soit enlevement et grattage du sika noir qui ne faisait plus aucun effet,ponçage du pourtour .Découpage des différents morceaux a la scie sauteuse ,lame à métal (ne pas hésiter à la changer en cours de travaux)Bord des découpes rabattues a la ponceuse.Présentation des morceaux pour essai visu et traçage sur le boat.Quand tout ceci est terminé (bien)j'ai remplace le sika noir par de la peinture monocomposant façon Toplac ordinaire pour conserver l'aspect extérieur foncé des hublots(plexi choisi teinté brun moyen)
Ensuite pose proprement dite
1,collage de néoprene spécial étancheité portes et fenetres du batiment(joint de 20 PAR 20)colle cote plexi ,la colle est deja sur le joint,
2,percer les trous de visses de l'exterieur vers l'intérieur ,placer une visse par endroit pour ne pas que le plexi bouge
3,inverser le 1 et le 2
4,avec un fer chaud percer le neoprene que vous avez colle en 1 perso j'ai pris une queue de foret de 5mm(plexi monte a la visse poelier de 5mm et a la visse tete fraisee avec cuvette du meme diametre et visses a bois par endroit
5,visser vos plexi en écrasant soigneusement le neoprene attention à ne pas déformer le plexi en serrant trop fort il devra rester environ 0,8mm de neoprene apparant
6en perçant le neoprene à chaud(c'est le plus ch....)vous allez augmenter légèrement le diametre du trou de visse cela suffit pour avoir un peu de jeu
7sous les tetes de visses poeliers placez une rondelle joint d'etancheite pour les reseaux de gaz(couleurs bleue)Deux personnes un cote par jour.Plexi 485 EURO 50 de visses supp une tous les 10cm joints neoprene cadeau.Goutte à goutte sur une visse ;trois jour de pluie consécutif à Jersey,manque de serrage ,(fatigue de l'équipière?)Bref bon travail efficace pour moins de 600E
__

16 juil. 2011
0

pour sika ,nettoyage nickel primaire imperatif,petite levre au bord de la decoupe du bois ou autre ,laissez secher le sika et ensuite poser vos plexi sur le reste de sika frais sans serrer comme un forcene.PROTEGER LE BATEAU le sika évidemment tu en colles partout j'ai renoncé à cette méthode

24 août 2011
0

Bonjour à tous
Je relance le fil, car comme je me suis finalement installé à Argelès, il n'est plus question de faire refaire le travail par le chantier de Port Camargue, en qui d'ailleurs je n'ai plus aucune confiance, malgré la bonne volonté du nouveau patron.

Donc en regardant de plus près les dégâts, le ship d'Argelès a tout de suite vu, qu'il n'y avait pas eu de primaire, bien que celui-ci m'ait été facturé, entre le plexiglas et la couche de colle; d'où la mauvaise adhérence et les entrées d'eau. Comme vous tous il me dit qu'il faudra tout recommencer depuis le début.

Je repars donc pour l'ensemble du travail. Je pense utiliser le Sikallex 295, selon les méthodes indiquées par la plupart d'entre-vous Misterfizz11 et Juno (en MP) entre autres, de préférence aux mastic Néoprène, Silicone ou bande néoprène autocollante qui sont parfois utilisés.

Cependant je note que si le primaire 209N est bien indiqué pour l'interface avec le plexiglas, seul Misterfizz11 parle du primaire 206G+P pour le rouf. Le 209N ne conviendrait donc pas pour l'interface avec le polyester ?

Il faudra aussi que je vérifie le diamètre des trous de vis. Comme initialement le chantier avait foré ces trous juste au diamètre de la vis femelle, rentrée en force, ils doivent être de l'ordre de 4 à 5 mm.

Je prévois de commencer ces travaux en fin de période automnale, voir début 2012. Est-ce problématique sur le plan température ? sous réserve qu'elle soit positive bien sûr.

Amitiés

24 août 2011
0

bonjour ,
je sens que tu vas y venir à ma methode ,pour que ce soit plus élégant tu peux utiliser de la tresse à calfat au lieu du bitor en chanvre naturel ...
soit dit en passant une petite gorge faite à la toupie juste avant les trous de vis pour faire un joint au mastic assez fin que l'on laisse secher legerement avant de monter le plexi ne nuit pas à l'etancheité, bien au contraire .
attention pour agrandir les trous le foret risque d'eclater le plexi il faut y aller tout doucement sans appuyer ,un mil de jeu autour des vis n'est pas de trop .si tu n'a pas de vis canon des vis poilier normales avec ecrous et rondelles interieurs et petits caches en nylon blanc c'est pas vilain non plus ..
alain

24 août 2011
0

bonjour ,
je sens que tu vas y venir à ma methode ,pour que ce soit plus élégant tu peux utiliser de la meche à calfat au lieu du bitor en chanvre naturel ...
soit dit en passant une petite gorge faite à la toupie juste avant les trous de vis pour faire un joint au mastic assez fin que l'on laisse secher legerement avant de monter le plexi ne nuit pas à l'etancheité, bien au contraire .
attention pour agrandir les trous le foret risque d'eclater le plexi il faut y aller tout doucement sans appuyer ,un mil de jeu autour des vis n'est pas de trop .si tu n'a pas de vis canon des vis poilier normales avec ecrous et rondelles interieurs et petits caches en nylon blanc c'est pas vilain non plus ..
alain

25 août 2011
0

dis moi SUSYLOU, comment tu obtiens le 0.8 mm apparent de néoprène dont tu parle dans l'étape n°5 ??? faut un jeu de cale ????????????? ;-)

25 août 2011
0

pour garder de l'epaissuer de joint ,on peut intercaler sous chaque vis entre le plexi et la coque une rondelle nylon .
alain

25 août 2011
0

Je ne me porte pas garant, mais j'ai observé un chantier qui pour garantir l'épaisseur insérait une petite cordelette entre les deux boudins de Sika sur le panneau.

