frigo refroidissement à eau

Bonjour,
je rêve comme tout le monde d'un frigo performant même l'été...
La lecture du forum et du site de Tilikum me suggère de m'orienter vers un refroidissement à eau.
Mais je rêve aussi que ça puisse être plus simple que de trouer la coque et mettre une pompe et je me pose donc quelques questions :
Est-il irréaliste de simplement faire circuler le fluide dans un serpentin qui se promènerait dans la cuve à eau, elle-même située dans la quille donc refroidie indirectement par l'eau de mer (Amel Sharki)?
Si c'est théoriquement possible, le calcul de longueur et diamètre du serpentin est-il pointu ou n'importe quel installateur local peut sans problème me faire quelque chose de convenable ?
Enfin, sachant que je voudrais l'installer à la place du 220V dans l'armoire frigo d'origine, est-ce que le gain d'énergie sera significatif par rapport à la perte due à l'ouverture frontale ? autrement dit est-ce que ça vaut le coup ?
P.S. j'ai vu un plaisancier italien qui avait simplement noyé le système refroidissement à air ordinaire (sans le ventilo évidemment)dans une boite remplie d'eau distillée en alu, elle même collée à la réserve d'eau douce logée dans la quille (bateau alu). Le frigo lui-même était une grande glacière plastique recouverte de coussins qui servait de banquette. Apparemment ça marchait très bien...

L'équipage
02 oct. 2009
02 oct. 2009
0

"faire circuler le fluide dans un serpentin qui se promènerait dans la cuve à eau"
Si le fluide dont tu parles est le réfrigérant (R134 ou autre), oui ça se fait, mais nécessite l'intervention d'un frigoriste compétent qui sache faire autre chose que d'installer des kits du commerce ;-)

02 oct. 2009
0

c'est bien,
amha,ça risque de faire de l'eau tiède pour tout le monde... ;-)

02 oct. 2009
0

sortie évier.
La prise d'eau de refroidissement sur l'entrée évier et la sortie par l'évier est parfaite. C'est ce que j'ai eu durant 15 ans.

Mais un jour la sortie évier s'était bouchée par un paquet de nouilles qui est resté coincé au niveau de la vanne de sortie de coque. L'eau de refroidissement du frigo ne pouvait plus sortir, et a rempli doucement l'évier qui s'apprêtait à déborder quand on s'en est aperçu ;-)

Donc faire attention à ne pas boucher la sortie d'évier avec des machins divers ...

Comme mon bateau est en alu, j'ai mis récemment un échangeur sur le bordé dans la carène, et ça va bien aussi avec un circuit d'eau en boucle, sans communication avec l'extérieur. Alubat a utilisé parfois directement l'eau des réservoirs pour la faire circuler comme refroidisseur du condenseur du frigo. Seule précaution, ne jamais avoir des réservoirs vides.

02 oct. 2009
0

Expérience
J'ai fait ce montage suivant les conseils tilikum et ca marche très bien. Pas eu besoin de percer la coque, j'ai mis un Té sur l'entrée eau de mer de l'evier et un sur l'évacuation.
Pour refroidir par un reservoir, l'avantage serait la diminution de la conso de la pompe, mais tu trouveras sur le site tilikum le principe qui suppose un bateau métallique pour un refroidissement continu de l'eua du reservoir.
Ceci dit, ayant un reservoir de 500 l, je me demande de combien il monterait en 24 heures. Un peu la flemme de faire le calcul, si un autre avit envie, ma curiosité serait satisfaite (difficile d'évaluer le refroidissement d'un reservoir inox dans une coque plastique)..

02 oct. 2009
0

Sans être un spécialiste...
... cela vaut toujours le coup d'optimiser la production de froid à bord. (Sauf si tu es à quai tous les soir évidemment)

C'est également Tilikum qui a fait mon installation. Comme indiqué plus haut, la prise et l'évacuation d'eau de mer se piquent sur les tuyaux de l'évier. (Pas de passe-coque supplémentaire)

Mais je ne vois pas bien comment un système quelconque peut fonctionner sans pompe. (Dans le système de Tilikum, c'est une pompe 24v tournant en 12V)

A+ Sergio

02 oct. 2009
0

sans pompe ...
Le système fonctionne sans pompe si c'est directement le gaz-liquide de réfrigération (R134) dont le serpentin condenseur passe dans le réservoir, ou plus simplement dans le cas d'une carène métallique, qui est collé sur le bordé.

