Formation à l'utilisation des résines

J'aimerais trouver un stage de formation sur les diverses résines, le gel coat, leur mise en oeuvre.
Il y a quelque chose sur la Méditerranée, je crois, mais j'aimerais mieux l'Atlantique
A part ça, je ne sais pas si le titre et la localisation de ce fil sont bons...

L'équipage
08 juin 2013
08 juin 2013
0

Salut Carthage,
pour des bons stages sur la résine, c'est par la :
www.google.fr[...]/search :heu:

08 juin 2013
0

Merci, mais je ne comprends pas ?

08 juin 2013
0

Je parlais simplement de ces résines qui sont des substances illicites en France. . . . .
Bon, mon humour tombe à plat ce soir, j'va m'coucheu moa! :goodbye:

08 juin 2013
0

Aurais-je dû préciser époxy et polyester ? Je précise...

08 juin 2013
0

bonjour
vous pouvez faire un "stage gratuit":chercher un constructeur amateur et lui donner un coup demain regulierement vous saurez tout sur tout sans risque..

08 juin 2013
0

j'organise un stage en bretagne,
paiement en liquide uniquement :alavotre: :alavotre:

à bientôt sur nos cotes, LN ... ;-)

08 juin 2013
0

Rhum Neisson, ça va, pour le règlement ?

J'ai quand même trouvé ça qui me paraît intéressant - et pas besoin de se déplacer :

bateau.blogspot.fr[...]ICATION

19 nov. 2014
0

je serai intéressé par une formation pour utiliser de la résine.
Est ce possible?
Cordialement
Guy Le Gal

19 nov. 2014
0

Merci de relancer le fil !
J'avais oublier ce besoin, qui avait fait du buzz en son temps, comme la formation matelotage.

19 nov. 2014
0

Ouaip, on est un paquet !

19 nov. 2014
0

les grands esprits se rencontrent !
je viens d'en reparler dans l'autre fil de houat56:
www.hisse-et-oh.com[...]-marine

19 nov. 2014
0

il y a surement plusieurs intéressés par cette formation.

08 juin 2013
0

Au rayon formation officielle, je ne vois guère ce qu'il pourrait y avoir en dehors des formations professionnelles de type AFPA.


Vous avez du tombé sur ce site là :
www.cipecma.com[...]0,0,174

1200€ pour 5 jours.


La solution construction amateur : bonne idée.
Il faut juste trouver le constructeur qui acceptera de prendre le temps de vous former/apprendre, en espérant qu'il ait les compétences suffisantes…

08 juin 2013
0

Comme vous dites, "il faut juste trouver"...

08 juin 2013
1

Bonjour , si cela intéresse , à mon retour , je pourrais me charger de vous initier à la manipulation de l'ensemble des résines . Je suis à la retraite , et fait régulièrement des formations conférences sur la chimie des résines et des peintures .
J'avais déjà proposé une soirée " antifouling " qui n'a pu se mettre en place pour cause de manque de participants réellement intéressés ( 5 ou 6 de mémoire ) .

08 juin 2013
0

Bien sûr que ça m'intéresse, mais... deux détails : où êtes-vous ? Et votre retour est prévu pour quand ?

08 juin 2013
0

Et il fait trop chaud vers chez toi .... :-D

08 juin 2013
0

J'habite Marseille , mais je suis assez mobile .
Je pars en congés pour 3 mois et donc serais de retour en septembre .
Ce genre de formation peut s'organiser sur une journée complète de 8 h à 12 h et de 12 à 19 h , avec une base de vulgarisation des chimies utilisées , puis un dialogue de mise en situation pour la première partie . En deuxième partie , on aborde la chimie des peintures (un peu différente ) et idem , des traitements de cas simple .
C'est gratuit et demande simplement un local (salle de restaurant ou de réunion ) , pour le reste c'est affaire de passion et d'amitié .
Qu'en pensez vous ?

08 juin 2013
0

Marseille... un peu loin d'Hendaye ou d'Ile de France, mais ça peut se gérer. La chimie des peintures ne m'intéresse pas trop. C'est vraiment les résines polyester et époxy que je voudrais apprendre. Ce n'est pas possible ?

08 juin 2013
0

Bonjour Saforian,

Ca m'intéresse beaucoup, si vous souhaitez, pouvez, assurer une formation à mi chemin atlantique méditerranée (Toulouse ?) n'hésitez pas à me contacter.

:pouce:

10 juin 2013
0

Je suis intéressé par les deux sujets :) Marseille c'est très bien

20 juil. 2013
0

Je serai d'autant plus intéresse que j'ai une entrée d'eau sur le saumon de mon boat et que je ne connais mais rien dans la mise en oeuvre des résines.
Entre Marseille et Toulouse ce me va.

08 juin 2013
0

1 semaine de bénévolat au Glénans!

par exemple, direction l'archipel, et son centre de voile légère!

www.glenans.asso.fr[...]ns.html

demander a être matérialiste, en prenant soin d'expliciter ses attentes... preferer un contact de visu, voire telephonique. les contacts virtuels ont assez peu de résultats en général...

08 juin 2013
0

Alors excuse-moi, mais les Glénans en technique, jamais !!!
Quand on a vu le massacre de la base de Marseillan, on a tout compris. C'est du bricolo de bas de gamme au fur et à mesure des envies. Impossible de faire confiance après ça.

