Forte tension de charge des batteries

Bonjour,
Question aux électriciens/connaisseurs:
Mes batteries sont toutes (service et moteur) des batteries marines scellées, relativement récentes (15V et celle de la batterie moteur était >14,6V. J'ai immédiatement arrêté le moteur, branché l'alternateur directement sur la batterie moteur en court-circuitant le booster, et la tension de la batterie moteur en charge a de nouveau été 14,3V.
J'en ai conclu que le problème venait de mon booster (dont les DEL d'état ne fonctionnaient plus depuis quelques mois). Je l'ai remplacé par un neuf; j'ai fait un essai à la marina (batteries pleines): même problème (15,2V et 14,7V).
Quelqu'un a une idée de ce qui se passe?
Ca ressemble à un programme de dé-sulfatation que le booster déclencherai de lui-même, mais c'est la première fois que je vois ça.
Est-ce que je peux laisser mes batteries recevoir ces tensions sans dommages? Combien de temps? (Pour l'instant, elles ne semblent pas avoir souffert.)
Merci d'avance pour vos réponses.

L'équipage
17 jan. 2019
17 jan. 2019
1

Bonsoir,

"relativement récentes (<2 ans d'âge)"

et

"sans aucun problème depuis des années."

Bateau ou voiture c'est pareil (pour les tensions de charge)

www.varta-automotive.fr[...]voiture

prendre la 2ème courbe, pas la 1ère qui est pour AGM.

Tension 14,4 V pour absorption et 13,4 V en floating, et il ne faut pas rester longtemps au dessus de 15 V pour "désulfater", ça va chauffer.

On devrait voir arriver d'autres avis...

18 jan. 2019
0

Merci Phil.
Quand je dis "sans aucun problème depuis des années" ce n'est pas contradictoire avec le fait que mes batteries actuelles ont <2 ans. Il faut bien renouveler les batteries de temps en temps. Et les anciennes avaient duré 5 ans avec moi + X années avec le propriétaire précédent. Cette longévité me fait penser que les caractéristiques de charge que j'ai (14,4 & 13,8V) ne sont pas mauvaises.

17 jan. 201916 juin 2020
0

Je pense que la deuxième courbe concerne les batteries classiques et pas les scellées (plomb/calcium). Les batteries scellées peuvent être chargées a 14,8v.
Quand aux agm, les charger a 14,8v est à mon avis pas très bon.
Ci joint la doc des chargeurs dolphin.

17 jan. 2019
0

Une des batteries hors d usage, proche du court circuit
Dégageant une odeur d acide . Changer batterie

18 jan. 2019
0

Aucun signe de faiblesse ni aucune odeur des batteries.

18 jan. 2019
0

Bonjour,
Les tensions indiquées sont-elles mesurées sur les batteries ou sur le chargeur ?
Les câbles et connections ont ils été vérifié (oxydation)

18 jan. 2019
0

Bonjour Solo,
Oui, comme mentionné, les tensions indiquées sont celles mesurées sur les batteries. Je ne connais pas les tensions de charge. Ni les intensités de charge, d'ailleurs.
Oui, les câbles et connexions semblent en bon état.

18 jan. 2019
0

Bonjour,
J'ai le même problème sur mon parc de 5 batteries changées récemment.
La batterie moteur se met en alarme à 15,2 V.
Mon électricien marine a changé le Sterling mais cela s'est reproduit quelque temps après.
Il doit me remplacer l'appareil prochainement.
Il m'est dit que la charge sans le Sterling à 14,4 V est déjà très bonne.
Je reste dans l'attente de vos avis.

18 jan. 2019
0

Je doute que le problème vienne du booster:
1. Pendant des années le booster n'a jamais (à ma connaissance) délivré ces tensions.
2. En le remplaçant par un neuf: même problème.

Sur le dernier installé (avec des DEL qui fonctionnent), j'ai la DEL "timer on" allumée lorsqu'il y a ces fortes tensions et les DEL voltmètre montrent que le booster est conscient de la forte tension des batteries (cependant, pas de DEL de surchauffe allumée et pas de chaleur sur les batteries). Ce qui semble indiquer qu'il s'agit d'une procédure minutée que le booster déclenche consciemment. Comme une dé-sulfatation.
Mais c'est la première fois que je vois ça en >6 ans d'utilisation et je ne sais pas combien de temps je peux laisser sans risque ces tensions agir.