Mais faut que le frigoriste fasse le circuit sur mesure en soudant les capillaires.

02 oct. 2009
0

désastre
frigo à effet peltier, sujet souvent débatu. Le bilan est très mauvais. grosse consommation électrique pour une production de froid plus que relative.

En tout cas ce n'est pas l'avenir pour nos frigo de bateau.

02 oct. 2009
0

Solution Isotherm
J'ai vu ce système d'échangeur direct : remplace une prise d'eau

www.indelwebastomarine.com[...]ing.pdf

Quelqu'un connait ?

04 oct. 2009
0

mais où ?
Je crois voir que le bateau est en Bretagne nord ?

C'est différent lorsque l'eau de mer est à 30°C ;-)

02 oct. 2009
0

l'avenir

l'avenir est peut etre au frigo à effet peltier ; plus de fréon , plus de compresseur , plus de bruit , plus de circuit de refroidissement interne

j'ai apperçu cela en vente sur le net ( en suede je crois )

02 oct. 2009
0

Autre solution
Faire un circuit de refroidssement qui passe par l'echangeur du compresseur et qui passe ensuite avec la longueur de tuyau adequat dans le reservoir. On fait tout en eau douce, pas de risque. Et une pompe en circuit fermé, ca consomme moins qu'une pompe en circuit ouvert, du moins, je crois. (A vérifier le decalage entre la perte de charge en plus dans un cas et l'energie potentielle dans l'autre).

02 oct. 2009
0

oui
j'ai ça, c'est plus simple que de passer dans un circuit d'eau. J'ai une "grosse plaque" de cuivre qui fait échangeur directement sous la coque. C'est très efficace. Aucun risque de fuite d'eau.

04 oct. 2009
0

Isotherm à serpentin par l'évacuation d'évier...
... j'ai cela à bord et en suis ravi. Ca ne consomme rien et c'est silencieux. Seul inconvénient il faut nettoyer les concrétions à l'acide et à la brosse à dent lors du carénage ... Cordialement.

02 oct. 2009
0

je crois
que le grand gourou du froid, je veux dire tilikum, a une idée pertinente sur ce système!

02 oct. 2009
0

j'ai retrouvé l'oipinion de Tilik
sur le passe-coque/condenseur:
copié collé:
Le passe coque d’évier :

Il existe un système anecdotique, probablement inventé sous l’influence de substances illicites, qui est constitué d’un petit serpentin logé dans le passe coque de l’évier.

Il est possible que cela fonctionne dans de l’eau distillée à 10°C (50°F), mais en eau chaude, on va surtout casser les compresseurs !

02 oct. 2009
0

Calcul
Je reviens sur ce point : c'est un moyen assez objectif de savoir si un systéme est fiable ou
non.
1 : Calculer combien un compresseur à refroidissement par eau comme le danfoss D50 doit évacuer de calories. Tilikum, ca fait combien en moyenne et en maxima ?
2 : Après, soit on utilise de l'eau "courante " pompée dans l'eau de mer et là j'ai vu sur le site de Tilikum, qu'on pouvait faire descendre le débit jusqu'à ...
3 : Là, on est à l'équilibre.
4 : Pour les echangeurs au sens le plus large, prenons le serpentin, on calcule la surface de contact, le delta T et le débit : à mon avis, on doit être assez en dessous de ce qu'il faut.
5 : Pour la plaque (ou pour le grand tuyau en cupronickel parfois utilisé) , même calcul. Pour le tuyau, j'en avais un ca marchait plus ou moins, selon l'état. Pour la plaque, je pense qu'il faut qu'elle fasse une belle surface.
Mais ce serait interessant de faire un petit calcul assez exact de tout ça. Je vais finir par m'y mettre, mais j'ai prévu une sortie ce week end..

02 oct. 2009
0

calcul ? et en pratique ...
François, pour la puissance dissipée en chaleur c'est pas trop compliqué : le compresseur bouffe 2A en valeur moyenne (48Ah/jour), soit une puissance moyenne continue de 2x12V = 24 watts. Le rendement de la pompe à chaleur étant de 3 à 4, la puissance thermique à dissiper sera de 75 à 100 watts à la louche.

Je ne suis pas spécialiste, mais je crois que le problème n'est pas tant la puissance à dissiper (qui n'est pas très grande) mais la température locale du condenseur, qui ne doit pas dépasser une certaine valeur. Or si le substrat dissipatif est déjà très chaud (eau de mer à 30° sous les tropique), et il faut donc un échangeur très efficace pour que la température locale n'augmente quasiment pas. Difficile à réaliser dans un passe coque contenant une aiguille sous les tropiques.