20 juil. 2013
0

J'ai beaucoup appris de mon passage au glénans. c'est certainement ce qui me permet aujourd'hui d'entretenir et de naviguer sur mon bateau. je pense, qu'il y a une différence notable entre les bricolages a terre des bénévoles de la base, et ce qui touche au nautique...

sinon il y a des formations AFPA

08 juin 2013
0

Bonjour,
Voir avec arwen marine.
Jeff

08 juin 2013
0

Ca me disait quelque chose... oui, il y a quelques années j'avais trouvé ce site fascinant.
Deux problèmes pour moi : il n'y a pas le prix de la "construction accompagnée" ; et même le plus petit de leurs bateaux me semble difficile à caser sur le mien en tant qu'annexe.
Mais je ne sais pas... j'avais, sur mon ordi qui a rendu l'âme, un lien vers la construction d'une annexe bois démontable en deux pièces, ça aussi ça m'avait bien fait rêver. C'est peut-être conciliable ?
Je garde Arwen Marine en mémoire. En plus j'adore leur style. Par ex., cette note de bas de page :
"* : Si vous n'aimez pas les bateaux présentés ici, vous avez sans doute mieux à faire de votre temps. Selon l'OSB (Office de la Statistique Bidonnée), moins de 15% des garages contiennent réellement des voitures. Le cendrier en rotin est emprunté au film "Les bronzés". Oui, le raton-laveur adulte pèse bien 8 kg. "Cogito ergo sum" signifie « Je pense, donc je suis », René Descartes dans le Discours de la méthode (1637), mais vous faites ce que vous voulez, je ne compte pas le point. Si vous êtes né un 29 février, comptez quand-même le point. Lefuneste est le voisin d'Achille Talon. Ce que vous faites de votre temps libre et de vos week-ends ne me regarde pas, sauf si ça se passe dans mon atelier. Si deux et deux ne font pas quatre, on m'a beaucoup menti... "

Merci bien !

08 juin 2013
0

Outre les livres, il y a beaucoup de vidéo sur YouTube qui explique les techniques de mise en œuvre, j'en ai regardé un certain nombre avant de me lancer sur de petits projets, il me semble que le reste viens en pratiquant.
Sinon je suis intéressé par la proposition de Safioran, je veux bien en être si ça se fait un jour.

08 juin 2013
0

@CARTHAGE
Aimerais avoir des précisions sur le massacre de la base de Marseillan ?

08 juin 201308 juin 2013
0

Pas mal hors sujet, hautement diffamatoire... Je n'en parlerai qu'un petit peu, d'autant que ça m'avait tellement choquée (il y a cinq ou six ans) que je me suis empressée d'oublier les détails, et n'ai pris aucune photo.
C'est un site historique, l'aboutissement du canal du Midi dans l'étang de Thau ; les bâtiments sont anciens, peut-être du XVIIème siècle. Aménagés pour collectivité à petits moyens, sans aucun respect du bâti ancien, avec les moyens du bord c'est à dire des matériaux inadaptés et des bénévoles pour la main d'oeuvre ; les bâtiments, qui étaient beaux et qui avaient un sens à leur emplacement, sont AMHA devenus irrécupérables.
C'est bête.

08 juin 2013
0

Bonjour,
En préambule, ma question n'a rien de méchant,
Mais tu cherches à apprendre quoi?
La mise en œuvre, c'est écrit sur les pots, les joints congés en faire un démystifie tout les fils que tu pourras lire sur le net.
Ceci écrit, si tu passes à hyères viens me voir ce sera avec plaisir.
galileo45.blogspot.fr[...]
André

08 juin 201308 juin 2013
0

Un petit tour sur ton blog suffit à m'expliquer ta réponse. Comment pourrais-tu te mettre à la place d'un nul ? Excuse-moi, mais on ne vit pas dans le même monde !!!!!!!
Sur les pots, c'est pour les gens intelligents et compétents. Moi, ça ne me suffit pas comme explications...
Et hélas, d'Hendaye à Hyères il y a une trotte !
(dommage, il semble que tes réalisations à elles seules valent le détour)

09 juin 2013
0

Mais non, tu n'as pas été dur ! Mais je ne peux pas te croire quand tu dis que tu es nul.
En fait de conseils, j'utilise beaucoup, dans plusieurs domaines, le livre de Don Casey "This old boat". Pour ce que j'ai fait, il s'est avéré excellent : mon taud de GV est tout à fait correct, les capuchons de winch aussi, en mécanique il est de bon conseil. Le chapitre sur les résines paraît bien aussi (la technique des joints congé n'a pas l'air si difficile que ça, à le lire) ; c'est au niveau du choix des résines que je coince, sans compter que l'anglais n'aide rien.
Je crois aussi que je renâcle à m'y mettre, parce que c'est assez dégoûtant (pour le peu que j'ai fait, j'en ai mis partout), minutieux, long... Un stage donne toujours des astuces et des tours de main, et puis, faire sous contrôle au début donne confiance pour la suite (ou décourage définitivement, mais c'est bon à savoir aussi).

09 juin 2013
0

Oups, j'ai peur d'avoir été un peu dur dans mes propos alors que je voulais juste être concis.
Donc pourquoi j'ai écris ça. D'abord parce que bien entendu je me retrouve dans toutes les questions que tu te poses. Et pourquoi je t'ai indiqué l'adresse du blog, juste pour te montrer que le "nul" que je suis fier d'être peut construire un cata.
L'exemple que je donne des joints congés m'a beaucoup préoccupé avant d'entamé la construction. Je lisais ça et là que c'était compliqué, qu'il fallait mettre du scotch de masquage partout, que la résine devait avoir telle ou telle consistance, bref cela me semblait une montagne.
Et puis, je me suis lancé, d'abord sur un petit cata de raid côtier. Là, la technique du joint congé m'a semblé plus simple à faire que la couche de chocolat que l'on met sur la bûche de noël. Alors qu'avais je lu avant? Tout simplement des conseils de gens de très bonne volonté, mais qui a force de précision sur la procédure à entreprendre rende très compliqué une chose toute simple.
Et oui, dommage que tu ne sois pas plus prêt, j'aurais vraiment été ravi de te montrer tout ça.
A bientôt
André

08 juin 2013
0

Pour info en fin de saison au Glénans à Marseillan,remodelage intérieur complet atelier + grange écurie pour des chambres box plus intimes env 6 lits,correspondant mieux au critères actuels. Ils ont obtenus des aides pour modernisation,espérons qu'ils ne dénaturerons pas trop...