J'ai posé la question à Sterling, mais j'attends toujours une réponse. Je vous tiens informés si j'ai du neuf.

18 jan. 2019
0

Même configuration.
J'ai configuré le Sterling à la tension de charge des batteries PbCa dans mon cas (comme pas mal de batterie scellées), et j'ai ~15v (conforme au paramétrage du Sterling) sur les servitudes pendant le 2 premières phases de charge, puis la tension baisse lors du passage en "floating".
Le paramétrage du Sterling n'est effectif que pour les servitudes.
LauBen étant au corps mort, corps mort que l'on rejoint après 3/4 d'heure de moteur, donc ne disposant pas 220v, c'est le seul moyen de charge. C'est pour cela que j'ai désormais un Sterling, car les batteries étaient incomplètement chargées, et lâchaient assez rapidement.

18 jan. 2019
0

Enezal : Où es ton bateau, stp ?

18 jan. 2019
0

Algarve.
Le mien est réglé sur 14,4V et 13,8V, comme mon chargeur de quai, et ça me semblait le bon réglage depuis des années.
Mais quel que soit le réglage, cela n'explique pas pourquoi intempestivement la tension monte au-dessus.

18 jan. 201918 jan. 2019
0

Bonjour,
N’aurais tu pas une compensation en température ? Cela pourrait expliquer la tension plus élevée et sans risque dans ce cas.

Par exemple, la compensation moyenne est d'environ +25 mV pour chaque degrés Celsius en moins par rapport à 20°C.

Si là ou est ton bateau il fait proche de 0°C, alors il est normal de rajouter 0,5 V par rapport à la tension de charge à 20°C.
(c'est l'inverse pour les températures au dessus de 20°C).
Bien sûr il faut rester dans les marges maxi de la batterie, ce qui me semble tout à fait correct ici, si bien sûr l'hypothèse est bonne.

18 jan. 2019
0

Bonjour Johann,
Qu'appelles-tu une compensation en température? Le booster a 2 capteurs de température (1 sur chaque parc) et ne détectait pas de surchauffe, moi non plus avec ma main sur les capots de batterie.
Ces événements se sont produits en décembre et janvier, mais vers Lisbonne, donc pas vraiment dans le froid.
Effectivement, il n'y a pas eu de dommage apparemment. Mais je n'ai pas envie de prendre le moindre risque. Je vis à bord et suis en navigation, donc si je grille mes batteries, je suis très mal.

18 jan. 2019
0

Oui, pardon, c'est ainsi qu'est mon branchement.
Merci de rectifier.

18 jan. 2019
0

Attention. Les 2 sondes de température doivent être branchées une sur une batterie de servitude, l'autre sur l'alternateur.

18 jan. 2019
0

Ca me plairait bien comme explication. Mais je n'ai jamais vu cette compensation à l'oeuvre jusqu'ici. Et 14,4+0,5=14,9V. Tandis que moi j'étais déjà à 15,2V. Et dans environ +10°C (voir plus) je dirais.

18 jan. 2019
0

@enezal,
pour protéger la batterie des effets du froid ou du chaud (je laisse d'autres personnes plus compétentes que moi en chimie expliquer ce point, car je ne maitrise pas), la tension de charge doit varier (cf mon post plus haut).

Plus il fait froid plus la tension de charge doit être élevée, et plus il fait chaud plus il faut la baisser, tout cela par rapport à la tension nominale à 20°C (ou 25°C suivant les fabricants), et dans les limites du constructeur.

Même si tu navigues au Portugal, les eaux ne sont pas très chaudes en ce moment et cela peut être une piste d'explication.

Peut être peux tu regarder avec un thermomètre quelle est la tempe rature ambiante dans le bac batterie (si la batterie ne chauffe pas trop ca ne sera pas trop éloignée).

18 jan. 201918 jan. 2019
0

Suite à la remarque pertinente de johann78, la température pourrait effectivement augmenter la tension au-delà de 15V, à noter que dans ce cas si la tension monte c’est que la température est basse, les batteries ne vont pas surchauffer, la question est est-ce que ce régulateur est pourvu d’une compensation en température…that is the question....