D'autre part, dans le cas d'un circuit fermé à circulation d'un liquide caloporteur et échange par la carène, la température de la majeure partie du liquide caloporteur sera la température intérieure du bateau, qui peut parfois être 40°C sous les tropiques, alors que la mer n'est qu'à 30°C. Donc quand la pompe de circulation se met en marche en même temps que le compresseur, l'échangeur situé contre le bordé doit d'abord refroidir le grand volume de liquide caloporteur avant même d'évacuer les calories venant du compresseur ... et le condenseur verra un refroidisseur à 40° pendant un bon moment avant de descendre à 30°C... Pas très bon en climat très chaud. Quand le compresseur s'arrêtera, le liquide caloporteur va remonter à 40° simplement parce qu'il est dans le bateau et n'est plus circulé dans l'échangeur du bordé ...

Tous ces problèmes n'existent pas quand on refroidi directement avec l'eau de mer, le condenseur est alors immédiatement à la température de la mer, 30°C, dès que la pompe se met en marche.

P.S. j'ai fait un échangeur de ce genre à liquide caloporteur en circuit fermé, et j'ai pu constater la différence par rapport à un refroidissement direct par l'eau de mer.

03 oct. 2009
0

frigo refroidissement a eau
J'avais ce systeme sur frigo et congel avec une seule pompe a eau de mer
Depuis le frigo ayant claque je l'ai remplace par un atmospherique Le congel restant sur le circuit mer le bilan electrique reste le meme
Le gros defaut des circuits eau de mer est l'encrassemeent des conduites et du filtre mais surtout de la pompe par les salissures courantes mais aussi et surtout par les balanes et autres arapedes huitres qui s'y developpent tres vite J'en viendrai donc a faire comme beaucoup un circuit ferme sur la reserve d'eau douce Pendant les tirages a terre actuellement je fais circuler dans un seau de 10L que je change deux fois par jour et ça suffit naturellement le rendement en prend un coup mais on ferme les yeux puisque nous sommes raccordes au reseau terrestre Autre probleme l'usure importante de la pompe je devais la remplacer une fois par an quand elle arrosait les deux echangeurs car elle tournait 2/3 du temps ce qui est acceptable si on utilise le bateau juste pour les vacances et certains week end ne l'est plus quand on vit a bord au mouillage aux antilles comme moi Bon vent bon choix rolanducupidon

03 oct. 2009
0

mouais...
Moi qui bénéficie d'un montage breveté Tilikum

:coucou:

j'ai fait comme toi et ai fait fonctionner la pompe en eau douce, pendant des travaux à terre .
Sur le plan thermodynamique, ça revient donc aux échanges d'un serpentin dans la cuve à eau douce .
Résultat : dans un jerrycan de 20 l, au bout de 3h de fonctionnement continu, l'eau est vraiment chaude (environ 40-50 °c à la louche) mais
- ça n'est que 20 litres
- le jerrycan était dans le coffre cockpit, avec une température extérieure à 30 °c
- on peut penser que faire refroidir avec l'eau de la cuve de 200 l, métallique, en contact avec l'eau de mer, un frigo de 50l est jouable .

C'est au moment de mettre des glaçons dans son pastis qu'on se demandera si tout ça est bien raisonnable ...?

:reflechi:

04 oct. 2009
0

Choix difficile
Merci à tous ceux qui ont refroidi mon enthousiasme (à défaut de mon frigo).
Apparemment ce n'est pas si simple et faire refroidir le liquide réfrigérant directement dans un tube qui passerait dans l'eau douce sans pompe supplémentaire n'est pas une bonne idée.
Tant pis.
Pourtant je reste persuadé que les 700 litres d'eau placés sur 3T de fonte, le tout sous la flottaison ne chaufferaient pas de manière significative. Mais évidemment si ça ne refroidit pas non plus le frigo de manière significative, il y a un problème...
En résumé, vous ne me laissez qu'une alternative : traverser pour me faire faire une installation correcte au Marin ou rester en med et acheter le kit de base chez AD... J'aimerais bien pourtant suivre cette pensée de Jean Rostand : "Quand de deux solutions, c'est vraisemblablement une troisième". Alors merci encore à ceux qui me proposeront la troisième.

