Frigo Boat

A QUOI SERT
le petit réservoir de 3 a 4 litres situé a l' extérieur du compariment
Il est relié aux canalisations une sonde en tube cuivre de 3 a 4 mmm est aussi visible

Quelle est l' utilité de ce résevoir

APRES REMOTORISATION
Le support du compresseur doit étre entièrement déplacé

Le petit tube cuivre de 3 a 4 mm décrit ci dessus a été sectionné est ce grave ???

Il serait plus aisé de débrancher les tuyauteries reliées au compresseur pour le repositionner sur le moteur. Donc de réaliser un nouveau vide et remplissage de gaz

Existe t il une technique ou une astuce pour éviter cela ???

Une adresse d' un excellent frigorite proche de CAP D4 AGDE ..qui connait ????

MERCI

Rodge

L'équipage
10 fév. 2007
10 fév. 2007
0

En attendant ...
que Tilikum revienne de sa sieste pour expliquer ;-)

Sur ses bons conseil (à Tilik) j'ai tout viré à la benne : le compresseur atelé au moteur et le bloc froid "eutectique" dans la glacière.

Remplacé par un groupe 12V moderne Frigoboat refroidi à l'eau de mer et un évaporateur classique plié sur mesure.

Un vrai miracle en ce qui concerne la place gagnée dans le frigo, autour du moteur, et surtout la qualité du froid (constant) dans le frigo et la faible consommation électrique ;-)

Le plus dur, c'est le pincement au coeur quand on met le truc à la benne. Même le brico-dépot-marine ne voulait pas exposer le compresseur atelé pour le vendre, il en a plein les tiroirs , plus personne n'en veut :-(

10 fév. 2007
0

comme robert
apres achat du cata , j ai tout balancé a la benne apres le nouveau moteur , le frigoboat ca fuit souvent donc recharge de gaz regulierement , puis faut faire tourner le moteur 30 mm le matin et soir , une fois sur deux tu oublie , de plus la bouffe dans le frigo passe de 1° a qq degres au cour de la journee , pas terrible , mis 3 heures a installer le nouveau frigo danfoss , tilikum va t expliquer je pense tout ca

10 fév. 2007
0

A longueur d'année,
je débarque ces choses d'un autre âge pour les amener directement à la benne sans même repasser par l'atelier.

Mais il existera toujours certains "frigoristes" pour dire que c'est très bien : vu le nombre de pannes et de fuites chroniques de ces systèmes, c'est la rente assurée !

perso.orange.fr[...]scm.htm ;-)

[color=blue]_/)[/color]

11 fév. 2007
0

OK ...........
Je vais virer tout ce matériel

y a t il un risque lors du démontage des tuyauteries ???

Le gaz est il nocif ?

Quelles précautions doit on prendre ?

11 fév. 2007
0

nocif ?
ça va faire râler les écolos, mais j'ai coupé les tuyaux à la pince et à la scie tout simplement après avoir désserré doucement les raccords sur le compresseur pour laisser partir le "jus" (il ya de l'huile aussi !)

Evidemment ça pollue (c'est du R12, gaz à effet de serre, il devait rester 100 grammes dedans). J'ai donc participé à la fin programmée de l'humanité. Mais si j'avais appelé un frigoriste qui aurait mis ce gaz en bouteille pour la modique somme de 60 euros, en cramant au passage 5 litres d'essence dans les bouchons avec sa camionette pourrie pour venir (1 ou 2 kg de CO2 produit ?), je ne suis pas certain que le bilan écologique eut été meilleur :-D

Le plus ennuyeux c'est que les tuyaux étaient indémontables à certains passage de cloison sans casser des trucs. Donc des petites sections sont restée en place dans certains coins.

11 fév. 2007
0

somme deja 2
robert car j ai fait pareil :-(

11 fév. 2007
0

oups, pardon ...
Evidemment je ne pensais pas du tout à notre Tilikum national en parlant du frigoriste :alavotre:

Le tarif que je citais me semble normal (60€ c'est le prix de l'heure dans mon port) et comme chacun peut le constater, dans mon département il y a peu de camionettes qui ne soient pas pourries (ça doit être le climat chaud et l'absence de pluie qui permettent ça ;-) )

11 fév. 2007
0

Yes Sir !
troueur de couche d'ozone , pas effet de serre.

