Frigo 12/220V

Je vais acheter un frigo Waeco CF-40 qui est "branchable" sur 12 ou 220 V.

D'abord, quelqu'un peut-il me dire du bien ou du mal de l'engin ?

Ensuite, est-il utile de tirer une ligne 12 V ET une de 220 ou bien la ligne 12 V suffit, puisque quand on a le 220, c'est qu'on est au ponton et que le chargeur charge ? (Frigo 4 A, chargeur Cristec 16 A)

Merci.

L'équipage
30 mai 2007
30 mai 2007
0

Thermostat ??
Vérifie si, en 12v tu as un thermostat. J'ai eu n frigo Electrolux 12v 220v gaz sur mon First 25 et en 12v il n'y avait pas de thermostat, d'où un fonctionnement non stop. Même si ton chargeur est branché sur 220V, ce n'est pas idéal !!!

Pierre

30 mai 2007
0

un 12-220-gaz sur un bateau ???
et ça marchait à la gîte ?

Ce système (a "absorption") est pourtant fortement déconseillé sur un bateau, il ne supporte pas la gîte...

enfin, mon projet, c'est celui-ci :

www.waeco.com[...]506.php

02 juin 2007
0

Lorsqu'il fait chaud,
et pour économiser du gaz, il y a un moyen simple et très efficace :

Enfermer l'agrégat dans une boîte en CP fin avec la partie basse ouverte, et sur le dessus installer un petit ventilateur de 1 watt en extraction. (conso 2 Ah/24 heures)

Rien que pour le temps de fabrication des glaçons, le résultat est assez spectaculaire ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

03 juin 2007
0

Je confirme
C'était effectivement mon type d'utilisation : 220v au port, gaz dans les mouillages ou les pontons sans électricité et aussi en navigation intérieure ou au portant. Si la gîte était modérée, ça fonctionnait quand même, mais pas question de glaçons ... les godets se vidaient avant de geler. Dernier point : je coupais le gaz pour la nuit .... pas fou quand même.

Pierre

04 juin 2007
0

Coupure la nuit
Désolé de répondre si tard, mais j’ai été très occupé toute la journée.
Mon frigo Electrolux était un ancien modèle type glacière de camping avec ouverture par le haut et allumage manuel (Meuuuh non pas avec des silex, avec une allumette).
Vu que mon First 25 était équipé d’un moteur HB, j’avais placé le frigo dans le compartiment réservé au moteur inboard sous la descente. C’était le seul endroit disponible à bord, mais bien sûr pas idéal au point de vue aération, malgré les grilles placées dans le cockpit. Au mouillage, je laissais la descente entrouverte et ça fonctionnait bien puisque j’avais des glaçons.
La nuit, je coupais le gaz car qui dit flamme et combustion dit monoxyde de carbone. Je ne sais pas ce que la petite flamme pouvait produire, mais je ne voulais pas prendre le risque.
J’avais toujours pensé installer une cheminée d’évacuation des gaz mais ce n’était pas évident et puis j’ai vendu le bateau (sans le frigo).
Ton problème de condensation est analogue à celui du chauffage central au gaz. Comme je m’étonnais du montage bizarre du « tuyau » de cheminée, l’installateur m’a dit que c’était pour éviter la condensation. Je vais essayer de faire des photos ou un schéma et je te recontacte.

Pierre

02 juin 2007
0

Frigo à gaz
Oui, les réfrigérateurs à gaz sont déconseillés sur les monocoques.

Mais les contraintes ne sont pas du tout rédhibitoires. Il suffit de les connaitres. Ca ne fonctionne pas à la gite. Mais au portant par mer calme, ça fonctionne bien. De toutes façon, l'utilisation du gaz dans la baston est fortement déconseillée, même pour le réchaud (possibilité de transfert de goutes de gaz liquéfié dans le tuyau -&gt combustion trop rapide).

Je viens juste d'installer un frigo à absorption Electrolux. Je ne me sert du gaz qu'au mouillage. A quai, c'est la fonction 220V. Le fonctionnement en 12V est impossible: j'ai débranché la résistance 12V. En navigation, il est tout simplement éteint, et je sors des packs glace du freezer vers le compartiment frigo. Mes navs ne dépassent pas 10-12h, et ça me convient très bien.

Le frigo à gaz a un énorme avantage: il ne consomme pas d'électricité! Et quand on est tous les soirs au mouillage, sans producteur d'électricité, c'est parfait.
Donc l'intérêt de ce type de frigo dépend essentiellement de son type de navigation (hauturière ou côtière), du type de ports fréquentés (marina ou mouillage).