08 juin 2013
0

....
espérons...

08 juin 2013
0

Je serais également intéressé par une session de partage de connaissance sur les méthodes de mise en oeuvre des resines, plutot epoxy, dans le 44 ou autour ...

08 juin 2013
0

Tu veux dire, sans doute, que vu les risques encourus, personne ne devrait jamais utiliser ces résines ?
Tu as raison, mais... too late, mon bon !

09 juin 2013
0

Inodore, inodore, pas d'accord.
Lorsqu'un pot commence à chauffer car tu as oublié de l'étaler, tu vas voir si c'est inodore!!

09 juin 2013
0

Alors là, j'hallucine.

Je suis totalement d'accord avec Milan mais pas avec ABDLC.

09 juin 2013
0

Peut-être, mais il y a deux jours, j'ai laissé traîner trop longtemps, j'avais oublié cette histoire de dégagement de chaleur, j'ai été surprise en prenant le pot. Et qu'on ne me dise pas que ça n'a pas d'odeur !!!

10 juin 2013
0

Pour en avoir passé des km, je peux te dire que ça chauffe, et que ça fume, et l'odeur te prend à la gorge.
Je construit depuis 4 ans un cata cp/epoxy, ça chauffe, ça fume, point barre.

09 juin 2013
0

le problème de l'époxy, c'est comme le gaz sarin : incolore, inodore.(pas comme la résine polyester).

Mais pour les personnes sensibles, ça nique grave ! :-(

09 juin 2013
0

L'epoxy ne chauffe pas, contrairement à la polyester qui catalyse.

09 juin 2013
0

Le dégagement de chaleur se fait à la marge, en tout cas je ne me suis jamais brûlé les doigts avec un pot d'epoxy.

10 juin 2013
0

Pour ma part j'utilise une resine avec un durcisseur avec un temps de prise moyen, de tête une préparation de 100ml a une durée de vie en pot de 45mn a une température moyenne autour de 20 degré.
Pour ce volume de resine je n'observe pas d'élévation de température notable et ça me laisse le temps d'ajuster mes fibres et toute la préparation pour le vide.
Le même volume de resine polyester chauffe notablement dès le mélange du catalyseur.
Certainement qu'un durcisseur rapide produira une chaleur conséquente mais je ne connais pas.
Par contre certaines formulations peuvent être conservées mélangées plusieurs mois au frigo dans l'attente d'une cuisson au four.

10 juin 201310 juin 2013
0

Si vous aviez parlé avec un peu plus de précisons, il n'y aurait pas eu de polémique sur le problème de l'époxy qui chauffe pou pas.
*
*
*
La résine époxy peut connaitre, lorsqu'elle est en trop grand volume dans un récipient, une réaction exothermique. Elle atteint alors les 80 degrés allègrement et subit un genre d'ébullition. Lé résine se solidifie assez rapidement.
Parfois la résine commence à chauffer sans qu'il y ait la réaction complète. Vous pouvez alors vous dire que vous avez eu de la chance.

08 juin 2013
0

Chez nous en Provence ,il y a un allergologue qui part en guerre contre le cyprès responsable d'allergies,allant jusqu'à l'arrêt de travail,coût pour la sécu... Pour l'instant c'est surtout sur les nouvelles plantations faites par les mairies qui devraient montrer l'ex. La Provence sans cyprès? quand on sait que ce pollen peut agir jusqu'à 8km de son départ ! même le naturel est un danger.

08 juin 2013
0

Affreux ! affreux ! affreux !
Où est la pétition pour l'abattage de tous les cyprès, de Provence d'abord, d'ailleurs ensuite, que je la signe ?
Moi qui viens, dans le SO, d'en planter quelques-uns en espérant qu'ils prospèrent parce que c'est si beau...

08 juin 2013
0

J'ai même pas lu jusqu'au bout ! Il est joli garçon, ce médecin, je ne dis pas ; mais pour le reste !!!!!!!!
Qu'on suive ses suggestions botaniques, ça sera rigolo d'ici une trentaine d'années. Je ne sais pas où il a vu que le cyprès pousse facilement n'importe où, c'est encourageant, jusqu'ici je n'avais pas osé en planter en Ile de France.
Ce qu'il y a de merveilleux de nos jours, c'est qu'en se mettant de parler de "sécurité", de "protection de l'individu", voire, au pire, de "protection des espèces", on s'assure une audience sans avoir à prouver sa compétence.
Et les médias emboîtent le pas, ça fait un sujet de plus à traiter.
Vaut mieux que j'aille me coucher à l'ombre des cyprès en fleurs !

09 juin 2013
0

oh la la, la la, la la.............................
Il m'a fallu quinze heures pour réaliser...
Décidément, ça va pas fort.

08 juin 2013
1

pourquoi parles-tu de cyprès toi qui es si loin .... :coucou: :aurevoirdame:

09 juin 2013
0

Il y en a eu dans mon jardin... il y en aura dans mon jardin.
Le climat du SO leur réussit bien, mais il y a un préjugé par ici : arbres de cimetière !!!
Moi, je les aime.