Mais bon, pour un écolo, qu'est-ce qui est pire: se trouer la couche ou se chauffer la banquise ? ;-)

11 fév. 2007
0

robert:
je ne croit pas que tili roule dans une 4l pourrie,et je ne pense pas qu'il aurait fait ce grand voyage ....
je dit tili parsque je ne connait pas d'autre frigoriste digne de ce nom...
amicalement ,bien sur...

11 fév. 2007
0

te trompe-je tu ?
le R12, c'est pas plutôt un troueur de couche d'ozone, l'avatar précédent l'effet de serre ?

De tes 1 à 2 kg de CO2 produit on peut en déduire que le frigoriste a fait 3 à 15 km A&R, selon l'état de sa caisse. Et lui il contribue à réchauffer l'atmosphère la ou ton R12 ne contribue qu'à des cancers de la peau (sommaire !)

11 fév. 2007
0

Et oui, moi aussi
Après avoir essayé d'insister avec ce truc, je me suis résolu à l'abandonner ..... !

Le seul truc que tu peux récupérer, c'est le support du compresseur pour y installer éventuellement un alternateur supplémentaire

11 fév. 200716 juin 2020
0

Petit tube cuivre coupé....
Dans les diamètres 3 à 4 mm, il s'agit peut-être d'un tube allant à un pressostat, et s'il est coupé il n'y a probablement plus de réfrigérant dans l'installation. Ou alors est-ce une sonde de thermostat ? Dans ce cas c'est un circuit séparé et il peut y avoir du gaz dans le circuit.

La bouteille de 3-4 litres, ça doit être le condenseur, c'est ce qui contient le plus de réfrigérant : environ 1 kg.

Les raccords de chez Frigoboat (photo) sont équipés de clapets qui en principe permettent le démontage/remontage sans perte de réfrigérant.

Lors de la rupture d'une canalisation, attention au jet de réfrigérant liquide ! -30°C sur la peau = brûlure !

Toxicité : certaine en présence d'une flamme (acide). Ne pas fumer durant les opérations.

Les trous dans la couche d'ozone... petit rappel : 70% des CFC's étaient utilisés dans les aérosols, et on arrive pas bien à maîtriser les pets des mammifères, ni ce que crachent les volcans... ;-)

Il n'est même pas drôle de voir comment les écolos se sont faits rouler dans la farine par les industriels sur ce sujet ! :-(

Quelques infos sur les réfrigérants : perso.orange.fr[...]ref.htm

[color=blue]_/)[/color]

11 fév. 2007
0

les pets des mamifères etl'éffet de serre.
Tikil, t'es pas le seul à mélanger les deux dernières polutions. Les journalistes spécialisés en météo s'en plaignait lors d'un forum à Toulouse à l'automne 2005.

Après les protoxydes d'azote il y a eu le trou dans la couche, principalement au dessus de l'antarctique, du principalement aux CFS's, d'où l'interdiction des gaz de ta jeunesse (gaz de réfrigération, s'entend, je ne me permettrai pas ;-) )

Depuis le GIEC précédent (il y a 10 ans environ) le doigt le été pointé sur l'effet de serre qui est amplifié lorsque la teneur en certains gaz, aptes à se faire passer pour une paroi de serre, augmente dans l'atmosphère.
Ces gaz sont (non limitatif) :
- l'eau atmosphérique (mais c'est un cas particulier, pas trop génant semble-t-il)
- les méthanes et al. produits naturellement par les marais et les cimetières (feu folet) et aussi les ruminants lors de leur digestion de la cellulose. Ca c'est le pet des vaches que tu évoques.
- le CO2 provenant de la restitution de l'énergie solaire figée sous forme de liaison carbone dans les CH eh, je suis pas chimiste, tapez pas trop fort) depuis qq millions d'année (== lors de la combustion des énergies fossiles, énérgies qui fixe de l'énergie solaire du moment dans les CHO puis dans les CH, ou C est issu du carbone de l'air du moment). C'est le gros accusé dans cette affaire car cette énergie fossible libère des quantités monstrueuses de CO2 dans l'atmosphère, CO2 qui avait été trappé dans les fossiles pendant des millions d'années et qui en restreignant le taux de CO2 dans l'air ont donné au climat (la serre) l'allure qu'il a. Climat qu'on change (pense-t-on) profondément en relachant en qq décennies le C accumulé pendant ces millions d'années
- le CO2 provenant de la combustion de la biomasse (maïs, bois, ethanol vert) qui restitue du carbone enfoui dans les plantes il y a qq années seulement, ce qui ne modifie pas vraiement la teneur totale. Lui n'est pas au banc des accusés.