Une autre piste, la référence de charge ( Voltage Sensing) qui est d’origine directement connecté sur le B+ de l’appareil, il se peut aussi qu’il soit connecté sur le + du banc à charger via le « dom sense » du régul ( pour une plus grande précision de charge), si cette référence a une résistance sup du à de l’oxydation ou autre le régulateur ayant un faux retour augmentera automatiquement la tension de charge….à voir...

18 jan. 2019
0

Je n'ai pas remarqué d'oxydation ni de détérioration nulle part. Par ailleurs, le phénomène est apparu subitement; ce qui me semble mal correspondre avec une détérioration de type oxydation qui devrait se manifester progressivement.

18 jan. 2019
0

J'ai eu le même pb, après moultes recherches, j'ai changé l'altenateur, tout est ok maintenant.

18 jan. 2019
0

J'ai eu le même problème cet été et j'ai été obligé de changer les batteries.(mortes et ne tenaient plus la charge). Charge lue à 15V4 sur le contrôleur de batteries NASA. 15V5 en direct sur les batteries. Un problème avec un régulateur MPPT des panneaux solaires(?) que je viens de changer. Il a fait très chaud cet été, peut-être trop, et si ce régulateur a eu des pbs. cela vient peut-être de là...? Depuis, tout va bien. Mais c'est la première fois que cela m'arrive...

18 jan. 2019
0

Ca a été ma première idée, effectivement.
Mais les batteries ne donnent aucun signe de fatigue. Elles tiennent toujours bien la charge.

18 jan. 2019
0

Pour répondre à Pied Marin, si l'alternateur était mort il ne chargerait pas normalement les batteries à 14,4 V avec le Sterling débranché.

18 jan. 2019
0

@maolen
Je n'ai jamais dit que l'alternateur était mort !!!
c'était sans doute le régulateur de celui-ci qui déconnait, mais comme il valait (presque) le prix du tout, j'ai changé.

18 jan. 2019
0

J'ai changé le régulateur de l'alternateur en avril 2018. (C'était peu cher, une vingtaine d'euros dans mon cas.)
Je peux le changer à nouveau, mais je n'y crois pas trop. Car le courant sortant de l'alternateur va au booster, lequel devrait le corriger si besoin avant de l'envoyer aux batteries.

18 jan. 2019
0

Pas idiote non. C'est une vérification à faire. Mais mes sélecteurs sont bien sur la bonne position (4 pour moi).
Il aurait tout de même fallu quelque chose de bien extraordinaire pour que le sélecteur se dérègle tout seul, pendant le fonctionnement.

19 jan. 2019
0

D'accord, mais d'avril à décembre, la configuration d'usine semblait OK.

18 jan. 2019
0

Ma question est peut être idiote. Tu as bien vérifié la position du sélecteur de mode de charge? (2 pour les agm Europe).

19 jan. 2019
0

Non, je pensais à un premier à to b HS et un second mal configuré d'usine.

18 jan. 2019
0

Quand tu as changé ton booster, tu as changé les sondes de température ?

18 jan. 2019
0

Oui, parce que je me méfiais d'elles. Mais visiblement ça n'a pas fait de différence.

18 jan. 2019
0

Suite à l'excellente suggestion de Johann78, je suis allé regarder les infos d'un booster Sterling Power, on peut lire:
"Prise en compte de la température batterie pour adapter le cycle de charge (sonde livrée)"

18 jan. 2019
0

Question dans la question: Quel est le problème des fortes tensions pour les batteries? Je sais qu'elles sont mauvaises, mais je ne sais pas pourquoi. Est-ce simplement parce qu'elles font chauffer la batterie? Dans ce cas, le booster étant équipé d'une sonde de température sur la batterie, je n'ai peut-être pas besoin de m'inquiéter parce qu'alors il devrait de lui-même réduire la charge dès que ça chauffe, non?

19 jan. 201919 jan. 2019
2

Lorsque la tension d'absorption est atteinte ~14.6V à 20°C pour AGM la batterie est considérée chargée à 80% et la tension DOIT être stabiliser à cette valeur, pour ce faire la tension d'excitation diminue ce qui a pour effet de diminuer l’ampérage qui à son tour stabilise la tension d' absorption... that simple, si on laisse la tension courir et par conséquent les ampères une bonne partie de l'énergie est transformée en chaleur qui assèche l'électrolyte et peut provoquer un dégazage ce qui n'est pas trop grave si on peu remplacer l'eau c'est beaucoup plus sérieux avec des batteries "étanches".

