Fond suspect Oceanis 36 CC

Bonjour à tous !

Je me présente: Michael, propriétaire d’un Oceanis 36cc et naviguant dans les mers du nords pour le moment.

Nous sommes actuellement en Suède et sommes en train de préparer l’hivernage tardif du bateau. Nous avons donc ouvert tous les fonds pour nettoyer et dans la cabine avant du bateau en ouvrant le fond devant le lit (rare qu’on ouvre à cet endroit car aucune technique à vérifier cela sert uniquement de rangement) on a remarqué qu’il y a de l’eau (pas moyen de savoir pour le moment si c’est de la condensation accumulée car on navigue en hiver ou autre chose). On sèche donc le fond et après ont voit ces taches (voir photo). Et en plus en marchant dessus le fond craque à cet endroit, comme si on allait passer à travers (j’exagère un peu, mais ça craque vraiment j’ai pas osé poser plus qu’un pied, mais c'est dans la cabine avant, à cet endroit partout ou je tape pour sonder ca sonne creux à l'inverse des fonds dans le carré ),... le bateau est hiverner à flot donc pas moyen de voir dessous.

Est-ce que quelqu’un a une idée de ce que cela peut être ?

Merci de vos retour !!!

Bonne soirée,

Michael

L'équipage
26 jan. 2020
26 jan. 2020
0

Bonsoir
Probable décollement du contre moule et condensation à vérifier, en faisant de la ventilation ça doit secher.

26 jan. 2020
1

Avez vous goûté l’eau que vous avez trouvé ? Certes ce n’est pas toujours très ragoûtant, mais la première chose à faire lorsqu’on trouve de l’eau dans les fonds c’est de déterminer : « eau douce ou eau de mer ? » . La réponse permet d’orienter les investigations.

27 jan. 2020
-1

Je suis peut être un peut trop prudent mais j'en prélèverais une petite quantité que je ferais évaporer dans une casserole afin de déterminer si il y a du sel et éviter une gastro si c'est de l'eau croupie ;)

27 jan. 2020
1

Euh... un bout de doight trempé va pas te donner une gastro quand même!
Etant maraîcher le technicien qui faisait sa tournée chez moi dans une serre ,était accompagné d'un confrère israélien,quelle fut pas ma surprise ,le gars a gratté la terre avec un couteau puis l'a mis dans la bouche...avant de recracher...puis m'a dit: good no salt! j'avoue que l'idée ne m'étais pas venue...mais on apprend toujours de l'autre.

27 jan. 2020
0

Oui j’ai goûté, il me semble que c’est de l’eau douce. Mais la mer est très peu salée ici en baltique donc des fois ca porte un peu à confusion. J’ai surtout « peur » que ce soit un délaminage du contreplaqué car très dure à réparer sur ces bateaux en contreplaqué structurel. Mais dans la cabine avant ça n’a pas l’air d’être Structurel.
Merci de vos pistes en tout cas !

27 jan. 2020
0

un océanis en CP c'est curieux ,
condensation sur le contre moule qui craque . la coque est en dessous et ne doit pas avoir de problèmes si
on n'a pas escaladé la colline avec .
alain

27 jan. 2020
0

Je suis un ancien propriétaire d'un Océanis 36CC, et le réservoir d'eau douce de l'avant est juste devant cette zone et est moulé sur la coque. C'est peut-être celui-ci qui n'est plus étanche ?
Malheureusement, compte tenu du délaminage du contre moule qui semble y avoir (la couleur en est probablement la cause), c'est peut-être une infiltration depuis le réservoir d'eau douce.
Il suffirait de bien le vider pour voir si l'eau ré-apparaît (on peut finir la vidange par le trou de visite situé sur le dessus du réservoir).
A mon avis, ce n'est pas l'étancheïté de la coque qui est en jeu, celle ci est très épaisse à cet endroit (il n'y a pas de contreplaqué....) et comme le dit Fritz, il faudrait avoir eu un impact sérieux pour provoquer un dé-laminage de la coque.
Hervé

0

souvent les espaces sous ces contremoules sont totalement fermés et si de l'eau arrive à s'infiltrer cela se remplit et ce contremoule baigne par sa face inférieure et c'est de la strat brute .... pas bon.
si c'est vraiment démaminé on peut découper (attention à la coque ...) stratifier en dessous un vrai cp marine avec de l'epoxy et faire une trappe dans l'ouverture.

27 jan. 2020
0

Je trouve toujours surprenant qu'on trouve sur ces bateaux modernes des espaces quasiment impossibles d'accès:
Le moindre petit problème comme ici, un potentiel soucis d'étanchéité d'un réservoir d'eau compliqué à diagnostiqué sans parler qu'il peut introduire un pourrissement du contre-moule avant même d'être détecté.

0

Je trouve toujours surprenant qu'on trouve sur ces bateaux modernes des espaces quasiment impossibles d'accès

il n'y a pas que les bateaux modernes : le Hood 38 a sous la douche un espace totalement clos.
mais il est très facile d'y remédier en ouvrant la cloisonette sous le seuil de la porte d'entrèe des toilettes.

28 jan. 2020
0

Effectivement j'ai testé avec le reservoir vide mais l'eau réapparait. Après avoir tout retourné je pense que c'est vraiment la condensation sur les coté de la couchette avant qui passe par les petites ouvertures entre la couchette et les rangements et file au fond de la cale.
C'est un vrai soucis cette condensation,...
Donc tu penses Hervé que c'est un délaminage du à l'eau stagnante qu'il y a eût dessus ? Car en effet aucun choc depuis dessous. Et cette partie n'est pas structurelle donc assez facilement réparable si je comprends bien pour toi.
Merci en tout cas !

27 jan. 2020
0

sur la photo on voit bien qu'il y a une fuite ,le bois est tout moisi .
voir du coté du réservoir ,souvent c'est le raccord de remplissage qui fuit et à chaque plein on embarque un ou deux litres d'eau qui vont s'écouler tout doucement du dessus du réservoir vers les fonds .
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Oh fil de l'Oh

Souvenir d'été

  • 4.5 (166)

Oh fil de l'Oh

novembre 2021