Formation catamaran habitable

Bonjour,
Dans l’optique d’une vie à bord aux antilles,quel est selon vous le délais minimum d’apprentissage avant d’être autonome sur catamaran entre 40 et 45 pieds.La théorie est aquise reste la pratique pour laquelle le temps manqué jusqu’à maintenant,et j’ai décidé de prendre le temps...L’optique est d’étre autonome pour pouvoir élargir les navigation au fur et à mesure.

L'équipage
26 nov. 2020
26 nov. 2020
-1

Bonjour, si je peux me permettre, Il vous faut acquérir du vécu nautique, c'est mieux pour vous. Sinon Bonne continuation


26 nov. 2020
0

Vécu nautique entièrement d’accord,c’est pour cela que je demande quel serai le temps nécessaire avant d’être autonome sur de courte navigation aux antilles,je ne parle pas de transat.Habitué à naviguer au moteur qui est mon moyen de locomotion quotidien et quelque nav en équipier sur voilier mais le cata sera ma résidence donc disponible pour apprendre.


26 nov. 2020
2

bonjour, l'autonomie est une notion relative, il est possible de sentir autonome pour traverser la baie par beau temps et ne pas l'être pour envisager une grande croisière. Pour débuter on peut scinder les apprentissages en deux catégories, les uns liés directement à la pratique de la voile (manoeuvres, réglages, mouillage, équipement personnel) et les autres aux connaissances annexes indispensables (météorologie, calculer une route, entretenir les moteurs et l'électricité, avitaillement et cuisine). Deux façons de se faire aider, les livres et un maitre d'apprentissage dans chaque domaine. il me semble qu'en six mois à bord le premier degré d'autonomie sera atteint, ensuite il suffit d'approfondir chaque domaine par la pratique. En effet la caractéristique de la navigation à voile c'est que le skipper n'a pas d'autre ressources que ses compétences et son expérience. En mer il faut savoir tout faire et c'est la que se trouve la limite de l'autonomie. Nous l'avons tous fait, donc bienvenue et persévérance.


26 nov. 2020
1

Pour info cela peut donner une indication avec les "entry level requirements":
www.iytworld.com[...]amaran/
En gros il est question de 3000 MN de véritables "passage" et pas de la petite sortie à la journée, cela pour un acces à une formation de 2 semaines qui délivre un titre "recreational" et non pas "professionnal".
(C'est curieux car ils imposent même au candidats d'avoir bien pris connaissance de cette limite d'utilisation).

Enfin, amha, ca donne quand même un ordre de grandeur de ce que pourrait être le "vécu nautique"..


26 nov. 2020
0

Merci pour la réponse encouageante,c’est vraiment la partie navigation à la voile qui me questionne le plus vraiment la pratique la théorie je la buche depuis quelques années et livres.Les logiciel météo et routage connu.J’habite une zone relativement isolée et l’autonomie et la règle pour à peu prés tout,eau,elec,dépannage..la seule différence avec un cata sera la surface habitable et l’absence de jungle à entretenir.
Prenons un exemple concret,j’achéte un cata basé en martinique ou guadeloupe,je prends un skipper pour me former disons trois semaines ou un mois complet au bout de ce mois serai je capable de faire des petites traversées entre les iles en sécurité.Merci


26 nov. 2020
0

J’ai bien compris,j’ ai vu les prérequis pour le yatchmaster et pour arriver au 3000 miles il faut bien commencer un jour...et faire des ronds devant une marina n’est peut etre pas le plus formateur


26 nov. 2020
0

Il y a des skippers pros sur HEO qui pourront mieux répondre : Roberto, Catamaran Horus et d'autres...
(Perso je dirais oui surtout si tu es déjà bien "blindé" en navigation de plaisance moteur, mais c'est une réponse sans se référer à des éxpériences véritables)


26 nov. 2020
1

Il ne faut pas croire que tous les bateaux que tu vois autour de toi sont skippés par des marins chevronnés qui ont fait les Glénans et de nombreuses régates.
Un grand nombre d'entre eux s'est lancé, un beau jour comme toi avec un pote ou tout seul, et se sont formés sur le tas.
La "croisière pépère" dans de bonnes conditions météorologiques ne présente pas de gros problèmes.
Ensuite, l'expérience va s'acquérir au fil des années suite à son expérience personnelle ou en discutant sur les pontons.
Si tu as l'occasion de naviguer avec un pro pendant trois semaines, tu seras en capacité d'affronter les problème courants.


lasnie:Si on sortait chevronné des Glenans ça se saurait·le 28 nov. 11:34
Chemistrebor:C'est bien là tout le problème de la formation des plaisanciers de loisir en France. Contrairement aux Glénans, le Yachtmaster est une solution sérieuse éprouvée mais que nous n'avons pas su (ou pas voulu) adapter à la navigation en métropole. Il y a certainement des enjeux économiques derrière et du corporatisme avec les BE voiles et la FFV. Pourtant avoir une version Française en formation libre et non obligatoire, c'est pas ça qui aurait nuit à l'activité du secteur nautique.. ·le 28 nov. 22:42
26 nov. 2020
0