L'éffet de serre, qu'on peut observer chez les horticulteurs vient de ce que le verre des serres (mais aussi le CO2, le méthane, ...) est transparent à la partie du rayonement visible émis par le solaire et est opaque au rayonement infrarouge. Le rayonement visible issu du soleil (5800 °K) traverse sans perte le verre de la serre et vient ensuite réchauffer le sol (324 W / m carré) considéré comme un corps noir, lequel rayonne ... dans l'infrarouge (vu la température du corps noir porté à -18° théorique et +15 pratique, c'est dans l'infrarouge). Le sol rayonne de l'infrarouge (chaleur) qui repart vers le ciel et rencontre le verre opaque, qu'il réchauffe sans traverser. La face interne de ce verre, tournée vers le bas, rayonne vers le bas (retour à la terre) et celle tournée vers le ciel renvoie vers le ciel, donc 1/2 vers la terre et 1/2 vers l'espace. Ce 1/2 vers la terre réchauffe un peu plus la terre qui le renvoie vers le verre qui en renvoie 1/4 vers le ciel et 1/4 vers la terre, de réflexions en réflexions ..., la série 1+ 1/2 + 1/4 +1/8 + ... réprénsentant l'énergie reçue par le sol après n réflexions converge vers 2. La serre se comporte comme un doubleur de l'énergie reçue du soleil (== permet de doubler l'énergie accumulée par le sol) , double de ce qui serait accumulé sans serre. L'énergie étant en puissance 4ème de la température, doubler cette énergie revient à multiplier la température kelvin du sol par 1,2 (1,19 en fait car 1,19 puissance 4 = 2).
Le livre que j'ai sous les yeux rapelle qu'un voiture en plein soleil dans un décors externe à 0°C (273°K) voit sa température portée par effet de serre à 273 x 1,19 = 324 °K = 51 °C

11 fév. 2007
0

Pfff...
No futur ! :-(

[color=blue]_/)[/color]

11 fév. 2007
0

petit tube de cuivre
peut etre que je me trompe, mais c'est ce capilaire si il est relier au détendeur ton instalation ne peut fonctionner car c'est la surchauffe qui sert a reguler mécaniquement ton détendeur ou une si il n'a rien a voir avec ton détendeur, c'est une sonde qui est relier a ton presostat, de tpote maniere il doit etre connecté
Julien

11 fév. 2007
0

S'il s'agissait du tube
reliant le bulbe au détendeur, ce serait plutôt du côté de la glacière, sur l'évaporateur.

[color=blue]_/)[/color]

11 fév. 2007
0

Suite .........
Le petit tube est K C au niveau du condenseur

le frigo comporte 2 compartiments reliés entre-eux par 2 orifices servant de ventialtion haute et basse je suppose -(diamètre 80 mm environ)
Le plus grand volume est refroidi par l' évaporateur du compreseur attelé
le plus petit est refroidi par un compresseur classique électrique 12 volts

Question

La grande plaque eutectique du frigo attelé pourrait elle être réutilisée avec un compresseur électrique 12 volts sans que l' ensemble ne devienne une usine a gaz !!!!

11 fév. 200716 juin 2020
0

En théorie oui,
et c'est très simple à mettre en œuvre, mais en pratique c'est une ineptie : congeler de l'antigel demande une énergie monstrueuse, ce que fait sans problème le compresseur attelé, mais avec un petit compresseur Danfoss vingt fois moins puissant le rendement est calamiteux. (avec le compresseur attelé c'est en fait pire, mais ça se voit moins...)

