FORTUNES DE MER en 2014: (bateau coulé, chaviré, détruit, utilisation d’un canot de survie, homme à la mer, accident d'annexe)

Un marronnier pour 2014 !:"voiliers de 6.5 m à 18 m habitables"

Certains d’entre vous le savent, faute de chiffres officiels existants, j’ai entrepris de recenser les fortunes de mer importantes (bateau coulé, chaviré, détruit, utilisation d’un canot de survie) dans notre périmètre de navigation habituel depuis 1976 . C'est-à-dire à moins de 200 milles de nos cotes européennes.

Comme vous, je dispose des informations officielles (Préfectures maritimes, Cross, SNSM, MAIB...) qui sont malheureusement souvent imprécises.

Par rapport aux années précédentes, deux éléments m'étonnent:
1 Je ne trouve pas traces d'homme à la mer,
2 Je recense seulement deux accidents pour des voiliers en Manche et Mer du Nord.

Aussi, JE COMPTE SUR VOUS POUR M’INFORMER DES ACCIDENTS DE VOTRE ZONE DE NAVIGATION qui n’auraient pas été prise en compte par les préfectures maritimes ou que j’aurais oublié…

L'équipage
30 déc. 2014
30 déc. 2014
0

A ce jour, 30 décembre 2014, je recense :

Sauvetages par MOYENS MARITIMES 6 :
dont 3 par la SNSM (plus un voilier de 19 m)

Janvier 2014 : Chavirage et homme à la mer - 2 rescapés - Audierne - vent 30 noeuds - voilier Hunter 6.5 m «Avocet » - Sauvetage par la SNSM- (Pas d’usage du canot de survie)

12 mars 2014 : Incendie - 3 rescapés - 50 milles dans l’est de Minorque - vent faible, mer belle - voilier 16 m «…» - Sauvetage par un cargo - Usage de l’annexe- (Pas d’usage du canot de survie) –

22 mars 2014 : Voie d’eau - 3 rescapés - 25 milles sud-ouest des Sables d’Olonne - vent 20 noeuds, mer 4 - Plan Briand alu 19 m «…» - Sauvetage SNSM - (Pas d’usage du canot de survie) – Non pris en compte dans mes statistiques

26 avril 2014 : Echouement - 2 rescapés - Béniguet - vent 30/35 noeuds - voilier en solitaire 6.7 m «Great News » - Sauvetage par la SNSM- (Pas d’usage du canot de survie)

9 mai 2014 : Echouement - 2 rescapés - mer du Nord Gravelines - vent … nds -voilier 11 m « Free Spirit» - safran cassé - Sauvetage Zodiac des Sauveteurs côtiers (SNSM ?) - (Pas d’usage du canot de survie) -

4 août 2014 : Voie d’eau - rescapé - Corse entre Taverna et Pianosa - vent nul mer belle - voilier 18 m «…» - Sauvetage par un plaisancier - Usage de l’annexe- (Pas d’usage du canot de survie) -

Sauvetages HELICOPTERE : 10

10 février 2014 : Abandon - 1 rescapé - 46 milles du Cap Corse - vent fort, mer 4 - voilier 6.5 m «…» - Sauvetage par un hélicoptère - (Pas d’usage du canot de survie) -

1ier mars 2014 : Abandon - 3 rescapés - 8 milles du Cap Sicié - vent 30 noeuds, creux de 3 / 4 m - voilier Samouraï 7.4 m «…» - Sauvetage par un hélicoptère - (Pas d’usage du canot de survie) –

27 mars 2014 : Blessure - 1 rescapé - Corse nord-ouest Calvi - vent 40 nœuds, mer 4 - voilier m « Pandora » - Sauvetage par un hélicoptère - (Pas d’usage du canot de survie) – EN COURSE

30 mai 2014 : Incendie - 1 rescapé - 15 milles de Camarat - vent faible, mer belle - voilier 16 m «…» - Sauvetage par un hélicoptère - (Usage du canot de survie) –

15 juin 2014 : Abandon - 2 rescapés - Corse entre La Ciotat et Maccinagio - vent 40 nœuds, mer 4 - voilier 10 m «…» - Sauvetage par un hélicoptère - (Pas d’usage du canot de survie) -

8 juin 2014 : Echouement - 2 rescapés - Batz sur Mer 44 - vent nœuds - voilier 9 m « Galéjade » - Sauvetage par un hélicoptère - (Pas d’usage du canot de survie