En effet ton régulateur semble pourvu d'une compensation en température, si tes batteries ne chauffent pas pendant la charge essaye de déconnecter la sonde temp (au régulateur) momentanément elle peut être défaillante, ton régulateur peut s'en passer et réguler sans.

19 jan. 2019
1

@enezal et en complément de la réponse d'Elect, plus la tension est élevée, plus la puissance (P=UxI) fournie est importante, donc la température augmente sur les plaques et globalement dans la batterie. La tension provoque aussi un emballement chimique qui provoque un dégazage par électrolyse, chose qui est régulée par la sonde thermique. Elect a raison de souligner le problème du dégazage, peu important sur des batteries ouvertes à électrolyte liquide, il suffit de vérifier régulièrement et d'ajouter de l'eau distillée. Par contre, pour les batteries étanches, c'est un problème à long terme.
J'avais des batteries étanches (sans entretien), vu que j'avais un PS qui les chargeait en permanence, j'ai fini par virer les systèmes d'étanchéité pour surveiller le niveau de l'électrolyte qui baissait régulièrement.

19 jan. 2019
0

Merci à Elect et PhilippeG pour ces éclaircissements. Je garde une copie de l'explication.

19 jan. 2019
0

J'aurais aimé mettre des batteries "non étanches", d'autant qu'elles sont - chers, mais j'ai la trouille, à cause de la gîte....
Voir Trojan T105 / T125 / T145 par ex.

22 jan. 2019
0

La dissociation de l'eau de l'électrolyte en O2 et H2 augmente en fonction de la température et de la tension, dans les deux cas avec un coef puissance 4 (modélisation). Une tension trop élevée crée un dégazage qui sèche la batterie.

19 jan. 2019
1

@enezal
Peux-tu nous dire quel est le modèle exact de ton booster de charge Sterling Power?

19 jan. 2019
0

Sterling Power ProAlt C AB1280 pour alternateur de 80A .
Mon alternateur est un Valeo de 65A.

19 jan. 2019
1

Bonjour à tous,

J’ajoute quelques précisions sur la charge de la batterie (enfin ce que j’en ai compris et appliqué sur mon bateau) :
En règle général, il y a 3 phases : Bulk, Absorbtion, et Float.

1) Bulk, batterie déchargée, c’est elle qui est maître : le but est de lui fournir le maximum de courant afin de la recharger.
La tension variera suivant l’etat de charge de la batterie, et c’est elle qui décide de la tension pas le booster.
Impossible d’imposer une tension dans cette phase, tout ce que le regulateur peut faire c’est limiter le courant entre 10% et 20% de la capacité globale de la batterie, afin d’éviter à celle-ci de chauffer (la batterie ne limitera quasiment pas d’elle même le courant). La tension va progressivement monter au fur et à mesure que la batterie se recharge.

2) Une fois la batterie suffisament rechargée, il est possible de lui imposer une tension, c’est là qu’intervient la 2e phase, l’Absorbtion : là le but est de maintenir la tension constante, le courant diminuant naturellement, peut à peut, jusqu’à ce que la batterie soit complétement chargée.
Une fois encore c’est la batterie qui est maître, impossible de lui imposer cette fois le courant, ce qui fait que durant cette phase la puissance P = U*I diminue progressivement (pour une batterie en bon état bien sur).
Donc pas de risque de chauffe durant cette phase, même si la tension est élevée.
Par contre à cette tension il y a des phénomènes de gazage qui se produisent dans la batterie, ce qui dans le cas d’une batterie cellée peut etre dangereux (la pression augmente). Donc il est impératif de limiter cette phase dans le temps (quelques heures pas plus).

3) Ensuite c’est la phase classique de floating, où l’on impose une tension autour de 13,8V pour limliter la corrosion des plaques et maintenir un courant compensant l’autodécharge.

Certains régulateurs ajoute une phase de dé-sulfatation, en imposant après la phase d’absorbtion une tension supérieure à 15V pendant un temps bref (cf degazage), le but étant de nettoyer les plaques.

