froid et alternatives à l'époxy

salut tout le monde

je fais différents travaux sur mon pont pour restaurer son intégrité structurelle (ça ça va encore) et son étanchéité (surtout !) : traitement de surfaces avec fibre de verre + résine, rebouchage de trous ou chemises dans les trous des boulons de l'accastillage pour éviter que l'eau ne s'infiltre dans le bois.. je refais aussi le tour de mes hublots de rouf qui ont morflé, avec de la résine chargée

or je travaille dehors, sans bâche, et je ne peux pas utiliser de chauffage puissant ni longtemps : je faisais tout à l'époxy mais ces derniers jours ce n'est plus possible. comme je peux travailler surtout l'hiver, je cherche des alternatives !

je pense notamment à la résine polyester pour laquelle je me pose quelques questions :
faire du polyester par 0°C à 10°C la journée et possibilité de gel nocturne, ça se fait ou c'est compliqué ?
pour l'accroche sur le bois, je pense utiliser du G4 dont de nombreux adeptes vantent les mérites
un joint congé avec un genre de choucroute (ensuite stratifié) sur du bois traité au G4 ça peut se faire ou ça ne va pas ?
pour faire du mastic, est-ce que je peux charger moi-même la résine polyester avec la charge adaptée comme pour l'époxy (microbilles pour la finition, poudre de bois / silice / fibres courtes pour les applications structurelles..) ?

on lit partout que la résine polyester n'est pas étanche et qu'il faut la protéger par exemple avec un gelcoat
est-ce que je peux charger du gel coat pour faire un mastic étanche ? ou bien la résine polyester chargée est déjà suffisamment étanche (en application sur le pont donc exposé à la pluie et au ruissellement, pas sous la flottaison, je précise

merci aux pros de la débrouille :D
si précise que si je vivais sous les tropiques ou si j'avais un hangar chauffé je ferais de l'époxy et je ne me poserais pas de question...

L'équipage
14 déc. 2018
14 déc. 2018
1

Bonjour,j
Il y a des résines avec durcisseur en fonction de la température, rapproche toi d'un fournisseur comme Sicomin par exemple.
Jean-Charles

14 déc. 201814 déc. 2018
0

g4 , dès qu il devient poisseux tu appliques la résine polyester , tu peux chauffer avec un décapeur , c est l avantage du polyester , ça prend vite en chauffant
Oui tu peux mettre la même charge , qq chose d hyper solide la Fillite , pour juste de l enduit facile a poncer ,la mix fill 10

14 déc. 2018
1

Franchement sur du bois, la résine epoxy sera nettement plus performante, avec une simple bache et un radiateur soufflant on arrive généralement à monter en température, attention du coté hygrométrie par contre.

14 déc. 201814 déc. 2018
0

Pour la résine polyester, aujourd'hui à saint Malo, augmentation de la quantité de catalyseur de 50%, et cela le fait.

Pour l'époxy, le simple fait de chauffer l'air de 0°C à 10°C fait descendre l'hygrométrie, au pire, à 50%, ce qui est parfaitement acceptable.

14 déc. 2018
0

Un truc sympa, dépêchez-vous, ça va être interdit, c'est le spot halogène, tu fais une tente avec ce que tu peux, et roule ma poule(surtout à Paimpol demain).

14 déc. 2018
0

Pas vraiment de solutions miracles mais quelques infos dans le document de West System (p20. notamment) dispo ici:
www.westsystem.com[...]nch.pdf

Olivier

14 déc. 2018
0

Comme SkipperTramex, vive l'halogène !
Partage d'expérience : lauben-figaroone.blogspot.com[...]_9.html

14 déc. 2018
0

Bienvenu dans notre univers. Chez moi nous sommes toujours confrontés à ce problème sauf que c'est en avril ou même au début mai que ça se passe. Un peu de chauffage (ou lampe hallogène) sous une bâche et ça devrait aller.

15 déc. 2018
0

Je suis en plein dedans, bâche dehors avec structure, pour éviter les cuvettes d'eau. Bâchage intérieure, avec sac poubelle, pour délimiter un volume, bilan, 23* degrés et 45% d'humidité. C'est sur que l'été ou sous un hangar(voir les deux), c'est mieux. Mais l'été, je navigue.