29 juin 2014 : Voie d’eau - 2 rescapés - voilier 12 m « Sur» - vent nul mer belle - - - Sauvetage par un hélicoptère - (Pas d’usage du canot de survie) – EN COURSE

30 juillet 2014 : Echouement - 4 rescapés - pointe de Grave - vent nœuds - voilier 11 m « Posidonie » - Sauvetage par un hélicoptère - (Pas d’usage du canot de survie)

9 août 2014 : Echouement - 2 rescapés – Manche est entre Sainte Cécile et Hardelot - vent 25/30 nds - voilier allemand 11 m ? Westerly ? «…» - safran cassé - Hélicoptère Marine Nationale - (Pas d’usage du canot de survie) -

15 octobre 2014 : Abandon - 1 rescapé - 60 milles du Cap Béar - vent 30 noeuds, creux de 3 / 4 m - voilier en solitaire m «…» - Sauvetage par un hélicoptère, remorquage SNSM - (Pas d’usage du canot de survie) -

24 novembre 2014 : Voie d’eau - 1 rescapé - 20 milles de Noirmoutier - vent 30 noeuds, creux de 3 / 4 m - voilier en solitaire 6.7 m «… » - Sauvetage par un hélicoptère et un pécheur - (Pas d’usage du canot de survie) – usage d’une combinaison de survie et d’une balise.

USAGE DU CANOT DE SURVIE : 1

CANOT DEFECTUEUX : 0

Voiliers de série COULES : 0

HOMME A LA MER : 0

ABANDON : 4

CIRCONTANCES diverses (blessures…): 1

INCENDIE : 2

ECHOUEMENTS : 6

COLLISIONS : 0

CHAVIRAGES : 1

VOIES D’EAU : 4

VOILIERS EN COURSE : 3

02 jan. 2015
0

Le 27/04 à Bourg/s/Gironde, voilier 6m chaviré et coulé, 2 morts, vent 30-35 nœuds
Le 26/10 à Pauillac (Gironde), barque du port de Pauillac coulée après chavirage, 3 hommes à la mer dont 1 membre SNSM repêchés par régatiers

02 jan. 2015
0

Le voilier naufragé était un Start 6 ; longueur de coque 6.20m. Si l'on rajoute safran au tableau AR...

1

Moins de 6,5m : donc hors du comptage de Viking35. :litjournal:

02 jan. 2015
0

Prémar atlantique donne une version sensiblement (même fortement) différente de l'accident du 24/11:

Naufrage d’un voilier au large de Noirmoutier (85)
24/11/2014

Le lundi 24 novembre à 12h43, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) d’Etel perçoit le déclenchement d’une balise de détresse 406 MHz.

Le signal donne une position au large, à 20 Nautiques (36 kilomètres environ) à l’ouest de l’Île de Noirmoutier.

Dans le même temps, le CROSS reçoit également le message MAYDAY d’un homme qui annonce se trouver seul dans un radeau de sauvetage suite au naufrage de son voilier de 6,70 mètres. Il déclare avoir déclenché sa balise et donne une position cohérente avec le signal perçu.

Le CROSS déclenche immédiatement l’hélicoptère de service public Dauphin de la Marine nationale basé à La Rochelle ainsi que le canot SNS 069 Georges Clémenceau II de la station de la SNSM de Noirmoutier.

Entre temps, le navire de pêche Le Gamin qui se trouve dans le nord du naufragé pour 4 nautiques (environ 6 kilomètres) a perçu également le message MAYDAY. Il interrompt son activité et se déroute pour lui porter secours. Il récupère le plaisancier sain et sauf à 13h54.

L’hélicoptère Dauphin qui a décollé à 13h30, se présente sur Le Gamin à 14h03. Le naufragé est hélitreuillé avant d’être conduit à l’hôpital de La Rochelle pour des examens de contrôle à 14h10.

Cet homme était bien équipé (combinaison de survie, vêtement à flottabilité intégrée, canot de sauvetage et balise de détresse). Il a reporté sa position avec sang froid aux sauveteurs.

Autant d’éléments qui, conjugués à la promptitude des moyens de sauvetage et à la solidarité des gens de mer, ont contribué à une issue heureuse de ce naufrage.

Météo sur zone : Mer 2, vent NE pour 20 Noeuds (environ 37 km/h).