09 juin 2013
0

à CARTHAGE : au vu des réponses, finalement tu n'es pas seule à avoir besoin d'une formation aux résines.

09 juin 2013
0

P'têt ben qu'oui...
:tesur:
Malheureusement, la question n'a pas reçu beaucoup de réponses, à part deux bénévoles qui se proposent. Merci beaucoup à eux.
Je suis surprise qu'il n'y ait rien d'existant, même au bar d'en face, où ils font pas mal de formations, rien sur ce sujet. Il me semble pourtant qu'il y a eu, autrefois...

09 juin 2013
0

Les 2, mon général ! Des exemples ?
- le support en bois de la barre de l'écoute de GV ne remplit pas exactement la rainure prévue à cet effet dans les bancs de cockpit ; de l'eau rentre de part et d'autre du bois et stagne ; je voudrais colmater avec un produit souple (pour suivre les mouvements du bois et du polyester), solide, et réversible (si jamais je veux enlever ce support). Que prendre ? Sais pas.
- mon bateau a été peint, sous la peinture il y a du gelcoat, il craquèle pas mal, et il y a des éclats qui vont plus profond que le gelcoat ; que faire ? quoi utiliser ?
- je veux installer des bacs à batteries ; je suppose que la meilleure solution consiste à stratifier un support bois (il y a eu un fil H&O assez récent, pose d'anneaux sur support stratifié, bons conseils) ; que faut-il utiliser ?
- il y a eu des tas de trous (vive les p'tit trous, mais y'en a même des gros) sur mon pont ; comment les colmater, sachant, en plus, qu'un jour ou l'autre il faudra ouvrir ce foutu pont pour refaire la mousse, vu qu'il est pas mal délaminé de part et d'autre du mât, et dans le cockpit.
Tu en veux d'autres ?
Bref, la solution me paraissait une formation de quelques jours, pour me mettre à même de faire des choix et d'aborder la mise en oeuvre avec un peu plus de confiance et un peu moins de chances d'accumuler les bêtises !

09 juin 2013
0

Tu attends quoi ? :lavache:

10 juin 2013
0

Ah non, celui-là je ne l'ai pas. J'ignorais même qu'il existait. Zut. Merci de l'info, je vais chercher.

10 juin 2013
1

C'est pas pour dire, mais ta réponse me prouve par a + b qu'il me faut un stage, afin de pouvoir démêler les "si" et les "parce que" et les "quoi" et les "comment" !
Entre temps, et s'ils sont toujours disponibles, j'ai commandé le LN sur le polyester et celui sur les matériaux composites. Après tout, si ça m'économise le prix d'un stage...

14 juin 2013
0

et la rénovation du sylfe

10 juin 2013
0

PU... polyuréthane ?

09 juin 2013
0

tu as des besoins particuliers ou juste une information-formation ?

09 juin 2013
0

bah voilà, on va pouvoir commencer à causer ! :blabla: :blabla:

09 juin 2013
0

as-tu les HS de Loisirs nautiques ?
y'en a un sur la construction polyester ou composite, je sais plus le titre ...

10 juin 201310 juin 2013
0

"- mon bateau a été peint, sous la peinture il y a du gelcoat, il craquèle pas mal, et il y a des éclats qui vont plus profond que le gelcoat ; que faire ? quoi utiliser ? ":
un gelcoat peut craquer pour plusieurs raisons: trop épais, trop catalysé, 1ere couche de strat passée trop tard ou mal catalysée, efforts anormaux causant des tensions dans la strat comme des chocs, la poussée d'une cloison ou renfort sur une zone d'épaisseur insuffisante, etc ...
si la craque dépasse nettement l'épaisseur du gelcoat et atteint 1 mm de strat, il faut reprendre la strat.
et le pb n'est pas le même pour les oeuvres vives ou mortes ...

10 juin 2013
0

Pour le premier tiret, je verrais plutôt un mastic PU ou silicone que de la résine.

13 juin 2013
0

Oui - polyuréthane.

09 juin 2013
0

Hello moi qui suis sur Brest je me retrouve bien dans les questions sur les résines (polyester plutôt qu'epoxy.. Alors si vous organisez en Bretagne je suis preneur. Kenavo

0

salut piwee,

Je retape un voilier a Morlaix il y a des cloisons a poser avec joints conges si ca t interesse de venir en poser c est avec plaisir que je te montrerai comment faire.
De plus j utilise du primaire epox pour la prepa de ma coque donc...
tu peux me contacter ici
jacuzzipaf@hotmail.com

10 juin 2013
0

J'ai retrouvé les stages que j'avais vus il y a quelques années :
www.formation-plaisanciers.com[...]lyester
C'est bien à Sète ; une semaine = 560 €, deux jours = 360 €. Pas donné, mais...
Il y en a aussi là
www.infobateau.com[...]anciers
en Charente, Charente Maritime, Bretagne et Bourgogne, moins chers ; je n'ai pas regardé de près.
Bref, c'est en faisant une recherche google sur "stages formation plaisanciers" qu'on en trouve. Je vais potasser.

10 juin 2013
0

Euh... pour le deuxième lien, oubliez !
Ou alors, allez-y, et cliquez sur le lien vers le site oligoformation.
Je ne vous en dis pas plus... surprise, surprise !
:alavotre:

10 juin 2013
0

à l'expérience que j'en ai eu, ça ne fumait pas et ça ne sentait pas. Mais bon...

