Freiner une éolienne triphasée

Bonjour à tous,
Pour freiner une éolienne triphasée (3 fils sortent de l'éolienne) de manière "électrique" (avant de l'arrêter à la main), il me semble qu'il faille la mettre en court-circuit.
La question que je me pose est la suivante: faut-il connecter ensemble DEUX des trois fils, ou bien les TROIS ensemble ?
Merci d'avance pour vos réponses !

L'équipage
26 déc. 2019
26 déc. 2019
0

Peut-être qu'en donnant le type de l'éolienne "trifilaire" (et pas triphasée...) ça aiderait à savoir comment la freiner.


26 déc. 2019
0

Oui triphasé c'est 3 phases (380/400 V) donc rien à voir.


albor:Ben si , cela à tout à voir 🤓Oui c’est bien du triphasé qui sort à environ 18volts (alternatif ) sur chaque phase . ·le 27 déc. 2019 14:13
26 déc. 201926 déc. 2019
0

Si tu poses la question c'est que tu as un doute.
Dans le sens freiner je comprends arrêter?
Et par la même mettre en court circuit tes enroulements ?
Pas de changement d'orientation ?
Pas de débit à travers des résistances ?


27 déc. 2019
0

Merci pour ces premières réponses. Voici davantage de détails: il s'agit d'une éolienne Marlec RUTLAND WG1200 (www.marlec.co.uk[...]harger/ ). Elle est vendue avec son propre régulateur, soit-disant au passage MPPT pour l'éolienne (et aussi MPPT séparément pour des panneaux solaires). Lorsque l'on demande au régulateur d'arrêter l'éolienne, celle-ci est auto-freinée, jusqu'à tourner très doucement (ce qui est aussi le cas lorsque les batteries sont chargées). Comment se fait ce freinage ? Je pense pense qu'il s'agit d'un couple dû à un champ magnétique grâce aux bobines.
Pourquoi donc chercher à le faire sans le régulateur ? Parce que je n'ai plus confiance dans ce régulateur (départ de feu évité de peu, puis 2 allers-retours en SAV en 1 an ...), et que je souhaite pouvoir prendre la main en cas de problème. Déconnecter rapidement l'éolienne du régulateur est simple, mais dans ce cas, l'éolienne s'emballe très très vite s'il y a pas mal de vent, et l'arrêter à la main (en la mettant cul au vent) me semble alors dangereux.
Lors du montage initial (sans vent), alors qu'il y avait un court-circuit entre deux (ou les trois, je ne me souviens plus) des fils de l'éolienne, sans qu'elle tourne et sans qu'elle soit branchée au régulateur, je m'étais aperçu d'une résistance (au sens physique) à la rotation à la main, résistance qui a disparue dès que les fils ont été séparés. D'où ma question sur la mise en court-circuit des fils APRES les avoir déconnectés du régulateur bien entendu. C'est peut-être tordu, mais j'ai été assez traumatisé par l'expérience du presque départ de feu (avec par hasard le visionnage la veille d'une vidéo d'un cata qui avait pris feu aux canaries, et avait coulé en une dizaine de minutes !). Je n'ai qu'à changer d'éolienne, simple mais pas question vu l'investissement; changer uniquement le régulateur: je ne sais pas si c'est compatible avec cette éolienne.
Dernière info: au cours de mes échanges avec le revendeur qui a fait l'intermédiaire avec le constructeur, ce dernier a indiqué qu' "Un appareil serrait disponible 933-041 Run Stop Switch Rutland 1200 aux alentourx des 70€ TTC. Cela se monte entre la sortie de l'éolienne et le contrôleur."
1) C'est bizarre que ça existe, non ?
2) Avec les déboires que j'ai eu, ils n'ont même pas eu le geste commercial de me l'offrir (et 70 euros pour un lot d'interrupteurs, c'est un peu cher !).
C'est pourquoi je cherche à comprendre comment je peux remplacer ce fameux interrupteur.

J'espère que ces nouvelles infos vous aideront à comprendre mon objectif.


27 déc. 2019
0

Dans les spécifications fournies par le fabricant, il est mentionné "Generator Type: Low friction 3 phase rare earth magnets, brushless."
D'où ma formulation de "triphasée".
Par ailleurs, sur le même site, il n'est pas nulle part fait mention du fameux interrupteur.


