Fonds Sun Magic 44

Bonjour tout le monde,

Je suis intéressé par l'achat d'un Sun Magic 44.

En inspectant les fonds voici ce que j'ai trouvé : Quelques cracks, un impact, une cloison délaminée, des boulons de quilles laminé et pas craqué.

Je joins plusieurs photos.

En discutant ensuite avec propriétaire (qui est lui-même expert en assurance), il me dis être d'accord de réparer l'impact, les cracks, la cloison mais pas les varangues. Il m'assure que celles-ci n'on pas de rôle structurel et qu'elle ne sont là que pour tenir le plancher.

J'ai ensuite lu toute les publications à propos des varangues pourrie à cause des anguillets dont les bateaux de cette génération sont victime. J'ai l'impression que ce bateau pourrait également faire partie des victimes.

Je retourne bientôt sur le bateau afin d'effectuer le test suivant : je vais enfoncer un tourne-vis dans les anguillets afin de vérifier la solidité des varangues. Si elle ne sont pas solide, je demanderai au propriétaire d'effectuer les travaux nécessaire.

Au vu de ces photos, qu'en pensez-vous ?

Il y a-t-il d'autres test que vous effectueriez ?

Est-il nécessaire de démâter pour faire le remplacement des varangues ?

Je vous remercie de votre attention.

Bien à vous et bon vent.

Clément.

L'équipage
01 oct. 2020
01 oct. 2020
0

Juste une question : si ces varangues n’ont pas de rôle structurel, pourquoi se seraient-elles fissurées de cette manière ?
C’est juste au dessus de la quille. Est-ce que ces fissures peuvent être causées par une pression exercée par la quille verticalement ?
Ce qui est intéressant c’est que les mêmes varangues plus en avant ou en arrière ne semblent pas avoir subi les mêmes dégâts (mais c’est peut-être les photos qui font ça ?).


01 oct. 2020
7

Bonjour,
Les varangues ne seraient là que pour supporter les planchers...sacré expert que ton vendeur !
En fait elles sont la structure du bateau, l'humidité au niveau des anguillers et un possible talonnage peuvent faire des gros dégâts.
Je viens de refaire les varangues de mon nouveau bateau. En apparence il y avait quelques petites fissures pas vraiment inquiétantes. Des amis très compétents et responsables d'un chantier de constructions et réparations, m'ont conseillé d'enlever les anciennes varangues et de les refaire.
Conseil bien avisé car les varangues étaient délaminées et les premiers tissus du fond également.
Un gros boulot que je ne regrette vraiment pas d'avoir fait, mais plusieurs mois de travail à plein temps (je suis retraité).
Pour ça j'avais démâté, démonté une partie des aménagements, réalisé un cocon pour protéger le reste, déquillé...
ça devrait entrer dans la négociation, en fait ton vendeur semble vouloir se contenter d'un léger maquillage. Sinon voir un autre bateau.
Bon courage.


01 oct. 2020
1

Tiens il y a un fil plus anciens sur le sujet; ça pourra t'aider :

Cordialement


01 oct. 2020
2

J espère que le reste est mieux entretenu ...


01 oct. 2020
0

ces qui cette expert maritime car la hum !!!!!!!!! pour moi bateau a fuir directe .


6

Bonsoir,
Quand je vois l’état de saleté des fonds, cela donne une idée de l’entretien de l’embarcation.
Un soi disant expert qui affirme que les varangues ne servent qu’à tenir le plancher....
À FUIR. LAISSE TOMBER CETTE POUBELLE
Alors que ce sont la colonne vertébrale du bateau.
Si tu cherches un SM 44 en bon état, il y en a un à Locmiquelic (56)
Bonne recherche,
Patrice


Hubert, de Cherbourg:Il y a des varangues qui en effet servent à soutenir le plancher et d'autres qui servent à tenir le lest.Un avis de l'architecte serait utile.·le 01 oct. 20:25
Pexcha:Admettons, mais si c’est varangues servent à supporter le plancher, c’est le passage fréquent qui les a fissurées ?Ça ressemble à un effort d’arrachement, ou une rétraction, mais il s’est passé quelque chose. ·le 01 oct. 20:28
FVLS35:Sur le Sun Magic 44, les varangues ont un rôle fondamental. Les 3,7 Tonnes de lest qui plongent à 210 cm ne tiennent pas pas l'opération du sain esprit sur une peau en polyester de 3 cm d'épaisseur...·le 01 oct. 20:44
01 oct. 202001 oct. 2020
2

Quel foutage de gueule ! Un "expert en assurance", vendeur, qui t'explique que les varangues n'ont pas de rôle structurel sur un bateau de 13 mètres calant plus de 2 mètres, avec un voile de quille rapporté de près de 4 tonnes.
Tu sais à quoi t'en tenir sur la sincérité du gars, et ce pour quoi il te prend ...