15 déc. 2018
1

Bonjour Babouch as tu pensé à la PPU 100 + acétone + poudre de bois ? idéal pour combler des trous de vis et points de pourriture , imprégnation préalable à la seringue de PPU diluée à l'acétone , avantage travail possible par température froide et l humidité n'est pas un problème puisque c'est le catalyseur de la PPU

testé et approuvé sur plusieurs bateaux ( et huisseries ) et tenue garantie ;)

15 déc. 2018
0

salut tout le monde
merci pour les nombreuses réponses, je pense que je vais faire des tests avec du polyester et si c'est concluant, je l'utiliserai sur les applications moins cruciales (structure de la baille à mouillage, bacs à batteries, couche d'etanchéité avec du mat sur les surface planes..)
sinon je m'emmerderai avec l'époxy, pour bâcher et chauffer à chaque fois
pour moi le problème n'est pas tant de mettre en place le chauffage, mais de laisser le chauffage pendant plusieurs heures nécessaires à la polymérisation complète de la résine

@earendil : non je n'ai pas essayé mais ça m'intéresse
la PPU je n'ai jamais employé (je considérais que c'est un truc de bon menuisier capable d'ajuster ses pièces, pas de bricolo comme moi :mdr:)
donc la préparation PPU + acétone + poudre de bois : ok, en quelles proportions, pour atteindre quelle consistance ?
ça mousse, ça bouche les trous ? ça a quelle résistance mécanique ? par exemple on peut l'écraser par boulonnage (avec serrage raisonnable) ou ça va s'écraser car ça ne résistera pas à la pression ?

15 déc. 2018
0

bonjour,
Le polyester réagi comme une membrane semi perméable, donc pour ce qui est de l'étanchéité c'est pas ça, surtout pour les zones confinées. Pose toi la question de la raison pour laquelle on conseille d'isoler (combler) un passage de vis ou boulon dans un pont avec de l' epoxy (mastic ou résine chargée) et pas polyester.
Dans un autre post, une société sérieuse de construction de bateaux polyester, ne met pas d'inserts en bois mais en fibres. La raison est qu'au bout de quelques années, le bois (cp ou autre) est complètement détruit par pourriture du à cette infiltration et confinement.
Si je veux rendre mon pont étanche, je prend les produits idoines, tout autre solution ne fera que masquer ou retarder avec au final un mal aggravé.

15 déc. 2018
1

hi kaahua, merci pour ta contribution

on est d'accord, lpoxy c'est super, solide, étanche, et ça colle très bien, c'est l'idéal ! mais il y a des contraintes de température et d'hydrométrie liées qu climat et aux conditions de travail dans mon cas qui me poussent à chercher des alternatives, d'où les questions. je sais que la résine polyester n'est pas étanche, dans le cas contraire je serais en train de boucher mes trous avec ;-)
à mon avis, l'innovation, c'est aussi, parfois, tenter des chose nouvelles, tester et valider, ou pas, suite à un contrôle honnête des résultats, et dans l'idéal partager son expérience pour ouvrir de nouvelles possibilités à d'autres, ou leur éviter des déconvenues
je prends un exemple :

le gel coat polyester, c'est de la résine additionnée de charges, pour la couleur et l'étanchéité. c'est presque étanche, on l'utilise partout en revêtement sur les ponts et même sur les oeuvres vives où les problèmes (osmose) n'apparaissent en général qu'au bout de plusieurs années de séjour dans l'eau sans séchage.

je lis qu'en sculpture on peut utiliser du gel coat polyester additionné de charges métalliques en revêtement (par enduction dans un moule), voire seul en moulage pour de petits objets
le charger avec de la silice (par exemple) pour l'utiliser en bouche trou étanche et perçable est-il une mauvaise idée ? pour l'instant ça ne me paraît pas évident, c'est pourquoi je suis intéressé par cette discussion.

15 déc. 2018
1

Pour Le même besoin que toi : reboucher des trous , coller j'ai acheté du mastic résoltech 3030+3036
permet de coller /sceller /boucher des trous , utilisable jusqu'a 5 degrés , en milieu humide , et même sous l'eau
ça ne permet pas de stratifier du tissu .
il doit y avoir l'equivalent chez Sicomin .
et pour chauffer j'ai acheté des lampe infrarouges , qui servent à élever des poulets :mdr:
et n'oublie pas de mettre un bonnet , il fait froid !

15 déc. 2018
0

Babouch(charentaise), tu veux pas attendre les premiers beaux jours, plutôt que de te casser les dents, en te mordant les doigts, le jour ou tu vas le regretter.