27 déc. 2019
0

Bonjour
Un schéma trouvé avec

3 phase wind turbine brake wiring diagram

dans un moteur de recherche

www.otherpower.com[...]May.gif


27 déc. 2019
0

En court circuitant les bobinages en sortie comme montré sur le schéma indiqué, on est certain de freiner électromagnétiquement la rotation (cf par exemple ralentisseur sur les arbres de camion, etc..). Sur l'Air X qui possède une électronique embarquée avec son pont de diodes et son régulateur intégrés, on freine en court circuitant directement en sortie du régulateur avec un interrupteur de puissance (20 à 30A). Dans ce cas précis l'électronique semble le supporter.


27 déc. 201916 juin 2020
0

OK, c'est bien l'idée que j'avais au départ, en utilisant un disjoncteur 32A de tableau "domestique", celui-ci a deux entrées et deux sorties, en 'parallèle' (au sens français, pas électrique !), actionnées par un seul levier. Je n'ai pas trouvé plus que 32A (mais je sais que ça existe), c'est un peu juste par 30 nds selon les spécifications du constructeur, mais de toute façon je l'arrêterai avant.
S'il y a d'autres avis pour confirmer ou infirmer, merci d'avance.


27 déc. 2019
0

Holà
Un post récent parle de ce souci.
D'après ce que j'avais compris ce court-circuit ne devait pas être trop fréquent ni prolongé, juste le temps de stopper la bête...
Sinon un petit bout à l'arrière de l'empennage et c'est loin des pales que l'on peut la mettre à l'envers pour l'arrêter
Malgré ça grande prudence, on ne voit pas les pales ! je me suis déjà coupé une manche de ciré...
C'est comme une degauchisseuse à bois on ne voit pas les lames...


27 déc. 201916 juin 2020
0

je pense que le court circuit est violent, et les bobinages risquent de mourir très vite, et ds ce cas l'éolienne n'est plus freinée et les pales vont voler
les régulateurs freinent sur résistances et je pense qu'en mettant les 3 bobinages en débit sur des résistances feront le freinage en sécu
3 résistances de 0,5 à 1 ohm, une 100ne de watt ça devrait le faire, évidemment avec des vents d'ouragan pas la peine, même arrêtée les pales voleront
pour ce faire il faut un interrupteur 3 contacts qui connecte les 3 résistances entre chaque phases de l'éolienne (PH1-PH2-PH3), voir schéma "simplifié"
mettre un disjoncteur ne sert à rien, s'il disjoncte, plus de freinage
JL.C



27 déc. 2019
0

Une survitesse en rotation est potentiellement dangereuse:
Au niveau mécanique avec entre autre risque de rupture de pale (sur mon Air X une pale carbone rompue est passée pas loin de ma tête et un énorme balan a immédiatement fortement secoué l'éolienne).
Sur mon ancienne éolienne il y avait au moins un frein centrifuge en sécurité).
Au niveau électrique survitesse = surtension pouvant être destructrice pour l'électronique branchée dessus.
Une surtension peut survenir quand l'éolienne à aimants permanents n'est plus branchée sur une charge consommatrice.

Effectivement le court circuitage brutal sans résistance de charge expose à une forte pointe d'intensité mais la petite puissance de ce type d'éolienne peut faire espérer rester dans les limites de ce qu'on admet pour un moteur électrique au démarrage (3 à 5 fois l'intensité nominale). On peut limiter le problème en commençant par orienter l'éolienne pales travers au vent.
Court-circuitage installé au repos, par vent fort l'éolienne tourne tout de même mais nettement moins vite.


28 déc. 2019
0

Autant pour moi, il s'agit bien d'une "triphasée"...

La mienne, une vielle Rutland (on fait mieux...) s'emballe au dessus de 30 Nds de vent, pour l’arrêter, un bout est fixé sur l'empennage, fait le tour du mâtereau (un noeud de chaise assez lâche) et le bout du bout (le "dormant") descend assez bas pour l'attraper sans danger et faire tourner l'éolienne "travers" au vent pour qu'elle s'arrête.
Ensuite, je remonte ce même noeud de chaise qui entoure le mâtereau et passe une pale dedans, j'assure avec un cabestan avec le "dormant" sur le mâtereau pour que le tout ne descende pas.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Nos belles soirées !

Souvenir d'été

  • 4.5 (175)

Nos belles soirées !

novembre 2021