Stef

25 août 2011
0

Continuez !!!. J’emmagasine les idées.
Merci à tous

25 août 2011
0

Bonjour Koala,
Concernant le primaire 209N je m'étais posé la même question. Après renseignements il semblerait que le primaire ne soit indispensable que sur le plexiglas, pas sur le polyester et c'est ce que j'avais fait sans difficulté. Il suffit de bien poncer au papier de verre fin la zone de collage.

12 sept. 2011
0

Sur le site de SIKA les explications me semblent claires
frcon.webdms.sika.com[...]show.do

12 sept. 2011
0

:pouce:
Je peux ajouter le conseil d'un pro pour l'application d'un joint au pistolet à cartouche:
Ne jamais tirer le joint en l'extrudant, en effet cela a tendance à le tirer vers le haut et le collage ne se fait que par le poids du joint.
Toujours pousser en extrudant, ainsi le rubant est écrasé par la pression contre le support et y adhère beaucoup mieux.

12 sept. 2011
0

Bonne remarque à laquelle je n'aurai pas pensé. Merci Juno.

26 mai 2014
0

Novembre 2013:
Et bien voilà, nous sommes à Port Leucate depuis mercredi 13 novembre pour essayer de résoudre une fois pour toute ce problème de fuites.

Entre le vent > F 8 en continu et la pluie, les travaux ne sont pas faciles, mais nous avons réussi à faire un côté (sauf le joint congé, remis à plus tard).

Nous nous sommes aperçu, après avoir enlevé les vis, que le plexiglas n'était pas été collé. Il est venu tout seul en laissant apparaître une espèce de gadoue pâteuse faite de mastic, d'eau et de poussière terreuse, absolument pas polymérisée.
L'étanchéité n'était assurée (en partie) que grâce au gros cordon de mastic, que nous avions mis l'an dernier.
Je ne sais pas ce que l'équipe de Port Camargue avait utilisé comme mastic, mais certainement pas ce qui était marqué sur la facture.

Une fois tout cela nettoyé, nous avons bien tartiné le plexi de Sikaflex (mono-composant) remis en place en serrant modérément avec les vis (introduites cette fois dans le bon sens) jusqu'à faire déborder légèrement le mastic sur le pourtour.
Après 24 heures les vis ont été sorties, bien enrobées de mastic et revissées en serrant à bloc. Nous espérons pouvoir faire l'autre côté les prochains jours.
Il y a eu une grosse pluie cette nuit, mais pas une goutte à l'intérieur;

Mai 2014
Ouf ! Nous venons de terminer la réfection de ces hublots du côté tribord, ceux que je n'avais pas pu faire à l’automne à cause de la pluie.

Comme j'avais déjà acheté le primaire Sikaflex 209 D et le mastic Sikaflex 295 UV, je les ai utilisé abondamment avec des épaisseurs conséquentes entre coque et plexi et un joint congé sur la partie supérieure.

J'ai pu me rendre compte, une fois de plus que le pro de Port Camargue avait fait un travail bâclé : pas de primaire et joint absent par endroit et d'un ou deux dixièmes de mm d'épaisseur. L'eau et la poussière s'étaient largement infiltrés partout.

26 mai 2014
0

:pouce:

26 mai 2014
0

Je ne vais pas tarder a t'imiter pour faire de meme sur mes hublots mais je ne vais pas les garder aussi longs, il va y en avoir 3..

26 mai 2014
0

Idem, j'avais demandé au chantier de couper en trois ce long hublot. C'est ce qui avait été fait; mais ça avait aussi augmenté les fuites, au niveau des trous et vis supplémentaires...compte tenu de la qualité des spécialistes ayant fait le montage.
Ceci dit, si c'était à refaire, peut-être garderais-je le hublot d'un seul tenant !

Il y a aussi la possibilité de fixer le hublot sur un joint néoprène collé, comme l'a fait, avec succès Susylou.
www.le-bar-du-port.com[...]ile.htm

26 mai 2014
0

Je l'ai fait aussi sur 2 bateaux déja et jamais eu de fuites.
Il faut protéger le néoprène des U.V en peignant la partie du plexi qui se trouve au dessus et c'est tout bon.

04 sept. 2014
0

Nous avons terminé la réfection de mes hublots cette année pendant l'inter saison.

Nous nous sommes aperçu, après avoir enlevé les vis, que le plexiglas n'était pas été collé. Il est venu tout seul en laissant apparaître une espèce de gadoue pâteuse faite de mastic, d'eau et de poussière terreuse, absolument pas polymérisée.
L'étanchéité n'était assurée (en partie) que grâce au gros cordon de mastic, que nous avions mis l'an dernier.
Je ne sais pas ce que l'équipe de Port Camargue avait utilisé comme mastic, mais certainement pas ce qui était marqué sur la facture.

Une fois tout cela nettoyé, nous avons bien tartiné le plexi de Sikaflex (mono-composant) remis en place en serrant modérément avec les vis (introduites cette fois dans le bon sens) jusqu'à faire déborder légèrement le mastic sur le pourtour.

Après 24 heures les vis ont été sorties, bien enrobées de mastic et revissées en serrant à bloc.

Il y a eu de très grosses pluie orageuses et de bons paquets de mer cet été au cours de notre croisière, mais pas une goutte à l'intérieur

Quand je pense que ce pro de Port Camargue m'avait demandé quelques 1500 euros pour ce travail de cochon, j'en rage encore

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Perdu à Paris

Après la pluie...

  • 4.5 (171)

Perdu à Paris

mars 2021