Frigo, pour Tilikum, ou autres

j'ai un frigo typique basé sur un groupe danfoss, qui est piloté par une unité/thermostat waeco
idéé sauvage: quand il y a le moteur qui tourne, il serait utile de mettre le thermostat à fond (du genre au numéro 10, plus froid possible), pas contre une fois à le moteur arreté (et avant d'oublier) il vaudrait mieux ramener le thermostat à un niveau de froid moins gourmand (du genre 3 ou 4 dans l'échelle du thermostat)

commen peut on faire ?

le signal du moteur qui tourne peut etre pris de la jauge pression huile par ex, mais comment faire pour le reste?

faut il avoir un deuxième thermostat?
ou bien vaut il mieux agir directement sur les fils du groupe danfoss (en by-passant le thermostat waeco) ?...

bref l'idée serait: moteur éteint le frigo fonctionne avec un thermostat reglé sur 3/10, dès qu'on démarre le moteur le compresseur fonctionne à plein régime à 10/10

?

bv

L'équipage
25 oct. 2007
25 oct. 2007
0

Iznogood !
avec deux thermostats réglés à des températures différentes, tu vas faire varier la température du frigo ce qui n'est pas bien : sur 10/10 tu vas congeler tout ce qui est dans le frigo !

Par contre, si ton compresseur est de la nouvelle génération BD35/50F, tu peux faire varier la vitesse du compresseur entre 2000 et 3500 t/m, ce qui fait passer la puissance du simple au double.

Je peux te faire un crobard... ;-)

[color=blue]_/)[/color]

25 oct. 2007
0

Le thermostat
ne joue que sur la temperature de coupure, alors que la vitesse de rotation va jouer sur la puissance.

très bonne idée ça :tesur:

je n'y vais pas encore pensé ... un petit boulot de plus pour cette hiver.

25 oct. 2007
0

merci
au fait ce serait vraiment un truc tout bete:

au moteur, il faut penser une durée d'une deux heures (après je peux me souvenir d'arreter le frigo), donc à la limite dire "le frigo marche au max quand il y a le moteur, l'utilisateur s'engage à l'arreter manuellement après deux heures (ou à mangezr du congelé), pour le remettre au controle du thermostat"

dès que le moteur est éteint, le thermostat reprend le dessus (donc au niveau 3 ou 4...bref là où on le garde quand on est sur batteries)

...BD35/50F dernière génération... pas sur que ce soit le mien, qui doit avoir déjà servi quelques générations :-(
mais bon si tu as le dessin déjà fait

merci r

25 oct. 2007
0

Le dessin n'est pas fait,
le logiciel qui va bien est sur l'ordi du bateau, je ferait ça tout à l'heure. Le principe est simple : si c'est un compresseur nouvelle génération il suffit d'un relais RT et d'une résistance de 1,5 Kohms, le relais étant piloté comme on veut, au plus simple par le contact moteur, au plus sophistiqué par un relais de couplage à détection de tension qui a l'avantage de faire la même chose avec le chargeur du quai.

Si c'est un compresseur ancienne génération comme un BD2,5, il suffit de court-circuiter le thermostat par un relais piloté de la même manière.

Mais si c'était vraiment une bonne idée, j'aurais déjà installé ceci chez moi... je ne l'ai pas fait, étant un maniaco-maniaque tendance paranoïaque de la température stable ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

25 oct. 2007
0

tili
pendant que tu y es je suis preneur dès l'instant ou ça peu permettre de moins consommer je vais commander mon nouveau groupe dans qq temps et temps qu'à faire pendant que j'ai les main dedans autant tout faire d'un coup. merci pour moi et pour tous je pense

25 oct. 2007
0

iznogood, suite ...
Ton idée, Roberto, était celle des constructeurs qui remplacent l'évaporateur par une plaque eutectique et qui mettent une détection de moteur ou de 220V sur le frigo, espérant "stoker" du froid quand le moteur est en route.

Mais l'inconvénient comme dit Tilikum, c'est la variation de température dans le frigo qui est très mauvaise du point de vue sécurtié alimentaire.

Du point de vue sécurité alimentaire, vaut mieux avoir un frigo à une température stable de +6 à +7°C , qu'un frigo oscillant entre -10°C et +12°C au gré des marches du moteur. Et surtout un frigo bien rempli. Donc toujours le bourrer avec des bouteilles pleines, pour minimiser l'apport d'air chaud lors des ouvertures et stabiliser la température.

Et pour arriver à consommer moins de courant, le plus efficace est une bonne installation, bien gérée: mon groupe neuf (BD50) à eau de mer et évaporateur classique, et un frigo de 100 litres consomme 20 Ah par tranche de 24 heures avec 6°C dans le frigo et 30°C dans la cabine. A condition de ne pas ouvrir le frigo ! La consommation peut doubler si on l'ouve à tout bout de champ. Donc c'est surtout la bonne gestion des ouvertures qui sera efficace.

25 oct. 2007
0

ton pb c'est de stocker du froid pendant que le moteur tourne
pour avoir un peu de réserve quand il ne tourne plus....

ajoute une batterie supplémentaire

le cout sera pas bien supérieur, le confort infiniment supérieur et tu pourras naviguer au moteur sans boire de la bibine congelée en ayant la conscience tranquille et il est plus facile de stocker du bon 12 v que du froid aléatoire

amicalement

25 oct. 2007
0

izrilynogood
bon je laisse tomber

au fait c'était plutot voir si c'était possible d'ameliorer le tout, qui fonctionne déjà très bien (capacité batteries, isolation, consommation, groupe très récent, etc, tout est plus que correcte), bref pas de quoi s'inquieter

mieux comme cela, quelque chose en moins à faire :-D

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Nos belles soirées !

Souvenir d'été

  • 4.5 (32)

Nos belles soirées !

novembre 2021