15 déc. 201815 déc. 2018
0

@skippertramex : les beaux jours, c'est dans 2-3 mois, à peu près quand je dois arrêter de travailler sur le bateau. Clairement, ce n'est pas une option !

merci Paddy pour la piste, je vais inspecter
je viens de penser aussi qu'aux glénans on utilisait un mastic polyester formulé pour " sous la ligne de flottaison " (yachtcare), qui est dit avoir un formulation le rendant étanche. il est censé durcir également à basse température, mais je ne crois pas que sa résistance mécanique en cas d'épaisseur importante soit très bonne.

quelqu'un a une idée de ce qui le rend étanche ?

edit : je suis allé voir le mastic résoltech, c'est pas donné mais j'en ai pas besoin de montagnes, sur le papier ça semble une très bonne piste. super !

15 déc. 2018
0

je l'ai acheté hier pour 50 € les 2 kg

15 déc. 2018
0

J'aime aussi inventer, trouver des solutions innovantes, hors des clous. Mais je n'aime pas réinventer la roue, c'est au mieux faire du sur place ou reculer...
D'une manière générale je part de constats de dégâts ou désordres.
Ensuite le point commun des désordres m'amène au pourquoi et comment sont survenus ces dégâts.
Partant de là, j'essaye de comprendre le(s) processus (chimique en l’occurrence) en jeu.
Résultat: Le polyester ne se marie pas bien avec le bois (d'ou l'interface G4), ce qu'on appelle osmose est en fait une "lyse" de la liaison "ester" du polyester (en gros les liaisons atomiques sont cassées).

A partir de là, je sait ce qu'il me reste à inventer ou essayer... ou pas.

15 déc. 2018
0

bonsoir,
J'ai utilisé du Jotamastic 87 (époxy) de chez Jotun, je ne sais pas si ce produit correspond à ton besoin, c'est plutôt fait pour le métal je pense, mais ils ont une version winter qui permet de travailler quand il fait froid et même humide. Peut être se rapprocher du commercial pour savoir s'ils ont un truc du même genre pour le bois, il vient de temps en temps sur le forum

15 déc. 2018
0

mais aucune idée çi c est bien ??

15 déc. 2018
0

Le joint congé à la choucroute, ça va être super lourd et il ne faut pas avoir à le poncer !
Pour la strat tu peux utiliser de la vinylester. Pour les rebouchages et chemisage de trous, je te conseille de rester à l'époxy.

15 déc. 2018
0

Hello
Préparation de la résine Epoxy au chaud au sec avec charge sèche aussi très important,dans un endroit tempéré, ou la résine est fluide.
Après tu poses et ensuite tu chauffes, ou en même temps, le lieu de pose à l'extérieur.
De manière générale plus tu chauffes la résine, en post cuisson, de 20 degrés à 60 ou plus suivant certaines résines, plus le résultat final est costaud.
Tu peux strater ou faire de l'enduit ou du mastic avec de la résine rapide, mais faut travailler vite et bien,ça prend rapidement et peut monter en fusion si trop épais, dans ce cas il faut au contraire aérer et ne pas chauffer...
À doser ou faire peu à peu mouillé sur mouillé...
J'ai fait de la grosse strat avec de la résine 1040 (Resoltech, remplacée depuis je crois) et du durcisseur 15 minutes, avec 12/15 degrés sans trop d'humidité, elle était tiède, a pris doucement, et c'est après seulement que j'ai bâché et chauffé, pendant la prise ça aurait été trop limite.
C'était une jupe rajoutée, ça n'a jamais bougé, même en tapant contre un quai.
Comme déjà dit les résines rapides Epoxy sont souvent plus pâteuses en durcisseur, moins pratique pour imprégner le support ou le tissu.
Si tu chauffes un petit endroit avec de la rapide en épaisseur raisonnable, en deux trois heures ça peut être pris et se poncer, voire moins mais faire des essais alors !

16 déc. 2018
0

Résine sicomin sr632 avec son durcisseur plus accélérateur sa300. Travail possible à 5 degrés . Ceci dit pour faire de la strat ça devient très épais . Mais pour chemiser des trous ou reboucher, avec une charge genre flic de coton c est bien.
Et ça évite les mélanges non testés . C est juste de l epoxy !

16 déc. 2018
0

Par quelques degrés et sous la pluie, j'ai utilisé www.boutique-resine-epoxy.fr[...]62.html pour faire un mastic pour boucher des trous et strater du non-structurel, dans le cas d'une réparation d'urgence. Le support avait bien baigné. Aucun pb depuis.
J'ai mis le lien vers l'article complet plus haut, il y a qq jours.

16 déc. 2018
0

Balayer nous sommes d accord! Sr632 + sd7262 +sa300. En fonction du dosage de sa300 on travaille de 5 à 10 degrés.
Par contre si on essaie de faire des strats épaisses genre 1cm ça risque de chauffer très fort. J ai jamais essayé.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

Après la pluie...

  • 4.5 (187)

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

mars 2021