Quelques marques connues ont ce montage au catalogue, et lorsque les gens viennent me voir en se plaignant que leur compresseur ne s'arrête jamais, je leur propose de remplacer la plaque dite "eutectique" par un évaporateur ordinaire, ce qui divise la consommation électrique par deux avec des glaçons en prime et surtout une température stable…

Photo : recyclage de quatre plaques eutectiques à 600 euros pièce... c'est plus joli que des briques ! :-D

Infos sur les plaques "eutectiques" : perso.orange.fr[...]eae.htm

[color=blue]_/)[/color]

11 fév. 2007
0

Merci FRED ...........
Tu es une mine d' or !!!!!!!!

Je me régale de comprendre le pourquoi du comment !!!!

En plus :
-je vais éviter de faire une '' cagade '' (pardon une bétise )

- économiser les euros nécessaire a une réinstallation du compresseur attelé !!!

Merci FRED

Merci Hisse et HO

12 fév. 2007
0

Une réflexion ...............
Il parait a la lecture de tout ce qui a été écrit qu' il serait avantageux pour le rendement énergétique de remplacer le compresseur attelé par:
- 1 Alternateur alimentant en direct ou après une batterie un frigo en 12 / 24 volts débitant dans un évaporateur.

La plaque eutectique serait a éviter

Ais je bien tout compris ????

12 fév. 2007
0

?
remplacer ton compresseur par un alternateur est intéressant à condition de faire d'abord un bilan clair de ce qui est en place (ou qui sera mis en place)

  • alternateur déjà en place
  • taille batterie servitude
  • consommation Ah quotidienne

Selonle cas, l'ajout d'un alternateur (ou le remplacement de celui d'origine apr un plus puissant) est utile ou inutile.

Par contre un alternateur n'alimente JAMAIS directement les appareils (frigo ou autre) c'est un coup à crever l'alternateur ;-) Il est destiné exclusivement à charger une batteries .

12 fév. 2007
0

Effectivement............
Pour ma part je pense en premier abord augmenter la capacité du parc batterie ....

Tout a gagner de ce coté la en priorité dans le cas du boat en question.

12 fév. 2007
0

Chiffres
Quand tu auras décidé la taille du parc de batteries (en Ah) , tu sauras la taille souhaitable de l'alternateur (1/5 de la batterie).

Par exemple, 400 Ah de batteries sont bien avec 80A d'alternateur. Donc si ton vieil alternateur débite 40 à 50 A (mesuré !) comme sur presque tous les moteurs standards un peu vieux, tu peux commencer par remplacer celui d'origine par le même en 90A.

C'est le plus simple à faire et le moins cher à payer ;-)

12 fév. 2007
0

5 euros
le mètre de 70 mm² ? :tesur:

C'était il y a très longtemps, et je n'ose même pas annonçer ici combien je le paye actuellement ! :-(

[color=blue]_/)[/color]

12 fév. 2007
0

Qui a dit
qu'en Martinique c'est cher ? 18,80 chez nous ! :mdr:

[color=blue]_/)[/color]

12 fév. 2007
0

y a des frais cachés
Robert, tu oublies de lui dire qu'il faut aussi upgrader les câbles entre l'alternateur et les batteries, comme tu l'as fait toi-même.
Ces cables, toujours sous-dimensionnés (cher) semblent de plus vieillir et devenir plus résitifs avec l'age, anticiper.

90A sur 8 mètres (4 mètre aller, et 4 mètre retour, sur un mono) c'est
- 0,8 V de chute en 16 carré (le diamètre habituel)
- 0,25 V de chute (2%) en 50 carré
- 0,18 V de chute en 70 carré

A environ 5 euro le mètre en 70 pour un alternateur qui lui tourne autour de 2 à 300 roro.

12 fév. 2007
0

8,80 euros
Dans le catalogue AD de 2005 (le dernier que j'ai sous la main).
Par acquis de conscience j'ai fais un tour sur le site de AD, c'est passé à 19 euro le mètre.
whaouh !

Je comprend mieux maintenant pourquoi beaucoup préfère en récupérer un bout au chemin de fer qui passe près de chez eux.

12 fév. 2007
0

normal que ce soit moins cher
Z'êtes plus près du Chili (producteur) et de Chicago (Chicago board exchance, spéculateur)
M'enfin, 4 sous c'est 4 sous.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ecosse, convoyage en 2007

Souvenir d'été

  • 4.5 (192)

Ecosse, convoyage en 2007

novembre 2021