30 déc. 2014
1

Merci Viking35 pour ce travail.... tous mes encouragements pour continuer
A+ JM

30 déc. 2014
0

il y a eu un fil sur la récupération d'un équipage d'un bateau à moteur en feu en décembre, par l'estérel 2, il me semble.

30 déc. 201430 déc. 2014
0

tiens, c'est là :

www.hisse-et-oh.com[...]flammes

:bravo: pour ton travail.

30 déc. 2014
0

Je répète que je ne m'intéresse qu'aux "voiliers de 6.5 m à 18 m habitables".
S'il y a un volontaire pour s'occuper des bateaux à moteurs, il aura beaucoup plus de travail... :-)

30 déc. 2014
0

autant pour moi. :acheval:

30 déc. 2014
3

Le 5 septembre 2014 : échouement du Sunshine 36 Pytheas de nuit sur la Roche Bernard à l'entrée de Perros-Guirec, marée de 115, courant de 2N portant sur les rochers, vent NE 10 N, mer peu agitée. Bateau couché à l'horizontale. Pas de blessé. Pas d'utilisation de la survie. Assistance au déséchouement par le zodiac SNSM de Trestel-Trélevern et la canot SNSM de Ploumanach.

30 déc. 2014
0

Bonsoir. @ viking, est ce qu'un PAN du côté de Falmouth rentre dans les statistiques, si oui, aller à cette adresse, dossier Cherbourg Irlande, les deux dernières images.

picasaweb.google.fr[...]pamaran

31 déc. 2014
0

Nossi: Je ne prends pas en compte les pan pan qui, par définition sont des incidents... Cela dit, cela m'a permis de visionner tes belles photos. :-)

30 déc. 2014
0

bonsoir François,
merci de partager ton témoignage dans ce fil et aussi sur la discussion de l'utilité de la VHF et téléphone portable.
cdt

05 jan. 2015
0

Comment tu expliques le delta entre les deux routes ?
Inattention ? Sous-estimation de l'impact des courants ? Etais-tu sûr du cap choisi ou en proie au doute ? Des alignements ? En manuel ou au PA ? ......

Allonge-toi sur le divan ..... :doc:

30 déc. 201416 juin 2020
0

Pour la VHF qui ne passe pas et le téléphone qui fonctionne, voir
www.hisse-et-oh.com[...]-le-196
avec une petite carte
Pour les circonstances de l'accident, voir la petite carte (notez la courant portant sur la Roche Bernard au jusant)

05 jan. 201505 jan. 2015
1

Principalement le fort courant (2 noeuds) portant vers la Roche Bernard au jusant aux grandes marées. Vitesse trop faible: j'ai réduit les gaz (au moteur depuis que j'avais affalé les voiles) à ce moment là, content d'être presque arrivé en solitaire en direct depuis l'Irlande, donc déficit de sommeil.
De nuit, pas d'alignement vers le mouillage quand on quitte le grand alignement d'entrée. A la barre, je voyais vaguement la côte à droite plus sombre (pleine lune), à l'estime donc. Pas de contrôle sur le lecteur de carte à la TàC. Les bouées de mouillage sont difficiles à trouver de nuit.
C'est l'accident du dernier kilomètre pour un automobiliste dans un coin que je croyais bien connaître (mon port d'attache depuis 6 ans, déjà plusieurs arrivées de nuit).

30 déc. 2014
0

dans quel but ,

quel intérêt ??

30 déc. 201416 juin 2020
0

a voir sur le site de la prémar,fichier téléchargeable pour événement de mer ,voici celui de 2013,2014 viendra plus tard je pense :litjournal:


30 déc. 2014
0

@bilou, parfaitement d accord avec toi
et pour qui ???

merci de ces precisions...

31 déc. 2014
0

Pour le plaisir des stats, pourquoi voulez-vous que cela fusse?

31 déc. 2014
0

si viking voulait bien y répondre, le plaisir des statistiques je veux bien mais il y a déjà les instances qui les onts voir aff mar, gendarmerie etc etc,

là je ne comprends pas ou peur de comprendre...

31 déc. 2014
0

Merci à Biloup, Sortilège et Targaz pour leur aide.
Pouvez vous m'indiquer à quelle page du rapport, vous trouvez le nombre et le type d'accidents qui concernent les sauvetages de voiliers habitables ?
En attendant vous pourrez les consulter sur mon blog: karibario.blogspot.com et bientôt sur H&O, j'espère.