Il est vrai qu'elle a été très courte (teck en lamellé collé).

le seul problème, c'est qu'après avoir fait ce modeste travail, environ une heure après avoir arrêté, j'ai senti de forts picotements dans la bouche, et l'impression que ma gorge enflait. Ca a passé graduellement.

Au patron du chantier auquel j'en ai parlé, il m'a dit que j'étais allergique à l'époxy.

J'ai voulu faire une autre fois une peinture (qui elle sentait), et dès l'ouverture du pot, la gorge s'est mise à me piquer.

Il ne faut pas insister : pas d'époxy pour moi.

j'ai également lu un article sur un couple qui construisait son bateau en bois/époxy. Des problèmes d'éruption sur la peau se sont déclarés 6 mois après la fin des travaux !

le lien d'un fil d'HEO qui parle des dangers de l'époxy, toujours bon à lire :

www.hisse-et-oh.com[...]e-epoxy

10 juin 2013
0

Pour de l'info complète sur le danger lié aux époxy, c'est ici :

lorenzo.heoblog.com[...]dex.php

10 juin 2013
0

"- je veux installer des bacs à batteries ; je suppose que la meilleure solution consiste à stratifier un support bois (il y a eu un fil H&O assez récent, pose d'anneaux sur support stratifié, bons conseils) ; que faut-il utiliser ? ":

il existe des bacs plastique tout faits bien pratiques ! à fixer sur un support bois massif (bois exotique) shapé à la forme qui va bien, collé/staté sur la coque, des pontets bien vissés, une bonne sangle pour tenir le tout

sinon, on peut réaliser des bac sur mesure en cp, joint congé dans les angles intérieurs et stratifié, collé-stratifié à la coque/emménagements

10 juin 2013
0

Oui c'est ça.
Mais... stratifier avec quoi ?
(ma conclusion : il me faut un stage !)

10 juin 2013
0

Tu vois bil, tu lui parles chinois :reflechi:

10 juin 2013
0

Ma conclusion (j'aime bien arriver à une conclusion au bout d'un fil...) :
"This old boat" (le bouquin de Don Casey) devrait me conduire un bout de chemin. Les stages en Méd, c'est loin... et celui de l'amicale des plaisanciers me coûterait une fortune (je mangerai, pendant ce temps-là).
Si je bloque, j'adresserai une supplique à ceux qui ont généreusement proposé des formations bénévoles...
Allez, pour commencer je vais réfléchir à la création d'une étagère/chemin de câble dans la pointe.

10 juin 2013
0

bonjour
vous pourriez taper:"resines epoxy" sur googlo..dans les 10 premiers sites vous avez un manuel d'utilisation de l'epoxy,en,pdf
en plus vous pouvez chercher les catalogues "resoltech et sicomin"vous avez tout..pour l'usage de petites quantites avec un durcisseur rapide:touiller dans un recipient de grande surface pour eviter l'autoechauffement .. pour augmenter la penetrationdiluer avec un diluant epoxy et pour bien penetrerdes CP bois vous pouvez diluer avec un peu d'acetone (ca va faire hurler les puristes) mais depuis 20 ans avec le bois je ne fais que cela..fossilisation du bois avec epoxy dilue a l'acetone..ca ne crain que le soleil..si rare en france!

10 juin 2013
0

si tu as un pet à ta coque, une restrat en polyester sera très bien puisque c'est déjà le matériau de la coque.
pour une strat sur mousse de sandwich, l'epoxy sera mieux.
si on veut un collage de/sur bois, l'epoxy sera mieux
si travail ou préfa d'une pièce en extérieur ou atelier, le polyester qui pue particulièrement ça va,
pour un travail en intérieur et qu'on veut pas empoisonner l'air pour des semaines,l'epoxy sera mieux
l'epoxy est plus exigeant en conditions d'humidité et de température que le polyester,
les mats (en général) en conviennent pas pour l'epoxy où on ne travaille qu'avec des tissus
pas question de mettre du polyester sur de la mousse polystyrène, possible avec l'epoxy.

voilà entre autres ... :tesur: :litjournal:

10 juin 2013
0

Oui bien sûr, mais ça c'est déjà pour initiés !
Parce qu'il y a l'époxy, oui, mais aussi le polyester. Lequel, pour quel usage, avec charge, laquelle, etc..., etc...
Si je vais sur un site tel que West systems, sicomin, etc..., est-ce qu'ils vont me le dire, le choix à faire ? Ma méfiance naturelle m'incite à croire qu'ils essaieront surtout de me convaincre que leurs produits sont les mieux adaptés.
Et ça, je ne suis absolument pas apte à juger ! De là à les croire aveuglément, faut pas exagérer.

10 juin 2013
0

Bonne réflexion et n'hésites pas à demander.

10 juin 2013
0

Merci beaucoup.

10 juin 2013
0

Bonjour a tous
Je suis intéréssé aussi pour un échange de connaissance
aussi bien sur la résine que sur l'epoxy.
Jacques

10 juin 2013
0

initie ?tout le monde l'est en 10 min si vous n'avez pas peur de perdre 20 €.. les stages a 1000E ,2000,3000 c'est pour les pro
nous sommes des bricolos ,des amateurs.. et nous n'avons pas peur de naviguer sur nos oeuvres ...memes si elles ne valent pas le prix des pros.. elles en ont la valeur d'usage..
c'est en forgeant ...!

10 juin 2013
3

Sans vouloir charger la barque de l'équipage, Ne pourrait-on (on = hisse et oh) pas rebondir sur la proposition de Safioran ? A savoir : trouver un local, centraliser les demandes, évaluer le coût, proposer ?

10 juin 2013
0

+1 avec PhilHenri, le bistrot d'en face fait des operations similaires. Maître Safioran doit bien avoir des disciples en Atalantique, Manche, ...

