frigo solaire

bonjour
un petit retour sur heo apres qq mois d absence qui mont permit de constater ce que je savais deja : une biere fraiche ,,ca coute
preferant d autre musiques au ronron puant du diesel j ai abandonne le frigo
au hasard du net je suis tombe sur le site
egalite.eivd.ch[...]le.php3
qui presente un frigo solaire (non photovoltaique) utilise en afrique avec succes
qq un a t il essaye d adapter ce type de truc sur un bateau naviguant en zone intertropicale
le principe a l air simple : frigo a sorbtion dont la source chaude est l energie solaire au lieu du gaz ou electricite , avec event changement du fluide refrigerant

philippe /TEVA
punaauia

L'équipage
05 déc. 2006
05 déc. 2006
0

Ca fonctionne très bien
et ils n'ont rien inventé... j'au vu ça aux états unis il y a environ quinze ans.

Le seul problème est le poids et l'encombrement qui rend l'utilisation quasiment impossible à bord d'un bateau.

[color=blue]_/)[/color]

05 déc. 2006
0

indicativement parlant
les premiers glaçons "solaires" ont ete produit au tout debut des annees 50' sur le toit du "Lingotto" pour ceux qui connaissent par l'atelier des techniques avancees de la FIAT SpA alors sous la direction de l'ingenieur D. Giacosa
De fait le frigo etait assez impressionnant et lourd et le glaçon bien petit. Depuis ça a ete perfectionne mais ça reste une belle usine a gaz.
Toutefois, il est a noter que ce premier glaçcon a ete produit dans une zone qui n'est pas sub- tropicale et qui n'est pas, non plus, reputee pour avoir un taux d'ensoleillement exceptionnel. Bien au contraire ce que l'on retient le plus du Piemont Italien, c'est son brouillard.

05 déc. 2006
0

La gourde avec toile
C le même système que les bonnes vieilles gourdes américaines en alu recouvertes de toile. Tu mouille la toile, la fou au soleil et quand la toile est sèche la flotte ou ce qu'il y a l'intérieur, pour ceux qui ont peur de rouiller, est frais (un peu).

05 déc. 2006
0

Marco, c'est le frigo Berbère
J'ai découvert cela dans le désert de Jordanie (avec des inconditionnels du Pastis).
On enveloppe d'un tissu (un vieux tee-shirt) de façon assez serré une bouteille rempli d'eau, par exemple.
On mouille largement le tissu (avec de l'eau de mer, sur un bateau ou au bord de la plage, c'est bcp mieux qu'avec de l'eau douce dans le desert ;-).
On expose la bouteille en plein soleil ou en plein vent.
L'eau de mer en s'évaporant va prendre avec elle les calories contenues à l'intérieur de la bouteille.
On renouvelle l'opération plusieurs fois, et on a de l'eau bien plus fraiche que la bouteille témoin que vous aurez mis bien à l'abri du soleil.
Je le fais tous les étés à la plage. Pas sur le bateau, car j'ai une glacière et que je pars généralement que pour 12 heures.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un éléphant ça trombe

Après la pluie...

  • 4.5 (180)

un éléphant ça trombe

mars 2021