=> Pour en revenir à notre question intiale, si l’hypothèse compensation en température n’est pas la bonne, alors il faut chercher pourquoi le régulateur lance cette phase qui normalement est périodique mais peu fréquente (1 à 2 fois par mois max).

@enezal : peux tu programmer ton booster pour retirer cette phase ?

19 jan. 2019
0

Le seul réglage que j'aie sur le booster est la sélection du type de batterie - lequel détermine ensuite les tensions d'absorption et de floating.

NB: Au milieu des types de batteries, on trouve le réglage "Désulfatation" avec une tension d'absorption de 15,5V pendant 4h. Mais ce n'est pas le type que j'ai sélectionné. Mon sélecteur est réglé sur: batterie gel Euro (14,4V puis 13,8V).

19 jan. 201916 juin 2020
0

Voilà la doc en PJ, on peut y lire:
Cycle de charge en trois phases du parc de batterie de service avec compensation de température.
Important: Toutes les tensions indiquées dans la suite de cette notice se réfèrent à une température ambiante de 20°C.
En utilisant la sonde de température batterie, ces températures seront différentes à cause de la compensation de température.
Etc : le mot température est cité 85 fois dans la doc en français... :-)
Pour le plaisir, ton réglage est sur 4, je crois qu'il devrait être sur 7 (page 3). ;-)

Je crois que tout va bien!


19 jan. 2019
0

Merci de me rassurer, mais pour le réglage 7, il est écrit "Certaines batteries apparues récemment ont du calcium sur leurs plaques pour limiter les pertes d’eau. Ceci impose de les charger à une tension plus élevée pour les recharger. La tension de charge doit aller jusqu’à 15.1 volts, ce qui peut détériorer certains équipements sensibles. Il est important de vérifier que vos équipements de bord seront en mesure de supporter cette tension avant de paramétrer ce cycle"

Et j'étais à 15,2V - sachant que la tension montait, je ne sais pas où elle se serait arrêtée si je n'avais pas arrêté le moteur.

Je suis sur 4 parce que c'est le réglage qu'il y avait depuis le début et que la longévité des batteries que j'en ai obtenue me semble le valider.

23 jan. 2019
0

Ca fait au moins 40 ans que toutes les batteries usuelles sont au calcium. J'ai 52 ans et je n'ai connu que çà... Avant elles étaient à l'antimoine et dégazaient beaucoup, il fallait rajouter de l'eau régulièrement. D'où la mention "sans entretien" et l'économie des bouchons. Mais n'importe quel shipshandler vend des "nouvelles" batteries au calcium ! Tant que vous croyez à son baratin ;-)

19 jan. 2019
0

Tu as vérifié ton voltmètre ?

19 jan. 2019
0

Non parce qu'il m'est apparu hautement improbable que 2 voltmètres (1 pour batteries service + 1 pour batterie moteur) défaillent en même temps, puis qu'ils refonctionnent correctement lorsque le booster est déconnecté.

19 jan. 2019
0

Autre piste : erreur dans la mesure de l’asservissement en tension. Il y a normalement une sonde qui mesure la tension réelle sur la batterie (pour corriger les pertes en ligne dues aux câbles électriques). As tu aussi changer cette sonde ?

19 jan. 2019
0

Il n'y a pas de sonde de tension. Juste des sondes de température.

20 jan. 2019
1

En regardant la doc, je te propose si ce n’est déjà fait de relier la borne « remote sensor voltage » directement à une borne + d’une batterie ton parc servitude (fil de petite section, quasiment aucun courant ne passe par la, juste des mA).
Cela permettra à ton booster de créer une boucle d’asservissement (dans tous les cas c’est mieux).
Est-ce que ca change quelque chose ?

20 jan. 2019
0

Ce n'est pas déjà fait.
Je ne sais pas ce que c'est qu'une boucle d'asservissement, mais ton idée me plait. En plus le manuel a l'air d'accord avec toi.
Merci, je vais m'y coller dès que j'ai l'occasion. Je posterai les résultats.

03 fév. 2019
1

Le bonheur c'est simple comme un fil.
Merci Johann, ça semble avoir réglé le problème.