12 juin 2013
2

Bonsoir de Grèce ! pour la formation je reste ouvert sur une journée de travail entre nous , le lieu pourrait être vers La Rochelle ( pas trop loin pour moi ) et gratos (sauf un coup à boire ) .
J'ai une formation déjà prète ( Chimie du séchage des polymères ) qui servira de base , et je la développerais pour les applications (stratification ) .
Ce qui compte ( AMHA) c'est de bien comprendre ce qui se passe quand on mélange , qu'est ce qui se passe , pourquoi on choisi un type plutôt qu'un autre etc ...
Carthage ! le chimie des peintures et des résines , c'est la même , et savoir comment fonctionne un antifouling , un apprêt ou une laque ne sera pas du temps perdu .
Cathage , envoi en MP si toujours intéressé , on pourra causer de l'organisation des inscrits et interéssés etc ...
Mon CV :
15 ans chef de labo ds les peintures sur plastiques ( Alpine Renault , Matra etc ....)
6 ans chef produits peintures sur plastiques
18 ans responsable commercial d'un des leader des productions de résines (polyesters insaturés , époxy etc ... alkydes , polyuréthane etc ... ) .
En final , j'ai dirigé le développement de certaines spécialités ( résines polyesters a hautes performances techniques ) .
A votre disposition
Amicalement

13 juin 2013
0

Ben oui, mais la chimie des peintures... j'en ai fait un peu, dans ma formation (restauration de tableaux). Ca m'avait bien intéressée, d'ailleurs, et comme tu le dis c'est très important. Mais j'ai plutôt envie de pratique que de recommencer de la théorie...

13 juin 201313 juin 2013
0

+1 avec l idee de philhenry d ailleurs prealablement initiee par bmayer ces histoires de "stages heo" a theme resine epoxy polyester ou carbone... par exemple
sont des tres bonnes idees
+1 a carthage
et une etoile a safioran dont on suis les conseils depuis longtemps evidemment.
seb

13 juin 2013
13 juin 2013
0

intéressant la proposition de safioran,
après une info théorique, faudrait des TP ....

OK pour essayer de mettre en place sur la bretagne.

13 juin 2013
0

à suivre !

13 juin 2013
0

salle possible, fournisseur local pour produits, et intervenants qualifiés (pôle course des grands noms à Lorient) ...

13 juin 2013
0

Des héossiens seraient-ils intéressés sur Paris. Je pense qu'on peut trouver une salle assez facilement. Reste à budgeter defraiement, voyage etc ... c'est jouable non?

13 juin 2013
0

L'apprentissage de la mise en oeuvre des stratifiés a ,à mon avis, pas mal de point communs avec l'apprentissage de la cuisine: quand il s'agit de réussir la réparation d'un bordé enfoncé ou la stratification d'une jupe, c'est le coup de main (voir le coup de pinceau) qui va faire la différence ainsi que l'expérience et le bon sens dans le choix des qualités et grammage des tissus, plus que la connaissance fine de la chimie des catalyseurs qui peut se remplacer par l'observation stricte des modes d'emploi....

13 juin 2013
0

Bretagne ou Paris, mieux que Marseille pour moi.
@ plumo : les modes d'emploi c'est bien, mais comprendre "comment ça marche" permet d'utiliser plus judicieusement. Au niveau du mode d'emploi d'un produit, tu as déjà choisi le produit, c'est avant ce stade-là que c'est difficile, AMHA.

14 juin 201314 juin 2013
0

forumdusylphe.free.fr[...]pic.php

tiens pour t occuper ce week end ! :heu:

voir un peut plus ! :langue2: et puis : il y a pleins de photos !

a déjà été donné plusieurs fois sur le site , la dernière par Sailotourn en 2010

14 juin 201314 juin 2013
0

Merci, il est réellement fabuleux ce fichier. Oui, il faut plus d'un week-end !
Je l'ai téléchargé il y a deux ans, et j'y reviens assez souvent. Pas mal de points applicables à l'Arpège, bien sûr, et j'imagine à beaucoup de bateaux de l'époque ou plus récents.

14 juin 2013
1

quand aux résines !
tu prends de l époxi et tu es sur de ne pas te planter
la sicomin bois est utilisable pour tous!
ou alors voir sur svb pour de la west system 105 avec 2 sortes de durcisseurs:
205 rapide 206 lent !
c est étanche et prends sur presque tous!
prends les pompes de dosage ,pour ne pas te planter! :heu:
et bien sur les charges qui vont bien!
si tu travailles sur du bois prends la charge bois de sicomin ,trés bien pour les joints congés et elle est bien sur couleur bois ,c est une charge assez polyvalente ! :pecheur:

14 juin 2013
2

Mon point de vue :
j'ai bossé quelques années dans un des chantiers les plus exigeants pour la construction de prototypes de course.
Ma connaissance de la chimie relatif au produits utilisés était des plus sommaires, ce qui ne m'a pas empêcher de faire du bon boulot.
j'estime que la connaissance des produits reste secondaire : elle est très intéressante certes, mais ne devrait venir qu'en complément d'une formation technique.

14 juin 2013
0

Personnellement, je préfère utiliser une résine de stratification à durcisseur lent pour une restauration d'un voilier en polyester : c'est elle qui a le spectre d'utilisation le plus large possible.