Combien de navigateurs éteignent le frigo au mouillage pour ne pas avoir leurs batteries HS?

Leon.

03 juin 200716 juin 2020
0

Gaz la nuit
Perso, je laisse tourner le frigo au gaz la nuit. C'est la seule période où je suis sur de ne pas naviguer, et où il peut fonctionner serainement.

Quelles sont tes craintes pour le gaz la nuit à bord de Perelandra?

J'ai installé un petit détecteur de gaz (alarme), mais je ne sais pas ce que ça vaut.

Et puis j'ai prolongé la cheminée par un tuyau qui dirige les gaz brulés à proximité d'un aérateur, là où l'air est aspiré. Mais apparemment, cette cheminée prolongée condense aussi de l'eau, et cette eau ne s'évacue pas. Ou plutôt elle s'évacue périodiquement par le bruleur, et donc ça éteint la flamme. Donc toutes les 2 minutes, j'ai droit au "tic - tic -tic" de l'allumeur. La notice du frigo ne dit pas comment installer une cheminée...

Il va faloir que je remédie rapidement au problème (sinon vieillissement prématuré du bruleur), mais je ne sais pas trop comment. Un syphon dans la cheminée, avec petit trou vers le bas pour évacuer l'eau? Comme sur la photo (montage Wallas)?
Qu'en pensez-vous?

Leon.

30 mai 2007
0

j'ajoute
que le chargeur est prévu pour débiter sur une batterie qui consomme.

30 mai 2007
0

Waeco CF-40
Il s'agit-là d'une glacière portative équipée d'un compresseur Danfoss www.waeco.com[...]483.php

Elle est en effet équipée pour fonctionner aussi bien en 12/24 volts CC, qu'en 115/230 volts AC.

Le but est de pouvoir la faire fonctionner aussi bien à la maison que dans la voiture ou le bateau.

Un bateau est normalement équipé d'un chargeur qui maintient la charge de la batterie et compense la consommation du frigo, aussi il est inutile de tirer une ligne 230 volts pour le frigo.

[color=blue]_/)[/color]

02 juin 2007
0

frigo 12
Ne faites pas tourner vos frigos 12 à quai, en laissant le soin au chargeur de compenser la décharge batterie, je vous laisse imaginer les dégats si:
-votre disjoncteur de quai saute
-s'il y a un orage
-si votre voisin de ponton débranche pour bricoler
-si sans le savoir, le disjoncteur s'arrete tous les 2 kw ou 24h.
que ce soit une batterie à 200€ ou 50€, le résultat est le même =====&gt poubelle.

02 juin 200716 juin 2020
0

En effet, les compresseurs Danfoss
de la dernière génération (BD35/50/80F), sont réglés d'usine pour couper (en utilisation 12 volts) à 10,4 volts avec remise en route à 11,7 volts, ce qui est un peu bas pour ne pas vider la batterie.

Mais ces paramètres sont réglables : en installant une résistance de 82 K-ohms entre la borne "C" et la borne "P" de l'unité électronique, la coupure sera à 11,3 volts avec remise en route à 12,5 volts, ce qui suppose le chargeur en route, car il s'agit-là de la tension aux bornes de l'unité électronique et non pas à la batterie. Et il y a toujours une chute de tension dans l'alimentation.

Concrètement, on peut installer cette résistance avec un interrupteur à fermer uniquement lorsqu'on quitte le bateau : si la charge est interrompue le frigo s'arrêtera mais on ne videra pas la batterie.

[color=blue]_/)[/color]

02 juin 2007
0

Ben...
La grande majorité des frigos 12V de qualité ont une sécurité qui coupe le compresseur quand la tension batterie descend en dessous d'une certaine valeur. Cette tension est parfois réglable.

Donc il est inutile de compliquer l'installation 12V ET l'installation 220V en installant un transformateur spécifique pour le frigo, à mon avis. Le chargeur est très bien adapté.

Leon.

02 juin 2007
0

TILIKUM des précisions sur ton montage
pour économiser du gaz
c'est quoi l'agrégat
merci
pour les glaçons
yves

02 juin 2007
0

L'agrégat,
c'est le machin à l'arrière du frigo à absorption, qui ressemble à une usine à gaz et qui est très chaud en marche... ;-)

Le but de l'opération est de forcer l'air à circuler, ce qui augmente considérablement le rendement.

[color=blue]_/)[/color]

02 juin 2007
0

Vi dans la caravane!!
:tesur: J ai fait trois trous dans le plancher ! faut peut étre demander a basile , si on peut faire pareil dans la barque ? :heu:

03 juin 2007
0

Il est commandé.
je vous dirai quoi à l'usage.
Merci des conseils.