Merci pour vos réponses


26 nov. 2020
1

Le mieux est de commencer par faire des ronds dans l'eau. Es-tu capable sortir et rentrer au port, ta manœuvre sera t'elle correcte sans faire un jeu de quille avec tous les bateaux du port? ? si oui par quelle force de vent? Dans quelles conditions?
Tu peux te jeter dans le vide en ayant lu des tutoriels sur les parachutes, mais te faire accompagner est bien mieux. Tu apprendras plus vite et sans casse. On n'est pas dans un jeux vidéo, le temps, c'est le tient, celui dont tu auras besoin, et personne ne peut connaitre ta courbe de progression. Cela fait 15 ans que je forme des gens à la voile, bien malin est celui qui pourra me dire dans 1 ou 2 ans la courbe de progression d'untel ou d'untel. c'est très inégal en fonction des gens.
Mais si tu veux maximiser les chances alors prend le temps qu'il te faut. Il vaut mieux cela, plutôt que d'appeler la SNSM à la 2ème ou 3ème sortie à cause d'un accident, d'un mort ou d'un blessé...
L'orgueil en mer est mortel.
Bonne chance.


26 nov. 2020
0

Merci pour les conseils,je ne pense pas être orgueilleux sinon je ne serais pas là à poser des questions.Je n ai jamais dis que j’allais me lancer sans formation plutôt suivre une formation intensive voile.


VayaConDios:Je dis juste qu'il faut le temps qu'il faut. Pas autre chose.·le 28 nov. 08:30
26 nov. 2020
1

Tu prends deux fois 10 j un skipper aux antilles et basta , la nav n est pas compliqué aux antilles


26 nov. 2020
0

Un cata est plus sûr pour se déplacer grâce à l'absence de gîte.
Quant aux manœuvres de port, avec les deux moteurs c'est d'une facilité très appréciable.
Bonnes navs ' 👍


26 nov. 2020
0

Merci beaucoup,je vais faire comme ca .Attendre que les choses changent un peu avec cette covid et on ira voir sur place pour choisir une caravane flottante ...et ce lancer.Mon apprehension et sous voile au moteur je n’aurais pas de soucis normalement.Grand merci et à bientôt pour d’autres questions..


27 nov. 2020
2

Je vois ton fil seulement maintenant. Il est fort difficile de répondre dans l’absolu.

Certains apprennent très vite et d’autres, après des années resteront de piètres marins.

J’ai encadré de nombreux bords d’initiation avec des équipiers qui n’avaient jamais navigué. Egalement des cours de perfectionnement et encadré des bords de chefs de bord.

Je dirais, à mon avis, que la première qualité est ce que j’appellerai le « sens marin ». Difficile à définir, certains l’ont presque de façon innée, ils comprennent très vite. A d’autres, il faudra des années et encore.

Cela suppose curiosité, envie d’apprendre, assimilation rapide. Cela comprend la connaissance de la mer, de la météo, de comment réagit et fonctionne un bateau. Cela comprend également l’évaluation des risques et la capacité à prendre les bonnes décisions au bon moment.

Ensuite, apprendre à naviguer, lire et analyser une carte, tracer une route, gérer un bateau avec tous ses impondérables.

Tu as en gros deux voies qui peuvent d’ailleurs être complémentaires.

Faire un ou deux stages d’un minimum de deux semaines dans une école de croisière.
Les formations sérieuses ne manquent pas, les Glénans, l’UCPA, la Macif, et un club dont je m’occupe depuis plusieurs dizaines d’années, le Groupe Croisières Interclubs.

Ensuite, embarquer un skipper professionnel avec une mission claire de transfert de compétences pour un ou deux mois.

Mais avant d’acheter un bateau, je rencontre des gens déçus qui revendent leur bateau assez rapidement, je commencerai par un ou deux stages dans une école de croisière. Ca te permettra de te tester, de mesurer ton niveau de compétences et de connaitre ton envie d’aller plus loin.

Bienvenue dans notre monde.

Hervé


VayaConDios:100% d'accord·le 28 nov. 08:32
27 nov. 2020
0

Merci Horus pour ta réponse,je vois que tu es basé en Martinique je ne manquerai pas de te contacter quand je serai sur place en attendant je continu la théorie et à me documenter.


27 nov. 2020
0

Pas de probl§me.

Hervé


28 nov. 202028 nov. 2020
1

Juste pour la blague, voici la formation de Mike Horn avant de traverser l'atlantique et le pacifique sur un petit trimaran de 8 mètres (à 9min14) :


28 nov. 2020
0

Aux antilles la nav est hyper facile , en peu de temps tu seras debrouillé , 2 fois 10 j avec un skipper et c est bon ..


28 nov. 2020
-1

Si après les deux fois 10 j tu sais pas faire , passe au camping car ...


28 nov. 2020
0

lol Merci pour les réponses,je pense que ça devrait être bon,je suis pas plus... qu’un autre et au pire y aura les moteurs lol.


28 nov. 2020
0

bien que ca m’est etonné,j’ai croisé nombre de couples qui avaient acheté un cata ici en martinique sans aucunes idees de ce qu’etait la voile...
un peu de voile dans la jeunesse,sur le bateau de polo...mais rien de solide.
ils naviguent,peut etre ( certainement) mal,mais mouillage /navigation/entretient ....ils se debrouillent.

un peu comme si ils avaient acheté un camping car...sur l’eau.

incroyable , non!


28 nov. 2020
1

Les antilles se sont en grande partie pas de grand navigateur .


tikipat:Les gens naviguent tranquillements , d iles en iles ou reste sur la Martinique , le tout qu ils soit heureux a bord ·le 28 nov. 22:53

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les hivers se suivent...

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (197)

Les hivers se suivent...

février 2020