14 juin 201316 juin 2020
0

au fait Lorenzo

pour mon roof,marre des joints qui fuyait !
couvert à l époxi sicomin avec 2 couches bibiais 300 g
4 couches de sous couches époxi soramap gras sur gras
3 couches de peintures international gras sur gras
et finition antidérapante
bon, d accord c est du boulot d amateur! :oups:

1 an de recul , rien n as bougé et c est étanche! :alavotre:

14 juin 2013
0

Lorenzo ; pour les profanes come moi, peux-tu citer marques / modèles pour "résine de stratification à durcisseur lent ", stp ? Avec quelques explications ? (quelle différence entre une résine et une résine de stratification ?
Merci d'avance

14 juin 2013
1

Amateur :
1. Personne qui aime, cultive, recherche (certaines choses)
2. (1762) Personne qui cultive un art, une science, pour son seul plaisir (et non par profession).

14 juin 201314 juin 2013
0

Quelque soit la marque, les résines se ressemblent toutes, par catégorie.
je prendrais l'exemple de Sicomin.
*
Dans une restauration de voilier en polyester, on peut être amené à effectuer des strats de surfaces assez conséquentes. Rien ne vaut pour cela une résine fluide à durcisseur lent qui vous facilite le travail : l'imprégnation est plus rapide, commode, et la lenteur du durcisseur vous donne le temps de travailler soigneusement sans avoir a courir après la montre.
Pour ceux qui veulent faire du vide, le durcisseur lent est un choix obligé, mais je suis presque hors-sujet tellement c'est peu pratiqué. La résine Sicomin 1500 est donc parfaite pour ces travaux.
Bien sur, elle n'est pas idéale pour le collage du bois (dont la résine dédiée est la 5550 chez Sicomin) mais de toute manière, on a affaire à des produits tellement performants que, de toute manière, une résine de stratification peut convenir pour le bois à partir du moment où vous êtes un tant soit peu précautionneux.
Pour du collage du bois, j'effectue systématiquement une pré-imprégnation de résine pure sur les deux faces, puis après un peu d'attente, je rajoute une couche de résine chargée.
Le résultat ne peut être décevant.
*
Bien sur, pour ceux qui ont à rénover un bateau tout bois, le choix de la 5550 est bien plus approprié.

14 juin 2013
0

"je rajoute une couche de résine chargée."
Aaaahhhhh, les charges, quel beau sujet !
Existe t-il quelque part sur le net un tableau ou autre document qui indique ce que l'on fait avec quelle charge, avantage, inconvénient, dans quelle proportion ?

14 juin 201314 juin 2013
0

Puis-je suggérer de ne pas utiliser le mot "formation" qui induit des choses précises, mais d'utiliser, par ex. "partage de connaissances" ou "visu pédagogique"?

25 juin 2013
0

Et pourquoi ne pas appeler un chat "animal miaulant à sociabilité restreinte" ?

14 juin 2013
0

AMHA , partage des connaissances est le plus adapté , et vulgarisation aussi ,la chimie des résines étant un vaste sujet ( 2 à 3 années d'études pour un chimiste moyen bac + 2 ) , il est impossible de transmettre une formation en si peu de temps .
C'est pourquoi , ce que Carthage demande correspond à un vrai besoin pour entretenir un bateau .
Je viens de réparer l'annexe du bord avec une colle néoprène , mais on m'a vendu avec un "activateur de collage " , la simple lecture de l'étiquetage du produit m'a fait comprendre comment ça marchait ( réaction isocyanate sur OH libre du néoprène ) et ça donne un travail impeccable .
Il en est de même pour toute la chimie appliquée :coucou: :oups: :oups: :oups:

25 juin 2013
25 juin 2013
1

bon, alors, c'est quand qu'on descend au pays basque coller les cheveux d'Hélène à la résine ?... :mdr: :mdr:

25 juin 2013
0

Ben, moi, je me demandais quand j'allais me décider à envahir la Bretagne et Locmiquélic...

25 juin 201316 juin 2020
0

Bonjour à tous, pour info , si l'anglais n'est pas un obstacle il existe un ouvrage sur la construction de voilier avec un chapitre spécifique traitant des matériaux, fibre et gel coat.
C'est plutôt costaud mais bon, ça vaut peut être le coup d'y jeter un coup d’œil quand même...
Je l'ai vu sur Amazon en occcasion pour 17 $ , en gros du 20 € avec les frais de port.
www.amazon.com[...]1487697
cela ne remplace pas une bonne formation mais pour compléter ou approfondir..

25 juin 2013
0

Il y a aussi, dans la même langue, l'incontournable livre de Don Casey "This old boat", et les divers fascicules plus ou moins tirés de ce livre qu'il a publiés.
Mais tout ça, c'est comme les recettes de cuisine : si on n'a pas goûté et vu un plat, il est difficile d'appliquer la recette et de juger du résultat !

01 juil. 2013
0

Ce bouquin est absolument remarquable, d'un niveau bien trop élevé pour moi, mais et comment que je vais me l'acheter tout de suite (ayant parcouru des extraits).
Merci, et je crois qu'il devrait faire partie de la bibliothèque de tous les marins anglophones.

25 juin 2013
0

La Rochelle comme le proposait Saforian c'était pas mal non plus et puis c'est à mi chemin entre le pays Basque et la Bretagne ...

25 juin 2013
0

Où que ce soit entre Crozon et Hendaye, ça serait bien !

01 juil. 2013
0

Crozon ?
On m'a appelé ?
;-)
Etant en phase de réflexion, pelage or not pelage... j'aurai de l'époxy à gâcher, donc une formation, ou plutôt un partage de connaissance à avoir sur une coque de 8m...
Les amateur, amateuses sont conviées au bal !
;-)

19 juil. 2013
20 juil. 2013
0

On reprend ! Jusqu'ici, on a des propositions de :
- PhilippeG : participation à un chantier à Crozon ;
- safioran : Marseille, ou La Rochelle, une journée théorique sur la chimie des peintures et autres barbouilles ;
- une offre de bil56, salle possible, fournisseur local pour produits, et intervenants qualifiés (pôle course des grands noms à Lorient) ... programme à définir.