03 juin 2007
0

Un détail non négligeable :
Un frigo trimixte fonctionnant au gaz n'est pas homologué pour un usage "marine".

En cas de pépin : aucune couverture des assurances !

C'est pour cette raison qu'en tant que frigoriste je ne peux ni les commercialiser, ni les dépanner.

[color=blue]_/)[/color]

03 juin 2007
0

Raisons d'interdiction trimixte sur bateaux
Fred, je sais que l'utilisation en bateau n'est pas recommandée, et ni l'assurance du bateau, ni la garantie du frigo ne peuvent fonctionner.

Mais sais-tu pourquoi? Quelle est la raison fondamentale? Absence d'aération basse vers l'extérieur? Problème de gite?

Leon.

03 juin 2007
0

Ca ne tient pas!
Fred, les arguments que tu cites ne fonctionnent pas!

Tout d'abord, les derniers modèles Electrolux (datant de moins de 5 ans?) fonctionnent beaucoup mieux à la gite que les anciens qui étaient très sensibles.

Ensuite, pourquoi aurait-on le droit d'utiliser un trimixte dans une caravane sans surveillance, et pas dans un bateau?? Si le système n'était pas fiable, il le serait ni pour un bateau, ni pour une caravane. Les risques seraient les mêmes.

Pour la cheminée, il suffirait de l'imposer, tout simplement, et c'est tout à fait réalisable! Donc je ne comprend toujours pas.

Je penche plutôt pour l'absence d'aération basse dans un bateau. Ce qui peut faire une accumulation de gaz dans les fonds si la flamme s'éteint et que les DEUX dispositifs de sécurité ne fonctionnent pas (ré-allumage automatique et thermocouple fermant l'alimentation gaz au bout de ~10s sans flamme). Dans ce cas, on pourrait imposer un détecteur de gaz placé au niveau des planchers, et interdire l'utilisation du frigo en l'absence de l'équipage.

Personnellement, je respecte toutes les mesures que je viens de citer (cheminée, détecteur de gaz, et gaz complètement fermé en cas d'absence).

Mais les constructeurs de plaisance fluviale continuent à intégrer ce type de frigo dans leur bateaux, contrairement aux préconisations des constructeurs (ce ne sont que des préconisations). La garantie du frigo ne fonctionnerai donc pas. Bref, tout ça n'est pas logique du tout.

Par contre, rien n'interdit apparemment l'utilisation en bateau. C'est juste à nos risques et périls. Tant pis pour l'assurance et pour la garantie (de toute façon, je n'en ai pas, c'est un frigo d'occas).

Je ne comprend pas bien ce jeu de dupes, vu le nombre important de bateaux équipés de trimixtes. Il faudrait nous expliquer où sont les risques réels, que l'on comprenne, que l'on prenne les mesures nécessaires, ou que l'on débarque ce frigo au gaz.

Leon.

04 juin 2007
0

Plus d'explication!
Désolé, mais j'insiste.

Si tu dis que ces frigos au gaz comportent des risques, pourquoi continue-t-on à les installer en toute liberté sur des camping cars, caravanes, mobil-homes, maisons isolées, etc... Dans ce type d'installation, assurance et garantie fonctionnent!

Où est la différence avec le bateau?

Pourquoi continuer tout simplement à les commercialiser s'ils comportent des risques?

Leon.

03 juin 2007
0

Ce n'est pas à cause
de la gîte : ça s'arrête de fonctionner, point.

La sécurité en cas d'extinction de la flamme n'est pas plus mauvaise que celle d'un réchaud standard... mais on ne se sert du réchaud normalement que sous surveillance.

Reste l'évacuation des gaz brûlés ? J'ai eu un certain temps un frigo à pétrole, mais la cheminée débouchait à l'extérieur.

Amha : on doit considérer que le système n'est pas assez fiable, et les normes de sécurité sont de plus en plus sévères.

[color=blue]_/)[/color]

03 juin 2007
0

Les arguments...
Si tu savais Léon, le nombre de choses illogiques que l'on trouve à bord de nos embarcations... la liste est longue !

Tout d'abord les assurances : le but du jeu pour un assureur, est si possible d'assurer un risque inexistant... il suffit de le savoir.

La sensibilité à la gîte des systèmes à absorption : passer d'une limite de 2° à une limite de 3° ne me semble pas être un progrès pertinent !