31 déc. 2014
0

je repose la question qui a du t'échapper

quel est le but et l'objet de ce recensement ??

quand on demande un coup de main gratuit mais prenant du temps j'aime savoir ça va servir, car dans le domaine j'ai donné ...

31 déc. 2014
0

"quel est le but et l'objet de ce recensement?" Combler des données qui n'existent pas et en dégager des informations.
Attention, je ne prends en compte que les actions de sauvetages, pas celles d'assistance.

31 déc. 2014
0

ça on sait tu l'as dit

mais quel but ?? tu veux faire un bouquin par exemple ?? un émission de tv ??

juste te faire plaisir pour toi tout seul sans aucun but disons ;;;;;;

31 déc. 2014
0

Nul n'est plus sourd que celui qui ne veut pas entendre...

31 déc. 2014
15

J'admire le calme de viking35 devant une telle paranoïa...
Viking35 est membre de l'équipage, régatier émérite et passionné par les courses au large, et il n'a certainement rien à vendre, juste faire partager sur HeO une réflexion sur les conditions et le matériel utilisé lors des fortunes de mer des voileux...Ce n'est pas la première fois qu'il nous demande de compléter les infos qu'il a recueillies tout au long de l'année...

31 déc. 2014
1

Amener des visiteurs dur ton blog ? :jelaferme: :acheval:

31 déc. 2014
0

oui viking tu m'as très bien compris, et j'ai bien compris, mais pourquoi ne pas le dire franchement ??
bosco à bien vu ??

le participatif est à la mode, j'ai rien contre tout dépend la finalité, j'ai donné dans le domaine, même nautique,

31 déc. 2014
0

je vois que tu comptes les voiliers en course et les échouements (même s'il n'y a pas de péril humain). Bref qui arbitre si c'est du sauvetage ou de l'assistance ?

31 déc. 2014
2

@biloup 30e
Oui, il veut se faire plaisir, pour simplement exprimer sa liberté de pensée.
Un petit rappel:
"La liberté de pensée est le droit que possède tout individu de déterminer lui-même le contenu de ses représentations intellectuelles, morales, politiques et religieuses"
Ça va biloup 30e, les neurones sont remis en place ?

31 déc. 2014
0

RAB (rien à branler ?? ) la liberté d'expression est valable pour tout le monde,

ça te vas aussi pour tes neurones ??

mais vas y donnes tes expériences pour le monsieur tu en as le droit comme moi de poser des questions, ce sacre saint droit à l'expression pour tous

31 déc. 2014
0

oui je pose toujours la même question car je n'ai pas la réponse de la part de viking,

maintenant si certains pensent que cette question est désagréable c'est qu'au fond d'eux même soupçonnent qqe chose mais ça les ennuis qu'on pose la question ouvertement,

donc si monsieur viking veut bien avoir la gentillesse d'éclairer l'ensemble de l'assistance sur le sujet nous en serions beaucoup à être comblé,

on peut adhérer ou pas, aider ou pas, juste savoir pourquoi ??

31 déc. 2014
0

@biloup 30e
Oui, tu as le droit de poser des questions. Heureusement.
Mais tu poses plusieurs fois la même question.
C'est pour cela que je t'ai répondu que viking35 veut se faire plaisir, pour simplement exprimer sa liberté de pensée.
c'est dingue d'être obligé de faire une explication de texte !
Ça va biloup 30e, t'as compris.

31 déc. 2014
1

Bonjour,
Si les bib ont été utilisés et s'ils ont répondu à le fonction qui leur est destiné est une information pour les plaisanciers. savoir si une marque ou une autre est meilleur, savoir si les administrations nous oblige à avoir du matériel qui ne sert jamais.
ces stats vont peut être dans le sens des plaisanciers .
du moins à mon point de vue.
Ne pas oublier les info recueillies après le Fastnet 79 pour analyser les équipement ou conception des bateaux.
Maintenant si Viking35 sort un bouquin ça représente 90% de son travail vu le peu d'info recueillies ici.
cdt

31 déc. 2014
0

le tirage statistique est il suffisant ou faut il faire une analyse détaillée de chaque cas pour en tirer des conclusions ? (bon ... la réponse est dans la question)

31 déc. 2014
0

3419 morts dans la zone ou nous nous trouvons, et l'Europe n'a pas soutenu l'Italie qui faute de moyen a du mettre un terme au programme Maré Nostrum...
www.huffpostmaghreb.com[...]18.html
En attendant un sacré drame humain

31 déc. 2014
1

euh ... quel est le rapport avec ce que demande Viking35 ?