04 oct. 2009
0

kit de base chez AD ?
c'est la dernière chose que je ferais ;-)

Va plutôt négocier chez KOK (Grasse) le prix d'un groupe Danfos BD50 à eau avec son évaporateur. Les accessoires on les achète ailleurs, et l'installation maison est facile.

06 oct. 2009
0

Lire FRIGORIS
Excuses

06 oct. 2009
0

Si tu es en Med
Je te conseille vivement de rendre visite A FROGORIS a la grande Motte C'est un vrai pro
:-D :-D

04 oct. 2009
0

c'est un simple problème d'échanges thermiques
et tout système permettant d'évacuer les calories en quantité suffisante est acceptable

dans un système dynamique, la surface d'échange est faible et le fluide de refroidissement à haut débit pour compenser en évitant l'élévation de t°

un système à très grande surface d'échange comme peut l'être un gros réservoir d'eau ne demande pas forcément un débit de réfrigérant, les calories se dissipant dans une grande masse et s'évacuant sur une très grande surface

juste un petit problème (bien grand quand même):

il faut impérativement que l'échange se fasse bien entre le réservoir, et l'eau de mer au travers de la coque, donc que les matériaux et la surface de contact permanent s'y prêtent

il faut toujours garder suffisamment d'eau dans le réservoir pour que ça marche, c'est à dire qu'il ne faut quasiment plus utiliser l'eau embarquée

c'est vous qui voyez.....

amicalement

06 oct. 2009
0

il existe
j'ai vu cela dans des catalogues, où le refroisdissement se faisait par une sonde passant dans l'écoulement de l'évier. le compresseur était un bd35.
je ne me souviens plus où
JJ

05 oct. 2009
0


j'ai trouvé sur le site www.ozmarine.se[...] le frigo pour voilier a effet Peltier dont je parlais ,

qu'en pensez vous , quelqu'un l'a t' il essayé?

05 oct. 2009
0

inquiétant ...
Quand on regard leur pub pour les panneaux solaires ... ils proposent de les coller sur le bordé latéral de la carène :lavache: Peut-on trouver plus mauvaise position ? Oui, sur la quille par exemple ? Ou alors, c'est que je n'ai pas su lire leur pub comme il faut.

www.ozmarine.se[...]tor.gif

Pour le frigo Pelletier, ils se gardent bien de dire quel est le rendement de conversion comparé au rendement d'un bon compresseur classique. Donner la puissance consommée par frigo de 80 litres ne veut rien dire, car cela dépend complètement de l'isolation et du nombre de fois qu'on ouvre la porte. Le mien (100 litres), si on ne l'ouvre pas, consomme 12 Watts en moyenne ... soit la moitié du leur à Pelletier.

Bof ....

05 oct. 2009
0

Danfoss ?
Un fabricant dira toujours le meilleur de son produit.

Ce que je peux dire c'est que mon compresseur DB50 à eau de mer consomme (mesuré pour de vrai) la moitié de ce qui est annoncé pour ces Pelletiers. Comme je suppose qu'ils ont dit le meilleur leurs performances Pelletier ... tu peux conclure toi-même ;-)

06 oct. 2009
0

Ozmarine
La boutique du Magicien d'Oz ?

05 oct. 2009
0

c'est bien pour ça
c'est bien pour ça que je voudrais avoir un retour de ceux qui ont acheté , la documentation de Ozmarine étant tres allechante ( durée de vie , silence , pas d'entretien , fiabilité )

je n'ai pas encore demandé le prix et eventuellement un nom d'importateur en France

mais le fabriquants tels que Danfoss en disent ils beaucoup plus sur la consommation en fonction de divers paramétres dans leurs documentations ?

06 oct. 2009
0

vide cockpit
pour ma part le refroidissement des deux groupes froid est réalisé par un circuit d'eau de mer qui aspire sur la boite à eau générale via une sortie dédiée avec sa vanne et l'évacuation se fait par une jonction sur un des vide-cockpit.
ceci permet de voir si tout marche bien depuis le cockpit ou la descente et évite les bruits intempestifs.

07 oct. 2009
0

Et de ................................................
le brancher sur un gros réservoir qui servira de chauffe eau pour la douche ????
Bon bien sûr , il faut l'alimenter en eau .
Bon moi ce que je recherche , c'est de fonctionner en 220 v, mais comment le refroidir sans que cela transforme le bateau en poele comme les trimixte ???

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

Souvenir d'été

  • 4.5 (14)

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

novembre 2021