J'entends souvent des gens dire : "mon frigo à moi que j'ai, fonctionne très bien entre la Martinique et St Lucie, gîté à 20°"... il faut trois heures pour ce parcours, et en effet si l'on ouvre pas le frigo il reste frais, même si le système n'a pas fonctionné !

Les risques de ces engins sont bien réels même si les accidents sont rares : rien que dans mon coin je comptabilise deux bateaux perdus par incendie, heureusement sans victimes.

En effet, je n'ai jamais trouvé de texte interdisant formellement ce type de matériel, mais on peut comparer avec les câbles électriques :

Tout le monde sait que ce n'est pas une bonne idée d'utiliser du câble rigide, et pourtant la législation ne l'interdit pas, amha pour une raison très simple : le législateur n'a pas dû penser qu'il y aurait des électriciens assez stupides pour en utiliser !

Je ne connais pas du tout le milieu du fluvial, mais j'ai l'impression que les installations de ces embarcations se rapprochent plus du camping car que du bateau de mer, non ? Et je ne suis pas certain que la sécurité des clients soit une priorité...

Dans nos embarcations "marines", on trouve bien des systèmes frigorifiques utilisant des évaporateurs à accumulation dits "eutectiques" à base de glycol, alors que ce n'est pas conforme aux règlements sanitaires les plus élémentaires en termes de stabilité de température... et tout le monde trouve cela "normal", alors que si je faisait cette même installation à bord d'un camion frigorifique j'aurais de très gros ennuis !

On zappera sur les installations électriques 230 volts, il y a de quoi écrire un bouquin !

Pour revenir dans le sujet du frigo à absorption, en ce qui me concerne je ne suis pas avare pour donner quelques conseils pour la maintenance et le dépannage, mais je me sent aussi obligé de rappeler la réalité et les dangers potentiels de ces systèmes, sans plus.

[color=blue]_/)[/color]

04 juin 2007
0

La réponse est dans ta question :
"sur des camping cars, caravanes, mobil-homes, maisons isolées, etc... Dans ce type d'installation, assurance et garantie fonctionnent! "

Certes, mais il n'y a que dans les bateaux où l'on ne peut pas faire des trous dans le plancher ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

03 juin 2007
0

j'ai pas d'action
chez waeco,

mais j'en ai un depuis 5 ans avec beaucoup de satisfaction.

j'ai un modèle où les bouteilles tiennent debout et le couvercke fermé,

au départ la motivation était la conservation du lait du petit dej des mômes, mais nous aussi on aime la boisson fraiche, eau ou autre

il fonctionne via une petite alimentation 200/12 quand on est sur le quai;
et en 12v sur batterie en navigation

100% satisfait, quand rien n'est prévu dans le bateau et que l'on ne sent pas de faire une vraie installation, c'est un bon truc,

à l'époque de mon choix, j'avais trouvé intéressant le rapport prix par rapport au volume désiré.

voili voilà

04 juin 2007
0

Effet Peltier
Je pense que le frigo dont tu parles est à effet Peltier, système totalement différent du Waeco CF-40 dont parle Pircarre. J'ai aussi un frigo de ce type que j'utilise pour transporter les denrées de mon domicile jusqu'à mon bateau. Celui-ci est aussi équipé d'une installation "Peltier", mais plus sophistiquée. J'ai un petit tableau comportant plusieurs touches :
T° : choix de la température souhaitée.
N : utilisation normale.
E : utilisation économique.
? : utilisation selon la capacité des batteries.
Cette installation, faite par l'ancien proprio,n'est probablement pas idéale sur un bateau, mais comme on dit :"chacun fait son lit comme il se couche" et ça convient très bien au type de navigation que je pratique (1 à 3 jours max). Le seul inconvénient est l'impossibilité d'avoir des glaçons pour le pastis... c'est dommage.

Pierre

04 juin 2007
0

Bon, maintenant.
1) je l'alimente en 4 ou en 6 mm carré (il sera à 6,5 m du tableau)?
2) sur un disjoncteur de 10 A, ça va ? (il fait 45 W donc un peu moins que 4 A en 12V)
3) il est fourni avec une prise "allume-cigare". J'installe une prise allume-cigare femelle ou je change en plus costaud ? Je pensais à une prise comme il y a dans mon cockpit pour le pilote (à visser avec une grosse et une petite pine pour ne pas se tromper).

04 juin 200716 juin 2020
0

Source Danfoss
D'après le tableau, 6 mm² dans ton cas.

Fusible : 15 ampères.

[color=blue]_/)[/color]

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de Naples. Quand vient la nuit..

Souvenir d'été

  • 4.5 (192)

Baie de Naples. Quand vient la nuit..

novembre 2021