31 déc. 2014
1

"l'Europe n'a pas soutenu l'Italie qui faute de moyen a du mettre un terme au programme Maré Nostrum..."

Cool Bamboo !

Mare Nostrum coûtait très cher pour une efficacité limitée : les passeurs avaient bien compris comment utiliser Mare Nostrum pour en faire un véritable pont vers l'Europe car elle s'étendait aux zones de responsabilité pour le sauvetage en mer de Malte et de la Libye, principal départ des migrants.

L'Europe a développé l'opération Triton qui sera coordonnée par l'agence européenne Frontex pour un budget de 3M€/mois soit 2 à 3 fois moins que MN.
L'Italie restera chargée de l'accueil et de l'examen des demandes d'asile.

L'Europe consolide ainsi le contrôle des frontières maritimes mais la sauvegarde de la vie humaine restera une priorité à travers Triton.

31 déc. 201431 déc. 2014
0

Accident "dans votre zone de navigation" c est bien ce qui est demandé ou j'ai mal lu...il n'est pas marqué "zone de navigation française"...c'est notre zone de navigation ou il y a tous ces morts et ces drames humains...mais j'ai peu etre dit une bétise ? je trouve ce post assez gore ce jour mais cela m'amène a une réflexion de fond, la vie d'un etre humain ne dépend t'elle pas justement de la zone ou il navigue ?

31 déc. 2014
1

Du post initial de Viking :
Un marronnier pour 2014 !:"voiliers de 6.5 m à 18 m habitables"
Donc je ne vois toujours pas le rapport.

31 déc. 2014
5

Halte au Viking bashing ! :reflechi:

31 déc. 2014
0

Comment ? ma lecture assidue de H&O a loupé ce moment de bravoure ! On va fêter ça ensemble pendant ce réveillon !
Bernard

31 déc. 2014
4

je trouve la stat intéeressante dans le fait qu'on stygmatise beaucoup le plaisancier . Ceci montre que les derniers choix de la division 240 d'alourdir la sécurité n'est pas correllée avec les faits, les bureaucrates ont sévi une fois de plus sur la rumeur et tenter de justifier leur utilité

31 déc. 2014
0

oui se serait intéressant si on peut le rapporter au nombre de sortie, au nombre de personne à bord, à l'expérience du proprio / captain / skipper, expérience en type de navigation/ type d'embarcation ) type de mer géographique/ condition météo rencontrée / distance des ports protégés et je dois en oublier

la réglementation est là pour ratisser large, naviguons de façon responsable, pénalisons les irresponsable et huluberlu et la réglementation de se durcira pas,
par exemlpe évitons que des bateaux sponsorisés par des revues nautique viennent tirer des bords sous spi en plein milieu de bateau au mouillage avec des gamins qui nagent, faudrait montrer l'exemple quoi

et la réglementation sera moins lourde,

bonne fin d'année à tous en attendant les prochaines sorties

31 déc. 2014
2

biloup, nous sommes parfaitement d'accord, "la réglementation est là pour ratisser large," Trop large à mon avis.
Et si plutôt que de critiquer, tu avais pris la peine de lire mes premiers travaux tu aurais la réponse à un certain nombre de tes interrogations... ;-)

Il n'est pas trop tard pour bien faire...

31 déc. 2014
0

bonjour à tous; bien que viking soit sympa et interressant, pourquoi se complaire dans la sinistrose et le voyeurisme des cartons des drames ça ne manquent pas! gardons une certaine pudeur à ce niveau comme pour les accidents de la route inutile de provoquer un bouchon en se desolant avec voyeurisme du malheur des autres! si l'on veut repertorier tous les drames et fortunes de mer il suffit de s'adresser aux affaires maritimes! dans quel but??? pour conjurer ses angoisses????navigons avec prudençe responsabilitè et maitrise et soyons positif! bonne année quand meme

31 déc. 2014
0

vous avez fini de vous chamailler :famille:

31 déc. 2014
0

on se chamaille pas on discute, enfin pose des questions

31 déc. 201431 déc. 2014
2

Il y a les faiseux et les diseux...
J'invite donc les "diseux" à nous faire part des informations sur ce sujet que vous aurez collectées auprès des Affaires maritimes. :-) dont ce n'est absolument pas la mission .

N'en déplaise à tous les "diseux", nous risquons d'attendre longtemps la réponse...

Comme d'ailleurs celle de tout autre organisme maritime français... pour l'année 2015

31 déc. 201431 déc. 2014
1

En 2014, 100 % des accidents concernent des monocoques. :-) et il n'y aurait eu aucun homme à la mer!

Ce pourcentage donne du crédit à ceux qui pensent, à juste titre, que l'on peut faire dire ce que l'on veut aux chiffres.

N'est ce pas Calypso? ;-)

31 déc. 2014
1

ah ou moins on est tombé d'accord sur un point

"A JUSTE TITRE"

bon reveillon :alavotre:

31 déc. 2014
0

@ Viking35

une question : sur ton titre tu note "accident d'annexe"

or tu n'en a aucun ,ici à lorient il y en a deux avec mort d'homme et si mes souvenirs sont bon chez toi egalement et bien ailleurs aussi ...

31 déc. 2014
2

Viking ne prend en compte que les annexes habitables. :acheval:

31 déc. 2014
0

Ben oui, ici à Kervoyal, nous avons des habitables et des petits peche-promenade, ... j'ai récupéré par une belle journée de mai dernier, un monsieur tombé entre son annexe et son bateau: il était accroché depuis 1/2heure à une bouée de mouillage... Mais son bateau ne faisait pas 6,5m juste un peu plus de 5,5m.

31 déc. 2014
0

Calypso: Effectivement, il serait intéressant de prendre en compte les accidents en annexe ou même au port. Car je suis convaincu que leur nombre est important.
Malheureusement, ces accidents font rarement l'objet d'un rapport des Préf.Maritimes.
Pour que ce chiffre soit fiable, il faudrait que chacun d'entre nous me rapporte précisément les faits mais je doute que ce soit le cas et alors, j'entend déjà les critiques...

31 déc. 201431 déc. 2014
0

Oui, mais je dirais juste que les accidents d'annexe sont très spécifiques, et ne dépendent pas de la taille du bateau ni de l'équipement.
Dans le cas que je cite, le gars avait un gilet automatique qui ne s'est pas gonflé ! au bout d'une demi heure et personne à l'horizon. une chance, je passais vérifier le mouillage d'un copain.......... une chance que j'aie aussi pu trouver de l'aide car j'étais moi-même en annexe, et avec un téléphone.

31 déc. 201431 déc. 2014
0

critique ou ça ??

question gênantes visiblement,

pas d'homme à la mer ?? ha bon, mais tu m'as mis dans les diseux, argh cette façon de classifier les gens, vous ne pouvez voue en empêcher

sinon suffit d'être en mer et écouter le 16 pour en entendre

allez je te laisse à tes classifications, tes statistiques

et excuse moi d'avoir critiqué et souhaiter un bon réveillon

nota, je n'ai toujours pas la réponse à ma question, peut être un jeu de piste ou un truc entre copains, alors fait ton sondage pas mp,

31 déc. 2014
0

@biloup 30e
Y a du lourd !
Si tu tombes de ton annexe, tu risques direct d'aller au fond, avec ou sans gilet.

31 déc. 2014
0

Si c est juste pour l amour des stats, il existe le cdia à paris,
centre de documentation de d information de l assurance

ils compilent les stats sur tout dans tous les sens

les données sont publiques et consultables à loisir

apres les motivations me depassent
au moins vous aurez une source innepuisable
statistiquement représentatif et des probabilités faitent par des gens dont c est le metier
bon bout d an comme on dit à marseille

02 jan. 2015
2

Que je sache le CDIA ne dispose pas de statistiques aussi détaillées pour la simple et bonne raison qu'il s'agit pour les assureurs de ne surtout pas les communiquer. Le détail permet en effet de calculer les primes et d'anticiper la sinistralité des contrats. Les statistiques fournies sont trop générales pour permettre de calculer une prime statistiquement cohérente.
Faut pasvêtre naïf, être seul à disposer de données détaillées et historique sur un phénomène de sinistralité pour un assureur est un avantage concurrentiel et relève du secret des affaires.
De fait pour avoir construit quelques contrats d'assurance, je confirme que les statistiques de viking ont un sens pour un actuaire même non exhaustive et imparfaite. En récupérant des données même obtenues par sondage sur les pratiques des voileux il est possible d'estimer une fourchette de risque sur ces événements, travail déjà fait par la plupart des gros assureurs de plaisance.

31 déc. 2014
0

bin oui sortilège ....

31 déc. 201416 juin 2020
18

Je suis triste de voir autant de remarques méprisantes ou gratuitement méchantes concernant ce travail...

31 déc. 2014
0

Oh, tu sais, Pythéas, je commence à avoir l'habitude. Ce sont les mêmes qui contesteront mes pourcentages... en plus certains ne prennent même pas la peine de remplir leur fiche.
Mais je retiens la suggestion de Sortilège sur le CDIA.

31 déc. 2014
0

est'il vraiment neçessaire de rappeller à nos ediles tous les accidents et fortunes de mer de la plaisançe? apres on s'etonnera du durçissement des regles de securitè! on finira comme en aviation de tourisme avec de plus en plus d'equipements obligatoires, le controle technique des bateaux et des visites medicales obligatoires annuellement! avec toute la consideration que j'ai pour viking je ne vois vraiment pas l'interret de ce fil! çe n'est qu'un point de vue qui n'engage que moi, d'autres intervenants ont sans doute une autre approche tout à fait respectable cordialement

31 déc. 2014
6

Bien sur qu'il faut leur rappeler, les décideurs ne sont pas des spécialistes en tout et sont bien obligés de se reposer sur ce qui fait figure de spécialiste..
En France, il s'agit de la SNSM qui avait préconisé la limite de 6 milles et l'obligation des canots de survie inutiles dans la grande majorité des cas et d'autres mesures de sécurité inadaptées.

En réalité, il y a très peu d'accidents qui concernent la voile habitable mais qui leur dit?
Qui le sait? Seulement certains lecteurs avertis d'H&O.

01 jan. 2015
0

viking35

c'est incroyable ce que tu viens d'écrire ..je ne comprends pas bien ...

detrompe moi stp,,,

josé

02 jan. 201502 jan. 2015
2

Et oui, José, en 2015, je persiste et signe.
Comme tu le vois, je garde le même cap qu'en 2009,2010,2011,2012,2013 et 2014 !

Et je suis étonné de constater que durant l'année 2014 on n'a observé qu'un seul accident de voilier habitable en Bretagne et Normandie! Et pas un seul homme à la mer.
Tant mieux.

Mais cela permet de relativiser avec la moyenne de 8 à 10 décès annuels en randonnée estivale et cela, seulement pour le département de la Haute Savoie.
Sans tenir compte des autres accidents ( alpinisme, parapente...)

03 jan. 2015
0

mais il faut moduler les choses et voir la realité

je fais parti d'un conseil portuaire .. dans le Mobihan la CPM gere 12 ports , ce qui represente 8054 bateaux à flots et 1857 a terre ...

La question a été posé du nombre de jours de sortie de ses bateaux ..reponse" on bat tous les record de France 8 jours "....

comment voulez vous qu'il y ait des accidents ??? peut etre dans les ports ,,,

02 jan. 2015
0

J'ai le souvenir d'au moins un bateau retrouvé vide cette année en manche, mais je n'arrive plus à retrouver le fil heo où nous en avions parlé. Mais peut-être était-ce en 2013.

Est-ce que c'est considéré comme un cas "d'homme à la mer" ?

02 jan. 2015
0

Bien sur, cela pourrait l'être. Je suis preneur de plus d'informations.

02 jan. 201502 jan. 2015
0

J'ai toujours la vhf en veille, je n'ai pas de statistiques mais en jugeant de ce qu'on entend à la radio avec cross, snsm dragon 56 etc j'ai juste la très forte impression que la catégorie la plus fréquente ce soit l'accident de plongée.
Est-ce que les bateaux d'assistance à la plongée ont une reglementation différente du pdv matériel de sécurité ?

rajout: je parle d'accidents aux personnes, bien sûr

02 jan. 2015
2

J'aurais tendance à penser comme Viking: peu d'accidents dans les voiliers habitables de plus de 8 mètres.
Les accidents plaisance sont: accidents d'annexe, ou petits peche-promenade.

Et relativement peu d'accidents par rapport à la randonnée, au ski hors piste, à l'alpinisme, etc...

Donc une étude statistique sérieuse et détaillée (par catégorie de bateaux) peut être interessante.

02 jan. 201516 juin 2020
1

bilan cross 2014

02 jan. 2015
0

Ça, c'est pas le bilan du CROSS, c'est le bilan du CROSS Corsen. Il manque la mare aux canard et l'atlantique après le Finistère.