Les déchirures multiples en haut et aux coins des éléments de la carlingue témoignent d'une pression brutale de la quille, exercée verticalement vers le haut. Donc un talonnage ou éventuellement de posées répétées le long d'un quai.

J'ai acheté en connaissance de cause un bateau dans cet état il y 10 ans. J'ai du déquiller, démonter les aménagements, détruire la structure d'origine, meuler les fonds délaminés et tout reconstruire.

Comme dit plus haut, c'est un gros travail. ça m'a pris plusieurs mois, et le bateau n'a pas navigué pendant deux ans.


01 oct. 202001 oct. 2020
0

Peut-être convaincre le vendeur de cofinancer une expertise indépendante ?
Comme ça vous serez fixés tous les deux.
S’il refuse, c’est sans doute parce qu’il sait que les dégradations sont plus graves qu’il ne veut bien le dire.


01 oct. 2020
1

Moi vu l’état des fonds et de ce qu’on peut voir des varangues, je le laisserais ou il est. Si tu vois déjà ca en une visite, dis toi que tu es passé à côté de pleins d’autres choses que tu verras que plus tard et ca va très vite. Ce bateau était pas entretenu.


02 oct. 2020
1

Si tu veux être fixé, il faut impérativement faire appel à un expert maritime à ta charge après la signature du compromis, avec condition suspensive si travaux trop importants.
Vu les photos:
- défaut flagrant d’entretien et humidité importante. Sans chercher très loin c’est jamais bon signe
- fissures au niveau des varangues (et des liaisons avec les entretoises): pas expert mais pour moi il y’a eu de grosses contraintes sur la coque et ce n’est pas bon signe non plus...

Il faudra quoi qu’il arrive dequiller le bateau pour réparer, la facture sera salée...
Perso j’en chercherais un autre!


02 oct. 2020
0

C’est toujours intéressant un rapport d’expert (quand il est bon bien sûr mais c’est un autre sujet...) et franchement pas très cher par rapport au prix d’un bateau. Pour ma part quand j’ai acheté il a vu des choses que j'ignorais et qui m’ont été très utiles (plus quelques conseils et informations). Il ne faut pas oublier non plus qu’il engage sa responsabilité dans son rapport.
Dernier point, cela permet pour les gens comme moi qui ne sont pas des professionnels du nautisme d’  « objectiver » des coûts, ce qui est également une aide précieuse pour négocier avec le vendeur et s’assurer que le budget prévu est adapté, surtout quand il y a des travaux (évidents et lourds ici) à prévoir.
On est tous d’accord pour dire que c’est pas bon du tout dans le cas de ce sun magic et moi aussi je laisserais tomber sans hésiter.
maintenant je maintiens que si l’acheteur veut quand même pousser plus loin la démarche, je lui conseille vivement de faire appel à un expert.


02 oct. 2020
1

indépendamment du diagnostic technique, l etat des fonds au moment d une présentation à un acheteur potentiel est révélateur, pour le moins, d une incurie certaine du vendeur. Il y a fort à parier que d autres éléments du bateau seront sujet à caution....


Pexcha:Ok, c'est pas propre, mais quelle est la limite ? Ca m'intéresse parce que je suis moi-même en train de chercher un bateau.·le 02 oct. 09:43
Domde:La limite c'est le coût réel final des travaux et le délai de privation de l'usage du bateau. Compte tenu du prix négocié à l'achat qui doit comprendre le coût des travaux et une forte moins value à l'avantage de l'acheteur, la question est : est ce intéressant de tenter l'opération avec l'incertitude sur ce que le chantier va réellement découvrir au cours des travaux et le risque que le bateau ne soit pas réparable ou avec des surcoûts imprévisibles au départ (ça arrive toujours les surcouts de chantier). J'ai vu dans un autre genre un bateau à moteur de 30 pieds (coque en sandwich plus fragile) tellement osmosé qu'en appuyant avec le doigt au centre d' une grosse cloque mon doigt est passé à travers la coque = déchetterie, seule solution. Le chantier a appelé le client qui voulait quand même tenter de le réparer le chantier a refusé.·le 02 oct. 10:20
02 oct. 2020
0

@Ventdebout exactement.
C'est ce qui me fait peur quand je vois cette photo sur Yachtworld.
Pour un bateau de loc, c'est un peu suspect.


31 oct. 2020
0

Je vous remercie à tous pour vos conseils !
Je vous tiens au courant de l'avancée de mon projet.


31 oct. 2020
0

dans le doute et s'il est pressant, demande lui de te l'écrire :-)))
Ca terminera le débat.

Plus sérieusement, vaut mieux fermer la discussion et chercher un autre voilier.


20 déc. 2020
0

Qu'as-tu fait finalement Zograffi ?


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (52)

Bientôt fini ?

mars 2021