formation réparation voilerie et composite

Bonjour,
voilà, je souhaite avoir des avis (une étude de marché en quelque sorte) concernant la formation dans le domaine du composite , de la voilerie ainsi que de la sellerie marine.
Question: seriez vous intéressé par une formation sur quatre jours. (dans le sud de la France)
voici les différents modules:

1: Petite réparation en voie humide mat taffetas pell tex, gel coat de finition.
2:Collage sous vide (lamellé collé).
3:Réparation d'un accro dans une voile (à la main, et à la machine à coudre.
4 Modification d'un génois classique en génois enrouleur(machine à coudre).
5: Pose d'une troisième bande ri dans une GV
6: Changement de bande UV (machine à coudre)
7: Épissure classique et moderne à l'aiguille creuse,petit matelotage.
Bonne fêtes de fin d'année.
Erlannic.

L'équipage
06 déc. 2010
06 déc. 2010
0

Pour moi...
mélanger les modules n'est pas une bonne idée.
Je serais par exemple intéressé par le module réparation en voie humide et par celui de matelotage (surtout épissures sur cordages modernes)
mais pas par celui de réparation de voile à la machine, il y a des petits voiliers locaux pour ça.

07 déc. 2010
0

sujet formation
Merci pour la réponse, le but de ma démarche est justement de voir ce qui intéresse le plus les plaisanciers par un choix de modules, voir mettre en place une formation spécifique pour un seul module mais plus approfondis, comme par exemple le strip planking ou l'infusion.
encore merci Philou2.
cordialement Erlannic.

07 déc. 2010
0

Bonjour à Tous
Moi je suis interréssé par ses modules mais en Bretagne, surtout la couture machine. Si vous connaissez des adresses, je suis preneur. Bonne journée :scie:

07 déc. 2010
0

stage voilerie
la voilerie jade à Nantes organise des stages voilerie , j'ai trouvé l'info sur sail the world.
kénavo et bonne fêtes de fin d'année.
erlannic.

0

Ca m'interresserait
Mais ca dépend surtout du cout, et là j'ai bien peur que cela m'intéresse moins ;-(

07 déc. 2010
0

formation réparation voilerie et composite
Bonsoir,
Ma démarche pour le moment est seulement de faire une étude sur l'intérêt que pourrais avoir les plaisanciers pour des formations spécifiques à l'entretien d'un voilier .
bien-sur le coût a de l'importance mais dépendra du nombre de stagiaires.
Je pense que le poste le plus important sera pour certain le transport et l'hébergement.
le principal est que le retour sur investissement soit intéressant surtout pour les marins qui ont des projets hauturiers ( pouvoir proposer ses services aux escales afin de remplir la caisse de bord) .
affaire à suivre!....
bonne soirée
Erlannic.

07 déc. 2010
1

seulement un dépannage
Bonsoir,
Je suis formateur dans le nautisme depuis plus de huit ans et j'ai été coupeur en voilerie pendant plus de dix ans , je peux vous assurer que j'ai des stagiaires qui au bout de quatre jours arrivent à recoudre un laize avec pince sans problème , et coudre des patchs dacron recto verso sur une déchirure.
bien-sur les coutures ne sont pas toujours bien bien droites mais le principal dans l'histoire c'est de continuer à faire route.
(les stagiaires intéressés peuvent aussi avoir déjà des notion de couture.
(avec une main droite et une main gauche)
bonne soirée.
Erlannic

07 déc. 2010
0

Pour remplir la caisse de bord ?
On n'apprend pas à réparer les voiles en 4 jours, c'est pas sérieux.

29 oct. 2017
0

Salut Erlannic,

Je relance ce sujet de quelques années car je suis justement à la recherche d'une formation courte en réparation de voile, voire sellerie...
Parmi les modules que tu cites tous ceux concernant les voiles m'intéresse. Es-tu allé au bout de ton projet ? Si non as-tu d'autres pistes à proposer aux alentours de Marseille ?
Merci & bonne journée !
Morgane

29 oct. 2017
0

J'avais lancé il y a quelques temps l'idée d'un partage de connaissance à propos des composites, ça a fait long feu...
J'aimerais bien que ça reparte.

29 oct. 2017
0

bonjour,
à l'IPFM de la seyne sur mer il y a des formations de sellerie pour les personnes qui ont trouvé un financement en reconversion voir un autre financement (DIF) , autrement stage voilerie au chantiers de l'enfer à Douranenez.

Xavier.

29 oct. 2017
1

salut, le pb comme pour le projet composite c'est d'avoir:
- des gens motivés ET proche géographiquement
- du matos (qui paye ?)
- le temps de le faire (sur plusieurs WE, une semaine, plus ?)
.
Encore plus pour la voilerie il faut des machines, et apprendre sur une machine à 2000€ branchée sur air comprimé et table qui pèse 150kg... est-ce bien utile quand on veut refaire ce qu'on a appris sur une machine de salon et que forcément ça ne fonctionne pas ?
.
Donc bonne idée sur le principe, mais peu de chance d'y arriver.
Pour moi si on veut apprendre à faire des réparations sur voile... il faut aller voir son voilier et lui demander si c'est possible d'avoir un "cours" (et s'arranger avec lui comment/combien).
Encore faut-il avoir une relation avec un vrai voilier et pas commander ses voiles en chine ^^.
.
++

29 oct. 2017
0

J'ai le cul propre, je viens de commander une GV auprès d'une voilerie locale, Sails concept pour les citer. :-) Poulpy a raison...

29 oct. 201729 oct. 2017
0

Moi 3, 6 et 7, cela m'interresserait. Le reste bcps moins. Mais pour les composites pourquoi pas aussi.

En fait, j'aime bien apprendre et savoir aussi ce qu'il se passe quand je fait faire quelque chose lol!!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ecosse, convoyage en 2007

Souvenir d'été

  • 4.5 (3)

Ecosse, convoyage en 2007

novembre 2021