02 jan. 2015
0

la grosse corsen vous laisse le soins de cliquer sur les autres grosses

03 jan. 2015
0

J' espère qu'il y a beaucoup de voileux et moteurs qui participent ou lisent les forums comme le notre. C'as devrais faire réfléchir, parce c' as peux arriver a tous, pas seulement aux autres. (Je vous souhaites a tous que du bien!)

05 jan. 2015
1

Il y a au moins un homme a la mer, ce fil raconte le remorquage du voilier retrouvé vide (avec un chien):
www.hisse-et-oh.com[...]8-11-14

Egalement d'autre articles dans les journaux, mais rien sur le site de la premar.
www.sudouest.fr[...]018.php

05 jan. 2015
1

Bonne année et bravo Viking35 pour ton travail.
J'espère néanmoins me tromper en pensant que l'utilité de tes stats se limiteront à alimenter le débat sur le forum (voir plus haut) plutôt qu'à rapporter aux "décideurs politiques".

Je ne suis cependant pas surpris de lire que très peu de fortunes de mer ont amené à l'utilisation de la survie. La rapidité des secours est la première survie fiable (un rayon de 60NM ne me semble ici pas délirant - cf. Norman Atlantic).

Bonne continuation.

06 jan. 201516 juin 2020
0

1 Échoué

Le mardi 22 juillet vers 15h40, le CROSS Etel (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage du Nord Atlantique – Manche - Ouest) lance une alerte : le Kan Peoc’h, un voilier de près de 8m, est échoué sur les roches du Plateau des-Bœufs, au large de Noirmoutier.
A peine dix minutes plus tard, la station SNSM de l’Herbaudière envoie deux moyens nautiques, le canot tout temps SNS 069 et le semi-rigide SNS 600, porter secours à la famille à bord du voilier. La mer est agitée et ils n’arrivent pas à repérer l’emplacement exact du voilier coincé dans les rochers. L’équipage de la SNSM demande alors au skipper de déclencher un feu à main qui permettra de localiser la famille en détresse très rapidement.
Les Sauveteurs en Mer abordent enfin le voilier avec le semi rigide SNS 600 et récupèrent le couple et l’enfant de 3 ans, désemparés et prêts à se jeter à l’eau. Ceux-ci sont ensuite transbordés sur la SNS 069. Pendant la récupération des naufragés, le semi-rigide a endommagé son hélice sur les rochers. Le skipper est le seul blessé (brûlures aux mains par mauvaise utilisation des feux de détresse) et reçoit les premiers secours à bord. Les trois membres de la petite famille sont fortement traumatisés. Après avoir été débarqués au port de l’Herbaudière, ils seront pris en charge par les pompiers puis par le psychologue de la SNSM.

2 La mise en danger par incompétence ça compte?

06 jan. 201506 jan. 2015
0

L'histoire du cata est assez pathétique... Mais je ne pense pas que Viking le prenne en compte car il s'agit là plus d'assistance que de sauvetages...

06 jan. 201506 jan. 2015
0

Je pense que la non assistance dans de nombreux cas ce terminerait en sauvetage.
C'est vrai que c'est plus pédagogique un sauvetage pour des prochains "clients".

Vendredi 4 avril, vers 20h30, le CROSS (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage) de Toulon-La Garde reçoit un appel de détresse: un navigateur solitaire dérive sur son radeau de survie dans le Golfe de Fos.
Parti des Saintes-Maries-de-la-Mer à destination de Port-Camargue, un plaisancier de 55 ans a été obligé d'abandonner son voilier, victime d'une voie d'eau. Après avoir lancé un appel de détresse, il se réfugie dans son radeau de survie et attend les secours.

06 jan. 2015
0

"Je pense que la non assistance dans de nombreux cas ce terminerait en sauvetage."
Tout à fait d'accord avec toi.

06 jan. 201516 juin 2020
0

assistance ou sauvetage? futur homme à la mer...
14 November 2014 Last updated at 17:19 GMT

Rescue after boat sinks off Guernsey

06 jan. 2015
0

trimaran 18 miles south of Portland
A BRITISH sailor who was left clinging to the wreckage of his yacht after being caught in a vicious storm in the English Channel said he feels lucky to be alive.
October 8, 2014
Fearing for his life, he made a desperate mayday call to emergency services after a log bashed into his yacht - breaking one of the boat's three hulls and damaging the other.
www.express.co.uk[...]s-storm
remarque c'est pas Tribal

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bien fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (184)

Bien fini ?

mars 2021