Je pense qu'en fait les deux sont nécessaires ; quoi qu'en dise Lorenzo, connaître les processus permet de faire les choix les plus adaptés. Et puis il y a des gens, dont je suis, qui ne peuvent pas pratiquer sans un minimum de théorie. On n'apprend pas tous de la même façon...

Si vraiment on peut organiser quelque chose, il faut définir les besoins précisément. Pour moi, je me suis rendu compte en relisant tout ça que mon pb, c'est EN PARTIE les résines ; mais c'est aussi les tissus utilisés dans les stratifications : comment les choisir ? Si j'ai bien compris, ça dépend de la résine utilisée, et puis on alterne mat et roving, et puis c'est très compliqué ! Concrètement, comment les choisit-on ? Au poids ? A la densité de tissage ? (j'ai un fournisseur de toiles à peindre qui vend aussi des toiles fibre de verre, je pourrais peut-être y trouver du bonheur à pas cher, mais je ne sais pas ce qu'il faut chercher !).
Comme l'ont dit plusieurs intervenants, le mode d'emploi des résines, il est sur les pots ; mais quel pot choisir, quels matériaux utiliser, en fonction de quels critères ? C'est là que je bloque.

20 juil. 2013
0

Suggestion : bil56, un 'tit tableau ?
Une colonne pour chaque organisateur éventuel et le lieu
une colonne : à quelle période l'organisateur pourrait le faire
une colonne : souhaits de date
une colonne : souhaits de contenu
et les gens intéressés peuvent déposer leur nom, cocher le "partage de connaissances" qui les intéresse, exprimer des souhaits de date et de contenu.

Ca permettrait déjà de voir si le projet est viable. Qu'en pensez-vous ?

20 juil. 2013
0

Excellente idée le tableau, et pour le lieu ben ça serai bien qu'il y en 2, un sur la cote Atlantique et un sur la cote Méditerranée.

20 juil. 2013
0

Bil, réponds avant de partir faire tes travaux TCE ! On fait ce tableau ? "On", c'est toi, j'espère ?

20 juil. 2013
0

Il l'a fait !!!!! Bil, tu es le champion des champions !!!
Pour que ce soit plus facile de répondre, j'ouvre un nouveau fil, comme ça l'adresse du tableau restera en tête du fil, c'est plus facile.
RV sur le fil "résines & Co.", pour les gens intéressés !
:pouce: :pouce: :pouce: :pouce: :pouce:

22 juil. 2013
0

Bonjour à tous,

Je rebondis, avec un peu de retard, sur l'idée d'origine de ce fil, apprendre le composite, j'aime bien l'idée de Lorenzo, trouver un constructeur amateur... Ce que j'aime dans cette idée c'est que c'est un vrai échange, une paire de main contre un peu d'expérience. Par contre je pose la question aux constructeurs amateurs laisseriez vous un novice vous aider sur VOTRE bateau? Je ne suis pas dans ce cas la mais je pense que ça me refroidirait un peu...

Clément

28 août 2013
0

bonsoir
où en est-on au point de vue organisation de ce stage formation résine ?
Pascal

29 août 2013
0

Je plussoie... l'automne approche, et la saison des travaux pour la résine, c'est pas vraiment l'hiver !

29 août 2013
29 août 2013
0

Bonjour , le plan de la présentation est quasiment fini ,et sera communiqué à Bil 56 et Carthage pour accord , les premières diapos sont prêtes , et je serais prêt à temps pour les dates prévues (aprés le 15 septembre puisque je rentre de Grèce à cette date ) .
Il y a 3 jours , j'ai travaillé 2 heures d'affilées ....

29 août 2013
0

Si je comprends bien, actuellement seul safioran est en train de bâtir un projet.
Où cette présentation pourra-t-elle avoir lieu ?

21 sept. 2013
26 sept. 2013
27 sept. 2013
0

bin ... ^aussi, quoi

30 sept. 2013
0

bon, je relance ...

le pb actuel est de trouver un local, pas seulement une salle de réunion, là c'est pas un pb, mais un local-atelier permettant de faire des travaux pratiques, le polyester ça pue !!! on peut protéger le sol pas de pb, mais les gaz-vapeurs et odeurs ...

dans l'ouest, des pistes?????? :reflechi:

06 fév. 2014
06 fév. 2014
0

bonjour
pour info j'ai prévu un chantier assez conséquent, strat polyester d'une coque de 8 mètres, pendant les vacances de paques. Si quelqu'un est intéressé à venir mettre la main dans la colle, c'est possible, une journée ou deux si souhaité. c'est gratuit et on partage le casse croute;
j’oubliais, c'est en charente.
c'est comme ça que j'ai commencé dans les années 80, j'en garde de bons souvenirs.

06 fév. 2014
1

tu peux en dire plus ?

07 fév. 2014
0

Strat:

strat de la coque etroit mousquetaire, sur moule mâle, avec deux trois copains, en deux jours on doit en voir le bout.

07 fév. 2014
0

salut bil

construction etroit mousquetaire
strat compléte de la coque sur moule mâle
avec deux trois copains, en deux jours ça devrait être plié.
(pour bil, ce n'est pas un crevettier de normandie!)
si ça peut intéresser!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Cargèse, l'heure bleue, août 2003

Souvenir d'été

  • 4.5 (190)

Cargèse, l'heure bleue, août 2003

novembre 2021