NB: Comme j'avais tout ouvert et rampé dans les entrailles, j'en ai profité pour tout réinitialiser/reparamétrer/resserrer sur le booster - bien que rien ne m'ait paru suspect. Mais considérons plutôt que c'est ce petit fil magique qui a fait la différence.

Merci encore, à Johann et à tous pour votre aide.

04 fév. 2019
0

Le fil de sonde de tension.
Pas indispensable selon le manuel. Et ça fonctionnait impeccablement sans pendant des années avec l'ancien booster.

03 fév. 2019
0

@enezal, Ravi d'avoir pu t'aider, ça sert à ca un forum.
Bonnes Nav.

03 fév. 2019
0

Quel petit fil magique ?

04 fév. 2019
0

Aaaahhh, l'esprit d'Harry Poter est avec moi, j'ai donc le petit fil magique aussi...

20 jan. 2019
0

Enezal : Rappel, j'ai la même config que toi.
Comme le signale Johann78, il est indispensable de câbler le remote sensor voltage.
Je mesure tension et intensité par un Nasa BM1, donc c'est tension batterie pour ma part. Tout le circuit de charge est câblé en 35², 3 ou 4 m de longueur totale (+ et -), cosses serties puis soudées.
Il y a autant de tension que de voltmètre. Comparer avec quelque chose de fiable. (N'est-ce pas PhilippeG ;-) )

20 jan. 2019
0

Hein..??! Je faisais la sieste... Pour les tension et les voltmètres, je plussoie ! Dans un ancien fil je préconisais d’étalonner son multimètre - qu'il soit chinois ou chez toi - pour être sûr de sa mesure avec une tension de référence. Mon (vieux) Fluke 23 doit être étalonné avec une tension de référence de 10 volts, ce que j'ai fait l'année dernière, donc je suis sûr de lui. Quand je compare avec d'autres multimètres d'origines diverses, c'est le folklore... Et votre multimètre ?
Bon, l'erreur est constante, mais si on a pas une base de départ, ça peut craindre, surtout avec les cellules LFP qui ont un seuil de charge en tension à ne pas dépasser (les cellules Pb sont beaucoup plus tolérantes).
Par contre, pour les intensité, il semblerait que j'ai un petit souci avec l'échelle automatique, ayant deux échelles (300mA et 10A), j'ai des doutes. A suivre.

03 fév. 2019
0

A noter:
Zéro pointé au service client de Sterling Power qui ne m'a même pas répondu.

03 fév. 2019
0

Eh bien! C'est Pied Marin qui a gagné!
Dans tous nos systèmes de production d'énergie par un alternateur, rien ne peut faire augmenter la tension au delà de la limite de production de l'alternateur.
15 V c'est trop, dégazage, alarme (tiens pourquoi?) etc... donc les constructeurs d'alternateur, et les Sterling Power et autres, limitent la tension max à 14,5 V +ou- 0,1V et ils ont évidement prévu une alarme (au-cas-ou, nombreux apparemment) !!!!
Conclusion: le régulateur de l'alternateur de Enezal est naze. Faut changer d'alternateur car sur les nouveaux modèles il est intégré et ne se remplace pas .
J'ai acheté sur internet le même Mitsubishi Thaïlande que celui d'origine, 3 fois moins cher que chez Volvo.
Du vécu!

04 fév. 2019
0

Conclusion: le régulateur d'alternateur n'est pas naze (il se démonte de l'alternateur et je l'ai changé en avril 2018). Le problème a été résolu sans toucher à l'alternateur ni à son régulateur.

03 fév. 2019
0

Voilà pour l'alternateur:
alternateur tension de sortie 14,2 ±0,15V
régulateur hors service si >15V ou si <13V

04 fév. 2019
1

Enezal: ce n'est pas la peine de poser des questions si tu ne donnes pas la réponse!
Si tu l'as trouvée alors on aimerait bien te lire.
Salut

04 fév. 2019
0

Alain, avant de pianoter, on peut tourner sept fois ses doigts dans ses poches et lire le fil de discussion.
Relis le post de Johann78 du dimanche 20 janvier 2019 08:12 et mes réponses qui suivent ou mon post d'il y a 4 heures. Ca me semblait assez clair. Ca l'a été pour les autres.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer